Partagez | 
 

 Sur mon Nuage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar



Luke Wright


DISCUSSIONS : 46
CREDIT : Casielsilencio
MessageSujet: Sur mon Nuage   Dim 11 Nov - 0:24

Sur mon Nuage
you & me
••••

J’avais mis plusieurs jours à trouver des informations sur Adrian, il cachait bien ses traces et je doute que je trouverai d’autre chose sur lui. Mais je ne sais pas si les informations données par Juliet me conviennent. J’ai toujours voulu savoir qui étaient mes parents, j’ai toujours voulu savoir pourquoi ils n’ont pas voulu de moi. Et quand Juliet m’a dit que je ressemblais à cet homme, à cet Adrian, je n’avais qu’une seule et une chose en tête, le rencontrer. Il avait sûrement les réponses à mes questions que je me pause depuis des années.
Je me demande si je pouvais avoir assez de ressources pour trouver Adrian et sa famille. J’avais besoin savoir, surtout maintenant que je sais que je pourrais être très proche de la vérité. Je m’étais renseigné sur un détective privé qui ne prenait pas trop cher, je devais juste faire mes comptes pour me décider je ferrai appel à lui.

Mais pour le moment, j’ai pris la décision de demander à miss Carlson de m’accompagner pour un café. Je sais que ce n’étais pas bien, mais j’avais une idée en tête, en savoir un peu plus sur cet Adrian. Mais le hic, c’est que je sens bien que c’est douloureux pour elle. Du coup, j’hésite toujours à lui faire se plan. Ce n’est pas du tout ce que je voulais, bien au contraire. Je ne suis pas le genre de mec à tout faire pour obtenir ce que je voulais.
Je venais de lui envoyé un sms, pour un rendez-vous dans une heure dans un petit café que j’aime beaucoup. Quelques minutes plus tard, je reçois la réponse positive, ce qui me fait sourire.
Quand je pars de chez moi, j’avais pris la décision de ne pas lui parler de son ex.

Je me change, puis je pars pour le petit café. Je m’installe dans un coin et commande un macchiato en attendant Juliet. C’était un peu étrange qu’on se retrouve dan un café et non pas à mon cabinet et donc ça me stress un peu. Je rencontre une patiente hors rendez-vous médical. C’était bien étrange et c’était surtout la première fois pour moi.

Je me lève quand la jolie blonde arrive dans le café, et je lui fais un signe de la main accompagné de mon plus beau sourire. Elle avance vers moi et je me sens alors très nerveux.

- Bonjour miss Carlson, je vous en pris, asseyez vous.

••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice

avatar



Juliet Carlson


DISCUSSIONS : 458
CREDIT : ava : casielsilencio
MessageSujet: Re: Sur mon Nuage   Mer 14 Nov - 16:50

sur mon nuage
ju & luke

Cela faisait déjà quelques jours que j’avais rencontré Luke Wright pour ce problème de rééducation du membre inférieur. Ce jour-là, je n’imaginais pas une seule seconde de la tempête que j’allais déchainer chez cet homme, et quand je l’avais vu pour la première fois, j’avais cru que le ciel m’était tombé sur la tête et que j’avais pris un méchant coup. Il ressemblait comme deux gouttes d’eau à Adrian, et je n’en avais pas été ravie, dans un premier temps. Puis, j’avais fini par assimiler l’information et à comprendre que je pouvais survivre à cette information visuelle, que je ne devais pas m’arrêter de vivre. En plus de cela, il était vraiment très gentil, et doux dans ses mouvements, et je voulais pouvoir remarcher rapidement de nouveau.

J’étais toujours en arrêt de travail, cloîtrée à la maison. La neige avait fondu, et il m’était beaucoup plus facile de me mouvoir désormais, même si j’étais toujours en béquille. Ce jour là, un jeudi, j’avais rendez-vous avec le kinésithérapeute, mais pas pour de la rééducation. Non, simplement pour prendre un café. Il m’avait demandé d’accepter ce rendez-vous, pour me remercier des quelques informations que j’avais pu lui fournir sur Adrian, qu’il pensait être éventuellement de sa famille. Et ce n’était pas une pensée idiote, parce qu’ils se ressemblaient comme deux gouttes d’eau, comme des frères jumeaux, séparés à la naissance…

Je savais très bien qu’il allait vouloir m’en demander plus sur lui, je n’étais pas stupide, mais je n’étais pas vraiment sûre et certaine de pouvoir lui parler librement de cet homme qui m’avait brisée. Je voulais l’aider, parce qu’il était gentil et parce qu’il m’aidait également à sa manière. Peut-être qu’avec les bons mots, et de la patience, il pourrait réussir à me faire parler de ce qu’il voulait. Il n’aurait qu’à essayer. Et moi, ça me permettrait de raconter une fois de plus mon histoire… Lorsque j’arrivai dans le café, je le repérai aussitôt, ses cheveux bruns, noir de jais, tirés en arrière, sa petite barbe, son air souriant. Difficilement avec mes quatre jambes, je me rapprochai de lui et m’assis en face de lui, à table, tandis qu’il me saluait.

« Bonjour monsieur Wright… répondis-je, un peu timidement. Vous allez bien ? »

Aucune idée particulière ne me venait pour entamer une discussion. Nous ne nous connaissions pas, nous nous étions rencontrés quelques jours avant, c’était assez gênant. Mais je savais qu’il ne passerait pas par quatre chemins, et que bien vite, nous nous retrouverions à discuter, comme si de rien n’était. Tout était venu assez rapidement lors de notre première rencontre, même si j’étais sous le choc de son apparence…
(c) DΛNDELION

__________________________

 (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Luke Wright


DISCUSSIONS : 46
CREDIT : Casielsilencio
MessageSujet: Re: Sur mon Nuage   Ven 16 Nov - 21:53

Sur mon Nuage
you & me
••••

Juliet s’installe, et je ne peux que sourire. Je me voulais charmant et sans arrière pensé. Je me pose toujours la question pour savoir si je lui demande ou non encore plus d’information sur Adrian mon possible frère. C’est vrai, la dernière fois, elle m’avait dit qu’on se ressemblait trait pour trait, a moins qu’il est volé mon visage par chirurgie il n’y avait pas d’autre raison pour cette ressemblance.

- Oh je vous en pris, appelé moi Luke.

Monsieur Wright, ça pourrait être mon grand-père… Et j’espère être loin de passer pour un papy. J’ai encore de belles années devant moi, j’ai encore plein de truc a vivre et pour le moment, ça serai de découvrir enfin mes origines. Bien entendu je renierai jamais mes mamans, elles m’ont donné beaucoup d’amour et tout ce qu’il faut pour que je grandisse bien.

- J’étais un peu en avance j’ai déjà commandé un truc… Je peux vous conseiller leur macchiato un vrai délice. Sinon comment vous allez ? La jambe c’est mieux ?

Je ne savais pas trop comment m’y prendre avec elle, entre le fait que je suis son praticien, ou encore un homme a la recherche de réponse, mais aussi le fait qu’elle est vraiment belle et que nous sommes pas dans mon cabinet.
Oui, la situation est vraiment étrange et compliqué, je ne sais pas trop ce que je dois faire face à Juliet.

••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice

avatar



Juliet Carlson


DISCUSSIONS : 458
CREDIT : ava : casielsilencio
MessageSujet: Re: Sur mon Nuage   Ven 16 Nov - 22:38

sur mon nuage
ju & luke

Il existait un léger malaise entre nous, parce que ni lui ni moi ne savions réellement comment nous comporter l’un envers l’autre. Pour ma part, je le sentais supérieur à moi, parce qu’il était mon kiné, qu’il s’occupait de moi et que je lui étais redevable. Pourtant, en réalité, c’était un service qu’il me rendait, un service qui lui était payé, en plus. Et puis, nous n’étions pas non plus dans son cabinet, et il m’avait simplement invitée pour boire un café, rien de plus. Alors je n’avais pas besoin d’être aussi cérémonieuse avec lui, au contraire. D’ailleurs, le brun m’indiqua bien vite que j’avais raison dans mes pensées, parce qu’il m’incita à l’appeler Luke. C’était très étrange, parce que si je n’avais pas su son prénom, je l’aurais directement appelé Adrian. Heureusement que ma dose d’antidépresseurs était moins forte actuellement, ils me causaient parfois de vagues moments de troubles de la conscience, et c’était évident qu’une crise aurait tôt fait de pointer le bout de son nez, avec lui dans les parages.

« Va pour le macchiato, alors… souris-je, en regardant autour de moi si un serveur s’y trouvait. »

J’avais fait beaucoup de progrès depuis la scène au restaurant, avec Ella. Je n’étais pas forcément retournée dans des lieux de service comme ceux-ci, mais quand je faisais des petites courses à l’épicerie, ou quand j’achetais n’importe quoi, je me sentais plus à l’aise, j’arrivais à parler aux gens, à leur sourire, à les remercier sans avoir envie de prendre mes jambes à mon cou. Plus les jours passaient, mieux ça allait !

« Ma jambe va un peu mieux, mais je crois qu’il va falloir plus qu’une séance de kiné pour la remettre d’aplomb ! »

Ce n’était pas du rentre-dedans, juste la réalité. J’étais bien restée bien longtemps sans utiliser ma jambe, et le retour à la réalité était plus compliqué que prévu pour moi.

« Et vous, vous allez bien ? »

Je ne lui avais pas explicitement répondu quant à savoir si moi, j’allais bien. Je ne répondais jamais à ce genre de questions, et si possible, j’essayais d’établir un tour de passe-passe pour que l’on ne remarque pas que je n’avais pas répondu. L’excuse de ma jambe fonctionnait plutôt bien, je devais l’avouer.

« Vous avez trouvé une piste.. pour.. enfin, vous savez quoi ! »

Je n’osais exactement lui dire ce que j’avais en tête. Avait-il trouvé des informations sur Adrian ? Je ne voulais pas vraiment le savoir, en réalité, parce que je ne désirais pas entendre qu’il avait pu éventuellement le retrouver. Je ne voulais pas entendre parler d’Adrian, du tout, même. Mais c’était bien ce qui nous avait rapprochés pour ce café, et je jouais ma curieuse, comme d’habitude.
(c) DΛNDELION

__________________________

 (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Luke Wright


DISCUSSIONS : 46
CREDIT : Casielsilencio
MessageSujet: Re: Sur mon Nuage   Dim 18 Nov - 18:45

Sur mon Nuage
Ju' & Luke
••••

Le regard et la réaction de Juliet ne fait que confirmer mes soupçons, cet Adrian, cet homme qui me ressemble, n’est pas quelqu’un de bien. Il est vrai que nous pouvons faire du mal aux autres, mais de là a voir de la fureur dans son regard, c’est qu’il a vraiment fait n’importe quoi.
Je n’osais pas lui parler pour tout ça, ça lui fait remonter des souvenirs qui sont loin d’être agréable. Je suis un bon gars, mes mamans m’ont bien élevé.
Je souris quand je vois qu’elle s’énerve et me dit qu’elle n’est pas en sucre. Je vois bien ça, elle avait du caractère.

- J’ai envie de faire appel à un détective, une personne qui sait chercher ce qui est caché. J’ai entendu qu’il y en a un très bon ici…

J’avais déjà fait mes recherches et je me dis que ça serai la meilleure des solutions si je voulais en savoir plus sur mon passé, mon histoire.

- J’ai été adopté par deux femmes à Sacramento et à trois ans, nous avons déménagé à Toronto. J’ai toujours voulu en savoir plus sur ma mère, mais elle a accouché sous X, et les lois pour en savoir plus sont difficiles à contourner.

J’avais eu peu d’information à l’hôpital, les femmes la bas étaient de vraie tombe. Ca ne m’a pas aidé. Peut-être que ce détective privé va pouvoir détendre les langues.

- Si je crois que lui et moi sommes issu de la même femme, c’est simplement votre réaction quand vous m’avez vu. J’avais eu l’impression que vous aviez vu un fantôme… D’ailleurs…. Je voudrais vous demandez… est-ce que vous avez une photo de lui ?

Je me doute bien que nous, qu’il ne doit plus lui rester grand-chose de cet homme. Mais j’avais besoin de voir de mes propres yeux la ressemble.

••••

by Wiise


Dernière édition par Luke Wright le Sam 24 Nov - 20:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice

avatar



Juliet Carlson


DISCUSSIONS : 458
CREDIT : ava : casielsilencio
MessageSujet: Re: Sur mon Nuage   Jeu 22 Nov - 17:43

sur mon nuage
ju & luke

Le regard du sosie de mon ex changea dès lors que j’évoquai ses avancées sur le sujet « Adrian ». Il avait l’air d’être surpris que je puisse lui parler, de moi-même, d’une chose pareille. C’était étrange, n’était-ce pas pour cette raison précise que nous nous revoyions ? Il ne m’avait quand même pas donné rendez-vous pour vraiment me remercier, tout simplement ? Je n’y croyais pas de toute façon. Les hommes en voulaient toujours plus, et il n’allait pas déroger à la règle.

« Il n’a jamais été très friand de tous ces sites qui pouvaient.. laisser des traces, vous comprenez ? »

Mon regard entendu était assez clair, et Luke ne broncha pas. Il avait bien compris qu’Adrian n’était pas forcément un enfant de choeur, ou le type le plus net qui soit. De fait, il n’avait ni facebook, ni instagram, ni quel autre réseau que ce soit pour éventuellement le localiser, ou rien qu’en apprendre un peu plus sur lui. L’homme était une ombre, ce qui m’arrangeait pas mal, en réalité, pour ne pas avoir à le croiser partout. C’en était parfois très inquiétant, parce que qui me disait qu’il n’était pas en train de me poursuivre dans les rues. J’en frissonnai, avant de me dire que c’était ridicule. Il ne ferait pas cela. Il voulait s’éloigner le plus possible de moi.

« Un professionnel ? C’est à dire ? »

Entendait-il par là qu’il allait engager quelqu’un pour retrouver Adrian ? C’était fort possible, mais comment cette personne allait-elle pouvoir le trouver, lorsque moi-même, j’en étais bien incapable. A coup sûr, il ferait chou blanc. Il était même probable qu’il ne soit plus à Toronto. En tout cas, je n’allais pas interférer dans son enquête, au contraire, si Adrian pouvait faire, pour une fois, un heureux, ça me ferait plaisir pour l’individu en question. Encore plus s’il s’agissait de Luke.

« On peut en parler, vous savez, je ne suis pas en sucre, répliquai-je, un peu vexée qu’il me considère aussi fragile. »

En même temps, il n’avait pas tout à fait tort. J’étais fragile, et je savais que je ne devais pas parler de lui, mais c’était plus fort que moi. Après tout, cet homme avait été toute ma vie pendant des années, avant de me faire autant de mal, à plusieurs reprises. Nous avions vécu des choses fortes, des choses que nous ne pourrions jamais oublier et c’était impossible que je le raye totalement de ma vie, même si je le désirais ardemment.

« Parlez moi de votre famille, pourquoi vous désirez tant rencontrer Adrian ? Pourquoi vous êtes persuadé qu’il est votre frère caché ? »

J’avais bien compris qu’il avait dû être adopté et je savais que c’était affreux de ne rien savoir de sa famille, mais il fallait qu’il comprenne qu’Adrian, ou bien même ses parents, n’avaient rien de précieux, ou d’enviable. Ils étaient horribles, et si son père avait l’air d’être un type normal, Emily sa mère, était pour sa part complètement folle. Si folle qu’elle en avait tué son propre mari… Que cherchait-il exactement ? Il n’avait plus de famille, s’il était réellement le frère de mon ex-fiancé…
(c) DΛNDELION

__________________________

 (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Luke Wright


DISCUSSIONS : 46
CREDIT : Casielsilencio
MessageSujet: Re: Sur mon Nuage   Lun 7 Jan - 20:07

Sur mon Nuage
Ju' & Luke
••••

C’était bien compliqué de ne pas parler d’Adrian alors que c’est le sujet qui me vient toujours en tête. Et ne pas parler de lui, est tout aussi compliqué que de le retrouvé. Et tout, ce que je voulais pour notre rendez-vous, parce que oui, je vois bien notre café comme un premier pas pour un rendez-vous. Quand elle me demande de parler de ma famille, je me demande si elle ne va pas me trouver bizarre.

- Et bien… c’est une histoire assez banale de nos jours. Mes mamans m’ont adopté alors que j’étais qu’un bébé. J’ai grandit dans tout l’amour qu’elles m’ont donné. Et quelques années plus tard, les jumeaux sont arrivés.

J’avais été à l’essentiel, je dois maintenant lui expliquer pourquoi, plus les jours passent, plus j’ai l’impression d’avoir un frère jumeau.

- Je crois que… je crois qu’il est mon frère mais je ne sais pas du tout pourquoi. C’est quelques choses que je ressens au plus profond de moi.

En faite, je ne pouvais pas vraiment l’expliquer. C’était comme si c’était une évidence pour moi que nous étions lié d’une façon ou d’une autre.
Je prend un bonne gorgé de café et je regarde mon invité.

- Mais ne parlons pas tout le temps de lui et se probable lien familiaux. Parlons un peu de vous, vous faites quoi dans la vie ?

C’était souvent une question que je posais pendant les massages et que mon patient à la langue bien pendu.  

••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice

avatar



Juliet Carlson


DISCUSSIONS : 458
CREDIT : ava : casielsilencio
MessageSujet: Re: Sur mon Nuage   Mer 9 Jan - 18:52

sur mon nuage
ju & luke

Fallait-il que je lui dise tout ce que je savais à propos de la famille qu’il essayait de se chercher. Je n’avais pas envie de passer pour une femme médisante et méprisante, mais il fallait qu’il soit prudent, dans sa quête. Cela m’embêterait beaucoup qu’il souffre à cause de moi, à cause du fait que je n’avais pas su me retenir et que je lui avais dit qu’il ressemblait à mon ex. Ceci dit, jamais je n’aurais pensé que cette phrase aurait pu éveiller en lui cette recherche intensive. Je n’imaginais pas du tout ce qui m’attendait, alors.

L’histoire actuelle de Luke était des plus banales. Un couple de lesbiennes, une adoption dans l’amour, et la joie, des petits frère et soeur ensuite. Une famille parfaite, en soi, alors pourquoi voulait-il en savoir plus ? Alors qu’il allait potentiellement trouver la pire personne du monde ? Il n’y avait pas pire personne qu’un menteur, qu’un manipulateur. Il fallait que je lui dise tout ce que je savais. Mais cela lui ferait peur, peut-être… de savoir que son frère, son propre sang, était un peu sociopathe sur les bords ? En tout cas, il avait l’air persuadé d’avoir trouvé en la personne d’Adrian un frère jumeau.

« Si vous le ressentez, c’est que vous devez avoir raison… soupirai-je doucement. Mais je dois vous mettre en garde, il n’est pas aussi gentil que vous l’êtes. Il ment comme il respire, il m’a manipulée des années durant, en espérant que je ne découvre jamais la vérité. J’ai failli me suicider plusieurs fois à cause de lui… Vous allez croire que j’exagère, mais soyez simplement prudent… Ne le laissez pas avoir trop d’importance dans votre vie, même s’il est réellement votre frère ! »

Ma mise en garde était faite et il pouvait en penser ce qu’il voulait, me prendre pour une folle s’il l’entendait ainsi. J’étais très sincère avec lui et c’était hors de question qu’il se retrouve dans le même état que moi par ma faute. Je l’avais prévenu, désormais, il ferait ce qu’il voudrait ! D’ailleurs, il changea bien vite de sujet en souriant.

« Je suis vendeuse de chaussures, mais du coup, en ce moment, je ne travaille plus trop à cause de ma jambe ! Depuis que je suis à Toronto, je travaille dans une petite boutique. C’est sympa ! »

C’était là-bas que j’avais rencontré Adrian, surtout. J’aurais préféré pouvoir changer de travail et me casser de là, mais le travail ne courrait pas les rues et j’avais une sécurité quasi certaine de rester en poste malgré tous les aléas de la vie, parce que la patronne m’avait à la bonne depuis mon entrée dans l’entreprise. Je ne pouvais pas lui faire faux bond et partir. Elle m’appréciait et c’était réciproque.

« Vous avez toujours été kiné ? lui demandai-je, pas vraiment encline à parler de ma personne. C’est long comme études ? J’aurais aimé être médecin, j’avais commencé des études et j’ai dû arrêter. Ca doit être passionnant non ? »
(c) DΛNDELION

__________________________

 (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Luke Wright


DISCUSSIONS : 46
CREDIT : Casielsilencio
MessageSujet: Re: Sur mon Nuage   Lun 14 Jan - 18:36

Sur mon Nuage
Ju' & Luke
••••

J’écoute attentivement Miss Carlson, elle me peint un portrait des moins réjouissant sur mon possible, quasi sûr, frère jumeaux. A croire qu’un démon c’est penché sur son berceau et moi un ange… Même si il a l’air du pire des frères, ou des petits amis pour Juliet, j’ai tout de même envie de le rencontrer. De me faire une idée sur ce double maléfique. Il me donnera peut-être envie de le frapper, pour le mal qu’il a fait à ma patiente. Il lui en a fait bavé, même si j’ai pas toute l’histoire, mais rien que le fait qu’elle me dise qu’elle a voulu mettre fin à sa vie à cause de lui, il mériterai grandement mon poing dans sa face.

Des chaussures ? Je l’aurai plus vue dans un bureau, je ne sais pas trop pourquoi. Vendeuse…. Ça lui va plutôt bien au final. Je l’imagine à courir partout dans un magasin pour trouver la bonne paire de chaussure pour tel ou tel client. Elle doit toujours avoir le sourire, ça doit être agréable d’être conseillé par elle, en plus elle a une très jolie voix.

- Ca tombe bien, j’ai besoin de chaussures !

Je lui fait un petit sourire accompagné d’un petit rire, un peu nerveux.
La discussion revient vers moi, je comprends rapidement qu’elle n’aime pas du tout parler d’elle, ça va être compliqué de la séduire même un peu, j’ai pas spécialement envie d’avoir les foudres de son mec…

- J’ai fait quelques petit boulot dans les fast-food pour payer mes études, mais sinon oui, être kiné est vraiment le métier que j’ai toujours voulu faire. A l’époque c’était encore un concours et pour le préparer, je suis aller dans une école de prépa pendant trois ans. Les cours de médecines étaient intéressé, c’est vrai, mais moralement, kiné c’est bien plus supportable que d’être un véritable médecin.

J’applaudis toujours un médecin, neuf ans d’études minimum, puis quoi, ne pas avoir de vie, ou en avoir une et la perdre…. Non, ce n’était pas pour moi. Mais il est vraie que je suis sortie avec quelques médecins et niveau sexe c’était le pied !

- Je dois vous avoué, à l’adolescence, c’était plus pour voir les gens nus…. Mais au fur et à mesure des années, j’ai vraiment appris à apprécier les études… pouvoir soulager des douleurs, j’ai trouvé ça tellement satisfaisant….Pourquoi ne pas reprendre vos études ? Peut-être devenir infirmières ? Les études sont moins longues….

Même si je ne pouvais pas guérir, j’espérais apporter un peu de bonheur aux gens, même si je sais qu’ils doivent toujours passer par des phases de douleurs.  

••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice

avatar



Juliet Carlson


DISCUSSIONS : 458
CREDIT : ava : casielsilencio
MessageSujet: Re: Sur mon Nuage   Mer 16 Jan - 18:48

sur mon nuage
ju & luke

Sa réponse ne se fit pas attendre. Il avait besoin de chaussures. Je levai les yeux au ciel, amusée. C’était toujours la même chose de toute façon : quand je rencontrais quelqu’un de nouveau, et que je lui expliquais où je travaillais, c’était toujours le type de blague que j’entendais. C’était effrayant, parce que je me disais que c’était ainsi que j’avais rencontré Adrian. Les hommes avaient vraiment un truc avec les chaussures. Je frissonnai, toujours en souriant, pour ne pas perdre la face.

Il accepta facilement que l’on reparle de lui, plutôt que de moi. Intérieurement, j’étais soulagée. Je n’avais pas envie de me dévoiler devant lui, pas maintenant. Et de toute façon, j’étais sa patiente. Je n’étais présente dans ce café que parce qu’il m’avait gentiment invitée et parce que je l’avais aidé à retrouver son « frère ». C’était tout. Nous reprendrions le cours normal de nos vies dès que nous aurions quitté cet endroit, et ce serait très bien comme ça. Je le reverrai bien sûr, pour nos séances de kiné, mais c’était tout, et c’était déjà bien assez.

Pendant qu’il m’expliquait qu’il avait eu quelques petits emplois dans des fast-food pour financer ses études, avant de m’indiquer quel avait été son parcours scolaire, je fixai son visage et détaillai ses traits. Il y avait quelque chose de vraiment familier avec lui, de réellement réconfortant dans son regard. Même sa voix me rassurait, et pourtant, il n’avait pas vraiment la même qu’Adrian. Elle était différente, plus sûre, plus confiante. En réalité, tout l’homme était différent. Parce que Luke était plus sûr de lui. Il avait plus de prestance, il était plus haut dans la société également. Tout le contraire d’Adrian, en soi.

« J’aurais adoré pouvoir sauver des gens. J’aurais aimé devenir pédiatre, lançai-je, un peu rêveuse. »

Je ris doucement lorsqu’il m’expliqua que lorsqu’il était ado, il envisageait de faire ce genre de métier pour voir des gens nus. Je levai de nouveau les yeux au ciel, au moins, c’était honnête. Mais franchement, voir des gens à poil ne me faisait pas trop rêver.

« Parfois, les gens les plus nus sont ceux dont on ne rêve pas de voir le corps… Y a pas que des bombes atomiques dans le monde ! »

Je lui fis un petit clin d’oeil. Dans sa patientèle, il devait bien avoir quelques patientes âgées, ou alors des vieux tout poilus. Quelle idée ! Il me demanda pourquoi je ne reprenais pas mes études, et je ne sus que répondre. Pour devenir infirmière ? A quoi bon ? J’étais déjà vieille…

« Je ne suis pas sûre que ce soit envisageable. Je n’ai pas assez d’argent pour envisager une reconversion.. et puis, à mon âge, c’est un peu tard… »

Je savais que ce n’était que des excuses idiotes qui ne tenaient pas la route, et qu’il allait forcément me contredire et balayer tout cela du revers de la main. Une chose était vraie cependant : je n’avais pas assez d’argent pour pouvoir faire une chose pareille. Refaire une formation, ça voulait dire quitter mon boulot actuel pour me retrouver en cours… pour une durée assez longue. La seule solution à cela, ce serait qu’Elly gagne assez d’argent pour nous deux avec le manuscrit qu’il était en train d’écrire… Alors, peut-être, je pourrais envisager de quitter mon job et de faire autre chose de ma vie.
(c) DΛNDELION

__________________________

 (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Sur mon Nuage   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sur mon Nuage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♫ MLH 2.0 ♫ :: Crema Coffee Company-
Sauter vers: