Partagez | 
 

 Un verre et ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Declan Neil McFarlane



Declan Neil McFarlane


DISCUSSIONS : 140
Un verre et ...  Empty
MessageSujet: Un verre et ...    Un verre et ...  EmptyMar 27 Nov - 23:03

Un verre et ...
Aujourd’hui n’est pas un jour ordinaire, j’ai travaillé le plus possible pour ne pas y penser. Alors après quelques bonnes arrestations qui font du bien, je continue de plancher sur mon enquête personnelle. Toujours là même et aujourd’hui c’était encore plus présent. C’est l’anniversaire de ma Granny. Je m’en veut de ne pas être en Irlande pour être au plus près d’elle… Mais je sais qu’elle ne m’en voudra pas, je suis au Canada pour traquer celui qui lui à ôté la vie. Granny m’a tout appris, elle m’a élevé, éduqué, remplacé mon père et ma mère… Et elle a été une grand-mère parfaite. C’est bien pour ça que je suis toujours très en colère contre ceux qu’ils l’ont tué.

Ce soir, je ne voulais pas être seul, je n’avais aucune envie de me morfonde dans mon petit appartement. Alors je me décide à aller dans un bar avec hôtel, comme ça si je ne suis plus capable de rentrer je pourrais toujours prendre une chambre.

Je m’installe au bar, et commande un bon double wiskey.
Je lève mon verre et d’un murmure je dis : Oir tha thu a 'granny.
Un verre puis deux et c’est a ce moment là que je vois une très belle jeune femme. Ca me fait oublier un instant Kate qui est avec se foutu menteur, je pouvais le sentir comme le nez au milieu de la figure. Mais tout était encore à prouver. Mon instinct me disait que ce type cachait beaucoup de choses.

La jeune et belle femme arrive sur le tabouret d’à côté, je ne sais pas ce qu’il me prend, je lui demande si je peuxlui offrir un verre. Sûrement, l’alcool qui aide, mais peut-être aussi le fait que ça fait très longtemps que je n’ai pas été avec une femme. Et cette demoiselle est loin d’être désagréable à regarder.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas


Romy Henriksen



Romy Henriksen


DISCUSSIONS : 17
CREDIT : Bazzart - VOCIVUS
Un verre et ...  Empty
MessageSujet: Re: Un verre et ...    Un verre et ...  EmptyMer 28 Nov - 13:50

Un soir pluvieux de novembre. Dehors, il fait froid. Je suis seule. J’erre dans le grand hall de l’hôtel. Je pensais que Bill resterait avec moi pour prendre un dernier verre, mais il avait d’autres rendez-vous. Il est parti avec mon dernier manuscrit m’assurant qu’une fois encore ce sera un best-seller. Fière de mon dernier roman, je l’ai remercié d’un baiser sur la joue et d’un grand sourire. J’ai de la chance de l’avoir comme agent. C’est un ange de patience envers moi qui suis toujours en retard dans mes délais. Je fais quelques pas en direction du bar. Il est pratiquement désert, mais je m’en moque. Je n’ai aucune envie de rentrer chez moi et m’enfermer entre les murs de mon appartement. Comme chaque fois que je termine un projet, j’ai les blues. Je me sens vide à présent que mes personnages ont quitté mon esprit.

Pour me distraire un peu, je fais un tour dans les boutiques de l’hôtel, mais je n’aie envie de rien. Je me dirige finalement vers le bar. Je prends place sur un tabouret et y dépose mon sac. J’hésite entre un verre de champagne et quelque chose de plus fort quand je sens le regard de mon voisin sur moi. Il me sourit discrètement et je fais de même. Mon regard croise le sien. Le regard de cet homme est incroyable, je pourrais me noyer dans son regard tant il est hypnotisant. L’homme est galant et m’offre un verre. Je le remercie et reconnaissant la couleur du whisky dans son verre, je demande la même chose au barman. Je n’ai aucun mal à boire sec et fort. J’ai l’habitude.

- On célèbre quelque chose?

__________________________


La pire des tyrannies est celle qui opprime la pensée.
(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas


Declan Neil McFarlane



Declan Neil McFarlane


DISCUSSIONS : 140
Un verre et ...  Empty
MessageSujet: Re: Un verre et ...    Un verre et ...  EmptyMer 28 Nov - 20:09

Un verre et ...
J’avale d’un trait ma boisson qui me brûle la gorge mais qui fait du bien en même temps. Je regarde la belle demoiselle, j’aimerai bien fêter ce jour autrement que seule a des milliers de kilomètre de chez moi.

- Un anniversaire… de ma défunt grand-mère… Pas réjouissant désolé.

Je lui fais un sourire malgré tout, puis commande à nouveau un double wiskey. Je vais en avoir besoin pour faire passer cette journée qui n’a qu’un goût amer. Mais bon, je n’allais pas pleurer comme une fillette devant une si belle jeune femme. Même si on dit de plus en plus que les hommes qui montrent leur émotions font craquer les femmes. Mais ce n’est pas moi.

- J’espère que votre journée à été mieux que la mienne ?

Lancer la conversation avec une inconnue est loin de me ressembler, mais parfois si on veut faire des rencontres il faut bien en passer par la.
Je grignote quelques cacahuètes qu’il y avait sur le comptoir. Je lui refais un sourire, puis lui rapproche les cacahuètes d’elle si elle en voulait. Mais j’en doute une jeune femme avec sa ligne doit sûrement faire attention à tout ce qu’elle mange.

- Dites moi, qu’est-ce qui fait qu’une belle jeune femme comme vous, soit à une heur tardive dans un bar d’un hôtel ?

Ca m’intriguais et mon cerveau de flic me dit que c’est une prostituer, ça serai vraiment une des raisons pour laquelle, elle est ici. Mais j’espère que non, j’espère que ce n’est pas son cas.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas


Romy Henriksen



Romy Henriksen


DISCUSSIONS : 17
CREDIT : Bazzart - VOCIVUS
Un verre et ...  Empty
MessageSujet: Re: Un verre et ...    Un verre et ...  EmptySam 1 Déc - 13:52

J’avale une première gorgée de la boisson ambrée et je me sens immédiatement plus sûre de moi. La boisson me réchauffe de l’intérieur et me donne des ailes. Je sais qu’il s’agit d’une fâcheuse dépendance, mais je n’ai pas envie pour le moment de me pencher sur ce problème. La vie est courte et je préfère la vivre à vive allure que dans l’ennui le plus total.

Mon voisin semble taciturne et à l’évocation de ce souvenir douloureux. Il est désormais clair pour moi, qu’il ne se trouve pas dans ce bar pour festoyer, mais pour tenter d’oublier un évènement malheureux. Question de me montrer reconnaissante de son geste, je compatis à sa douleur et trinque avec lui à la mémoire de sa défunte grand-mère. Il me sourit et vide son verre. Ce type a une sacrée descente. À ce rythme, il risque d’être totalement ivre avant les douze coups de minuit. Il joue un peu avec son verre avant de finalement faire signe au barman de lui en servir un autre.
 
- J’espère que votre journée a été mieux que la mienne?

Je fixe le fond de mon verre et avale une seconde gorgée avant de répondre à sa question.

- Dans l’ensemble, c’était une bonne journée, mais je me sens toujours triste quand je termine un manuscrit. Ce n’est pas comparable à la perte d’un être cher, mais ce n’est jamais facile de me détacher de mes personnages. De les laisser vivre en dehors de mon esprit…  


Je soupire et avale une autre gorgée et en me tournant vers lui, j’ajoute : « Désolé… je ne veux pas vous embêtez avec mes histoires d’auteures torturées… »

Il me regarde et me sourit tout en pigeant dans le plat de cacahuètes. Quel regard perçant. Je pourrais rester des heures à le regarder, mais ce qui me fait encore plus envie en ce moment ce sont ses lèvres. Il doit certainement embrasser comme un Dieu. J’en suis à me faire des films dans ma tête lorsque j’entends de nouveau sa voix suave me questionner sur ma présence au bar.    

- Dites-moi, qu’est-ce qui fait qu’une belle jeune femme comme vous soit à une heure tardive dans un bar d’un hôtel?


Je passe une main dans mes cheveux pour dégager mon visage et lui donner accès à mon plus joli profil et lui réponds candidement : « Rien de bien spécial. J’étais venue prendre un verre avec mon agent pour lui remettre mon dernier manuscrit, mais il a dû partir rapidement pour une urgence. J’ai donc décidé de boire quand même ce verre en espérant que je trouverais un peu de compagnies… et vous voilà. Et vous… vous n’aviez personne avec qui partager votre peine? »

__________________________


La pire des tyrannies est celle qui opprime la pensée.
(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas


Declan Neil McFarlane



Declan Neil McFarlane


DISCUSSIONS : 140
Un verre et ...  Empty
MessageSujet: Re: Un verre et ...    Un verre et ...  EmptyDim 2 Déc - 23:14

Un verre et ...
Manuscrit ? Elle écrit ? Quel genre de roman ? Je n’avais pas spécialement le temps pour lire des libres, mais j’adore les polars, logique faut dire, mais ça laisse mon esprit bien en action, je ne perds pas la main ainsi. Au moins, ce n’est pas une escorte, je ne vais pas devoir dévoiler mon métier tout de suite. Bien.
La belle jeune femme joue avec son corps, elle sait très bien qu’elle est jolie et elle en joue. Elle a bien raison, je suis certain que ça marche à tous les coups.
Je suis curieux, sûrement une déformation professionnel, mais j’avais bien envie d’en savoir plus sur elle et ses livres.

- Je vous ai vous, je trouve que c’est plutôt pas mal ! Et puis, les peines ça disparaît.

Boire seul, je connais bien, mais si ce soir je pouvais être en bonne compagnie ça serai une bonne chose. Je me déplace que le tabouret qui nous séparait.

- Declan enchanté !

Je lui souris, puis lui tends la main. De plus près, elle est encore plus belle. Elle a des traits fins, des yeux clairs, qui donne qu’une envie plonger son regard dedans. Et puis, ce jolie teint… Elle est une femme magnifique, vraiment. Si je n’avais pas mes principes de gentleman, je crois que je lui demanderai clairement d’aller dans une chambre. Sauf, que je suis un bien élevé, grâce à granny. Ce n’est pas aujourd’hui que je dois agir en mauvais garçon.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas


Romy Henriksen



Romy Henriksen


DISCUSSIONS : 17
CREDIT : Bazzart - VOCIVUS
Un verre et ...  Empty
MessageSujet: Re: Un verre et ...    Un verre et ...  EmptyMar 4 Déc - 13:55

Difficile de l’expliqué rationnellement, mais dès que je me trouve devant un homme que je trouve attirant, je me transforme en amazone. Je veux le séduire. Je veux lui plaire, mais surtout lui faire perdre la tête. C’est ainsi depuis que je suis toute petite. Déjà enfant, je m’amusais à ce petit jeu avec mon père. Aujourd’hui, ce sont les hommes que je veux amener dans mon lit qui sont mes proies.

En cette froide soirée de novembre, je n’ai aucune envie de me retrouver seule au lit. C’est tellement ennuyant surtout que je n’ai aucun amant régulier en ce moment pour venir me réchauffer. Amusée par sa dernière réflexion, je ne peux m’empêcher d’imaginer quel genre d’amant ce bel inconnu pourrait être. Est-il bien sage et tendre ou du genre plus exigeant et dominateur? … j’avoue avoir une nette préférence pour la seconde catégorie.

Voyant qu’il se rapproche de moi, je lui souris et lui réponds : « Et moi vous… hasard ou chance? Je pense que je vais avoir besoin d’un second verre si je veux pouvoir rester un peu plus longtemps et découvrir ce que la vie nous réserve comme surprise… »

Il fait signe au barman de me servir de nouveau et tend l’une de ses mains vers moi pour me saluer officiellement. Je fais pareil. Ma main semble si petite dans la sienne. À présent qu’il est tout près je peux sentir son parfum. Un arôme typiquement mâle qui réveille mes instincts de chasseuse.  

- Romy… enchantée également…

Je fixe un moment sa main gauche. Aucune alliance. C’est un bon signe, mais il faut quand même faire attention plusieurs hommes préfèrent ne pas en porter et sont pourtant marié.

__________________________


La pire des tyrannies est celle qui opprime la pensée.
(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas


Declan Neil McFarlane



Declan Neil McFarlane


DISCUSSIONS : 140
Un verre et ...  Empty
MessageSujet: Re: Un verre et ...    Un verre et ...  EmptyDim 16 Déc - 21:04

Un verre et ...
J’aime bien cette demoiselle, elle n’a pas froid aux yeux. J’aime les femmes avec du caractère et je sens bien qu’elle a de la conversation. Je pouvais passer une bonne soirée en sa compagnie.
Après une nouvelle gorgée de ce bon alcool fort, je tourne ma tête vers Romy, un jolie prénom.

- Si j’ai bien compris, vous êtes écrivains… quel style ?

J’étais curieux et puis elle m’intriguait. Elle est sur d’elle, la dernière femme qui m’avait fait cet impression c’était Kate… Mais depuis, que je l’ai vue avec son mec, je n’ai plus de nouvelle d’elle. Ca se comprend, elle a un mec, cependant, je garde un œil sur elle et lui. Je le sens pas du tout ce type.

Maintenant que j’y pense, je n’aurai peut-être pas dû lancer le sujet du boulot, inspecteur de police ce n’est pas toujours bien vue. Surtout que je me fais toujours des films sur tout, et qu’en plus il y a encore deux secondes je l’imaginais en escorte girl. J’en suis pas fière.
Je fixe avec beaucoup d’intention Romy. Elle avait les traits fin, un jolie regard et un sourire vraiment charmant. Le genre de femme qui me plaît. Mais, je ne suis pas là pour me trouver une petite amie ou quoi que se soit. De toute façon, je suis là que pour trouver l’assassin de ma grand-mère.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas


Romy Henriksen



Romy Henriksen


DISCUSSIONS : 17
CREDIT : Bazzart - VOCIVUS
Un verre et ...  Empty
MessageSujet: Re: Un verre et ...    Un verre et ...  EmptyVen 28 Déc - 14:39

J’avale une gorgée du breuvage ombre tout en fixant le regard de l’homme assis près de moi. Son regard me trouble et je pourrais facilement m’y perdre. Ses mains sont également fort attirantes et je ne peux m’empêcher de les imaginer parcourant ma peau ce qui me donne des petites chaleurs dans le bas du corps.

Plus bavard que moi, il me demande des précisions sur mon travail. Je souris et je me demande soudainement si je dois lui dire la vérité ou non.

- Si j’ai bien compris, vous êtes écrivains… quel style?

- Humm mon public est composé en grande partie de femmes… des femmes en manque de romance, mais surtout d’aventures et de bonne baise!

Je le fixe un moment avant d’ajouter.

- Ce sont des romans érotiques qui ont la particularité d’avoir comme toile de fond différentes périodes de l’histoire. À la base, je suis une historienne et je ne trouvais aucun plaisir à écrire sur les batailles de Napoléon ou la découverte du Canada. Je me suis donc servie de mes deux plus grandes passions dans la vie pour créer mon propre style!

Je lui souris et fouille dans mon sac et en sort un roman de poche que je glisse devant lui : « Voici l’un de mes plus grands vendeur… La favorite du harem. L’histoire se déroule en Turquie sous le règne de Soliman le magnifique. »

Nos regards se croisent de nouveau. Je rougis. Ma température interne monte d’un cran et je lui lance : « Si vous voulez, je pourrais vous en lire quelques passages, mais il va falloir trouver un endroit un brin plus discret si vous voyez ce que je veux dire… »

__________________________


La pire des tyrannies est celle qui opprime la pensée.
(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas


Declan Neil McFarlane



Declan Neil McFarlane


DISCUSSIONS : 140
Un verre et ...  Empty
MessageSujet: Re: Un verre et ...    Un verre et ...  EmptyDim 30 Déc - 17:49

Un verre et ...
Huuum des femmes ? Des histoires d’amour à l’eau de rose… mais la fin de sa phrase me surprend ! Elle écrit des romans rose tout court. Une femme si belle qu’elle, écrit donc des romances un peu holé holé ! C’est étonnant ! Mais ce qui m’étonne encore plus, c’est le fait qu’elle me dise qu’elle était historienne en manque d’aventure. Romy a donc lié ses deux passions, l’histoire et l’écriture. Je dois bien avoué qu’elle m’intrigue encore plus.
Elle me donne un de ses livres, je n’ai pas lu depuis des lustres, mais, ça me tante bien pour une fois.
Puis elle ajoute qu’elle veut bien lire un extrait pour moi mais dans un lieu un peu plus discret. Je voyais très bien où elle voulait en venir, cette idée est loin de me déplaire.

- Pourquoi pas, j’aime bien avoir des illustrations….

Le fait que nous soyons dans un hôtel va faciliter les choses. En un regard, nous nous étions compris, je paie nos boissons, et elle me prend la main. Je la suis sans dire un mot.
J’avais hâte de me retrouver seul avec Romy à faire plus amples connaissance. Arrivé dans la chambre, je me colle à elle.

- Alors dite moi, il fait quoi votre Soliman à sa préféré dans votre roman ?

J’ai bien envie de faire tout ce qu’elle avait en tête, après tout, elle n’a peut-être jamais essayer tout ce qu’elle imaginait.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas


Romy Henriksen



Romy Henriksen


DISCUSSIONS : 17
CREDIT : Bazzart - VOCIVUS
Un verre et ...  Empty
MessageSujet: Re: Un verre et ...    Un verre et ...  EmptyDim 6 Jan - 17:25

Mon invitation à se découvrir sous les draps est à peine voilée, mais le bel étranger ne semble pas déranger par mon audace. Au contraire, mon invitation semble lui plaire. Une étincelle de malice se dessine dans son regard lorsque je lui prends la main pour le forcer à me suivre. Nous passons rapidement au comptoir pour réserver une chambre et nous montons au 11e étage. Je connais bien cet hôtel et je sais que les chambres sont très confortables.

À la vue du grand lit, j’ai peine à retenir mon imagination de nous voir tous les deux expérimentant les différentes positions du Kama Sutra. Cette seule idée me donne des sueurs dans le dos et émoustille d’autres parties de mon corps.

La porte de la chambre est à peine refermée que Declan s’avance vers moi et me libère de mon imperméable. Il passe doucement une main dans mes cheveux et caresse ma joue. Je sursaute au contact de sa peau sur la mienne. Ce n’est pas désagréable bien au contraire. Mon regard croise le sien et je caresse à mon tour son visage avant de mordre délicatement sa lèvre inférieure. Il s’ensuit un long et fougueux baiser. Je le libère à mon tour de sa veste de cuir et commence à déboutonner sa chemise.

« Alors dite moi, il fait quoi votre Soliman à sa préférée dans votre roman? »

Je souris à sa question et prends sa main pour aller nous installer sur un énorme canapé près des fenêtres. De notre étage on peut admirer la vue de la ville et il me vient l’envie de lui demander de me faire l’amour contre les énormes fenêtres. Ce serait tellement excitant, mais pour le moment je prends mon roman dans mes mains et lui lit un passage ou ce cher Soliman impérieux sultan fait découvrir les plaisirs de la chair a Soraya. Il lui explique doucement en quoi consiste l’union d’un homme et d’une femme et ce qu’il attend d’elle. En retour, il lui promet du plaisir si elle accepte de se soumettre à ses moindres désirs et envies. C’est que ce cher Soliman est un dominant. Le genre d’hommes que j’aime et qui me fait perdre la tête. Je ne sais pas encore dans quelle catégorie se situe Declan, mais il me tarde de le découvrir.

- Et toi dis-moi ce que tu aimes… ce que tu voudrais que je fasse pour toi?

__________________________


La pire des tyrannies est celle qui opprime la pensée.
(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas


Declan Neil McFarlane



Declan Neil McFarlane


DISCUSSIONS : 140
Un verre et ...  Empty
MessageSujet: Re: Un verre et ...    Un verre et ...  EmptyDim 13 Jan - 20:35

Un verre et ...
Les baisés langoureux annoncent la couleur de la soirée. Romy à la peau douce et des lèvres au goût sucré et en même temps un peu de whisky. Des baisés parfait. J’ai hâte de goûter une fois encore ces lèvres. Mais, pour le moment, elle préfère me lire un extrait de son livre.
Je l’écoute attentivement et me mord la lèvre imaginant toutes les choses que nous pourrions faire.

- Pour commencer…. Met toi nue…

Il faut commencer par le commencement et j’ai vraiment très envie de la voir nu… puis, je veux qu’elle se frotte à moi…. qu’on continue à faire des choses tout nu.
Elle se lève, mon regard ne la quitte pas un seul instant, lentement elle se déshabille. Son corps est encore plu beau que je ne l’imaginais. Ses courbes sont a couper le souffle. J’en avais rarement vu un si parfait. Et rien que voir, ses hanches parfaites, sa poitrine généreuse, j’avais très très très envie de la prendre la maintenant.
Et c’est donc sans attendre que je me lève et que je la plaque à fenêtre tout en l’embrassant. Mes mains partent en exploration, sa taille, sa poitrine, puis je vais un peu plus au sud. J’entends un petit gémissement venant de Romy. Je l’embrasse dans le coup, tout en continuant de caresser sa partie intime.
Cependant je voulais aussi, un peu de plaisir, je lui fais comprendre rapidement. Le pantalon en bas des chevilles, la belle Romy, me donne du plaisir.

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas


Romy Henriksen



Romy Henriksen


DISCUSSIONS : 17
CREDIT : Bazzart - VOCIVUS
Un verre et ...  Empty
MessageSujet: Re: Un verre et ...    Un verre et ...  EmptyDim 20 Jan - 23:44

Il se montre d’abord passif. Il répond à mon baiser avec passion et je dois avouer que le goût de ses lèvres m’excite beaucoup. Je n’ai aucun mal à imaginer ce que j’aurais envie de lui faire. Déjà, la découverte de son torse musclé me fait saliver et je dois me retenir pour ne pas lui retirer également son jean pour découvrir ce qui s’y cache.

Assise tout près de lui, je lis l’un des premiers passages hot de mon bouquin et je peux voir dans son regard un brin de surprise, mais surtout une montée de désir. Je devine dès lors qu’il veut plus que des mots. Amusée par sa réaction, je lui souris et je me penche à nouveau vers lui. Je l’agace un peu du bout de ma langue avant de l’embrasser de nouveau. Je mords délicatement sa lèvre inférieure et mélange ensuite longuement ma langue à la sienne. Subtilement alors que je lui demande ce qu’il voudrait que je fasse pour lui, je passe ma main entre ses cuisses pour jauger ce qu’il y cache.

- Pour commencer… Mets-toi nue…

À sa demande, je me lève du canapé et retire d’abord mes chaussures et ma jupe que je laisse tombée sur le sol. Je glisse ensuite langoureusement mes bas le long de mes cuisses et de mes jambes sous son regard pétillant. Je me positionne de façon à ce qu’il puisse regarder à sa guise mon derrière. Je ne retire pas immédiatement ma petite culotte et m’emploie rapidement à me défaire de mon chemisier. J’ai à peine jeté mon soutien-gorge sur le sol que je sens sa main sur mon poignet et que je me retrouve le dos coller contre la fenêtre. Ses lèvres se posent sur les miennes et envahissent ma bouche avec passion tandis que ses mains explorent mes fesses, mes hanches et finalement ma poitrine. Dès qu’il me touche, je sens un fort courant électrique dans tout mon corps et chaque fois que je sens ses mains à des parties sensibles de mon corps je ne peux me retenir de gémir. Décidément, ce type me fait un grand effet et il sait quoi faire pour exciter une femme.

Lorsque je sens ses doigts se faufiler sous le tissu de ma culotte, je sursaute par surprise, mais je le laisse faire. Il m’excite tellement que déjà mes parties intimes sont moites à souhait. Il garde ses doigts dans ma culotte un bon moment tout en m’embrassant avant de me faire comprendre qu’il veut à son tour se libérer de son pantalon. D’un geste brusque il se libère de son jean et de son slip. Ce que j’y découvre m’excite au premier regard et je ne me laisse pas prier pour le lui faire savoir. Ce type est doté d’un sexe digne d’un titan. Je ne me rappelle pas avoir vu un pénis si gros et si dur. Moi qui suis toute petite j’ai soudainement peur que son énorme dard me brise en deux, mais je suis trop excitée pour vouloir reculer. Je le veux avec une telle intensité que je n’hésite pas à le prendre en entier dans ma bouche avec gourmandise. À genoux entre ses jambes je joue de mes mains et de ma langue pour lui procurer du plaisir. Plaisir qui ne tarde pas si je me fie au son guttural qui s’échappe de sa bouche.

Ne voulant pas rester en reste mon partenaire m’entraîne sur le lit et nous nous retrouvons dans une position digne du kama sutra. Sa langue et ses doigts contre mon sexe me procurer des chocs électriques dans tout le corps. C’est totalement divin et je ne peux retenir à mon tour de profond gémissement de plaisir. Me sentant prête à le recevoir mon étalon me ramène sur ses cuisses afin que je puisse lui faire face et reprend possession de ma bouche. Nos baisers sont sauvages et enflammer. Entre mes cuisses je sens son sexe dur se faufiler pour trouver son chemin en moi.

__________________________


La pire des tyrannies est celle qui opprime la pensée.
(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas


Declan Neil McFarlane



Declan Neil McFarlane


DISCUSSIONS : 140
Un verre et ...  Empty
MessageSujet: Re: Un verre et ...    Un verre et ...  EmptyDim 3 Fév - 11:26

Un verre et ...
Romy est parfaite pour faire monter le plaisir, si bien que j’ai du mal à me contenir. Cependant, je sentais, et je voulais, que nos moment soit bien plus long. Le corps de cette femme, me donne tellement d’idée, que la nuit promet d’être longue.
Une fois sur le lit, je la taquine encore un peu, histoire qu’elle soit bien préparer à ma venu. Ces cuisses ouvertes à moi, je n’avais qu’une envie, me plonger en elle, mais je voulais la faire languir encore quelques secondes. Je l’embrasse langoureusement avec envie, tout en entrant en elle. Je souris en entendant son gémissement. Je commence alors des doux va et vient, mordant parfois son oreille, tout en alternant avec des baisés dans le cou. J’accentue mes mouvements, ce qui procure un crie de surprise de ma partenaire, puis elle me griffe le dos en rythme de mes mouvements. J’accélère pour ralentir, je voulais vraiment faire durée les choses.
Je me retire d’elle, son regard me prouve qu’elle est surprise, je la retourne sans trop de ménagement, puis j’entre à nouveau en elle pour reprendre mes mouvements.
Malgré ma bonne endurance, je ne pouvais plus me contenir, et je jouis, lâchant un profond râle de plaisir.
Je me couche à côté de Romy et je souris en voyant son regard pétillant, j’espère avoir réussis à lui donner autant de plaisir qu’elle m’en a procuré. Après quelques minutes de repos, je pourrais refaire un round avec elle.

- Qu’est-ce que ton Soliman ferrai maintenant ?

Il ne faut pas oublié qu’à la base, nous étions là pour son roman…. Même si je savais très bien que nous allions finir dans cette état. Je dois bien avoué que ça me fait du bien, de passer du temps avec une femme, et qui plus ai si belle et si doué.

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas


Romy Henriksen



Romy Henriksen


DISCUSSIONS : 17
CREDIT : Bazzart - VOCIVUS
Un verre et ...  Empty
MessageSujet: Re: Un verre et ...    Un verre et ...  EmptyDim 3 Fév - 15:38

Le souffle court, je le sens me pénétrer d’abord tout doucement pour ne pas me faire de mal et puis tout doucement il commence à se mouvoir en moi de plus en plus rapidement. À son contact, mon sexe s’étend pour mieux l’envelopper, et ce moult à son rythme. Sentant ma fièvre monté d’un cran mon amant comprend qu’il peut augmenter sa cadence. Pour le garder profondément enfoncer en moi, je m’agrippe a ses épaules et susurre a son oreille : « Ho ouiiii…. Ne t’arrête pas… »

Transporté par la passion son rythme augmente un peu plus et cette fois je ne peux plus retenir mes gémissements. Ne voulant rien perdre de ce moment d’intense passion, je noue mes jambes à l’arrière de ses cuisses viriles pour mieux m’accorder à son rythme. Collée contre mon oreille, je l’entends gémir. Il m’embrasse, me mord les lèvres et en redemande. Devinant que j’étais ouverte à tout ce qu’il pouvait m’offrir, il en profite pour changer de position. Je suis à présent totalement sous son emprise et je peux entendre son sexe claqué contre mes fesses à chacune de ses poussées. Dans cette position je sens encore mieux son sexe au fond du mien. C’est totalement divin.

Frissonnante de toutes parts, je m’accroche aux draps pour accueillir chacun de ses assauts. Agrippant mes hanches, il me pilonne de plus en plus fort alors que je ne peux plus retenir mes cris de jouissance. Je me surprends même à crier son nom. Je ne sais pas su c’est l’excitation de m’entendre crier son nom qui provoque chez lui un orgasme, mais voilà qu’il me remplit de sa semence. Nous restons un moment collé l’un à l’autre avant qu’il ne s’étendre tout près de moi à bout de souffle. Je m’y connais suffisamment en homme pour savoir qu’il a pris on pied. Je sais que je l’ai surpris et qu’il en veut plus. Beaucoup plus et je dois avouer que c’est pareil pour moi. Je me relève tout doucement sur un coude pour lui faire face et l’embrasse alors qu’il en profite pour caresser mes seins et puis finalement il brise le silence et me demande : « Qu’est-ce que ton Soliman ferait maintenant? »

Je ne peux alors me retenir de sourire. Une foule d’idée me vient en tête, mais je dois me contrôler. Je n’ai aucune envie que ce petit jeu s’arrête aussi je dois savoir étirer le plaisir et le retenir captif. Je capture ses lèvres longuement dans un baiser avant de me glisser sensuellement entre ses cuisses. Je prends alors tout mon temps pour explorer son anatomie et caresser ses parties génitales dans le détail.

- Mon Soliman voudrait que sa maîtresse masse son corps… qu’elle l’explore… qu’elle goûte a son sexe… qu’elle lui donne du plaisir avec ses mains et sa bouche et c’est que je m’applique de faire… il faut cependant me guider et me dire ce qui te plaît…


__________________________


La pire des tyrannies est celle qui opprime la pensée.
(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas


Declan Neil McFarlane



Declan Neil McFarlane


DISCUSSIONS : 140
Un verre et ...  Empty
MessageSujet: Re: Un verre et ...    Un verre et ...  EmptyDim 10 Fév - 15:53

Un verre et ...
Derrière le regard de Romy j’arrivais à percevoir qu’elle avait des tas d’idée en tête. Pas étonnant qu’elle soit inspiré pour ses romans. Elle avait un tas d’idées les unes toutes plus sympa les unes que les autres. Chaque moment avec elle me fait oublier cette journée.
Et ce qu’elle prévoit de me faire me donne très envie.
Sentir sa main chaude sur mon corps est plus qu’agréable.

- Je suis plutôt ouvert d’esprit, si j’aime pas, tu le sauras….

Mais c’est pas ses caresses sur mon sexe qui me déplaît, loin de là. Elle me redonne la force pour que nous puisons à nouveau prendre du plaisir à deux. Mais pour une fois qu’on me chouchoute je ne vais pas l’arrêter. Elle embrasse mon torse, tout continuant de jouer avec moi. Jusqu’à ce que je sente ses lèvres prendre avec plaisir mon pénis en pleine bouche. Le plaisir monte, mais je me contrôle, cependant, je n’arrive pas à ne pas laisser échapper des râle de plaisir.
Romy remonte, m’embrasse et je prend le dessus. Et sans lui dire, j’entre à nouveau en elle avec un peu de sauvagerie.
Mais une fois la surprise passé pour Romy, c’est elle qui surprend quand elle me met un doigt dans le derrière. J’avais lu quelques trucs sur cette pratique, et avec de la réticence je dois bien l’avouer. Mais, au final ce n’était pas si désagréable…

Je reprends mes mouvements la surprise passé, m'enfonçant en elle un peu plus à chaque fois pour essayer de trouver son point G.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas


Romy Henriksen



Romy Henriksen


DISCUSSIONS : 17
CREDIT : Bazzart - VOCIVUS
Un verre et ...  Empty
MessageSujet: Re: Un verre et ...    Un verre et ...  EmptyDim 17 Fév - 15:03

Je prends grand plaisir à découvrir tous les secrets de son anatomie. À parsemer sa peau de baiser et de caresses de toutes sortes. Sa peau est douce et elle goûte un léger goût de musc agréable. Désireuse de rester dans le jeu que nous avons commencé, je lui fais part des idées que pourrait avoir le Sultan pour la suite des choses. Mon compagnon semble tout aussi ouvert d’esprit et je lui réponds d’un baiser sulfureux avant de retourner de la vigueur à sa verge.

Alors que je le lèche, lui mordille le gland et engouffre tout son sexe dans ma bouche, je ne le quitte pas des yeux pour y lire son plaisir. Tout doucement, je sens son sexe se durcir au contact de ma langue et de mes lèvres aussi j’accentue la pression et c’est alors que je l’entends gémir d’un puissant râle de plaisir. Satisfaite je remonte vers ses lèvres, c’est à son tour de me surprendre en me pénétrant sauvagement. Son vas et viens d’enfer me décroche un petit cri de surprise, mais rapidement je suis ses mouvements saccadés. C’est si bon. Si fort. Je voudrais qu’il n’arrête jamais.

Nous restons ainsi enlacés à nous embrasser alors que nos deux corps commencent une danse folle dans le lit. Nous alternons différentes positions inconfortables ou non pour trouver celle-là plus satisfaisante pour nous. Mon amant est vigoureux et il sait y faire avec une insatiable comme moi. A mon plus grand plaisir, il ne perd pas de temps dans de longs préliminaires et me prends sauvagement tel que j’aime être prise. Ses coups de reins, fort et précis contre le bas de mon corps propulse sa verge tous au fond de mon vagin et réussis enfin a trouvé le chemin vers mon petit amas de chaires si précieux. Il lui suffit de peser fort dessus pour me propulser vers l’extase. Je ne peux dès lors retenir des larmes de joies et des cris de bonheur.

Ne voulant pas le laisser pour contre, je profite de certaines de nos positions pour caresser ses testicules ou encore passer délicatement un doigt dans son anus. Habituellement l’homme hétéro n’apprécie pas, mais je suis curieuse de voir sa réaction. Il sursaute en sentant un intrus en lui, mais je lui fais comprendre qu’il peut avoir confiance. Ma caresse est douce et sensuelle. Rien de violent. Juste un léger vas et viens qui au final lui procure une certaine satisfaction.

Le deuxième acte terminé nous sommes tous deux couverts de sueur, mais repus de bonheur. Je me lève pour aller chercher un peu d’eau au frigo et j’en offre également à mon amant. Je ne sais pas comment l’expliquer, mais je me sens totalement éprise par cet homme. Son regard à la fois mystérieux et enveloppant me font sentir confortable en sa présence et que dire de son corps parfait et musclé qui me donne des frissons. Alors que je reviens vers le lit, je sens son regard sur moi. Je ne peux alors de m’empêcher de me demander ce qu’il pense de moi.

- J’ai envie d’un bain … tu viens avec moi?

Du lit, j’ai remarqué une énorme baignoire et j’ai envie d’un moment de détente avant un nouvel acte chaud et torride.

__________________________


La pire des tyrannies est celle qui opprime la pensée.
(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas


Declan Neil McFarlane



Declan Neil McFarlane


DISCUSSIONS : 140
Un verre et ...  Empty
MessageSujet: Re: Un verre et ...    Un verre et ...  EmptyLun 18 Fév - 0:25

Un verre et ...
Je me délecte de voir le corps de Romy, elle a des courbes tellement parfaite, que n’importe qu’elle homme ne peut qu’avoir envie de la satisfaire. Je bois une bonne partie de la bouteille d’eau qu’elle me donne. Après tout ces efforts agréable ça fait du bien. C’est alors qu’elle me dit qu’elle a envie d’un bain. C’était sa façon de me dire de partir ? Il est temps de partir alors ? Mais j’avais bien envie de passer encore un moment avec elle… Romy me donnait tout un tas d’idée. Sauf qu’elle me dit de la rejoindre et je ne peux que sourire. Elle aussi bien au contraire n’avait pas fini avec moi.

Je ramène ma belle contre moi pour lui donner un baisé, tout en profitant pour lui caresser le corps. Sa peau si douce me donne envie de la croquer, mais à la place je lui donne des baisés dans le cou, puis sur sa poitrine, si généreuse. Cependant, je voulais la faire languir un peu et puis le bain ne va pas se remplir tout seul. Alors je pars vers la salle de bain et je sais pertinemment qu’elle fixe mon postérieur.
Je met l’eau à couler dans le bain, j’allais me retourner pour voir où en étant Romy, mais je sens sa poitrine coller à mon dos et ces mains venir glisser le long de mes abdos. Une de mes mains caresse alors une de ces cuisses alors que l’autre suit le mouvement de son bras.
Je fini par me retourner puis la porte jusqu’au meuble pour la poser et jouer avec elle un moment. Je ne sais pas pourquoi j’avais envie qu’elle crie mon nom. Il faut bien s’occuper en attendant que ce bain se remplisse.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas


Romy Henriksen



Romy Henriksen


DISCUSSIONS : 17
CREDIT : Bazzart - VOCIVUS
Un verre et ...  Empty
MessageSujet: Re: Un verre et ...    Un verre et ...  EmptyDim 3 Mar - 14:58

Mon corps en sueur a envie d’un peu de fraîcheur et de détente avant d’enchaîner d’autres ébats passionnels avec mon bel étalon roux. Il semble surpris par ma requête quand je lui parle d’un bain tant et si bien que son visage souriant devient soucieux. J’ai alors peur qu’il pense que je veux le congédier, mais heureusement, il comprend rapidement que ce n’est nullement mon intention. Joueur, il revient vers moi pour m’embrasser et me caresser ce qui fait remonter d’un cran ma température corporelle. Je ne suis pas en reste et mes mains caressent aussi son corps avant qu’il ne me laisse en plan pour aller faire couler mon bain. Coucher dans le lit, je ne peux détacher mon regard de son corps magnifique. Cet homme pourrait me faire tourner la tête et le cœur si je ne me protège pas.

À mon tour, je bois un peu d’eau et je saute du lit pour aller le rejoindre à la salle de bain. Moi qui suis d’un naturelle indépendante et qui aime jouer avec mes amants, voilà que je me trouve dans la situation opposée. C’est moi qui suis déjà en manque de lui. De sa peau et de son odeur. Incapable de rester loin de lui, je me colle à son dos en passant mes mains sur ses abdos. Je caresse ensuite doucement sa peau et embrasse sa nuque et ses épaules. Mon amant en profite également pour me caresser et au bout de moment, il se tourne vers moi et me soulève dans ses bras pour me poser sur le meuble du lavabo. Je me mords la lèvre inférieure quand je sens son sexe se frayer à nouveau un chemin en moi. C’est si bon. Si intense que je m’accroche à ses épaules pour suivre le rythme de ses assauts et ne pas le ralentir. Nos langues enlacées dans cette même étreinte passionnelle se goûtent et se savourent. J’ai l’impression de ne plus toucher terre et je ne peux retenir de jouir haut et fort en criant son nom.

Satisfait par ses prouesses mon amant me mord délicatement la langue avant de se retiré pour arrêter le robinet de la baignoire. Assise sur le comptoir de la salle de bain, je le regarde faire tout en continuant à me caresser. Et puis à la vision de son magnifique fessier, une idée me vient en tête. Je descends du comptoir et lui offre à mon tour mes fesses comme nouveau terrain de jeu.

__________________________


La pire des tyrannies est celle qui opprime la pensée.
(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas


Declan Neil McFarlane



Declan Neil McFarlane


DISCUSSIONS : 140
Un verre et ...  Empty
MessageSujet: Re: Un verre et ...    Un verre et ...  EmptyDim 17 Mar - 18:05

Un verre et ...
Cette nana, elle me rend complètement dingue, et ça fait bien longtemps que ça m’était arrivé. Avoir autant de désir pour une femme, une inconnue qui plus est. Mais elle a un corps tellement inspirant. Chaque instant passé avec elle, est d’un plaisir intense. Toujours plus puissant à chaque coup de rein. Mon égo masculin est plus que satisfait quand Romy crie mon nom au moment de l’extase.
Le bain remplis, j’arrête le robinet de l’eau, et je regarde ma belle demoiselle se touchant en me regardant. A croire qu’elle a encore très envie qu’on recommence. Elle va finir par m’épuiser si elle continue d’être si demandeuse. Elle fini par sauter du comptoir, et m’offre ses fesses. Cette femme est vraiment impressionnante tout ce qu’elle accepte de faire. Sans trop la faire attendre, je lui caresse le dos, puis ses fesses si rebondit. Je me mord la lèvre en imaginant d’ors et déjà les sensations que j’allais avoir.

- Tu es surprenante belle Romy.

A ses mots, je m’introduis en elle doucement, dans un souffle de bonheur. Puis je commence les mouvements de bassin, caressant la poitrine de ma belle qui suit à la perfection mes hanches. Une main malaxe sa poitrine alors que l’autre la tient par l’épaule pour l’aider à rester dans la meilleure des positions pour notre plaisir commun.
J’arrive à bout, mon plaisir étant arrivé à son plus haut, je jouis en elle sans retenu, ce qui provoque un gémissement jouissif de la part de Romy.

Elle se redresse, et je ne peux m’empêcher de continuer de caresser son entre jambe. C’était plus fort que moi, je voulais lui donner toujours du plaisir, mais il faut que je me repose un peu.

- Si nous continuons comme ça, le bain deviendra froid.

Elle se retourne me souris, j’en profite pour l’embrasser fougueusement.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas


Romy Henriksen



Romy Henriksen


DISCUSSIONS : 17
CREDIT : Bazzart - VOCIVUS
Un verre et ...  Empty
MessageSujet: Re: Un verre et ...    Un verre et ...  EmptyDim 14 Avr - 13:36

Cet homme rencontré tout à fait par hasard au bar de l’hôtel est tout simplement magnifique et un incroyable amant. On voit immédiatement qu’il a de l’expérience puisqu’il lui suffit de me toucher à des endroits bien précis pour que je me sente moite et pleine de désir pour lui. Avide de plus de sensations fortes, je m’abandonne complètement à ses assauts et je ne suis pas déçue. Il sait quoi faire pour faire perdre la tête d’une femme.

Au pic de l’extase, mon corps épouse parfaitement ses courbes et nous ne formons plus qu’un. Folle de passion je le guide et lui montre ce que j’aime et lui donne également de quoi le satisfaire à son tour. C’est un échange des plus honnête ou nous semblons tous les deux sortir gagnants. Après un premier coït fort passionné, je lui fais savoir que j’ai envie d’un bain. Ce n’est qu’un petit intermède pour mieux faire connaissance avec lui, mais alors que notre baignoire se remplit nos corps incapables de rester loin de l’autre s’accouplent de nouveau. Ayant rapidement compris que j’aime le sentir profondément en moi et qu’il peut me pilonner avec force et vigueur mon amant me prend sauvagement sur le comptoir de la salle de bain et me fait de nouveau jouir. C’est fort et intense et me donne de nouveau un tas d’idées pour profiter pleinement de cette nuit. Si elle doit être la seule que je passe avec lui, je veux qu’elle soit inoubliable.

Alors qu’il s’occupe de notre baignoire, je me délecte doucement de mon sexe encore vibrant de son dernier orgasme en me caressant doucement. Ayant envie encore de lui, mais cette fois dans un endroit que je réserve pour les plus expérimentés de mes amants je lui offre mon fessier. Surpris, il me regarde le sourire aux lèvres avant de comprendre ce que j’essaie de lui faire comprendre. Peu de femmes acceptent ce genre de choses, mais pour ma part je suis ouverte à ce genre de contacts lorsque c’est fait avec une personne en qui j’ai confiance. Je pourrais me tromper, mais mon instinct me dit que cet homme est digne de confiance et qu’il ne me fera pas mal. Qu’il prendre grand soin que cette expérience soit agréable pour nous deux.

Il s’approche alors de moi et me caresse d’abord doucement le dos et les fesses avant de coller son corps contre le mien. Dès que je sens son sexe contre mes fesses, je me cambre et me frotte contre lui pour redonner un peu de vigueur à sa verge. Je prends ensuite doucement sa main et la pose sur mon sexe pour lui montrer combien j’ai envie à nouveau de lui. Agréablement surpris par mon endurance et mon audace mon amant m’embrasse dans le cou avant de plonger à nouveau en moi. Il commence tout doucement et puis avec l’un de son doigt il prépare mon anus pour le recevoir plus tard. Dans cette position debout, je suis totalement à sa merci et mon corps se délecte de ses coups de bassin. Son sexe est comme un dard en moi et c’est déjà exactement où il doit me toucher pour me provoquer des spasmes et des orgasmes. Combler par lui, je me penche en avant pour lui permettre de s’introduire doucement en moi par mon autre orifice dans cet étroit tunnel si peu fréquenté. Je sais que les hommes s’en délectent parce que c’est plus tenu donc plus serré au niveau de leur sexe donc encore plus excitant pour eux. Mon amant étant prévenant, il s’assure que je sois prête à le prendre et y va doucement pour ne pas me faire de mal, mais la sensation est immédiatement enivrante pour lui comme pour moi. Je peux entendre ses râles gutturaux qui me prouvent combien il apprécie cette nouvelle façon de me prendre. C’est si fort et si intense que mon amant n’a même pas fini d’entrer complètement son sexe en moi que je sens son sperme couler entre mes cuisses. Heureuse de lui donner un tel plaisir, je me relève doucement pour goûter ses lèvres avec passion. Notre baiser s’éternise un moment avant qu’il y mette fin pour m’aviser que notre bain sera froid. Amusée, je le pousse doucement vers la baignoire et le force à s’y installé avant que je vienne le chevauchée et lui mordre la lèvre.

- Ou étais-tu bel étalon… pourquoi avoir mis tant de temps pour me retrouver?

__________________________


La pire des tyrannies est celle qui opprime la pensée.
(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé


Un verre et ...  Empty
MessageSujet: Re: Un verre et ...    Un verre et ...  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Un verre et ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♫ MLH 2.0 ♫ :: Drake Hotel-
Sauter vers: