Partagez | 
 

 Un + Un = Trois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1734
MessageSujet: Un + Un = Trois   Jeu 27 Déc - 20:09

Un + Un = Trois × ft. Liam & Ella
Après une nuit de dingue à l’hôpital, je m’allonge enfin sur mon lit. Ca fait un bien fou de se détendre enfin. Comme souvent j’ai couru partout dans les couloirs de l’hôpital, pas parce qu’il y avait beaucoup de travail, mais surtout parce qu’un petit patient à voulu jouer à cache-cache sans me le dire. Mais j’ai vite compris pourquoi il c’était échappé de sa chambre. Il avait simplement peur de l’opération. Après l’avoir retrouvé, j’ai réussis à le rassuré.
Je pouvais enfin me détendre et j’avais qu’une envie appeler Liam, mais c’était son week end avec sa fille. J’évitais toujours de l’embêter pendant ces moments précieux avec elle. Mais je ne peux m’empêcher de lui faire un petit coucou par sms.
Une fois sous la couette, je tourne encore et encore dans mon lit vide. J’ai tellement pris l’habitude de dormir près de Liam que mon lit paraît géant et froid.
Après un moment, j’allais fermer les yeux pour rejoindre morphée quand une nausée vient m’en empêcher. Ce n’était pas la première fois que ça m’arrivait, au départ, je pensais vraiment que c’était quelque chose qui n’était pas passé. Mais au bout de trois jours, j’ai vite compris ce qui m’arrivait.
Liam n’était pas bête, et surtout un très bon médecin, j’avais réussis à lui cacher mon état. Je voulais être sûre de ce qu’il m’arrivait. Après une prise de sang au boulot, j’avais eu aujourd’hui les résultats. Ca a confirmé mon instinct. J’étais enceinte de quelques semaines.
J’ai décidé de lui annoncer lundi, quand on sera ensemble, rien que tous les deux. On avait parler d’avoir un enfant, mais pas tout de suite. Nous habitions pas vraiment ensemble, même si il passait la plupart de ses nuits chez moi. Il « découchait » que lorsqu’il avait sa fille. Je ne sais pas comment il allait le prendre. J’avais peur que ça lui fasse un choc et qu’il n’accepte pas tout de suite ma grossesse. Parce qu’il était certain que nous allions avoir un bébé.

Nous sommes lundi, j’ai passé mon jour de repos à aller chez le traiteur pour lui préparer un bon repas. J’étais décidé à lui annoncer se soir, lorsqu’il va rentrer du travail. J’avais tout préparer pour que la soirée se passe bien. Un plat que je n’ai pas fait, il fallait mieux, des bougies pour une ambiance romantique.
Je suis un peu tendu, Liam, allait arrivé dans quelques minutes, mon coeur battait la chamade. Je sursaute quand la porte s’ouvre. J’étais à quelques minutes de lui dire que sa vie va changer à nouveau. Il aura deux enfants….

Je m’empresse d’aller vers lui, il m’avait manqué, deux jours sans lui, même si je suis bien occupé, me paraît des semaines sans le voir. Je suis tellement amoureuse de lui, qu’une seule journée sans le voir est insupportable.

- Bonjour, mon amour !

Je l’embrasse encore et encore, comme tous les lundis quand il arrive.

code by lizzou × gifs by tumblr

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Liam Allistair Baskin


DISCUSSIONS : 69
MessageSujet: Re: Un + Un = Trois   Sam 5 Jan - 17:21



Ella & Liam




Un + Un = Trois

Je regarde ma montre avec agacement, il est déjà 18h00 et j’ai encore un dossier à terminer. Le lundi était en général assez chargé dans mon service, mais aujourd’hui cela avait particulièrement difficile. Cela faisait plusieurs jours que nous reportions l’opération d’un patient dans un état critique, il n’était pas assez stable, mais aujourd’hui tout s’était précipité et il avait fallut l’envoyer au bloc en urgence, malheureusement cela ne s’était pas bien terminé. Je voulais clôturer son dossier en dernier, je voulais être complètement dispo pour le revoir en détail, voir si nous n’étions pas passé à côté de quelque chose, mais non. Je glisse le dossier et le rapport de l’opération dans une grande enveloppe kraft et passe la déposer moi-même au secrétariat. Je retiens une petite réflexion quand je vois la secrétaire le jeter négligemment dans une corbeille, ça ne servait à rien de s’énerver, il était mort et cette fille n’y pouvait rien. Je repasse dans mon bureau et jette un oeil à la pendule en saisissant mon manteau, il est déjà plus de 19h, je n’aurais pas le temps de repasser chez moi avant d’aller chez Ella, j’ai tellement hâte de la revoir.
C’était rare que nous ne nous voyions pas pendant 3 jours, elle ne travaillait pas aujourd’hui et ce week-end j’avais eu la garde de ma fille. Quand cela arrivait, d’un commun accord avec Ella, je reprenais ma vie de célibataire dans mon appartement que j’avais gardé. Mary n’était pas une petite fille facile et n’acceptait toujours pas bien que son papa ne soit plus tout à elle. Mon ex-femme et moi avions du consulter un psychologue, elle était exécrable aussi avec le nouveau compagnon de mon ex. Il nous avait assuré que cela lui passerait mais qu’il faudrait nous armer de patience, pourtant cela faisait plus de deux ans maintenant et même s’il y avait eu quelques progrès on était loin encore d’un résultat concluant, mais j’adorais ma fille tout autant qu’Ella et parfois faire un choix était bien difficile.
Penser à Ella m’apaise un peu, mon amour. Depuis qu’elle était entrée dans ma vie je me sentais vraiment un autre homme, j’étais beaucoup plus serein, je prenais les choses avec plus de philosophie. Bien sur certains sujets me faisait encore parfois sortir de mes gonds et nous n’étions pas toujours d’accord sur tout, mais si tel était le cas la vie serait ennuyeuse non ? Je salue rapidement le personnel encore présent et malgré l’heure tardive, je décide de rejoindre l’appartement d’Ella à pieds. Je relève le col de mon manteau et ajuste mon écharpe sur le bas de mon visage pour faire face au froid piquant qui me saisis quand je passe les portes de l’hôpital. Il ne neigeait plus mais la température était descendue bien au dessous de zéro. J’aimais marcher dans la neige, faire craquer à chaque pas la fine couche de glace qui recouvrait le manteau immaculé, cela faisait toujours remonter d’agréables souvenirs d’enfance, et après cette journée j’en avais bien besoin pour ne plus penser à cette journée de travail.
Après une petite demi-heure de marche active qui m’avait un peu réchauffé j’arrive enfin. Je sors mes clés et j’ai à peine franchi le seuil de la porte que mon amour se jette à mon cou, je pense que tout comme moi elle attendait nos retrouvailles avec impatience. C’est bon de retrouver ses bras, ses lèvres, sa chaleur, et mon foyer, parce que oui, je me sentais chez moi ici. Je remarque en ôtant mon manteau qu’une bonne odeur de cuisine flotte dans l’air, je souris, Ella avait du commander chez le traiteur, à moins qu’elle n’ait mis à profit sa journée de repos pour « essayer » de cuisiner

- Ca sent bon ! J’ai faim ! Tu as cuisiné ?

Elle étouffe un petit rire en faisant oui de la tête, ce sera donc un plat préparé mais je m’en doutais bien, elle ne savait pas mentir. Je l’entraine dans la cuisine pour voir ce qu’elle avait choisi, puis je la pousse contre le plan de travail pour me coller à elle et l’embrasser longuement

- Tu m’as manqué … beaucoup …

Je lui dis tout mon amour entre deux baisers passionnés et si elle y répond avec ardeur, je la sens me repousser légèrement quand ma bouche commence à s’égarer à la naissance de sa poitrine. Je remonte mes lèvres à la hauteur des siennes et l’embrasse une dernière fois avant de lui rendre sa liberté. Elle avait raison, nous avions toute la soirée pour rattraper le temps perdu

- Je vais mettre la table

Je suis surpris en passant dans le salon de voir qu’en fait elle a déjà tout préparé pour une soirée romantique, des bougies un peu partout et une table dressée avec goût où les chandelles n’attendaient plus qu’une allumette. Je me retourne et souris à ma Belle qui s’était appuyée contre le chambranle de la porte, la soirée promettait d’être belle, pourtant elle ne me rend pas mon sourire comme je l’avais espéré, le sien est presque timide, et ses joues sont rouges aussi. Je reviens vers elle et pose ma main sur sa joue, elle est toute chaude

- Ca va ?

Elle hoche la tête mais je sens bien que quelque chose la perturbe. Je la prends par la taille et l’emmène s’assoir dans le canapé mais à peine assise elle a un hoquet et se lève pour courir vers les toilettes.

(c) crackle bones


__________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1734
MessageSujet: Re: Un + Un = Trois   Lun 7 Jan - 18:43

Un + Un = Trois × ft. Liam & Ella
Je le regarde en souriant quand il me demande si j’avais cuisiné ! Il savait très bien que je suis loin d’être une chef mis à part pour les souffler. Je suis loin d’être le cordon bleu qu’il aimerai que je soit. Mais j’ai une très bonne adresse d’un traiteur et l’estomac de Liam me remerciera dans plusieurs années.
Une fois dans la cuisine, mon petit ami à très faim à ce que je vois, mais pas seulement de nourriture. Même si j’ai envie de passer au dessert, j’avais une grande nouvelle à lui annoncer et je ne pouvais pas me laisser distraire. Mais profiter de chaque baisé qu’il me donne c’est difficile de résister. Mais je finis, malgré tout par le repousser gentiment.
Il part mettre la table,je le suis, j’avais tout préparer pour une soirée romantique. Quand il voit la table, je vois son sourire magnifique, il était si beau mon homme. Mais je suis un peu tendu, on avait peu parler d’avoir des enfants, alors lui dire que je suis enceinte me stress pas mal.

Le fait d’avoir Liam près de moi, me détend un peu, mais je me approche du moment fatidique. Il me fait m’asseoir, mais à peine mes fesses sur le sofa, que je me lève illico presto et court aux toilettes. Je n’avais pas encore mangé que les nausées font déjà leurs apparitions.
Je me relève des toilettes et je sens Liam derrière moi. Je crois que je ne vais plus attendre pour lui dire. Il est loin d’être bête et puis il est médecin, lui cacher une minute de plus ne servirai à rien.

- Liam…

Je me rince la bouche, puis lui fais face. Je prend une grand inspiration, dans un geste assez naturel depuis quelque temps, je pose ma main sur mon ventre.

- Je dois te dire que… qu’on… je suis enceinte…

Je le fixe ne sachant pas comment il allait le prendre.

code by lizzou × gifs by tumblr

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Liam Allistair Baskin


DISCUSSIONS : 69
MessageSujet: Re: Un + Un = Trois   Jeu 10 Jan - 11:30



Ella & Liam




Un + Un = Trois

Ella n’était pas souvent malade, depuis que nous étions ensemble elle n’avait eu qu’une grippe. Et puis travailler dans les hôpitaux nous immunise contre pas mal de choses, aussi je suis surpris. Après elle avait peut-être mangé un truc périmé mais venant d’elle ça m’étonnerait. Je laisse passer quelques minutes, je n’aimerais pas qu’elle me voit en train de vomir et je pense que c’est pareil pour elle, mais je commence à m’inquiéter un peu quand même. Je la trouve penchée au-dessus des toilettes quand j’arrive à la porte de la salle de bain. J’allais m’avancer pour la soutenir mais elle se relève et se rince la bouche avant de se retourner. Elle avait l’air beaucoup mieux, mais ses joues restaient rouge, elle couvait sans doute quelque chose

- Je dois te dire que…

Ah voilà, je me doutais bien qu’elle était malade et comme d’habitude elle n’avait pas voulu gâcher la soirée en me disant de passer demain plutôt que ce soir

- … qu’on… je suis enceinte…

Hein !? Je baisse mon regard sur sa main qui était posée sur son ventre, son ventre aussi plat qu’habituellement. Je n’arrive plus à réfléchir correctement, évidement que cela ne se voyait pas de suite je suis con. J’ai du mal a quitter cette main du regard

- Je … Je … Tu … Tu es sure ?

J’avais enfin réussi à décoller mes yeux de sa main pour revenir sur son visage, on aurait dit une enfant qui avait fait une bêtise

- Mais ? Comment c’est possible ?

Ella n’était pas du genre à se servir d’un sujet comme celui-là pour me faire une blague non, et je me montrais au-dessous de tout en restant là, les bras ballants, mais j’étais bien trop choqué par cette annonce et je ne trouvais rien a dire à part poser ces questions stupides. Nous avions parlé d’avoir des enfants après le repas avec son père, mais tellement brièvement, ce n’était pas dans nos projets immédiats, Ella n’avait pas encore fini son cursus et bien que je passais la majorité de mon temps ici, nous n’habitions pas « officiellement » ensemble.
Je remarque qu’Ella se mord la lèvre, mon dieu mais que je suis con, la pauvre doit se dire que je lui en veux et que je ne veux pas de cet enfant alors que cela me comble de joie, qui ne voudrait pas d’enfant de cette femme magnifique qui est la mienne. Je me précipite vers elle et la prend dans mes bras

- C’est une magnifique nouvelle mon amour !

Je la serre fort puis me recule un peu pour embrasser tendrement sa joue

- Pardon ma Chérie, mais je ne m’y attendais tellement pas

Nous avions le même sourire timide tous les deux, et je comprends alors que pour elle cela a été une grande surprise aussi.

(c) crackle bones


__________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1734
MessageSujet: Re: Un + Un = Trois   Lun 14 Jan - 21:51

Un + Un = Trois × ft. Liam & Ella
Je fixe Liam, et j’ai bien l’impression qu’il na pas envie de ce bébé…. Il m’avait dit un jour, mais c’était il y a peu. Il avait peut-être dit ça juste pour me faire plaisir… Alors quand il me demande comment c’est possible, je me dis que c’est foutu.

- Tu veux un dessin ?

Il est pourtant médecin et déjà père de famille, il est quand même pas si bête que ça ! Il m’aurait mentit tout ce temps. Non, mais je suis bête, je crois qu’il est juste surpris, tout autant que moi quand j’ai vue les résultats de ma prise de sang. Mais le fait qu’il ne soit pas dans mes bras, me prouve bien qu’il est loin d’être content de cette nouvelle. C’est trop tôt pour nous….
Mais il finit enfin par s’approcher de moi et me dit que c’est une bonne nouvelle, je souffle un bon coup, puis je le fixe, il sourit enfin. Ca me rassure.
Je le regarde, et je fini par m’avancer vers lui et trouver une place dans ses bras.

- Alors…. Tu… tu es prêt à être de nouveau papa ?

Je relève la tête vers lui, on en avait peu parler et j’avais vraiment peur de sa réaction. Sa fille n’était plus un bébé, mais je suis pas sûre qu’elle prenne le fait d’avoir un demi- frère ou une demi-sœur.

- Liam, mon amour…. Est-ce que tu es content ?

Je sens sa main venir se poser sur mon ventre. Et ce geste me réconforte avant même qu’il dise quelque chose.

code by lizzou × gifs by tumblr

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un + Un = Trois   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un + Un = Trois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♫ MLH 2.0 ♫ :: Duplex d'Ella Kayser-
Sauter vers: