Partagez | 
 

 Rumeur et Jalousie ne font pas bon ménage !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1594
MessageSujet: Rumeur et Jalousie ne font pas bon ménage !    Dim 28 Aoû - 13:11


Rumeur et Jalousie ne font pas bon ménage !

Ca fait quelques semaines que je sort avec Liam. Je dois dire qu'au boulot c'était un peu compliqué, j'avais très souvent envie d'aller l'embrasser et me retrouver seul avec lui dans une salle de repose bien sombre. Mais je me retiens, on c'était dis pas au travail et on doit s'y tenir pour que notre relation tienne le plus longtemps possible loin des rumeurs de l'hôpital.
Et pourtant, une des rumeurs est en route, pas sur moi, mais sur Liam. Qui soit disant ce serai amouraché d'une infirmière. Et cette soit disant nana, était juste magnifique. Grande blonde, des jambes à en faire pâlir Adrianna Karembeu. Le pire de tout c'est qu'elle draguais Liam sous mon nez. Même si j'ai confiance lui, je n'aimais pas cette situation. Cependant le pire de tout, c'est que lui ça avait l'air de lui plaire que l'infirmière le drague. Peut-être avait il un fantasme de l'infirmière coquine ?! En tant que médecin, il a sûrement dut déjà le faire…. Si il faut un déguisement pour lui plaire, peut être qu'en super héro ça le titillerai. Ca sera a méditer.

Pour le moment, je dois rester concentré, je n'étais pas la seule dans son service, et nous devions rester très professionnel. Mais c'était dur, nous étions au début de notre relation, c'était tout beau tout rose, et je n'avais qu'une envie en tête, c'est de lui sauter dessus.

Ayant besoin d'une petite pause, et de dormir cinq minutes, je me réfugie dans une salle de repos. Je m'allonge sur un lit, et dès que je ferme les yeux, je ne vois que Liam et l'autre lui touchant le bras, riant pour un rien. Je n'étais pas jalouse en tant normal, mais je crois que pour une fois je le suis. Est-ce que je tiens réellement plus à Liam que les autres, qu'a David ? Je me tourne sur le côté fixant alors le mur. Ce n'est pas en pensant à ça que j'arriverai à dormir un peu. Je pousse un soupir, pour essayer d'évacuer les images, et cette sensation que je n'aime pas.
La porte s'ouvre puis se ferme rapidement. Je ne bouge pas, je ne voulais parler avec personne, juste dormir cinq minutes et retourner travailler. Sauf que je sens quelqu'un se mettre derrière moi, se coller totalement à moi, et c'est à ce moment là que je reconnais le parfum de mon amant. Je me retourne alors rapidement et le pousse.

- Non pas ici !

Il avait bien faillit tomber du lit par la surprise de mon geste, mais on ne devait pas avoir de geste ambiguë ici, c'était bien trop difficile de résister.

Je le fusille du regard, alors qu'il se lève et me toise alors de toute sa hauteur. Je me redresse à mon tour, et le fixe. Je ferme les yeux pour ne plus affronter ses beaux yeux.

- Docteur Baskin, il y a plein d'autre lit libre pour se reposer.

Je devais garder mes distance, ne pas lui sauter dessus, ne pas me mettre dans ses bras, ne pas l'embrasser. Et le seul moyen que j'ai trouvé à ce moment précis, c'est de ne plus le regarder, sinon je vais craquer.
 



good vibes.

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Liam Allistair Baskin


DISCUSSIONS : 58
MessageSujet: Re: Rumeur et Jalousie ne font pas bon ménage !    Mar 13 Sep - 17:21

Rumeur et Jalousie ne font pas bon ménage !



Je regarde passer Ella devant mon bureau. Avant j'aimais beaucoup mon bureau idéalement placé au centre de mon service. Vitrés sur 2 coté je pouvais embrasser d'un seul regard presque tout et pratiquement rien ne m'échappait, mais ça c'était avant de la connaitre. Je soupire, elle n'a même pas tourné la tête vers moi alors que j'aurais bien eu besoin d'un petit sourire, cette matinée avait été assez agitée, et l'après-midi ne s'annonçait pas beaucoup plus calme avec deux entrées de patients prévues.
Cela faisait deux semaines maintenant qu'Ella était dans mon service et cela devenait de plus en plus compliqué à gérer, je l'avais constamment à l'esprit quand je n'étais pas avec des confrères ou des patients, elle obsédait pour ainsi dire toutes mes pensées, je ne pensais pas que cela serait si difficile. Je soupire encore une fois en la regardant s'éloigner, réprimant mon envie de la suivre en me plongeant dans le dossier d'un patient qui était là depuis quelques temps déjà et que nous n'arrivions pas à diagnostiquer. Il était arrivé inconscient, pas de proches connus et je passe pour la énième fois ses antécédents en revu, j'étais peut-être passé à côté de quelque chose d'important, quand on frappe à ma porte. Comme bien souvent elle n'était pas complètement fermée, tout le monde dans mon service savait que j'étais toujours disponible. Bien évidemment, j'avais eu souvent envie de la fermer quand Ella était avec moi, mais cela aurait paru suspect et nous ne voulions pas que notre relation soit révélée

- Entrez ... Ah Eléna ... oui ?

J'ai droit à un sourire éclatant avant que cette infirmière ne m'expose son point de vue sur justement ce patient qui nous posait problème. Je l'écoute avec attention, mais quand elle se penche vers moi pour m'indiquer sur le dossier ce qu'elle avait trouvé, je ne peux empêcher mon regard de dévier dans son décolleté qui se retrouve juste sous mon nez. Je me reprends bien vite mais je remarque quand même un petit sourire satisfait sur son joli visage.
D'origine russe, Eléna était ce que l'on peut appeler une belle fille. Je ne l'avais toujours vu qu'en blouse d'hôpital, mais il était facile d'imaginer sous celle-ci des formes parfaites. Cette grande blonde aux yeux bleus faisait tourner les têtes de pas mal de monde depuis qu'elle était arrivée, mais elle semblait avoir jeté son dévolu sur moi. Ce n'était pas la première fois qu'elle me provoquait ainsi, et malgré mon impassivité face à ses tentatives de séduction elle insistait, mais bon elle finirait bien par se lasser.
J'allais me replonger dans le dossier quand mon regard est attiré vers le PC des infirmières où je vois Ella la suivre des yeux alors qu'elle sort de mon bureau. Elle l'observe un long moment alors mon regard se reporte alors sur Eléna qui était en train de rattaché ses longs cheveux blonds. Pour une fois, je me soucis du qu'en dira-t-on et surtout je m'inquiète pour Ella, elle pourrait penser que je joue sur plusieurs tableaux en même temps. Je referme mon dossier et décide d'aller la rejoindre, je voulais mettre les choses au clair tout de suite, ne surtout pas laisser s'installer le doute.
Quand je sors de mon bureau Eléna revient vers moi et m'interpelle en posant sa main sur mon bras. Je n'ai pas le réflexe de me dégager de suite, mais je lui fais comprendre poliment que je suis pressé. J'ai juste le temps de voir Ella sortir du service. J'attends quand même un peu, faisant semblant de chercher quelque chose, puis je prends le même chemin qu'elle. J'ai juste le temps de la voir s'engouffrer dans une salle de repos. J'attends encore un moment avant de m'approcher de la porte, m'assurant que personne ne fait attention à moi. Je m'engouffre rapidement à l'intérieur et referme la porte en jetant un coup d'oeil aux lits de la pièce tous vides sauf un. A part quand j'étais de garde et vraiment fatigué, j'évitais ce gendre d'endroit, on ne savait jamais sur quoi on allait tomber quand on ouvrait la porte et surtout on y était souvent dérangé par des couples plus ou moins "officiels".
Ella était couchée sur un des lit du bas, tournée vers le mur. Elle n'avait pas bronchée alors qu'elle avait du entendre la porte. Je demandais beaucoup de travail et une implication totale à mes internes, mais elle n'avait quand même pas pu s'endormir en si peu de temps. Je m'allonge derrière elle mais j'ai à peine le temps de l'enlacer qu'elle se retourne et me pousse violemment

- Non pas ici !

Surpris par une telle réaction je manque de tomber du lit. Je me relève et me dis que je ne m'étais pas annoncé et qu'elle a du être surprise, et puis elle avait raison, la porte ne fermait même pas à clé. Pourtant quand je vois le regard qu'elle me lance alors qu'elle se lève également, je me dis qu'il n'y a pas que ça et que mes craintes sont peut-être fondées

- Docteur Baskin, il y a plein d'autre lit libre pour se reposer.

Elle avait fermé les yeux et je ne saurais dire si c'est d'exaspération ou juste parce qu'elle ne veut pas discuter. Nous restons un moment face à face, sans bouger. J'avais très envie de la prendre dans mes bras, de l'embrasser, c'était comme si elle n'attendait que ça, mais j'arrive à résister

- Ella ?

Elle ne me répond pas et n'ouvre toujours pas les yeux et ça commence un peu à m'énerver. Je n'aimais pas qu'on m'ignore ainsi. Certes j'avais commis une erreur, mais on pouvait au moins s'expliquer non ? A quoi pensait-elle ? Ne rien pouvoir lire dans son regard finit par m'excéder complètement

- Docteur Kayser, je vous mets sur l'entrée de 14 heures. Ce sera votre patient. Je veux un rapport complet après que vous l'ayez vue et examinée

Nous devions rester professionnels ici et bien voilà, je ne pouvais pas faire mieux. Je tourne les talons et mets ma main sur la poignée de la porte

- Et vous travaillerez avec Eléna sur ce cas, elle a une grande expérience de ce genre de patient

Je ne sais pas pourquoi j'avais ajouté cela, sans doute pour la faire réagir d'une manière ou d'une autre ...


© MISE EN PAGE PAR OHBRADSCAKE.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1594
MessageSujet: Re: Rumeur et Jalousie ne font pas bon ménage !    Dim 25 Sep - 17:04


Rumeur et Jalousie ne font pas bon ménage !

J'arrivais à sentir son parfum, il en m'était juste assez pour cacher l'odeur des produits de l'hôpital. Sauf que je ne pense qu'à une chose nos moment chez moi, mes draps sentent encore son doux parfum.
Je résiste à ouvrir les yeux quand il prononce mon prénom, j'avais envie de lui sauter dessus, lui enlever cette blousse qui lui va si bien…. Mais je résiste, si je craque maintenant, ça sera difficile les prochaine fois.
Il prend alors un ton plus professionnel, mais je sentais un peu d'énervement dans sa voix. Liam n'est pas un homme à qui ont dit non, et qui à l'habitude qu'on lui tienne tête. C'est sûrement ce petit côté là, chez lui, qui me plaît.

- Et vous travaillerez avec Eléna sur ce cas, elle a une grande expérience de ce genre de patient 
- Eléna, bah voyons……

Il se retourne, et je fais un pas pour qu'on n'est que quelques centimètres qui nous séparent.
Liam me fait son petit sourire fière.

- Tu sais que tout l'hôpital croit que vous avez une liaison ? Tu as déjà couché avec elle auparavant ? Parce que si ce n'est pas le cas, elle voudrait bien je crois. Je déteste qu'elle te fasse du rentre dedans….

Je lui attrape sa blouse, j'avais tellement pas envie qu'une autre le touche. C'était mon homme non ?
Je lève alors la tête, je croise son regard, ses doigts viennent effleurer mon visage, alors je ferme les yeux à nouveau. Puis je lève la tête, et me met sur la pointe des pieds, puis l'embrasse. Collé à moi, je pouvais sentir son désir, alors je le tient encore plus contre moi. Je ne voulais pas qu'il m'oublie pendant la journée, qu'il pense à une autre femme, à cette Elena….

- C'est difficile…

Je lâche prise, et lui souris, c'était si difficile de luter pour ne pas l'embrasser.

- Surtout avec cette grande blonde qui te tourne autour.

Je recule un peu, je ne voulais pas craqué une fois de plus, sinon j'allais lui sauter dessus, et ne pas lui faire un simple baisé. Et puis cette fille m'énerve, elle est loin d'être très intelligente, elle crois qu'elle peut tout avoir parce qu'elle est grande et blonde.

Maintenant je tourne en rond dans la petite salle de repos, pour essayer de calmer mes nerfs et diminuer ma jalousie, mais ce n'était vraiment pas facile. Je ne pensais pas être jalouse un jour, c'est que je dois vraiment tenir à lui. Bien plus que je ne le pensais.
 



good vibes.

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Liam Allistair Baskin


DISCUSSIONS : 58
MessageSujet: Re: Rumeur et Jalousie ne font pas bon ménage !    Sam 15 Oct - 15:17

Rumeur et Jalousie ne font pas bon ménage !



Je ressens un peu beaucoup de contentement quand la réponse d'Ella fuse immédiatement

- Eléna, bah voyons……

Content de mon petit effet et pas peu fier d'avoir provoqué une telle réaction, je souris alors qu'elle se rapproche de moi

- Tu sais que tout l'hôpital croit que vous avez une liaison ? Tu as déjà couché avec elle auparavant ? Parce que si ce n'est pas le cas, elle voudrait bien je crois.

Je suis un peu déçu qu'elle pense cela, elle savait pertinemment que je n'accordais jamais d'importance aux rumeurs, vraies ou fausses, et surtout que je ne mélangeais jamais le travail et le plaisir, même si pour elle j'avais fait une exception. Et encore, ici, à l'hôpital, nous étions juste des collègues, et cela devait rester ainsi, enfin si je tiens le coup, parce que là j'avais quand même un peu dérapé ... Elle s'approche encore plus et attrape ma blouse pour se coller à moi, ma belle Ella était jalouse et cela me fait doucement sourire

- ... Je déteste qu'elle te fasse du rentre dedans….

Sa petite voix, et surtout son regard me retourne un peu, elle prenait ça très au sérieux on dirait. Je caresse doucement sa joue, en cherchant comment mettre les choses au point en douceur, mais elle m'embrasse et là je perds le fil de mes pensées. Comme à chaque fois que nos lèvres sont en contact je me sens transporté. Je me laisse faire par ce petit bout de femme qui me maintient toujours fermement contre elle et ça comment sérieusement à me faire de l'effet. Elle finit par décoller nos lèvres et murmure que c'est difficile avant de me lâcher.
J'étais bien d'accord avec elle, si nous craquions une fois ici cela allait impliquer beaucoup de choses, il faudrait sans arrêt être sur le qui-vive, faire attention à chaque geste, à chaque regard, à chaque parole échangée, ça n'allait pas être possible

- Surtout avec cette grande blonde qui te tourne autour.

Je réprime encore une fois un petit sourire en la voyant aussi jalouse. Ce n'était pas dans ma première intention de jouer avec ce sentiment, je savais combien il pouvait être ravageur dans un couple, mais j'avoue que cela m'amuse, surtout quand je la vois tourner en rond comme un lion en cage. Mais cela ne dure qu'un petit moment, il ne fallait pas jouer avec ça. Je m'avance et l'intercepte

- Ella ... je te jure qu'il n'y a absolument rien entre Eléna et moi et qu'il n'y a jamais rien eu, ni avec elle ni avec elle ni avec qui que ce soit d'autre ici. Je suis follement amoureux de toi, tu le sais ...

Elle m'écoutait attentivement et je vois son regard changer à ma dernière phrase. Depuis ce petit moment d'égarement lors de notre première nuit où un "je t'aime" s'était échappé de mes lèvres alors que je m'endormais, je ne le lui avais plus dit. Je l'aimais, j'en étais certain depuis longtemps, mais l'occasion de lui dire mon amour ne s'était pas présentée, et de sa part non plus d'ailleurs, mais cela semblait tellement évident. Pourtant, là maintenant j'en ressens le besoin, j'attrape ses mains

- Je t'aime Ella

C'était court, c'était bref, c'était concis et j'attends avec impatience sa réponse, mais rien ne vient. Je me dis que ce n'était peut-être ni l'endroit ni le moment pour lui faire une telle déclaration. On s'était presque pris la tête à cause d'une autre et je choisis maintenant pour lui dire ça alors qu'il y aurait eu tant d'autres occasions. Je m'en veux d'un coup ! Pas à elle non, juste à moi ! Pourquoi quand je suis en face d'elle je n'arrive pas à raisonner correctement bon sang ! Maintenant elle va croire que je lui ai dit ça juste pour la rassurer sur ma fidélité. Je l'embrasse rapidement, puis la lâche et me dirige vers la porte. Je me retourne avant de l'ouvrir

- A toute à l'heure

Je dis ça gentiment et je souriais mais intérieurement je bouillonnais de colère contre moi-même, comment je pouvais être aussi con ?


© MISE EN PAGE PAR OHBRADSCAKE.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1594
MessageSujet: Re: Rumeur et Jalousie ne font pas bon ménage !    Lun 17 Oct - 18:30


Rumeur et Jalousie ne font pas bon ménage !

Il me stop délicatement, je lève la tête pour plonger mon regard dans le sien. C'était si dur de ne pas revoir les gestes de rentre dedans de l'autre pouf…. Sa réputation de femme qui a toujours ce qu'elle veut est très persistante à l'hôpital, et je n'ai vraiment pas envie qu'elle ai mon Liam. Pour une fois que je me sentait bien avec un homme tout en sachant que ce n'était pas juste une relation basé sur le sexe.

- Ella ... je te jure qu'il n'y a absolument rien entre Eléna et moi et qu'il n'y a jamais rien eu, ni avec elle ni avec elle ni avec qui que ce soit d'autre ici. Je suis follement amoureux de toi, tu le sais ...

Alors ce n'était pas juste l'effet de la fatigue et de notre moment passé ensemble qu'il lui avait fait dire ça, à notre première nuit. Je le fixe n'arrivant plus a réfléchir, juste je le fixe ses derniers mots se répétant dans ma tête, tout en repassant nos moments passé ensemble. Il me prend alors ses mains, je le fixe toujours ne quittant pas son regard.

- Je t'aime Ella

Et voilà qu'il le répète, et je n'arrive pas à lui dire quoique se soit. J'avais envie de lui dire que je tenais beaucoup à lui moi aussi, qu'il ne m'était pas indifférent, que oui, je crois l'aimer aussi. Mais rien, rien n'arrivait à sortir de ma bouche. Ma gorge était sèche, mon rythme cardiaque bien trop haut. Il lâche mes mains, puis fait demi tour, je sais que j'aurai dut lui dire quelques chose, mais j'étais réellement bloqué. Même si je sais qu'il était sincère, enfin je l'espérais beaucoup, une partie de moi était méfiante.

- A toute à l'heure 

Il part et me retrouve à nouveau seule dans la salle de repos. Je m'assois ayant du mal à rester debout. Je regarde devant moi essayant de retrouver mes esprits. Mais cette méfiance envers les hommes est revenu au galot. Après Ben, puis David, je m'étais presque promis de ne pas tombé amoureuse avant la fin de mes études et encore. Mais maintenant…. Liam m'a conquise et je n'ai pas envie de le perdre, mais c'était peut être déjà le cas. Sans réponse de ma part il va croire que je joue avec lui, alors que c'est loin d'être le cas.

Mon biper, sonne, et je met cet épisode dans un coin de ma tête, mais dès que je n'ai pas de médecine en tête, je ne pense qu'aux paroles de Liam.
Une fois mon urgence fini, je rejoins Liam dans son bureau pour parler du cas, Elena était déjà présente et je sentais une colère monter rapidement. Mais je respire lentement, je dois rester professionnelle.

Je m'assois en face du Docteur Baskin, et je fais alors mon rapport sur le cas. Je ne quittais pas des yeux Liam, car bizarrement son regard bienveillant arrivait à me détendre. Elena est alors appeler pour un de ces patients, et je regarde autour de moi pour être sur qu'aucune oreille traîne.

- Liam… je….
- Docteur Mr Kelingthon s'enfonce….

Je n'ai pas le temps de finir ma phrase, qu'on court déjà vers notre patient. Je lui dirais plus tard, j'en suis sûre.
 



good vibes.

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Liam Allistair Baskin


DISCUSSIONS : 58
MessageSujet: Re: Rumeur et Jalousie ne font pas bon ménage !    Lun 31 Oct - 18:34

Rumeur et Jalousie ne font pas bon ménage !



J'avais rejoint mon bureau rapidement et comme Ella tout à l'heure dans la salle de repos je tourne en rond comme un lion en cage. Je n'arrivais pas à faire descendre la colère que je ressentais encore, comment j'avais fait pour perdre le contrôle ainsi ! J'en arrive même à rejeter la faute sur Ella, en sa présence je n'étais plus moi-même, ce petit bout de femme me chamboulait la tête, et pas qu'un peu.
Je ferme la porte complètement, ainsi que les stores, puis m'assois et attrape le dossier de l'entrée, elle arrivait dans une demi-heure et je voulais revoir son dossier avant. C'était un cas un peu compliqué et cela me permettrait aussi de me reconcentrer sur le travail. Je le feuillète mais mon esprit n'arrive pas à occulter la non réponse d'Ella à ma déclaration. Est ce que je l'avais choquée ? Est ce que c'était trop rapide ? Ou alors elle avait été surprise ? C'est sur que c'était arrivé comme un cheveux sur la soupe mais ça avait au moins le mérite d'être spontané ... Ou alors elle ne m'aimait pas et j'étais juste là pour qu'elle prenne du bon temps ... non ... non, cette option n'était pas envisageable. J'essaie de me persuader qu'elle a juste été surprise quand Elena passe sa tête à la porte

- Entrez Elena ! J'etais justement en train de regarder le dossier, vous l'avez lu ?

Bien sûr qu'elle l'avait lu. Elena était un peu comme moi, elle savait faire plusieurs choses à la fois. Par exemple, là nous discutions du dossier mais je voyais bien qu'elle essayait encore de me séduire, quant à moi je pensais encore à Ella en lui expliquant comment je voyais la prise en charge de ce patient

- ... au fait, je vais laisser le docteur Kayser s'occuper de ce dossier. Je pense qu'il est temps de lui laisser un peu plus de responsabilités, je compte sur vous pour l'épauler et ... justement la voilà !

Je vois tout de suite le visage d'Ella s'empourprer quand elle voit Elena assise près de moi mais elle se reprend bien vite quand je l'invite à venir s'assoir en face de moi. Je lui passe mon dossier en lui répétant ce que je lui avait déjà dit dans la salle de repos, qu'elle allait prendre en charge ce patient en collaboration avec Elena pour donner le change devant l'infirmière, et attend qu'elle en ait pris connaissance avant de l'interroger. Elle était stressée mais elle s'en sort bien, de toute façon je ne doutais pas de ses capacités, même quand une collègue nous interrompt pour venir chercher Elena elle ne perd pas le fil. Elle termine et je me demande, maintenant que nous sommes seuls, si je dois revenir sur notre conversation de tout à l'heure quand je remarque qu'Ella regarde autour d'elle avant de se pencher vers moi

- Liam… je….

Elle murmure et je me penche également vers elle pour l'écouter. Je n'étais plus qu'à quelques centimètres de ses lèvres et j'avais très envie de les embrasser, mais non, pas ici, même si pour une fois ma porte était fermée. Je plonge mon regard dans le sien, je savais qu'elle voulait parler de ce qui s'était passé il y a quelques minutes, mais elle hésite, alors je prends sa main pour l'encourager à continuer

- Docteur Mr Kelingthon s'enfonce….

Tout comme Ella, j'ai le réflexe de me lever pour suivre l'infirmière qui était venue nous prévenir de l'urgence. Elle sort la première, le temps pour moi d'attraper au vol ma blouse. Je l'enfile tout en marchant rapidement vers la chambre du patient râlant légèrement qu'on ne m'ait pas prévenu que l'entrée était déjà arrivée, mais je ferai une petite mise au point après. Quand j'arrive dans la chambre, Elena avait déjà pris la direction des opérations, elle était en train de mettre un masque à oxygène au patient et je demande à Ella de prendre le relais pendant qu'Elena m'explique ce qui s'était passé, elle ne comprenait pas pourquoi le patient faisait une réaction aussi violente. Je vois alors Ella m'indiquer du menton un petit flacon posé sur la tablette des médicaments. Je comprends immédiatement où elle veut en venir

- 0.5 mg d'adré !

Elena allait me répondre mais devant mon regard elle court chercher l'adrénaline et prépare la seringue. J'injecte le produit et attend anxieusement la réaction de mon patient. Au bout de la seconde injection il respire déjà mieux et son coeur retrouve des battements réguliers et plus lents

- Ella, surveille le ! Elena dans mon bureau !

Elle me suit et toutes les personnes que nous croisons dans le couloir baissent les yeux à notre passage, tout le monde savait pertinemment ce qui allait ce passer

- Fermez la porte ! Vous aviez lu le dossier oui ou non ?

Elle bredouille un oui hésitant et j'explose

- Pourquoi vous lui avez donné de la pénicilline alors ? Il y est allergique ! Il fait un oedeme de quincke, on aurait pu le perdre vous vous en rendez compte au moins ? Dejà et d'une je veux qu'on me prévienne quand une entrée arrive et de deux vous n'aviez pas à donner de traitement sans la prescription d'un médecin !

Je perdais rarement mon sang froid, mais je ne comprenais pas qu'une infirmière expérimentée comme elle ait pu faire une telle erreur et surtout je m'en voulais de lui avoir fait confiance. Comment j'avais pu me tromper à ce point sur elle. Elle essaye de se justifier mais je lui coupe la parole

- La prochaine fois essayez de vous concentrer sur le dossier au lieu de ...

Oups ! Je retiens in extremis le "me faire du rentre dedans". Elle avait aussi voulu sans doute m'impressionner. Je la congédie d'un petit signe de la main

- Bref ! Allez aider le docteur Kayser et une fois qu'elle aura terminé dites lui de passer dans mon bureau

Elle ne bronche pas mais je devine un petit contentement sur son visage, elle pensait sans doute que vu dans l'état dans lequel j'étais j'allais aussi me défouler sur Ella

- Heureusement qu'elle a vu que vous lui aviez donné cet antibio !

Elle s'en va et je fais les cent pas. Je n'aimais pas du tout ce qui venait de se passer. C'était elle qui avait fait une connerie, mais c'était moi le responsable. Je finis par m'assoir, ruminant encore la tête entre les mains quand je sens une main se poser sur mon épaule. Ella avait du frapper mais je n'avais pas entendu, tellement j'étais occupé à essayer de me calmer. Je relève la tête et elle la presse un peu plus fort. Elle me sourit timidement et je sens sa main glisser sur ma nuque, ce contact me fait un bien fou, c'est juste ce dont j'avais besoin pour me calmer ...


© MISE EN PAGE PAR OHBRADSCAKE.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1594
MessageSujet: Re: Rumeur et Jalousie ne font pas bon ménage !    Ven 11 Nov - 9:59


Rumeur et Jalousie ne font pas bon ménage !

On fait notre marche rapide dans les couloirs jusqu'à la chambre, j’exécute les ordres du docteur Baskin, j'écoute aussi attentivement ce qu'Elena à fait, et je regarde rapidement autour de moi, et je vois le petit flacon de pénicilline, mais elle est vraiment stupide cette nana. Il est allergique. J'avais bien envie de lui mettre le flacon devant les yeux, mais je laisse le plaisir à Liam de le faire. Après l'injection d'adré, le patient répond bien, ouf, il en était moins une. Liam était énervé et ce n'était pas bon.
Je surveille monsieur Kelingthon, il revenait parmi nous, les constantes remontent bien, tout redevenais normal. Et quand il se réveillera comment lui dire qu'une infirmière avait fait une belle erreur. Ce monsieur n'allait plus avoir confiance en notre équipe, alors que j'étais certaine qu'on arriverai à le faire aller mieux.

Je croise Elena dans le couloir, et elle me dit que le docteur Baskin veut me voir. Elle avait un air suffisant, et en même temps détaché de tout ça, comme si elle voulait pas admettre son erreur devant moi. Je fini quelques petites chose, donne quelques ordres, puis je vais frapper à la porte du bureau de Liam. Il ne me répond pas, alors j'entre, referme la porte, et m'approche de lui. Il avait l'air vraiment ailleurs, la tête plonger dans ses mains il ne me pouvait pas me voir.

Je pose mes mains sur ses épaules, ce qui le fait réagir, je lui sourit, je voulais être réconfortante pour lui, et je crois que pour le coup, j'allais oublier la petite règle qu'on c'était instaurer.
Je lui fais un bisou sur le front, tout en caressant doucement sa nuque.

- Les constantes remontent, j'ai demandé des analyses pour être sur que ça n'a pas fait des dégâts. On a réagit à temps.

J'avais envie de me mettre sur ses genoux et de l'embrasser langoureusement, pour le détendre. Il était tellement tendu, cette Elena allait vraiment le rendre dingue tout ça parce qu'elle le veut dans son lit. Sauf que c'est moi qui l'ai, et j'en suis bien contente.
Une de mes mains caressent sa joue, et je le vois sourire, j'espère qu'il arrive à se calmer, il devait garder l'esprit clair pour le boulot, pour sauver des vies.
Je fini par bouger et aller m'asseoir en face de lui, je devais rester professionnel tout comme lui. Si on craque maintenant, on arrivera jamais à nous tenir les jours suivant.

- Tu voulais me voir ?

Je lui fais un petit sourire, ces yeux pétillaient j'aimais voir se regard.
 



good vibes.

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Liam Allistair Baskin


DISCUSSIONS : 58
MessageSujet: Re: Rumeur et Jalousie ne font pas bon ménage !    Dim 20 Nov - 16:01

Rumeur et Jalousie ne font pas bon ménage !



Les petites pressions qu'Ella faisait sur mes épaules me font un bien fou mais elle cesse et sa douce main s'attarde un moment sur ma nuque, déclenchant quelques frissons de bien-être, puis je sens ses lèvres fraiches se poser doucement sur mon front. Cela me rappelle brièvement ma mère qui faisait souvent cela quand j'étais enfant, mais quand je relève ma tête c'est bien ma belle Ella qui est à mes côtés

- Les constantes remontent, j'ai demandé des analyses pour être sur que ça n'a pas fait des dégâts. On a réagit à temps.

Elle m'avait fait partir loin et j'ai un peu de mal à revenir à l'instant présent, d'autant que je pouvais percevoir dans la façon qu'elle avait de me regarder qu'elle avait envie de pousser ses attentions à mon égard un peu plus loin. Malheureusement pour moi, elle se contente de caresser ma joue, ce qui me fait sourire, puis elle fait le tour du bureau pour aller s'assoir devant moi

- Tu voulais me voir ?

Je comprenais qu'elle préférait mettre de la distance et même un objet solide entre nous parce que je sentais que maintenant chaque petit geste, chaque petite attention, voir même un regard pourrait déclencher ce que nous ne voulions pas qu'il arrive ici sur notre lieu de travail. La preuve en est la façon dont on se regarde encore là maintenant, mais c'est son sourire qui me fait craquer. Je me lève et contourne moi aussi mon bureau pour venir m'assoir à demi dessus

- Je voulais te remercier. Si tu n'avais pas vu que cette cruche avait administré de la pénicilline à ce patient, le temps qu'elle m'explique, il serait peut-être mort à l'heure qu'il est !

Tout en parlant je sentais ma colère contre Elena revenir. Pour la contrôler un peu j'inspire profondément et essaye de calmer le tremblement de ma jambe et pour ça j'ai l'aide de mon interne qui pose sa main sur ma cuisse. Le tremblement cesse, mais ce contact un peu trop haut réveille d'autres sensations et vu son sourire en coin cela ne lui a pas échappé. Elle allait retirer sa main mais je l'en empêche en la saisissant. Je la tire vivement vers moi pour la faire se lever et la réceptionne dans mes bras tout en m'asseyant carrément sur mon bureau. Je l'emprisonne avec mes jambes et l'embrasse . Sans doute surprise, elle se laisse faire puis commence à protester mollement. C'est vrai que ce n'était ni le lieu ni le moment, que nous avions décidé d'un commun accord de cacher que nous étions ensemble, mais pour l'instant je m'en foutais, tout ce qui m'importait c'était le bien qu'elle me procurait et c'était incontestable qu'elle avait un effet bénéfique sur moi. Elle finit par me repousser un peu plus brutalement en me rappelant à l'ordre. Je décroise mes jambes pour la libérer, elle avait raison, n'importe qui pouvait entrer à tout moment. Cela serait juste gênant pour moi, mais ce serait catastrophique pour elle. Un hôpital était le pire endroit pour répandre des rumeurs, elle serait détestée de ses collègues internes qui l'accuserait surement de coucher pour être dans les meilleurs services et cela arriverait sans doute aux oreilles de certains chefs qui ne s'embarrasseraient pas de scrupules pour lui faire des avances. Et puis elle avait déjà subi ça une fois avec David. Ça n'avait pas fait trop de vagues parce qu'elle l'avait connu avant qu'il soit médecin ici, mais une seconde histoire avec un médecin chef pourrait ruiner ses espoirs de carrière dans cet hôpital.
Comme elle quelques minutes auparavant, j'embrasse son front en lui murmurant qu'elle a raison et que je suis désolé, puis descends de mon perchoir et retourne m'asseoir dans mon fauteuil

- Ella, je vais prendre quelques jours, le temps que tu finisses ton stage dans mon service parce que je ne me sens pas la force de me contrôler tout le temps ...

Je baisse les yeux devant son regard surpris. Moi le médecin qui était toujours sur de lui, qui maîtrisait en toute circonstances, ça me coûtait d'admettre cela. Ce petit bout de femme avait réussi à fissurer ma carapace et je ne l'en aimais que plus, mais c'était aussi mon rôle de la protéger, je faisais cela autant pour elle que pour moi. Je suis sur qu'elle me comprend ... enfin je l'espère ...


© MISE EN PAGE PAR OHBRADSCAKE.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1594
MessageSujet: Re: Rumeur et Jalousie ne font pas bon ménage !    Dim 20 Nov - 17:39


Rumeur et Jalousie ne font pas bon ménage !

Il se met devant moi, ce qui n'aide pas du tout mon imagination à me voir dans ses bras, à l'embrasser, à lui sauter dessus….
Mais il ne faut pas du tout, il ne faut pas craquer sinon tout serait foutu.

- Je voulais te remercier. Si tu n'avais pas vu que cette cruche avait administré de la pénicilline à ce patient, le temps qu'elle m'explique, il serait peut-être mort à l'heure qu'il est ! 
- J'ai des yeux, et un cerveau j'essaie de les utiliser au mieux…

Je pose ma main sur sa jambe, pour qu'il arrête de trembler, mais ce geste réveille en lui un effet pas autorisé ici. Quoique…. Nous étions tous les deux dans son bureau, on pourrait être au calme, mais non, c'est bien trop risqué, quelqu'un peut venir à tout moment.
Sauf que Liam n'ai pas tout a fait d'accord avec mes pensés et me colle à lui me bloquant avec ses jambes. Puis il m'embrasse et j'ai du mal à lui résister, surtout que j'adore ses baisés. Au début, je ne résiste pas vraiment, l'envie prenant le dessus sur la raison, mais je fini tout de même par le repousser, et il me libère.
Il me fait un bisou sur le front, et je ferme les yeux, c'était doux et rassurant.

Il part se remettre dans son fauteuil, il était si impressionnant de ce côté si, et ça le rendait sexy. D'un côté je comprend pourquoi Elena était si attiré par lui.

- Ella, je vais prendre quelques jours, le temps que tu finisses ton stage dans mon service parce que je ne me sens pas la force de me contrôler tout le temps ...

Je le regarde ne voulant pas croire à ce qu'il venait de dire.

- Il ne reste qu'une semaine…. Tu me met sur un cas, et où se voit que pour faire le point, je n'ai pas envie de louper une chance d'apprendre de toi.

Je sais que c'était égoïste, mais c'était pour ma carrière. Et aussi pour le plaisir de le voir dans la journée.

- Je me ferrai moche si tu veux…..

Je tortille mes mains, je sais que ça serait plus facile pour nous deux qu'ils ne soient pas présent, mais je n'apprendrais rien, si il n'est pas là. Même si je sais que je pourrai lui parler une fois que nous sommes tous les deux et loin de l'hôpital. Mais je ne trouve pas ça équitable par rapport aux autres.
 



good vibes.

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Liam Allistair Baskin


DISCUSSIONS : 58
MessageSujet: Re: Rumeur et Jalousie ne font pas bon ménage !    Dim 27 Nov - 16:17

Rumeur et Jalousie ne font pas bon ménage !



Il y a un petit moment de silence entre nous qui me fait relever les yeux vers Ella. Elle semble surprise de ma proposition et je la comprends mais c'était pour nous deux

- Il ne reste qu'une semaine…. Tu me met sur un cas, et où se voit que pour faire le point, je n'ai pas envie de louper une chance d'apprendre de toi.

Par contre je ne m'attendais pas à ce qu'elle proteste, mais c'est cela aussi que j'aimais chez elle, elle ne se laissait pas marcher sur les pieds. Bon avec moi c'était sans doute plus facile, vu ce que nous partagions en privé, mais j'avais aussi les échos du personnel des services dans lesquels elle était passée, ainsi que ce certains de ses professeurs. Les internes ne le savait pas, mais certains étaient repérés pendant leur cursus et se voyait proposer à la fin de leurs études, des postes dans les hôpitaux où ils étaient formés, un retour sur investissement en quelque sorte. C'était bien pour eux et bien pour l'administration qui gardait ainsi ses meilleurs éléments, et Ella faisait partie de ces étudiants.
Je ne pense pas que ce soit volontaire mais sa protestation flatte mon égo. Cela peut paraître prétentieux mais je suis bon dans mon domaine et je le sais. D'autres de mes confrères également, mais j'avais pour moi de savoir enseigner aussi, qualité que n'ont pas tous les chefs. Je souris tristement devant son air mécontent parce qu'elle sait très bien que je ne reviendrais pas sur ce que j'ai dit

- Je me ferrai moche si tu veux…..

Je ne peux retenir un petit rire en la regardant tortiller ses mains, elle était têtue aussi, et je la soupçonne de chercher d'autres arguments pour me faire changer d'avis.

- Ça, ça ne va pas être possible je crois ... Je demanderai à John Applegate de prendre mon service en charge pendant mon absence

Je vois dans ses yeux une petite lueur d'intérêt. Je comprenais très bien qu'ici je n'étais pas que son amant, j'étais aussi son professeur. John travaillait ici depuis plus de 20 ans et c'était un des rare "vieux" médecins qui savait prendre le train en marche. Il ne s'enfermait pas dans son savoir et suivait l'évolution de la médecine, ici et tout le monde l'appréciait, je suis certain qu'elle pourra aussi apprendre beaucoup avec lui

- Et puis lui au moins je suis certain qu'il ne te draguera pas

Elle sourit enfin à mon clin d'oeil explicite car c'était de notoriété publique qu'il était gay, et cela depuis des années, il ne s'en cachait pas d'ailleurs. Mais elle retrouve bien vite une moue boudeuse et baisse la tête. Je me lève à nouveau et refait le tour de mon bureau pour me mettre devant elle. Je passe mon index sous son menton pour lui relever la tête et attend qu'elle me regarde, puis je caresse doucement sa joue avec ce même doigt. Elle stoppe ma caresse en posant sa main sur la mienne puis l'amène vers ses lèvres pour y déposer un baiser. J'ai le réflexe de la retirer quand on frappe à la porte

- Un instant s'il vous plait !

Je me dépêche de retourner m'asseoir avant d'autoriser la personne à entrer. C'est la secrétaire du service. Elle me fait signer quelques courriers urgents puis s'en retourne à son bureau, mais pendant que je signais, j'avais bien remarqué qu'elle avait regardé bizarrement Ella qui avait encore les joues rouges. Heureusement elle avait eu le réflexe de baisser la tête comme si elle venait de se prendre une réprimande

- Tu vois Ella, on ne peut pas être sans arrêt sur le fil comme ça, que ce soit ici, dans une salle de repos où au détour d'un couloir, on va finir par se trahir. Les gens vont finir par remarquer comment je te regarde parce que je n'arrive plus à te voir comme une interne, tu comprends ?

© MISE EN PAGE PAR OHBRADSCAKE.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1594
MessageSujet: Re: Rumeur et Jalousie ne font pas bon ménage !    Dim 27 Nov - 17:43


Rumeur et Jalousie ne font pas bon ménage !

Je ne m'imaginais pas travailler ici dans son service et sans lui. Je lui dirais peut-être un jour, mais si j'avais fini par accepté cet hôpital, c'était bien parce qu'il était un brillant chirurgien. Et même si je voulais être plus vers les enfants, je sais que j'apprendrais beaucoup de lui. Et maintenant que nous sommes ensemble, ça va être compliqué ce plan ci. Mais si c'est pour le garder près de moi dans la vie privée, je crois que je peux faire un effort. Et puis, je pourrai toujours lui poser des questions et l'observer.

- Ça, ça ne va pas être possible je crois ... Je demanderai à John Applegate de prendre mon service en charge pendant mon absence 

Bon d'accord, le Docteur Applegate était hyper doué mais ce n'est pas Liam… Mais je sais qu'il ne vas pas changer d'avis, même si je le prive de sexe pour qu'il accepte de rester. Il était bien plus têtue que moi. Et puis au fond de moi je sais qu'il a raison. Si on veut avoir une chance de garder notre relation secrète et garder notre réputation sauve. Enfin la sienne, parce que j'ai encore la mienne à créer.

- Et puis lui au moins je suis certain qu'il ne te draguera pas

La dessus, il pouvait être serein en effet. Et puis, je suis une fille très fidèle, je ne vois que lui, et je n'ai pas envie de voir quelqu'un d'autre, il me comblais sur tous les points. Mais j'avais quand même l'impression qu'il me délaissais. Moi qui trouvais qu'on fessais du bon boulot ensemble. On était complémentaire….
Il revient devant moi, me relève la tête, et j'avais une envie de l'embrasser, voir même qu'il me prenne sur son bureau, ce qui restera un fantasme.
Il caresse ma joue, et je lui embrasse sa main.
Mais on toc à la porte, et j'essaie de me cacher, ou faire croire que je me suis fait disputer ce qui est légèrement plus plausible vue les circonstance.

- Un instant s'il vous plait !

Il retourne à sa place et je baisse la tête quand la secrétaire arrive, puis à peine repartie je regarde Liam.

- Tu vois Ella, on ne peut pas être sans arrêt sur le fil comme ça, que ce soit ici, dans une salle de repos où au détour d'un couloir, on va finir par se trahir. Les gens vont finir par remarquer comment je te regarde parce que je n'arrive plus à te voir comme une interne, tu comprends ?

Je soupir, et je grimace, je sais qu'il a raison et je n'aime pas du tout ça. Ca sera peut être plus simple quand je serai diplômer et un vraie médecin… Si nous sommes encore ensemble d'ici là.

- Je comprend…. Mais je n'aime pas du tout ça. Du coup, on va devoir se voir bien plus souvent hors d'ici, vraiment dommage comme conséquence….

Je me dirige vers la porte, je devais reprendre le travail et lui aussi. Je me mord la lèvre inférieur, puis me je fais face à la porte.

- Bien docteur Baskin !

Je lui envoie alors un message, lui donnant rendez-vous chez moi après sa garde. Je crois qu'on avait trop de tension sexuelle entre nous.
 



good vibes.

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Liam Allistair Baskin


DISCUSSIONS : 58
MessageSujet: Re: Rumeur et Jalousie ne font pas bon ménage !    Dim 4 Déc - 18:53

Rumeur et Jalousie ne font pas bon ménage !



Le soupir que pousse Ella me dit qu'elle a compris et qu'elle se fait une raison, nous ne pouvions plus nous côtoyer sans risquer de nous trahir. Sa grimace par contre me fait sourire, mais pour elle comme pour moi, cela va être difficile de ne plus se voir, du moins dans l'enceinte de l'hôpital

- Je comprend…. Mais je n'aime pas du tout ça. Du coup, on va devoir se voir bien plus souvent hors d'ici, vraiment dommage comme conséquence….

Je souris plus franchement à la fin de sa phrase et acquiesce de la tête à son ton ironique, oui c'était vraiment une conséquence dommageable.
Nous ne nous voyons pas tant que cela à l'extérieur, nos horaires he correspondaient pas toujours et ce n'était parfois pas évident de se trouver un créneau commun. Et puis il fallait aussi prendre en compte la garde de ma fille que ma femme acceptait de me laisser plus souvent ou les périodes d'examens d'Ella pendant lesquelles elle ne voulait pas se laisser distraire.
Je la regarde se mordre la lèvre d'une façon plus que provocante et il s'en faut de peu pour que je me lève et lui saute dessus. Je résiste en m'enfonçant un peu plus dans mon fauteuil et la provoque avec mon plus beau sourire en levant un sourcil interrogateur. Comme moi elle résiste en enfonçant un peu plus ses mains dans ses poches puis me tourne le dos et se dirige vers la porte

- Bien docteur Baskin !

Elle l'ouvre et sort sans même se retourner et c'est sans doute mieux comme ça. J'ai un mal fou à redescendre mais il le faut si je veux organiser mon remplacement correctement.
J'appelle d'abord Applegate pour lui demander s'il est d'accord pour superviser mon service en mon absence, mais je tombe sur son répondeur. Je laisse un message pour lui expliquer que je dois m'absenter quelques jours et j'ai à peine raccroché que la sonnerie de mon téléphone personnel m'avertit de la réception d'un message. Je sens mon rythme cardiaque s'accélérer quand je vois qu'il provient d'Ella et qu'elle m'invite à passer chez elle ce soir, elle ne perdait pas de temps à mettre en place sa petite vengeance, mais cela me convenait. Je lui réponds d'un petit smiley et ajoute que je passerai chez le traiteur pour le diner. Je regarde ma montre, j'ai intérêt à speeder si je veux que tout soit carré avant mon départ. J'appelle la secrétaire pour lui déléguer quelques tâches administratives, notamment reporter mes rendez-vous de la semaine et fait une synthèse de chaque dossier de patient pour Applegate. J'en ai presque terminé quand il me rappelle enfin. Je lui avais dit que ces quelques jours étaient  pour régler une affaire personnelle, mais à son ton taquin je sens qu'il soupçonne un mensonge. Il me fait quelques petites allusions à un rendez-vous amoureux et je le lui laisse croire, après tout cela détournerait les soupçons du personnel de l'hôpital, si jamais il y en avait, que de laisser croire que le Docteur Baskin avait une relation en dehors d'ici. Ça moucherait Elena aussi d'ailleurs.
Je termine deux ou trois petites choses et c'est tout sourire que je quitte mon bureau vers 19 heures, l'esprit déjà tourné vers la soirée que j'allais passer avec mon amour, tellement tournée vers elle que j'en oublie de passer chez le traiteur. Je voulais y repasser, mais Ella ne m'en tient pas rigueur et à une façon bien à elle de me dissuader d'y retourner ... je crois que ce soir on fera honneur à l'adage vivre d'amour et d'eau fraiche !


© MISE EN PAGE PAR OHBRADSCAKE.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Rumeur et Jalousie ne font pas bon ménage !    

Revenir en haut Aller en bas
 

Rumeur et Jalousie ne font pas bon ménage !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♫ MLH 2.0 ♫ :: LE JEU :: DOWNTOWN :: Toronto General Hospital-
Sauter vers: