Partagez | 
 

 Quand une rencontre devient décisive.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar



Declan Neil McFarlane


DISCUSSIONS : 22
MessageSujet: Quand une rencontre devient décisive.    Mar 11 Juil - 11:46

Quand une décision devient décisiveCa va faire quelques semaines que je suis à Toronto, et de mon loft au commissariat qui sont à deux pas l'un de l'autre, je n'ai pas vue grand-chose de cette ville. En même temps je ne suis pas venu faire du tourisme, mais en bon flic que – j'espère - je suis, me dis de mieux connaître la ville pour mieux trouver le tueur de ma grand-mère. C'est mon seul but pour être ici.
J'ai commencé par aller à la CN Tower, le plus près de chez moi. La vue de la haut était juste magnifique, mais rien à voir avec les vues splendides de l'Irlande. Mais je crois que je suis encore bien trop chauvin. Après y être rester pendant presque une bonne demi heure, je redescend et marche un peu au pied de la tour.

Ensuite j'arrive sur le bord du lac Ontario, c'était calme, je crois que je pourrais y venir souvent par ici pour mettre mes idées aux clair.

Par la suite, j'arrive à West End, j'avais entendu parler de ce quartier  au boulot, et ça ne mentais pas sur la réalité des choses. J'arrivais à voir les dealers, les paumés et les drogués en un clin d'oeil. Ce n'était vraiment pas beau à voir. Je passe donc rapidement mon chemin et j'arrive dans un quartier bien plus sympathique, des petits restaurants un peu partout, et surtout la plage non loin de là. C'était vraiment un endroit vivant où beaucoup de couple et de groupe d'amis s'y promènent. Mais c'est aussi le lieu idéal pour le vols, je ne comprend pas pourquoi il y a pas de brigades qui soient là, histoire que la population se sentent en sécurité. Certes il y a beaucoup de boulot autre que faire du baby-sitting, mais y mettre les bleus ça serai une bonne chose pour eux.

Enfin, je ne vais pas refaire le fonctionnement de la police. Je suis ici pour une unique cause, retrouver l'assassin de Granny.

Je marche donc avec les yeux qui regardent partout, jusqu'à ce que je vois une femme se faire voler son sac à main, devant un restaurant. Je lève les yeux au ciel et soupir, je le savais. Je me met alors à courir derrière le type, je le rattrape facilement, l'immobilise et je lui dit que je suis de la police. Je reviens vers la jeune femme qui a été volé.

- C'est bien votre sac madame ?

Elle était assez bouleversé, et toute tremblante.

- Ne vous inquiétez pas, je suis l'inspecteur McFarlane. Suivez moi au commissariat, pour porter plainte contre se jeune garçon.

A tout casser il avait à peine 13 ans, je me demande bien pourquoi il fait ça, et où sont ses parents…. Quand je vois ça, je me dis que le monde va mal.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas





Siobhan Kearney


DISCUSSIONS : 8
MessageSujet: Re: Quand une rencontre devient décisive.    Dim 30 Juil - 12:22



Siobhan & Declan




Quand une décision devient décisive

Cela faisait quelques semaines de nous étions arrivés à Toronto Sean et moi. J’avais beaucoup de mal à m’habituer à ce nouvel environnement, en fait je n’étais bien que dans notre appartement où j’étais entourée d’objets familiers qui me rappelait ma vie d’avant. Je faisais beaucoup d’effort pour effacer ou tout du moins occulter le plus souvent possible le pourquoi de notre fuite et de notre présence ici. Et puis nous avions un autre problème à gérer, le travail. Nos « contacts » irlandais commençaient à estimer que nous avions eu assez de temps pour nous acclimater à notre nouveau pays et voulaient que nous reprenions nos affaires au plus vite, seulement tout était à construire. Sean et moi devions nous refaire tout un réseau pour pouvoir recommencer à travailler dans notre domaine de prédilection et d’un commun accord nous nous étions mis à la recherche de travail, c’était plus facile à deux finalement.
C’est un peu par hasard que j’avais trouvé un premier contrat. Bon ce n’était pas officiel mais c’était déjà un premier pas. Je déjeunais au Danforth, je visais évidement des endroits et une clientèle un peu plus huppée que celle du quartier où nous vivions pour l’instant, quand une femme était entrée pour demander au propriétaire s’il organisait des anniversaires. Je l’avais repérée de suite. De type méditerranéen, elle portait des vêtements de marque et était parée de bijoux, principalement en or, c’était clair qu’elle avait de gros moyens, elle pouvait être une bonne première cible. Je m’étais permis de lui proposer mes services pour l’organisation et le courant était bien passé.
J’ai rendez-vous aujourd’hui avec le propriétaire du restaurant pour mettre au point les derniers détails de l’anniversaire qui devait avoir lieu ce samedi et je m’apprêtais à rentrer quand un gamin me bouscule assez violemment. Il s’excuse rapidement et c’est alors que je me rends compte qu’il avait subtilement défait la lanière de mon sac et qu’il s’enfuyait avec ! Le temps que je réagisse, un gars passe en courant devant moi et se met à le poursuivre. Il le rattrape et le maitrise facilement, il faut dire que le gosse avait 15 ans à tout casser. Il revient vers moi en trainant le délinquant et me montre le sac qu’il lui avait repris

- C'est bien votre sac madame ?

Encore assez secouée, j’acquiesce juste de la tête pour confirmer que oui c’est bien le mien

- Ne vous inquiétez pas, je suis l'inspecteur McFarlane. Suivez moi au commissariat, pour porter plainte contre ce jeune garçon.

Je retrouve tous mes esprits au mot d’«inspecteur». Ainsi cet homme faisait partie de la police ! Je commence légèrement à paniquer. Contrairement à Sean, je n’avais pas encore de nouvelle identité, il y avait eu un loupé dans la fabrication de mon nouveau passeport. Je n’étais pas très au fait des relations policières entre l’Irlande et le Canada, mais plus je restais éloignée de tout ce qui pouvait ressembler à des forces de l’ordre, mieux cela serait

- Hein ? … Euh … Je ne sais pas …

Il tenait le voleur par un bras et avait mon sac dans son autre main et ne semblait pas disposer à me le rendre. En plus il ne semblait pas avoir l’air commode, il fallait absolument que je trouve quelque chose pour ne pas le suivre

- Je peux regarder dans mon sac ? S’il ne manque rien, je ne sais pas si ce sera nécessaire, ce garçon à l’air bien jeune et …

Je vois de suite à son air qu’il n’a pas l’air d’accord, mais autre chose me revient en mémoire et me préoccupe d’un coup, il m’avait dit s’appeler McFarlane,  un nom de famille bien de chez moi et oui, il avait bien l’accent et le physique d’un irlandais d’ailleurs, tout comme moi et je suis certaine qu’en tant que policier il l’a remarqué aussi. J’aurais dû être plus vigilante et faire attention, maintenant cela va être compliqué pour moi de me débarrasser de lui …


luckyred.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar



Declan Neil McFarlane


DISCUSSIONS : 22
MessageSujet: Re: Quand une rencontre devient décisive.    Ven 4 Aoû - 17:57

Quand une décision devient décisiveJe regarde la jeune femme, elle était sous le choc, faut dire que ça doit secouer quand même. Se faire piquer son sac, ce n'est pas tous les jours non plus.

- Je peux regarder dans mon sac ? S’il ne manque rien, je ne sais pas si ce sera nécessaire, ce garçon à l’air bien jeune et …

Comment ça, elle ne voulait pas porter plainte ? Ce n'était pas logique. Je ne trouvais pas ça logique, elle laissait se garçon libre et prêt à recommencer ?! Non, ce n'était pas juste, jeune ou pas, la loi est la loi, et voler est hors la loi. Moi je fais respecter la loi, c'est mon boulot, ma raison de me lever chaque matin. La justice c'est mon leitmotive.

- Écoutez, même si il y a tout dans votre sac, se garçon a fait commis un délit, si vous ne portez pas plainte aujourd'hui, il recommencera, et je ne pourrais pas être partout…

Elle devait comprendre que oui, elle doit porter plainte, et me suivre au commissariat. C'est la seule chose à faire.

- Je vais vous accompagniez, ne vous en faites pas.

Je lui souris, j'essaie de la rassurer, pour qu'on aille au commissariat et régler cette histoire. Étant mineur, le jeune homme ne risque pas grand-chose, surtout si son casier est fière. Mais j'en doute, il n'a pas l'air effrayer en me voyant. Je ne connais pas encore les délinquant de cette ville, mais j'ai déjà ma petite idée maintenant.

- Et après le dépôt de plainte, vous récupérez vos affaires sans aucun problème si c'est ce qu'il vous embête.

Je peux comprendre que ça fasse peur, et qu'à ces yeux, c'est peut-être un simple délit sans aucune conséquence parce qu'elle a son sac dans l'intégrité. Mais, il faut une justice, il faut qu'elle pense aux autres personnes qui pourraient être des victimes du garçon. Et puis, il y a peut-être tout un réseau de petit délinquant, qui finance des trucs plus grand, comme de la drogue ou encore des braquages. Je suis peut-être trop pessimiste, mais j'ai vue trop de gens malhonnête dans ma vie pour me dire que c'est juste sa première fois pour épater d'autres garçons.

Je regarde de nouveau la jeune femme, et je lui souris, après tout avec son accent elle devait être une compatriote, je devais l'aider.

- Et puis, si je ne me trompe pas, on doit s'entre-aider entre Irlandais.

D'ailleurs c'était bien la première que je voyais, depuis que je suis ici…
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas





Siobhan Kearney


DISCUSSIONS : 8
MessageSujet: Re: Quand une rencontre devient décisive.    Mer 11 Oct - 15:30



Siobhan & Declan




Quand une décision devient décisive

Je voyais bien que cet inspecteur ne lâcherait pas l’affaire facilement. Nous autres, irlandais, étions assez réputés pour être tenace et ce McFarlane ne fera pas exception à la règle

- Écoutez, même si il y a tout dans votre sac, se garçon a fait commis un délit, si vous ne portez pas plainte aujourd'hui, il recommencera, et je ne pourrais pas être partout…

Certes il n’avait pas tort, moi-même j’avais sans cesse recommencé mais je doute que ce jeune garçon et moi avons les mêmes motivations pour le vol. Je le faisais surtout pour ce petit shoot d'adrénaline, même si l'argent était aussi une des raisons. Je le regarde un peu plus attentivement, essayant de chercher dans son regard effronté envers l’inspecteur un indice, peut-être pour lui une part de rébellion contre la société, contre l'ordre établi vu comment il tenait tête au policier, ce n'était pas la bonne méthode. J’avais été une ou deux fois dans son cas mais contrairement à lui j’avais réussi à amadouer le flic qui m’avait appréhendée. Le fait que je sois une fille, et en plus pas trop moche, avait sans doute beaucoup joué, mais ce ne sera pas le cas pour lui, il pourrait être miss univers que ce flic ne lâcherait rien. Mon regard revient sur l’inspecteur qui évidemment se propose de m’accompagner

- Et après le dépôt de plainte, vous récupérez vos affaires sans aucun problème si c'est ce qu'il vous embête.

S’il n’y avait que ça ce ne serait pas grave, ce qui m’embêtait c’était surtout que les policiers contrôlent mon identité si je portais plainte, et que surtout il y ait mon nom dans leurs registres, même si c’était du côté des victimes. J’acquiesce de la tête pour suivre le policier, je ne pouvais pas faire autrement, et je mets à profit le temps de faire la route jusqu’au poste de police pour essayer de trouver une échappatoire à cette situation. McFarlane tenait toujours mon sac et je ne savais pas s’il manquait quelque chose dedans. J’en doute, il avait rattrapé le jeune voleur assez facilement, il fallait donc que je provoque une diversion pour mettre en pratique l’idée lumineuse que je venais d’avoir. Je porte ma main devant mon visage et commence à sangloter doucement puis me mets à pleurer plus fort en arrêtant de marcher. Je vois bien à travers mes doigts légèrement écarté que j’atteins doucement mon but, le flic reporte toute son attention sur moi et je fais un signe discret à mon voleur de partir. Il se dégage d’un coup de la prise du policier et part en courant. McFarlane s’élance à sa poursuite. C’était le but mais je pensais qu’il allait laisser mon sac or il l’avait gardé avec lui et du coup je suis contrainte d’attendre qu’il revienne, avec ou sans le jeune garçon …



luckyred.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar



Declan Neil McFarlane


DISCUSSIONS : 22
MessageSujet: Re: Quand une rencontre devient décisive.    Ven 13 Oct - 19:27

Quand une décision devient décisiveJe marche jusqu'au commissariat le plus proche, quand soudain je me rend compte que la jeune femme c'est arrêter de marché, et sanglote. Le choc peut-être ? Mais il n'y a rien de grave pourtant, il n'y a pas eu de blesser ou de mort. Pourquoi elle se met à pleurer comme ça ? Je m'avance vers elle, et j'allais lui donner les premiers réconforts quand ma jeune racaille en profite pour me fausser compagnie. Je me met à courir après une fois encore, ce n'était pas possible de vouloir s'échapper tout le temps, je l'ai eu une fois, j'allais l'avoir une seconde fois. Sauf qu'il s'engouffre dans une foule et je le perd de vue. Je rage en silence, mais je me jure que je le retrouverai et lui donnerai une bonne leçon pour qu'il ne recommence pas. Je fais demi tour et retrouve la victime qui ne pleur plus. Ca tombe assez bien je trouve rarement les bons mots pour réconforter les gens.

- Je suis désolé, il m'a échapper, il connaît bien mieux la rue que moi à ce que je vois, mais j'ai son portrait en tête, et je n'oublie jamais un visage, je le retrouverai, je vous le promet.

Elle me regarde, elle m'avait l'air perdu peut-être encore sous le choc.

- Je suis arrivé à temps, vous n'avez rien perdu, et il ne vous a pas fait de mal. Il y a pire comme vol, croyez moi.

Je lui fais un sourire, et lui montre la marche à reprendre pour aller au poste et être sur qu'il n'a pas eu le temps de jeter ou prendre quoique se soit dans ses poches. Elle me suit, mais je sens qu'elle n'est pas vraiment avec moi. Je la traîne un peu quand même, mais une chose comme ça, je ne peux pas passer à côté et encore moins ne rien pouvoir faire.
On arrive au poste et j'explique à un agent ce qui c'était passer et on nous sépare pour prendre chacun notre déposition.
Assis devant un bureau et la jeune pas loin je garde un œil sur elle. Je décline mon identité, la prouve aussi avec ma carte de police, et j'explique ce que j'ai vue ou fait.
Puis à un moment donné, je ne vois plus la jeune femme au bureau, je demande à l'agent de police où elle était, il me répond aux toilettes. Bon c'est vraie qu'avec la peur, elle a peut-être besoin d'aller se mettre un peu d'eau sur le visage. Sauf qu'au bout de dix bonnes minutes plus tard, elle n'était toujours pas revenu, et là je me dis que ça sent le roussi. Je me dirige vers leur toilettes et en fessant le tour je ne la trouve pas. Le temps que j'arrive devant le poste, il n'y avait personne au signalement de la jeune femme.  
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Quand une rencontre devient décisive.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand une rencontre devient décisive.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♫ MLH 2.0 ♫ :: LE JEU :: EAST END :: The Danforth-
Sauter vers: