Partagez | 
 

 Toi + Moi = Nous ?? Liam&Ella

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1597
MessageSujet: Toi + Moi = Nous ?? Liam&Ella   Lun 21 Déc - 23:21


Toi +  Moi = Nous ??

Ca va bientôt faire trois bonnes semaines, que je voyais Liam. Ce n'était pas facile, pour vraiment avoir une vraie relation tous les deux, mais on doit juste prendre nos marques, et réussir à s'organiser. Dans les séries, c'était bien plus facile que dans la réalité.
Mais pour facilité tout ça, j'ai invité Liam à dîner chez moi. Le voir tous les jours, ou presque, et ne pas pouvoir, le toucher, l'embrasser, ça m'était difficile. On s'échangeait des regards en coin, et discrètement. Parfois on se frôle, et ça me donne des frisons dans tout le corps. Malgré tout, ça lui arrivait de me réprimander, j'étais toujours là pour apprendre, et je ne pouvais pas lui en vouloir.

Liam allait arriver dans les minutes à venir, et je n'étais pas encore totalement près. Niveau cuisine, j'avais fait appel à un traiteur, vue mes capacités catastrophiques dans se domaine, il fallait mieux. J'étais donc dans ma chambre à me choisir une robe, étant chez moi, je n'allais pas mettre de chaussure, et je sais d'avance que j'allais me retrouver toute petite à ses côtés, je devais pour cela choisir la bonne robe pour me mettre en valeur. Mon choix de sous vêtements avait été bien plus facile, étant aller faire les boutiques dans l'après midi. J'ai opté pour un petit ensemble avec porte jarretelle rouge tout en voile et dentelle. Il n'allait pas résister. Enfin, si il ose enlever ma robe. Enfin si ça continue, il n'allait pas avoir besoin de me l'enlever, si je n'en porte pas une…. Bon, aller, j'élimine la rose, et je prend la bordeaux.  
Un dernier petit coup devant le miroir, et je suis fin prête à accueillir mon…. Mon petit ami ? Nous étions quoi d'ailleurs ? A part deux rendez-vous, et des rapides baiser quand on se retrouve seul dans les réserves nous ne parlions pas beaucoup.
Je n'ai pas plus de temps pour réfléchir, que ma sonnerie retentit. Je me précipite à l'interphone, et ouvre la porte en entendant la voix de Liam. Je lui indique le chemin, et deux minutes plus tard, il tocquait à ma porte.

J'ouvre à la hâte, et me mord la lèvre inférieure en le voyant. Il était beau, avec sa petite chemise, et sa veste…. Je me vois bien tout lui arraché et découvrir ce qu'il cache.
Il me tend une rose rouge, le ton était donné. Je lui fais un bisou sur le coin des lèvres pour le remercier, et aussi un peu le frustrer.

Je le fais entrer, et lui dis de faire comme chez lui, pendant que je vais mettre la rose dans un petit vase. Je la met sur ma console dans le salon, elle sentait bon. C'est alors que je sens des mains sur ma tailles puis mes hanches, mais aussi un souffle dans mon coup, puis un baisé à cet endroit. Je ferme les yeux, et je profite de chaque moment, et des frisons qu'il me donne.

- Liiaam

Dans un souffle, et à peine audible je prononce son prénom, il allait me rendre dingue avec ses caresses et ses petits baisés. Je me retourne lentement, mes bras autour de son cou. Rapidement nos lèvres sont liés, et la passion du premier baisé était présente, et je pouvais ressentir une tension sexuelle entre lui et moi.

Nous étions ensemble depuis quoi même pas cinq minutes que nous étions déjà collé ensemble. Et si il n'arrêtait pas, je sens qu'on allait passer à l'étape suivante ici même dans mon salon, sur ma console. Est-ce que ça m'embête pas le moins du monde, j'avais imaginer un truc plus romantique, mais en même temps, j'avais terriblement envie de lui, là, ici et maintenant.



good vibes.

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Liam Allistair Baskin


DISCUSSIONS : 58
MessageSujet: Re: Toi + Moi = Nous ?? Liam&Ella   Mar 22 Déc - 22:59

Toi + Moi = Nous ??



Je me sèche rapidement en sortant de la douche et reste planté devant le miroir du lavabo 5 bonnes minutes à me demander si je rase cette petite barbe de 3 jours ou non. Je prends finalement ma décision en pensant que rasé de près, je ne pourrais que mieux apprécier la douceur de la peau d'Ella. Je fais glisser doucement la lame du rasoir mécanique, ce serait dommage de se couper maintenant, puis je me brosse les dents avant de m'habiller avec les vêtements que j'avais soigneusement préparés ce matin : un pantalon de laine gris foncé et une chemise grise aussi mais d'un ton plus clair, apprêté mais pas trop quand même. Pour finir j'enfile ma montre à mon poignet et constate que l'heure avait filé bien plus vite que je ne l'aurais cru, j'étais légèrement à la bourre, le fleuriste allait être fermé si je ne me dépêchais pas. Je regarde une dernière fois rapidement mon reflet avec un petit sourire, c'était mieux sans la barbe. Je sors de la salle de bain, mets mes chaussures, enfile ma veste et j'allais claquer ma porte quand un détail me revient, enfin si on peut parler d'un détail : est-ce que je devais prendre des préservatifs ? Je mors une seconde ma lèvre en réfléchissant, puis je me dépêche de retourner dans ma chambre pour aller en chercher, après tout si Ella m'avait invité chez elle, elle avait surement une petite idée derrière la tête, il valait mieux prévoir.
Je vais jusque chez elle à pied, nous habitions dans le même quartier qui était aussi celui de l'hôpital, et même si cela était peu probable, c'était hors de question qu'un collègue remarque ma voiture devant chez elle, surtout si comme je l'espérais la soirée se prolongeait un peu. En arrivant au bas de son immeuble, je souris au souvenir de ce que nous y avions fait la dernière fois. Après un rapide calcul je me rends compte que cela fait déjà plus de 3 semaines. Bien sur je l'avais revue quelques jours plus tard au musée où je pense nous avions franchi un pas supplémentaire dans notre relation, mais la journée s'était terminée à l'hôpital pour une grosse urgence. J'aurais pu profiter de ma semaine de congés la semaine suivante pour la voir hors de l'hôpital, mais j'avais ma fille et la semaine d'après Ella avait des examens importants pour son internat et n'avait eu pas beaucoup de temps à me consacrer, ce que je comprends. De plus, quand nous étions à l'hôpital, ce n'était que des regards discret ou un furtif baiser dans une réserve quand nous avions l'occasion de nous croiser et je dois bien avouer que cela me frustrait un peu, de plus en plus même. Ce rendez-vous était vraiment le bienvenu. Je sonne et après un petit grésillement j'entends un petit oui

- Bonsoir Ella, c'est Liam

Elle m'indique l'étage et je souffle un bon coup avant de frapper à sa porte. Elle vient ouvrir rapidement et je vois tout de suite dans son regard que je fais mon petit effet, elle se mord légèrement la lèvre avant de sourire lorsque que je lui tends la petite rose rouge que j'avais acheté sur le chemin. C'était peu, mais cela lui fait plaisir vu le petit baiser qui atterrit sur le coin de mes lèvres pour me saluer. Elle referme la porte et m'invite à entrer en me disant de faire comme chez moi. Je retire ma veste alors qu'elle entre dans une pièce d'où elle ressort avec un petit vase. Je la pose et décide de la suivre jusqu'au salon où elle dépose le vase sur une petite console. Elle sent la rose qu'elle avait toujours à la main et j'en profite pour la détailler. Elle me tournait le dos mais ce n'en était que plus attirant. Elle avait relevé ses cheveux et son cou gracieux attire immédiatement mon regard. Depuis le début de notre relation c'était toujours elle qui prenait l'initiative d'un baiser, ou d'une caresse, mais ce soir, je sens que je peux inverser les rôles, il est temps. Non pas que je sois timide avec les femmes, mais Ella c'était spécial, elle m'inspirait du respect. Je m'approche et enserre sa taille, elle ne sursaute même pas à ce contact et cela m'encourage un peu plus. Elle penche la tête sur le côté, me laissant l'accès à son cou où je dépose un baiser alors que mes mains étaient descendues sur ses hanches. Je suis avec elles le mouvement de son bassin qui vient se coller un peu plus contre moi quand mon prénom lui échappe dans un souffle. Encouragé par son soupir j'allais me faire plus insistant mais elle se retourne et happe mes lèvres en passant ses bras autour de mon cou. Notre baiser devient passionné et je sentais ses mains qu'elle avait fait glisser dans mon dos se crisper tout comme les miennes dans le sien. J'aurais bien voulu explorer plus que sa bouche mais notre différence de taille m'en empêche. Instinctivement je passe ma main sous ses fesses et la soulève pour l'assoir sur la console pour pouvoir accéder à son cou, puis je descends jusqu'à la naissance de ses seins à la limite de son décolleté. Voulant sans doute m'offrir plus, Ella se penche un peu en arrière et pousse un cri en s'échappant de mes bras. Je me recule aussi quand je sens quelque chose d'humide sur mes pieds. Dans notre passion nous avions renversé le vase et la pauvre avait pour ainsi dire le derrière trempé. Remis de notre surprise, et pour le coup un peu refroidis, au sens propre comme au sens figuré, nous éclatons de rire en même temps.

© MISE EN PAGE PAR OHBRADSCAKE.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1597
MessageSujet: Re: Toi + Moi = Nous ?? Liam&Ella   Sam 9 Jan - 22:46


Toi +  Moi = Nous ??

Les lèvres humides et chaude de Liam venant en haut de ma poitrine me fait un effet immédiat. J'avais envie de plus la maintenant et tout de suite. Je veux qu'il me prenne là, sans attendre plus longtemps. Je me cambre pour qu'il puisse me combler un peu plus, mais un froid me vient directement sur les fesses et je saute rapidement de la console, dans un petit crie digne d'une enfant. Dans mon élan de désir j'avais renversé le vase. Fort heureusement rien de casser, juste à éponger l'eau et à en remettre pour les magnifiques roses.
Je regarde Liam, et on se met à rire. Drôle de situation, qui m'avait un peu couper l'envie. J'espère juste qu'elle va revenir, je me suis pas épiler, ni mis une tonne de crème pour rien.

Je vais chercher une toile, et laisse Liam s'en charger et en profite pour aller me changer. J'ouvre ma penderie, et je réfléchis vite. J'opte alors pour un robe noir bien décolleter, et pour les dessous je met un porte jarretelle avec des bas résilles, dans l'espoir que Liam n'y résiste pas.

Je descend, et retrouve mon beau docteur, dans mon salon, regardant les quelques photos que j'avais mis au mur.

- Tu veux boire quelque chose ?

Il se retourne pour me faire face avec un sourire vraiment charmant. Je lui répond par un sourire assez timide. Mais je ne voulais pas craquer une fois encore, prendre notre temps était sûrement une bonne solution. Et puis, plus on attend, mieux ça sera non ?

Je lui sert un verre de vin blanc, ainsi qu'à moi, et je m'installe sur mon canapé tourné vers Liam qui s'assoit près de moi.
Bon maintenant on doit trouver un sujet de conversation, on oublie tout de suite le boulot, nous étions pas là pour ça. Sa fille ? Un peu un tue l'amour pour un premier dîner en tête à tête. Aller Ella, tu as une facilité à trouver un sujet banale, pourquoi aujourd'hui et avec lui tu n'y arrives pas. En attendant que je trouves, ou qu'il déclenche une conversation, je bois une petite gorgé de vin tout en le regardant dans les yeux.

- J'ai vraiment aimé notre sortie au musée, c'était vraiment très agréable. Le mois prochain il y a une exposition sur l'art indonésien, on pourrait y aller ensemble ?

C'était un bon sujet de discussion. D'une parce que je parle de nous, enfin d'une activité que nous avons eu en commun, et puis ça veut aussi dire que je me vois bien avec lui le mois prochain. Je lui fais bien comprendre que j'ai envie de quelque chose avec lui. Que j'ai envie de construire une relation durable. Et surtout que je ne veux pas être un coup d'un soir, ou entre deux visites de patient à l'hôpital. Quoique….. c'était assez excitant la dernière fois avec Ethan. Je recommencerai bien avec Liam, se faire prendre serai encore plus excitant. Et voilà, me voilant de nouveau toute excité….



good vibes.

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Liam Allistair Baskin


DISCUSSIONS : 58
MessageSujet: Re: Toi + Moi = Nous ?? Liam&Ella   Mer 13 Jan - 15:03

Toi + Moi = Nous ??



Remis de note fou rire, Ella va dans la cuisine chercher de quoi éponger. Je lui prends le torchon des mains afin qu'elle puisse aller se changer, mais la regarde quand même monter les marches en me disant que peut-être plus tard dans la soirée je pourrais les monter aussi. Sur cette excitante pensée j'éponge l'eau, puis je vais remettre de l'eau dans le vase et faire sécher le torchon. Pour cela, je m'aventure dans la cuisine, cela me permet de découvrir sur la table de la cuisine notre diner encore froid dans les paquets d'un traiteur. Ainsi donc Ella appréciait les bons petits plats mais ne les faisait pas elle-même. Je ne peux pas lui en vouloir, j'étais un peu comme elle. Je souris en pensant que nous avions un nouveau point commun.
Je reviens dans le salon et remet la rose dans son vase sur la console tout en détaillant le meuble. Il était joli, tout comme la déco ici d'ailleurs, je ne doutais pas qu'Ella était une femme de goût, mais en m'appuyant dessus, je me demande s'il aurait résisté à ce que nous nous apprêtions à lui faire subir, il semblait bien fragile pour ça. Je ris seul un moment en m'imaginant divers scénarios, puis voyant qu'Ella se faisait un peu attendre, je continue d'explorer un peu son appartement. Une grande bibliothèque avec beaucoup de livres de médecine, mais aussi pas mal sur l'art, elle n'avait donc pas accepté de venir avec moi au musée juste pour me faire plaisir, un point de plus pour elle. Je commençais vraiment à ne pas regretter d'avoir été aussi patient avec elle, elle en valait vraiment la peine. Je continue en regardant les quelques photos épinglées sur un pêle-mêle. Ella enlaçant un homme bien plus âgé qui, en cherchant bien lui ressemblait un peu, sans doute son père. Ella avec une grande blonde en plein fou-rire, aussi en train de sourire avec un jeune homme en haut de la CN Tower. Par contre je perds le mien en voyant la photo juste au-dessus, parce qu'il était clair qu'avec cet autre homme ce n'était pas que de l'amitié, même si sur la photo elle l'embrassait sur la joue. Je ne connaissais pas cet homme au regard sombre mais mon instinct me dit de m'en méfier. Il y avait aussi la photo d'un homme avec un chat mais bizarrement il m'inspirait beaucoup plus confiance avec son regard rieur que l'autre là

- Tu veux boire quelque chose ?

J'étais tellement dans mes pensées que je n'avais pas entendu Ella redescendre. J'espère qu'elle ne m'en voudra pas d'avoir regardé ces photos

- Un vin blanc ?

Elle nous sert et je la rejoins sur le canapé où elle s'était assise. Je me mets de trois quart pour pouvoir lui faire face. Ses yeux dans les miens, elle semble réfléchir en portant le verre à ses lèvres. C'est idiot, mais je n'arrive pas à enlever ce sourire de mes lèvres depuis qu'elle est revenue

- J'ai vraiment aimé notre sortie au musée, c'était vraiment très agréable. Le mois prochain il y a une exposition sur l'art indonésien, on pourrait y aller ensemble ?

Je prends également une gorgée de vin, puis je pose mon verre et me rapproche d'elle jusqu'à ce que nos cuisses se touchent

- Oui ... pourquoi pas ...

Je lui enlève son verre des mains et essaie de lire dans son regard si elle pensait la même chose que moi. Oui j'aimais bien parler d'art, mais là tout de suite ce n'était pas ce qui me venait à l'esprit. Je n'avais qu'une envie c'était de l'embrasser, même pas lui faire l'amour, juste l'embrasser. Nos visages se rapprochent doucement jusqu'à ce que nos lèvres se touchent et c'est délicieux. Délicieux comme ce petit goût de vin sucré que je goûte à nouveau en léchant délicatement sa lèvre supérieure. Elle se laisse faire, semblant apprécier la douceur de ma langue, mais apparemment il lui en faut plus, et moi aussi. Nos lèvres sont maintenant soudées, nos langues se cherchent avidement, nos respirations synchrones s'accélèrent en même temps. Je sens ses doigts déboutonner ma chemise alors que ma main remonte sa robe sur sa cuisse pour y rencontrer un porte jarretelles. Elle avait pensé à tout, même si elle n'avait pas besoin de ça pour m'exciter, elle se suffisait à elle-même. Nous étions maintenant presque couchés sur le canapé et c'est elle qui a pris l'avantage. Au dessus de moi et maintenant que ma chemise est complètement ouverte, elle caresse mon torse et sa bouche quitte la mienne. Nos regards ne se croisent qu'une fraction de seconde avant qu'elle ne pose ses lèvres sur ma poitrine, mais j'ai pu lire dans le sien tout ce que je ressentais actuellement dans mon corps et dans ma tête. Chaque baiser qu'elle dépose me déclenche un frisson, chaque coup de langue un gémissement ou un soupir et quand sa bouche arrive à la limite de ma ceinture qu'elle a entrepris de déboucler ma main se crispe sur sa fesse en comprenant se qu'elle s'apprêtait à faire ... Devais-je la laisser continuer ? Je sais bien que cela n'a aucun rapport mais si j'appréciais cette pratique, j'y avais toujours vu une forme de domination de l'homme sur la femme et je ne voulais surtout pas qu'Ella croit que j'étais ce type d'homme. Ce n'est pas parce que j'étais plus âgé qu'elle et aussi son supérieur hierachique au boulot qu'elle devait le ressentir dans notre relation. Mon cerveau réfléchissait, mais mon corps était en train de se laisser transporter et de réagir aux caresses buccales d'Ella autour de mon nombril. Alors qu'elle s'apprêtait à baisser mon caleçon, j'enlève ma main de sa fesse et caresse doucement ses cheveux ce qui lui fait relever la tête. Nos regards se croisent et je lui souris doucement, elle devait comprendre que rien ne serait jamais forcé ou non consenti dans notre relation, mais après tout la décision lui appartenait, pour tout dire, elle la tenait même dans ses mains ...


© MISE EN PAGE PAR OHBRADSCAKE.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1597
MessageSujet: Re: Toi + Moi = Nous ?? Liam&Ella   Ven 15 Jan - 14:42


Toi +  Moi = Nous ??

Il me répond vaguement, ce n'est pas vraiment ce que j'avais espéré. Un peu plus de conviction aurait été la bien venue, mais bon, il n'a pas dit non, c'est déjà ça.

A la place Liam me prend mon verre des mains, alors que je viens seulement de le commencer. En vue de son regard, je comprend rapidement qu'il n'a pas envie de parler, mais plutôt de passer à l'action et continuer ce que nous avions commencer.
Progressivement, son visage se rapproche du mien, j'avais comme une attirance que je ne pouvais pas aller contre. Et puis j'avais bien envie aussi de retrouver ses lèvres sur les miennes. J'y repense chaque soir avant de me coucher, avec la seule envie de les retrouver le lendemain. Sauf qu'en général, je n'ai qu'une poignet de main, bien moins glamour.
Dès que ces lèvres viennent sur les miennes, je ne répond plus de rien, je laisse mon envie m'envahir, ainsi que mon désir augmenter. Ma respiration imite le rythme de la cadence de nos langues, et j'avais envie de plus maintenant. Ses baisés m'avait donner l'eau à la bouche si je puis dire. Alors pour lui faire comprendre que j'ai envie de plus, de finir ce que nous avions commencer un peu plus tôt dans la soirée. J'attaque le déboutonnage de sa chemise, et caresse son torse. Il cachait bien son corps sous ses vêtements. Il n'était pas tout en muscle, mais je pouvais sentir ses abdominaux et c'était suffisant pour me donner encore plus envie d'aller explorer le reste. Quand Liam glisse ses mains sous ma robe, je frissonne, il venait de sentir mes portes jarretelles et je pense que ça lui plais, ce qui me fait plaisir.
Je descend lentement ma bouche sur son torse que j'embrasse à plusieurs reprise et à plusieurs endroit tout en descendant toujours plus bas. Lorsque j'arrive à sa ceinture, je n'avais qu'une envie libéré la « bête » pour qu'on s'amuse un peu, mais aussi pour lui montrer que je n'étais pas farouche dans le domaine. Depuis Connor, j'étais devenu plus coquine.
Je me redresse à la petite pression de mon partenaire, j'avais tout contrôle sur lui, et ce n'était pas pour me déplaire. Je pouvais être très docile, mais là, pour le coup, Liam est à ma merci. Mes mains toujours à sa ceinture, je lui enlève doucement tout en le fixant du regard. Un défis ? Peut-être bien, mais je voulais voir ses pupilles se dilater dut au désir. Son jean déboutonner, je glisse lentement ma main dans son boxer et effleure son sexe bien trop à l'étroit. Je voulais prendre mon temps et lui faire monter le désir encore plus haut, alors j'enlève ma robe, et la laisse tomber au pied du canapé. Liam se redresse pour venir combler mon cou de baisé, et malaxer tendrement mes seins. J'ai de plus en plus chaud, ma respiration devient de plus en plus rapide, j'ai vraiment envie de lui. La bosse dans dans le jeans ouvert, devient de plus en plus dur, ce qui me donne comme conséquence une excitation toujours plus forte. Quand les lèvres de Liam arrive sur ma poitrine je frissonne de plaisir. Il est si doux, j'imagine déjà les futurs moments que nous passerons ensemble.
Les préliminaires même fort agréable, je voulais plus, et maintenant. Je repousse Liam pour qu'il soit a nouveau allongé. Je lui enlève son pantalon ainsi que son boxer. Et là aussi, monsieur cachais bien son jeu. Je retire mon soutien gorge, et je fixe Liam, qui ne bougeait pas.

- Liam ?

Je ne sais pas comment je dois prendre son inactivité…. Aurait il un soucis ? Aurait il peur qu'on aille plus loin que le flirt et des bisous ?


good vibes.

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Liam Allistair Baskin


DISCUSSIONS : 58
MessageSujet: Re: Toi + Moi = Nous ?? Liam&Ella   Dim 17 Jan - 21:04

Toi + Moi = Nous ??



Toujours les yeux dans les yeux, le regard d'Ella, d'abord interrogatif à ma caresse sur sa tête, se fait d'un coup plus coquin, et je comprends pourquoi quand je sens ma ceinture glisser hors des passants de mon pantalon. Je frisonne mais ce n'est rien en comparaison de ce que cela déclenche quand je sens ses doigts s'activer maintenant sur les boutons de ma braguette. Je sens sa main se glisser lentement dans mon boxer juste pour effleurer mon sexe. La commissure droite de ses lèvres s'étire dans un sourire coquin, elle semble satisfaite de ce qu'elle caresse, et alors que je sens mon souffle se faire plus court, contre toute attente, elle retire sa main et se relève du canapé. Je n'ai pas à attendre longtemps pour savoir ce qu'elle avait en tête. Elle dézipe doucement la fermeture éclair de sa robe et la laisse glisser à ses pieds. Pendant quelques secondes j'en ai le souffle coupé, elle est vraiment magnifique. Mon regard s'attarde longuement sur sa poitrine, et comme attiré par elle je me lèvre pour venir l'embrasser. C'est doux, c'est moelleux, c'est affreusement excitant, d'autant qu'Ella maintient ma tête entre seins. A ses légers soupirs, je sentais aussi l'excitation monter chez elle. Je retire ma chemise et je retirerais bien aussi le morceau de tissu qui m'empêchait de profiter de la totalité de sa poitrine, mais avant que j'ai pu atteindre l'agrafe de son soutien-gorge, je sens une poussée sur mon torse et me retrouve à nouveau assis sur le canapé. Je n'ai pas le temps de dire ouf, qu'avec une rapidité surprenante, elle me retire mon pantalon et mon boxer en même temps, et en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, je me retrouve nu comme un ver sur son canapé. Elle me jauge de haut en bas, ses yeux s'attardant sur la partie de mon anatomie maintenant pratiquement au garde à vous. Je n'avais pas un corps parfait, loin de là, et je n'en avais pas honte non plus, mais cette situation me bloque un peu. Et puis pour tout dire, si j'étais loin du cliché du male dominateur, je n'avais pas non plus l'habitude que mes partenaires mènent le jeu ainsi. J'étais, comment dire, assez traditionnel. Je la fixe alors qu'elle enlève son soutien-gorge

- Liam ?

Ses sourcils se froncent légèrement, elle devait se demander ce qui m'arrivait. Elle s'offre tout à moi et je reste là comme un con sans bouger, mais, je ne sais pas pourquoi, un tas de scénarios se dessinaient dans ma tête à toute vitesse. Je me voyais déjà attaché, ou obligé de faire des choses, je ne fonctionnait pas du tout comme ça, ce n'était pas du tout mon trip !
Je ne sais pas combien de temps dure ce petit flottement, mais il fallait absolument que je réagisse, Ella allait croire qu'elle ne me plaisait pas, ou que j'étais déçu, ou pire que je n'étais pas capable d'assurer. Je me redresse et m'assois, puis lui souris légèrement avant de me pencher pour attraper sa main. Je l'invite à venir s'assoir à califourchon sur mes cuisses, si elle avait envie de prendre les choses en main, soit, je voulais bien essayer, mais surement pas avant d'avoir profité de ce qu'elle m'offrait de plus beau. Dans cette position, ses seins étaient juste à la bonne hauteur pour que je puisse en profiter pleinement et je ne m'en prive pas. D'abord avec mes mains, puis avec ma bouche. Je sens ses tétons se durcir et devenir un peu plus sensible à chaque coup de langue. Elle relève ma tête et je me dis qu'elle va reprendre la main, mais c'est juste pour m'embrasser passionnément avant de me recoller la tête entre ses seins en me demandant de les mordre. Je happe son téton mais je n'ose pas trop serrer les dents, je sais combien cette partie l'anatomie féminine est sensible. Encouragé par Ella je resserre un peu plus mes incisives sur le petit morceau de chair et je la sens se raidir entre mes mains alors qu'une longue plainte s'échappe de ses lèvres. Je la libère immédiatement. Désolé de lui avoir fait mal, j'allais m'excuser mais elle vient plaquer ses lèvres sur les miennes et avance son bassin un peu plus contre le mien. Notre baiser devient brûlant et son bas ventre se frotte au mien de plus en plus frénétiquement. Il est temps pour moi d'essayer de reprendre la main sinon cette friction va finir par avoir raison de moi. Je romps le baiser et la regarde dans les yeux, elle était prête, il n'y avait aucun doute. Je la fais basculer sur le côté, lui ôtant sa petite culotte en la renversant sur le dos, et oui moi aussi je sais être rapide quand je veux. Par contre je prends tout mon temps pour détacher ses bas du porte-jarretelle et les faire rouler sur chacune de ses jambes. Je remonte doucement, de son pied à son ventre, parsemant le chemin par-ci par-là un baiser ou une caresse. J'évite sciemment ses parties intimes, je ne me sentais pas encore le droit d'y mettre ma bouche, nous n'étions pas encore assez intimes pour ça si je puis dire. Je m'installe entre ses jambes pour remonter encore, jusque ses seins, puis son cou. Tout en l'embrassant, je tâtonne le sol pour retrouver mon pantalon qui contient le sésame qui me permettra d'ouvrir sa porte. Je saisis le préservatif dans ma poche et me redresse sur mes genoux pour l'enfiler. Les yeux d'Ella brille en me regardant faire. Je me guide avec ma main et plonge la tête dans son cou quand je commence à m'engager. J'y vais doucement, mais un gémissement s'échappe de ses lèvres, j'espère que c'était de contentement. Je me redresse sur mes mains en commençant à mouvoir doucement mon bassin pour pouvoir la regarder. La tête en arrière, les yeux fermés, elle se mordait la lèvre inférieure et je n'arrivais pas à savoir si c'était de contentement ou si je m'y prenais mal

- Regarde moi Ella ... s'il te plait

J'avais besoin de savoir. Je ne comprenais pas pourquoi j'étais si gauche, on aurait dit un ado qui couchait avec une vraie femme pour la première fois. Pourquoi je me posais toutes ces questions, pourquoi j'avais si peur de mal faire alors que d'habitude ça ne m'effleurait même pas l'esprit, surtout dans un moment pareil, et puis ce n'était pas moi de douter, de ne pas savoir. Mon corps était en pilotage automatique, mais je ne voulais pas de ça avec Ella, j'avais des sentiments pour elle, j'en étais certain maintenant, elle n'était pas une passade quelconque, je voulais que nous fassions l'amour, pas que nous ayons juste une relation sexuelle. Il me faut un coup de pouce Ella là, et vite s'il te plait ! Un regard, un sourire, une caresse, mais envoie-moi un signe s'il te plait ...

© MISE EN PAGE PAR OHBRADSCAKE.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1597
MessageSujet: Re: Toi + Moi = Nous ?? Liam&Ella   Dim 17 Jan - 23:30


Toi +  Moi = Nous ??

A moitié nue devant lui, je me sens un peu idiote pourquoi il réagit pas ? Je suis mal formé, je lui plais pas ? Liam finit par bouger, il s'assoit, et me fait comprendre de venir m'installer sur lui. C'était juste la position qu'il ne lui plaisait pas ? Monsieur aime avoir le contrôle peut être. Je regarde Liam qui caresse ma poitrine, ce qui me procure des frisons vraiment agréable. Il ne manquerai plus que quelque pincement et je pourrai gémir de plaisir. Il finit par avoir sa tête entre mes seins, il les masse, et joue avec mes tétons avec sa langue. Je lui demande alors de me mordre pour plus de piment, ce qu'il accepte même si je le sens un peu réfractaire. J'en pouvais plus, mon envie et mon excitation était à son comble, il devait rapidement passer à l'action. Son regard était un peu perdu suite à mon petit crie de plaisir, il n'avait vraiment pas l'habitude des petits plaisir dut au mal. Pour le rassurer je m'empresse de l'embrasser goulûment. Je lui fait comprendre que je veux maintenant qu'il me prenne, qu'il entre en moi avec des mouvements de bassin contre le sien.
En un record, je me retrouve nu, et je sais qu'enfin nous allons faire l'amour. En enlevant mes bas, il prend tout son temps, me faisant languir. Il était doux, attentionné, je sentais qu'il voulait vraiment me combler. Ses baisés parsème mon corps, ce qui a pour conséquence d'augmenter mon désir à son summum. Il se redresse et je le regarde mettre son préservatif, je me mord l'intérieur de la joue pour ne pas hurler de se dépêcher.
Sa tête dans mon cou, je sens son souffle chaud, mais pas seulement. Enfin, enfin il était en moi et commence ces doux va et vient. Je gémis de plaisir et de soulagement. Sous le plaisir intense, je me cambre, et ferme les yeux. Je voulais profiter à fond du plaisir qu'il me procure.

- Regarde moi Ella ... s'il te plait

Je l'avais à peine entendu, mais j'ouvre les yeux, lui sourit, et m'agrippe alors à son dos, le griffant sûrement.

- Ne t'arrête pas Liam…. Ne t'arrête pas….

J'essaie de garder un contact visuel avec lui, mais le plaisir m'emporte. Je laisse échapper un crie assez timide je dois l'avoué, mais le bonheur me submerge tellement. Je resserre mes jambes autour de sa taille. Laissant un nouvel axe de pénétration, me donnant encore plus de plaisir, surtout que Liam augmente la cadence. Il allait me faire devenir folle.

- Li… Li…. O…. O ….. AAAAAAAAAAAAh

J'avais craqué, je m'en moquait royalement que mes voisins entendent, je prenait mon pied, Liam me faisait grimper au rideau et je n'arrivais plus à me contenir.
J'ouvre à nouveau les yeux, et plaque la tête de Liam à la mienne pour l'embrasser. Je voulais le goûter une fois encore, sentir son souffle mélanger au mien.

Liam n'allait plus tenir encore longtemps, a moins qu'il est encore de la ressource pour me donner un nouvel orgasme. Je glisse une main dans sa nuque puis dans ses cheveux.

En ayant mon regard plonger dans le sien, je ressens une chose que je n'avais pas éprouver depuis David. J'avais des sentiments pour Liam, pas juste une attirance. Ce que je pensais se concrétise à  se moment là, nos deux corps emboîter à merveille jouant à la perfection une magnifique mélodie.



good vibes.

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Liam Allistair Baskin


DISCUSSIONS : 58
MessageSujet: Re: Toi + Moi = Nous ?? Liam&Ella   Sam 23 Jan - 19:06

Toi + Moi = Nous ??



Ma demande a été entendue ! Ella ouvre les yeux et me sourit un bref instant et il ne m'en faut pas plus pour être rassuré. Je sens ses mains se crisper dans mon dos alors que je reprends un peu plus confiance en moi

- Ne t'arrête pas Liam…. Ne t'arrête pas….

Mais de tout façon ce n'était pas du tout mon intention maintenant que je sais qu'elle est bien, même si un petit cri lui échappe quand je replonge dans son cou. Je suis encore relativement calme et pourtant Ella semble bouillir entre mes mains. Elle enroule ses jambes autour de ma taille faisant basculer son bassin pour mieux s'offrir. J'en profite pour accélérer un peu la cadence et au bout de quelques minutes je la sens se contracter. Ses ongles s'enfoncent dans mon dos et ses jambes resserrent leur étau autour de moi alors qu'elle hurle mon prénom. Mon égo de mâle fait apparaître un léger sourire sur mes lèvres, si Ella avait été satisfaite, je pouvais me laisser aller moi aussi maintenant, à moins qu'elle n'en veuille plus. Je ralentis un peu le rythme pour qu'elle puisse revenir un peu avec moi et pour moi aussi récupérer un peu, je dois bien avouer qu'à ce rythme je n'allais pas pouvoir la contenter une seconde fois.
Encore haletante, elle décroise ses jambes pour les laisser glisser le long de mes cuisses et remonte ses mains dans mon cou avant de m'embrasser. Toujours en elle, je reste un moment immobile pour en profiter pleinement avant de reprendre doucement quelques va et vient. Ce baiser est bref, nous étions tous les deux un peu à court de souffle, mais nous restons les yeux dans les yeux et c'est comme si le temps arrêtait de s'écouler pour nous faire prendre conscience du moment présent, de ce moment particulier.
Mais les doigts d'Ella jouant avec mes cheveux sur ma nuque réveillent brusquement mon envie, je me sens frissonner. Je pourrais presque jouir rien qu'avec ce geste et ce regard, et elle le comprend quand un gémissement incontrôlé sort de ma bouche. Elle reprend mes lèvres un peu plus sauvagement et son bassin se frotte au mien, m'imposant une cadence soutenue. Je suis sur le point de jouir mais je ne veux pas, pas avant elle.
Je prends appui sur mes mains pour me redresser, glisse mes genoux sous ses cuisses pour relever son bassin et reprend le contrôle en ralentissant un peu le rythme. Complètement exposée à mon regard, je lui souris en posant ma main sur son bas-ventre et puis je fais doucement glisser mon pouce sur son clitoris et joue avec, lui arrachant quelques petits cris. Avec le traitement que je lui infligeais elle n'allait plus tenir longtemps et quand je la sens prête, je me couche sur elle et reprend une cadence rapide. Ma main était remontée de son intimité à son sein que je malaxais au même rythme. Alors que ma bouche mord presque son cou quand je sens mon orgasme arriver, j'ai un petit éclair de lucidité et repense à nos préliminaires. Je saisis son téton entre mon pouce et mon index et le presse en même temps que je jouis. Je sens ses jambes trembler contre les miennes et ses ongles s'enfoncer dans mon dos. A en juger par le volume sonore de ses cris, c'était aussi bon pour elle que pour moi. Je donne un dernier coup de rein en lâchant son sein et profite de ses derniers spasmes en haletant dans son cou, puis je m'écroule littéralement sur elle.
Nous restons de longues secondes immobiles, essayant chacun de reprendre notre souffle, puis je me décolle doucement de son corps. Je tiens le préservatif pour me retirer puis l'enlève en faisant attention. Ella m'indique où est la salle de bain. Je ramasse mon boxer et monte à l'étage. Je jette la capote usagée dans la poubelle et fait un petit brin de toilette avant de me regarder dans la glace au-dessus du lavabo. J'étais heureux que cela se soit bien passé entre nous, que l'alchimie entre nos corps fonctionne aussi bien qu'entre nos esprits, le sexe était pour moi une partie importante dans une relation, j'en avais besoin.
J'allais redescendre quand je sens une paire de bras enserrer ma taille et la joue d'Ella se poser contre mon omoplate. Je la laisse me câliner un moment avant de me retourner pour la regarder, je voulais savoir si elle ressentait la même chose que moi. A son sourire et son regard c'était évident que oui. Elle s'était rhabillée partiellement en enfilant ma chemise et j'en écarte doucement le pan pour caresser la pointe de son sein, me rappelant l'avoir pincé assez fort quand même alors que j'avais à peine osé le mordre

- Je ne t'ai pas fait mal j'espère ... Je ne sais pas ce qui m'a pris, j'ai ...

Elle me coupe en m'embrassant doucement, apparemment c'était pardonné. J'aurais bien prolongé un peu ce baiser, mais Ella se recule et me regarde étonnée. Mon estomac venait de faire savoir bruyamment que lui n'avait pas été contenté ce soir et qu'il réclamait d'être rempli. Je la regarde en haussant les épaules avant de l'enlacer pour redescendre, nous pourrions profiter de ce diner pour discuter de ce que nous ressentions l'un pour l'autre finalement.

© MISE EN PAGE PAR OHBRADSCAKE.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1597
MessageSujet: Re: Toi + Moi = Nous ?? Liam&Ella   Sam 23 Jan - 23:44


Toi +  Moi = Nous ??

Liam, Liam, Liam…. Même dans mes rêves les plus fous, je n'avais pas du tout imaginer qu'il allait me faire grimper au rideau aussi bien ! Ses lèvres savent m'embrasser à la perfection, et ses coups de reins…. Après cette petite pause, Liam reprend mais avec un truc en plus, son pouce venant me chatouiller un endroit où peu de personne y vient faire un tour. Ce qui me fait gémir de plaisir aussitôt. Le regard de Liam, était vraiment coquin, et j'aimais assez. Ca me dit aussi qu'il allait peut être, être ouvert pour d'autre petite chose plus tard, ça annonce que du bon pour la suite.
La main de Liam remonte sur un de mes seins, alors qu'il reprend un rythme plus soutenu au niveau de ses mouvements de rein. Rapidement, je ne tiens plus, je sens mon orgasme monter. C'est alors qu'il prend l'initiative de me pincer mon téton, j'explose totalement en poussant un hurlement de plaisir suivie d'un gémissement.
Liam à bout de souffle et sûrement à bout de force aussi, c'est complètement laisser tomber sur moi. Mais ça ne me gêne pas, même si il faisait chaud, sa chaleur était agréable, j'arrivais encore à sentir notre tension sexuelle. J'ai légèrement du mal à me remettre de cette ascension émotionnelle. C'est qu'il sait y faire mon beau docteur.
Liam fini par bouger, se retire de moi, et je lui indique la salle de bain. Je reste encore un moment, nu sur mon canapé mais je me refroidis vite, alors j'enfile ma petite culotte, et la chemise de mon amant, puis part le rejoindre dans ma salle de bain.

Je le regarde longuement avant d'aller me glisser contre lui, embrassant son omoplate. Il était encore tout chaud lui. Il se retourne, immédiatement je plonge mon regard dans le sien. Ils était assez banale, mais en même temps très expressif. Je frissonne quand il effleure mon sein, j'étais sensible à cette endroit mais dans le bon sens.

- Je ne t'ai pas fait mal j'espère ... Je ne sais pas ce qui m'a pris, j'ai ...

C'était une très bonne initiative qu'il avait pris. J'avais adoré ça, et j'espère qu'il recommencera. Mais pour lui couper le sifflet je l'embrasse, j'ai pas envie de m'étendre sur des pratiques sexuelles un peu étrange à ces yeux. Je me décolle de lui quand j'entends son ventre, après tous ces efforts, il doit avoir bien faim. Il était temps de manger les amuses bouches puis de manger. Après un rapidement baisé, je lui dis que je vais réchauffer à manger. Alors que je lui tourne la dos, je sens ses yeux sur moi. Je tourne la tête avec un sourire coquin.

- Un peu de repos avant de reprendre du dessert mon beau….

Je descends mes escaliers, et met en route mon four, puis part préparer la petite table basse pour faire patienter le repas.
Liam arrive, et je me colle à lui sur le canapé. Il me prend la main où il entrelace nos doigts. Je le regarde une fois encore et je souris. La première fois que je l'avais vue je n'aurais jamais pensé que nous serions là, à moitié nu sur mon canapé après un moment passionné.

- C'était bien….. vraiment bien…..

J'avais encore du mal à me remettre de mes orgasmes. C'était tellement instance, que j'en ai encore des frissons rien que d'y penser à nouveau. J'avais même encore la sensation qu'il était en moi…. Je vais devenir folle si on se voit peu que tous les deux.

Je me penche pour prendre un truc à manger, puis en met un dans la bouche de mon « petit ami » ?

- Liam…..

Je ne sais spas trop comment lui demander ce que nous sommes… Et d'un côté je veux pas savoir, pas tout de suite, autant profiter de la merveilleuse soirée qui est en perspective.



good vibes.

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Liam Allistair Baskin


DISCUSSIONS : 58
MessageSujet: Re: Toi + Moi = Nous ?? Liam&Ella   Jeu 4 Fév - 22:28

Toi + Moi = Nous ??



Evidemment, je savais bien qu'au fil de notre relation, il finirait par y avoir des choses sur lesquelles nous ne serions pas d'accord, ou des moments d'incompréhension entre nous, mais pour l'instant tout était parfait, j'étais sur un petit nuage, ça faisait tellement longtemps que cela ne m'était pas arrivé.
Après un rapide baiser Ella s'échappe de mon étreinte et me dit qu'elle va mettre chauffer le repas. Je la suis des yeux alors qu'elle sort de la salle de bain en me disant que j'avais bien de la chance. Elle avait du sentir mon regard sur son joli fessier, parce qu'elle se retourne et me sourit d'une façon plus que coquine

- Un peu de repos avant de reprendre du dessert mon beau….

Elle disparaît de mon champ de vision et j'en profite pour essayer de reprendre un peu mes esprits, quoique qu'avec un programme comme celui qu'elle venait de me proposer ça va être difficile. Je ne peux m'empêcher de me repenser à ce que nous venions de vivre sur ce canapé. En fermant les yeux, je la revois, je pourrais même dire que je la ressens encore, ses caresses, ses baisers, et j'espérais qu'il en était de même pour elle. J'en frissonne de plaisir mais je dois dire que l'effort avait été intense et que je commençais à me refroidir aussi, j'avais hâte de retrouver sa chaleur.
J'avais du être dans mes délicieuses pensées un bon moment car quand je descends, je constate en arrivant dans le salon qu'elle avait déjà préparé quelques amuse-bouche sur la table basse. Je remets vite fait mon pantalon et m'assois sur le canapé en laissant un petit espace entre nous, je ne voulais pas me montrer trop collant non plus. C'est elle qui se rapproche de moi et presque instinctivement mes doigts enlacent les siens alors que nos regards se sondent. Je me demande à quoi elle pense. Sans doute à ce que nous venions de vivre, comme moi j'y avais repensé dans la salle de bain

- C'était bien….. vraiment bien…..

Elle aurait peut-être bien aimé que je lui confirme que oui moi aussi j'avais trouvé cette petite séance à mon goût, que oui, c'était bien, et même un peu plus pour moi, mais c'était toujours difficile pour moi de parler de sexe, de mettre des mots sur des sensations ou des ressentis. Je ne dis rien et me contente juste de répondre à son sourire. C'est elle qui détourne le regard la première et j'espère qu'elle avait compris ce que je ressentais sans que je ne le formule. Elle se penche pour prendre un canapé qu'elle met dans sa bouche, puis en reprend un sur le plateau pour le mettre dans la mienne. C'était un moment un peu étrange. Nous mastiquions tous les deux sans rien se dire et son regard changeait doucement d'expression, l'euphorie commençait à retomber. Ella rompt ce silence un peu pesant la première en prononçant mon prénom et je comprends de suite qu'elle se questionne.
Pour moi c'était évident que notre relation était maintenant bien concrète et réelle. Certes nous n'en étions pas encore à vivre l'un chez l'autre, mais je sentais qu'elle avait besoin de mettre des mots pour qualifier cette étape supplémentaire que nous venions de franchir. Je resserre un peu mes doigts toujours emmêlés aux siens et dépose un chaste baiser sur le coin de ses lèvres avant de me reculer un peu pour mieux la regarder. Je lui souris, il fallait que je me lance là

- Oui ... c'était vraiment bien ... j'y ai pris beaucoup de plaisir aussi, même si je suis un peu moins démonstratif que toi

Je rigole doucement tandis que ses joues prennent une jolie teinte framboise et elle finit par rire aussi. Pour ne pas la gêner plus, je l'embrasse un peu plus passionnément qu'il y a quelques secondes puis je fais glisser ma joue contre la sienne pour lui murmurer à l'oreille

- Je suis bien avec toi Ella ... vraiment ...

De ma main libre je pressais un peu plus sa joue contre la mienne et je sens son sourire contre la mienne. J'attends un petit moment puis je la repousse doucement pour plonger mon regard dans le sien, et ce que j'y trouve me procure une bouffée de bonheur. C'était fort, je crois, non je suis sûr d'être amoureux d'elle et il s'en faut de peu pour que je lui dise, mais c'est encore un peu tôt. Je la lâche et prends nos de verres de vin que nous n'avions pas eu le temps de finir. Je lui donne le sien et trinque avec elle

- A nous ... et à tous les bons moments que nous allons passer ensemble

Je ne porte pas tout de suite mon verre à mes lèvres, elle aussi avait peut-être des choses à dire...

© MISE EN PAGE PAR OHBRADSCAKE.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1597
MessageSujet: Re: Toi + Moi = Nous ?? Liam&Ella   Dim 7 Fév - 23:02


Toi +  Moi = Nous ??

J'attends une parole un geste qui me ferai revenir sur terre. J'allais peut être me prendre une claque, une fois encore. Et là ça serai fini des hommes pour de bon toutes mes envies de famille. Mais j'y crois avec Liam, pour toute une vie je sais pas encore, le temps me le dira si jamais…

Je ferme les yeux un laps de temps quand je sens les lèvres de Liam venir contre le coin de mes lèvres. C'était si mignon, si doux… J'aime vraiment ça. Puis il s'écarte de moi pour me regarder droit dans les yeux. J'en avais des frissons, son regard me transperce totalement.

- Oui ... c'était vraiment bien ... j'y ai pris beaucoup de plaisir aussi, même si je suis un peu moins démonstratif que toi 

C'est vraie que j'ai pas mal pousser de crie. Mais quand c'est bon je ne peux pas m'empêcher de le faire savoir. Qu'il me le fasse remarqué, me met légèrement mal à laisse. Je me sens rougir, mais rapidement ce n'était plus à cause de ça que mes joues rougisses. Ses lèvres….. je les veux tout le temps sur les miennes. Cependant tout bonne chose à une fin, même minime.

- Je suis bien avec toi Ella ... vraiment ...

Mais…. Il y a toujours un mais avec ces phrases. Alors je l'attends mais ça ne vient pas. Alors je dois comprendre quoi, que lui et moi nous sommes ensemble réellement ? C'est bien ce que je voulais.
Joue contre joue je souriais, je ne pouvais faire que ça. Pour une fois, j'avais de la chance en amour. Il se décale une fois de plus de moi, pour me tendre alors mon verre.

- A nous ... et à tous les bons moments que nous allons passer ensemble
- A nous.

Je souris, et porte mon verre à mes lèvres tout en gardant mon regard dans celui de Liam.
Nous étions un couple, et ça ne pouvait pas me rendre plus heureuse. Mes forts sentiments pour lui m'avait pris par surprise. Il y a encore plusieurs mois, je n'avais que David en tête, et puis, il y a eu Ethan, Mikha et Connor…. Ce dernier je préfère l'oublier d'ailleurs. Mais depuis quelques semaines, je n'avais que Liam dans mes pensées. Il avait réussis à me séduire. Alors qu'au début, il ne m'attirait pas du tout, enfin son regard était bien charmeur, mais de là à m'imaginer avoir une relation avec lui.

Je repose mon verre pour prendre un nouveau petit four, c'est que ça m'avait aussi bien creuser notre petit sport. On se regarde beaucoup, on s'embrasse aussi entre deux gorgé de vin, ce qui ne laisse pas beaucoup de place pour la discussion.

Il est l'heure de passer à table, je serre le repas, ainsi que du vin. Là nous allions pas passer à côté d'une discussion.

- Bon appétit !

J'attaque mon assiette, voyant qu'il n'osait pas. Pourtant le diner était délicieux, vue que je n'avais rien fait à part le réchauffer.

- Tu n'aimes pas ?

Je voulais tellement lui faire plaisir, j'avais peut être pas pris le bon menu…. Mais j'avais crue comprendre qu'il n'était pas difficile pour la nourriture.

- Tu veux peut-être du sel en plus, même si ce n'est pas recommandé ?

Ella calme toi, il est médecin, pas la peine de faire ton intello avec lui. Et arrête de parler, tu vas lui faire peur, et va changer d'avis….  Prendre ses jambes à son cou et ne plus jamais te parler.



good vibes.

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Liam Allistair Baskin


DISCUSSIONS : 58
MessageSujet: Re: Toi + Moi = Nous ?? Liam&Ella   Dim 14 Fév - 20:23

Toi + Moi = Nous ??



Apparemment, a part trinquer avec moi, Ella n'avait pas non plus la tête à discuter, mais de toute façon que dire, il était évident maintenant que nous étions en quelque sorte officiellement ensemble, et puis autant profiter du moment présent. Et pour l'instant ce moment consistait juste à faire honneur aux petits fours et au bon vin qu'avait choisit Ella, sans oublier de s'embrasser de temps en temps. Ella avait d'ailleurs l'air bien friande de ces petits baisers. Nous sommes justement interrompus en plein milieu d'un baiser qui devenait un peu plus passionné par la sonnerie du four. Elle m'abandonne presque sur le canapé pour aller dans la cuisine en me disant de passer à table. Je finis mon verre et fais quand même un petit détour par la cuisine au cas où elle aurait besoin d'un coup de main, mais elle se débrouille très bien toute seule. Je m'installe sur ma chaise et ça me gêne un peu de me faire servir, mais après tout j'étais l'invité aujourd'hui

- Bon appétit !

Alors que mon estomac réclamait il y a encore peu, je me rends compte que je n'ai plus spécialement faim. Non pas que l'assiette proposée n'était pas appétissante, mais je ne sais pas, c'était comme si juste regarder Ella suffisait à me rassasier, je n'avais pas envie d'autre chose pour l'instant

- Tu n'aimes pas ? Tu veux peut-être du sel en plus, même si ce n'est pas recommandé ?

Son ton déçu me rappelle que nous n'en sommes qu'au début de notre relation et que je me devais de faire un effort parce qu'à ce moment précis j'aurais pu me contenter de l'adage qui dit qu'on peut vivre d'amour et d'eau fraîche, c'était exactement ce que je ressentais

- Si ! si ! ... enfin non pas de sel, mais cette entrecôte à l'air excellente !

Elle avait déjà attaqué son assiette et je prends mes couverts pour couper un bout de viande dans mon assiette sous le regard d'Ella qui avait du coup retrouvé le sourire. Pour tout dire je ne faisais pas trop attention à la qualité de mon assiette alors qu'elle avait dû choisir le menu avec soin, mais j'avais bien d'autres choses à l'esprit.
Je savais déjà que cette relation avec elle allait être spéciale. Je ne me projetais pas dans un futur lointain avec Ella, pas encore, mais cela faisait maintenant pratiquement un mois que nous flirtions et c'était assez pour me rendre compte que nous avions pas mal de points communs. Déjà notre métier. Pour moi il était ma vie pour l'instant parce que justement je n'avais personne, mais cela pourrait changer ... enfin je crois. L'art aussi. J'avais été surpris par cela il faut bien l'avouer, quelle jeune femme aujourd'hui préfère aller visiter un musée que sortir en boite ? Et puis je pense que nous nous en découvrirons d'autres au fur et à mesure comme j'avais découvert ce soir qu'elle n'avait pas d'appétit que pour la nourriture.
Nous échangeons juste des banalités pendant le repas, mais cela ne nous empêche pas de nous lancer des regards plein de sous-entendus. Presque sans m'en rendre compte j'avais quand même fini mon assiette. J'aide Ella à débarrasser la table, puis je l'attrape par les hanches alors qu'elle dépose les assiettes sales dans l'évier. Aussitôt elle se colle à moi et penche sa tête sur le côté pour m'offrir son cou. J'y dépose un baiser avant de remonter vers son oreille. Je ne sais pas pourquoi, mais j'avais envie de mordre son lobe, peut-être que sa demande de tout à l'heure de lui mordre le téton me travaille encore. Je le prends délicatement entre mes dents et serre doucement. C'était plus un petit pincement qu'une morsure, mais je sens aussitôt le corps de ma jolie brune se raidir entre mes mains. Bien sur j'avais connaissance de ce genre de pratique, mais je n'avais jamais expérimenté, ni avec ma femme, ni avec aucune de mes conquêtes d'ailleurs, et je me demande comment elle avait découvert cela. Je relâche son oreille en souriant, c'était assez excitant de me découvrir en quelque sorte un nouveau pouvoir, même si à la base j'étais assez réfractaire à ce genre de choses.
Mais il sera bien temps de découvrir cela plus tard. Ella s'était retournée entre mes bras et à sa façon de me serrer contre elle et de m'embrasser je crois bien qu'elle était déjà prête pour le dessert. Ça me fait sourire, c'était comme si ce long mois d'abstinence avait décuplé notre envie. Je sais que je devrais profiter de ce moment, mais une petite question vient titiller mon esprit : comment allions nous gérer cette relation au travail ? Ella n'était qu'interne, j'étais son supérieur et plus la soirée avançait, plus je me disais que nous allions avoir du mal à faire comme si de rien n'était, surtout dans ce milieu ou le moindre signe est analysé et où les rumeurs vont bon train. Ce ne serait bon ni pour elle ni pour moi.
Ella s'était un peu reculée et me fixe en levant un sourcil interrogatif, je n'avais pas dû répondre à son étreinte comme elle l'espérait

- Je pense qu'on devrait garder notre relation juste pour nous. Tu n'es pas affectée dans mon service mais tu sais comment cela serait perçu ...

Peut-être qu'elle, elle voudra l'afficher, et ce serait là notre première divergence de point de vue, mais de toute façon, quoiqu'elle décide il était évident que je l'aimerais plus pour autant. Cependant je n'étais pas prêt encore à lâcher aussi j'essaie de trouver un premier argument pour appuyer ce que je pensais

-  ... du moins dans un premier temps ...

Je l'embrasse doucement, puis me recule un peu à mon tour, attendant son point de vue ...


© MISE EN PAGE PAR OHBRADSCAKE.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1597
MessageSujet: Re: Toi + Moi = Nous ?? Liam&Ella   Lun 15 Fév - 20:42


Toi +  Moi = Nous ??

Pourquoi je me mettais dans un état pareil juste pour un repas ? Il venait pas pour ça ! Mais je serai quand même bien plus rassuré quand il me dira quelque chose.

- Si ! si ! ... enfin non pas de sel, mais cette entrecôte à l'air excellente !

Ouf, en même temps avec un carnivore comme lui, je savais que ça lui plairait. Et au vue de se que nous avons fait juste avant, un peu de force ne lui ferra pas de mal, surtout que j'ai pas envie qu'il parte après le dessert.
J'aime vraiment beaucoup passer du temps avec lui, et c'était différent en dehors de l'hôpital ce qui  est loin de me déplaire. Sa voix, j'aime bien sa voix, douce et délicat, parfois même stricte qui me fait un petit quelque chose à chaque fois. Oh et ses yeux, ses regards qu'il me lance pendant que nous mangions n'est que charmant, plus je passe du temps avec lui, plus je tombe amoureuse.
Je passe à la cuisine, je devais finaliser le dessert, mais je sens des mains, je ne peux m'empêcher de lui offrir mon cou. Ses lèvres légèrement humide et chaude sur ma peau, me donne des frissons, j'ai envie d'avoir ses lèvres sur tout mon corps. Mais son petit mordillement à mon lobe d'oreille, me fait revenir sur terre, mais aussi me donne encore plus envie de lui, et de passer au deuxième, enfin au troisième dessert tout de suite.
Je me retourne, passe mes mains à sa taille, et me colle alors bien à lui. Il se dégageait une chaleur qui me donne envie d'être dans ses bras tout le temps. Mais il m'avait l'air peur concentré sur notre petit câlin. Alors je me recule pour mieux le regarder, ses yeux ont une lueur interrogative.

- Je pense qu'on devrait garder notre relation juste pour nous. Tu n'es pas affectée dans mon service mais tu sais comment cela serait perçu ... du moins dans un premier temps ...

Il m'embrasse avant de se reculer et de me regarder à son tour. Il attendait mon accord ? Pour moi c'était plutôt clair.

- Oui…. Je suis tout à fait d'accord avec ça…. On reste professionnel à l'hôpital….

Je le regarde en souriant, je n'avais pas spécialement envie de revivre toutes les rumeurs que j'ai subit après la fin de ma relation avec David. Ca n'a pas durée longtemps, et pourtant, les autres internes en sont encore jaloux et lance encore des piques sur ce sujet. Et puis, c'est bien plus excitant d'avoir une relation caché.

- Même si, ça va être très dur de ne pas pouvoir t'embrasser, te caresser…. Faire l'amour dans une salle de repos….

Je le regarde avec un petit sourire coquin, je suis sure qu'il l'a déjà fait et avec une infirmière de surcroît…. Je ne sais pas pourquoi mais je le vois bien faire une chose comme ça. Je l'avais bien fait, Ethan était venu exprès pour ça en plus….
Je me met sur la pointe des pieds pour atteindre ses lèvres, je glisse mes mains sur ses fesses et ferme les yeux pour profiter de chaque instant.

Ses mains deviennent baladeuses, sa langue bien plus demandeuse, je n'arrive pas à résister. Et pourtant, je ne voulais pas, craquer, pas maintenant, pas ici, mes soufflés vont être raté si je ne les sors pas du four maintenant. Cependant, je ne pouvais pas me décoller de lui. Je le repousse gentiment ayant du mal à reprendre mes idées.

- Mes soufflés….. ils….ils vont… être foutu…

J'arriverai jamais à résister à l'hôpital, ça va être difficile, vraiment dur de ne pas aller me jeter sur lui.



good vibes.

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Liam Allistair Baskin


DISCUSSIONS : 58
MessageSujet: Re: Toi + Moi = Nous ?? Liam&Ella   Dim 6 Mar - 15:46

Toi + Moi = Nous ??



Je me sens rassuré à l'idée qu'elle pense comme moi, mais c'est vrai que son histoire avec David a du la refroidir un peu. Le problème était qu'une fois lancée, la rumeur est tenace et a la vie dure. Même moi qui en général ne donnait aucun crédit à ce genre du rumeur j'en avais profité pour faire rager ce pauvre David quand j'avais en quelque sorte "volé" Ella à mon confrère de dermato

- Même si, ça va être très dur de ne pas pouvoir t'embrasser, te caresser….

Tout en me parlant, je sentais les mains d'Ella qui me caressaient le dos descendre doucement vers mes fesses, puis d'un coup son regard se fait beaucoup plus coquin

- ... Faire l'amour dans une salle de repos….

Je ne sais pas pourquoi je pense encore à David. Peut-être parce que c'est ce qu'il avait cru que nous venions de faire quand il nous avait surpris lorsque nous étions sortis de la réserve pratiquement en même temps. Je souris à cette pensée, mais encore plus à l'idée qu'elle venait de me mettre dans la tête. J'étais à peu près certain qu'elle pensait que j'étais coutumier du fait alors qu'en réalité pas du tout. Ella était la première femme que je m'aventurais à séduire à l'hôpital, justement pour éviter ce genre de rumeur et garder toute ma crédibilité professionnelle, même si cela me faisait passer pour un homme froid et distant.
Une de ses mains avait maintenant atteint mes fesses qu'elle pressait doucement pour amener un peu plus mon bassin contre elle, et cela me fait revenir à l'instant présent, d'autant plus que ses lèvres viennent réclamer un baiser. Je le lui donne bien volontiers. C'était fou ce besoin que nous avions de nous toucher, de nous embrasser tout le temps, comme si nos corps avaient besoin d'être constamment en contact. Notre baiser est tellement intense que je sens les poils de mes avant-bras se hérisser. Coincée entre le plan de travail et moi, je pouvais disposer de son corps comme je le voulais et je ne m'en prive pas. Presque automatiquement mes mains commencent à déboutonner ma chemise qu'elle portait toujours alors que nos bouches ne se lâchent plus. Le souffle court, je m'apprêtait à la soulever pour l'assoir sur le plan de travail et profiter un peu plus de son corps mais malgré la passion qu'elle me rendait, je sens sa paume posée contre mon torse me repousser légèrement

- Mes soufflés….. ils….ils vont… être foutu…

Il était clair qu'elle était dans le même état que moi, excitée au possible, et là elle pensait juste à sortir ses soufflés du four. Je me recule un peu pour lui laisser un peu d'espace et ris doucement en la regardant

- Ils ont intérêt à être bons tes soufflés !

Je me rapproche un peu pour et plaque mon bassin contre sa hanche pour lui faire sentir que mon envie de la combler était bien présente et que là elle me coupait en plein élan. Je n'insiste pas plus, je savais me tenir, mais malgré tout je ne peux m'empêcher de la regarder avec envie, attendant de voir sur quoi elle allait craquer : les soufflés ou moi ...

© MISE EN PAGE PAR OHBRADSCAKE.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1597
MessageSujet: Re: Toi + Moi = Nous ?? Liam&Ella   Lun 7 Mar - 22:53


Toi +  Moi = Nous ??

Je devais revenir sur terre, sortir mes soufflés, pour qu'ils soient réussis, et pour une fois lui montrer le seul truc que je sais faire en cuisine. Mais redescendre sur terre, c'est loin d'être facile. J'avais envie de lui, qu'il me prenne maintenant, qu'il me donne du plaisir. Cependant l'odeur du chocolat, me fais revenir à la réalité, mais aussi ça voix.

- Ils ont intérêt à être bons tes soufflés ! 

Je me mord la langue quand il se colle à moi. Ma respiration est accéléré, je ne voulais pas louper l'occasion, mais…..

- Patience….

Je devais tenir, on avait toute la nuit pour se faire plaisir. Parce que j'avais bien l'intention de le garder avec moi toute la nuit.
Je lui fais un petit bisou sur le bord de ses lèvres, et je pars sortir mes soufflés.
J'essaie de me concentré, de ne plus penser à son envie collé à moi il y a encore une minute. Je pose mes soufflés sur la table, puis je plonge mon regard dans celui de Liam. Je pouvais percevoir de la frustration dans ses yeux, et ça me fait mal… Je m'en veux maintenant. Mais si on commence à s'envoyer en l'air à chaque fois qu'on en a envie, on n'y arrivera jamais. Et puis, je n'ai pas envie qu'on soit ainsi, juste des amants. Je veux une vraie relation avec lui. Et il y a certaine limite à poser dès le début. En même temps, je pourrai toujours me faire pardonner tout à l'heure….

- N'attend pas pour le manger, après il va retomber….. et si tu manges tout…. Tu auras le droit à une récompense….

Moi coquine ? Non, pas du tout….. Enfin, je voulais vraiment pas le décevoir sur tous les points. J'ai besoin qu'il remarque que je ne suis pas qu'une étudiante en médecine, plutôt douée sans me jeter des fleurs, mais aussi une fille qui sait nourrir son homme, enfin dans ce cas la, juste le régaler d'un soufflé.
J'attends que Liam mette sa cuillère dans le soufflés pour faire de même. Mon invité, reste silencieux, et ça me stress légèrement. Si il ne trouve pas ça bon, je vais vraiment m'en vouloir de ne pas avoir succomber à l'envie commune de l'un et de l'autre. Il mangeait, mais est-ce qu'il aimait vraiment ? Je lui ai quand même dit qu'il aurait une récompense, et d'ailleurs je dois réfléchir à ce que je vais pouvoir lui faire. J'ai bien ma petite idée, mais c'est peut être un peu tôt pour tester certaines choses. On verra dans l'action de toute façon, ne pas prévoir c'est ce qui est le plus excitant après tout !

- Tu aimes ou tu manges juste pour aller à l'autre dessert plus vite ?



good vibes.

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Liam Allistair Baskin


DISCUSSIONS : 58
MessageSujet: Re: Toi + Moi = Nous ?? Liam&Ella   Dim 20 Mar - 12:34

Toi + Moi = Nous ??



Elle en avait envie aussi, j'en étais certain, et je la sens prête à succomber, mais elle finit par me repousser gentiment en souriant. Un sourire un peu déçu mais aussi plein de sous-entendus

- Patience....

La patience n'était pas mon fort, ça ne l'avait jamais été, quand j'avais envie de quelque chose je mettais tout en oeuvre pour l'obtenir et ce, le plus rapidement possible, mais quand je vois son regard avant qu'elle ne dépose un petit baiser au coin de mes lèvres, je sais que j'aurais gain de cause, même si j'aurais préféré l'avoir tout de suite.
Je la regarde sortir les soufflés du four et la suit à table où nous reprenons nos places respectives, face à face. Malgré l'odeur alléchante du chocolat, je n'attaque pas tout de suite mon dessert. Ce n'était vraiment pas moi de ne pas manger, j'étais quand même réputé pour avoir un bon coup de fourchette, mais comme tout à l'heure lors du repas, c'était comme si juste regarder Ella suffisait à me rassasier

- N'attend pas pour le manger, après il va retomber….. et si tu manges tout…. Tu auras le droit à une récompense….

Le sourire coquin qui accompagne la fin de sa phrase me motive quelque peu. Elle attend que j'ai pris ma première bouchée pour faire de même, et nous mangeons en silence. Apparemment ma girlfriend, je pouvais bien appeler Ella comme cela maintenant, était douée pour faire les soufflés au chocolat. Non pas que je pense dommage d'avoir laissé passer une occasion de s'envoyer en l'air pour un soufflé, mais je dois reconnaitre que c'était excellent, tellement que j'en oublie de la complimenter

- Tu aimes ou tu manges juste pour aller à l'autre dessert plus vite ?
- Un peu des deux ?

Son sourire amusé se transforme en une moue accompagnée d'un froncement de sourcils qui disparaissent quand je lui fais un clin d'oeil. Evidement que je la taquinais

- Ton soufflé est excellent Ella, vraiment ! Pour une anglaise tu es douée ! Une recette de famille transmise de mère en fille ?

Parler du dessert qu'elle m'avait promis dans la salle de bain m'émoustille quelque peu, mais je voulais lui montrer que je savais aussi me tenir, j'avais déjà presque abusé dans la cuisine tout à l'heure. Et puis nous avions le temps, parce que parti comme c'était parti, je ne pense pas qu'elle me mette à la porte après ce fameux dessert.
Je me demande si c'est une bonne idée de passer la nuit ici. Certes j'en avais envie, mais n'était-ce pas trop tôt ? Je me demande comment Ella gérait ses amants avant moi, est-ce qu'ils dormaient aussi ici ? Pour ma part je n'amenais jamais mes aventures d'un soir chez moi, je tenais bien trop à mon intimité pour la partager avec une quasi-inconnue. Bien sur Ella n'était plus une inconnue, j'avais des sentiments pour elle et c'était réciproque, j'en étais certain même si nous ne nous étions pas encore déclaré l'un à l'autre, et je me dis qu'à ce stade de notre relation, même si c'était la première fois que nous couchions ensemble, oui j'étais prêt à franchir cette étape. Alors si elle me le proposait, je resterai.
Je vois dans le regard d'Ella que ma question l'a surprise. Vu comment j'étais chaud dans la cuisine, elle pensait certainement que j'allais encore faire une allusion coquine, puis d'un coup je vois son regard devenir triste, je dirais même qu'elle est presque en colère alors qu'il y a quelques secondes elle rougissait presque sous mon compliment ... Mais oui ! quel con je suis ! Au restaurant, j'avais déjà mis les pieds dans le plat en évoquant son pays d'origine. A moins que ce ne soit un problème avec sa famille ? Elle avait peut-être perdu sa mère ? Liam tu es le roi de la gaffe sur ce coup là ! Elle pose doucement sa cuillère sur le bord de son assiette et je saisis sa main que je presse doucement pour lui faire relever la tête. J'attends qu'elle me regarde pour lui faire comprendre que je suis désolé en pressant doucement sa main, cherchant désespérément comment je pourrais retourner la situation. Je n'aimais pas, mais alors pas du tout la voir triste, mais je sens pourtant qu'il faut que je lui laisse du temps, c'était ça aussi construire une relation, apprendre avant tout à se connaître pour plus tard éviter justement ce genre de chose ...

© MISE EN PAGE PAR OHBRADSCAKE.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1597
MessageSujet: Re: Toi + Moi = Nous ?? Liam&Ella   Lun 28 Mar - 22:40


Toi +  Moi = Nous ??

Je regarde Liam un peu trop intensément peut être, mais j'avais vraiment un petit stress. Il voulait peut être que du sexe et il me dit certaines choses juste pour me mettre dans son lit. Je me suis tellement trompé sur les hommes que je peux très bien faire une fois de plus une erreur…

- Un peu des deux ?

Je souris légèrement soulagé. Il mangeait mais je reste sur mes gardes et je crois que ça se voit, au vue de son petit clin d'oeil qu'il me fait. Mais j'avais besoin d'être rassuré sur quelques points.

- Ton soufflé est excellent Ella, vraiment ! Pour une anglaise tu es douée ! Une recette de famille transmise de mère en fille ?

Je le regarde puis, pause mon regard sur mon soufflé. Une recette de famille…. J'aimerai bien, vraiment, ça serai quelque chose de bien, de géniale même. Mais non, loin de là. J'avais appris toute seule, comme tout ce que j'ai assimiler depuis toute petite je l'ai compris seule.
Je pose ma cuillère, et au vue de mon malaise Liam s'empresse de me la prendre une fois libre. Je relève alors la tête, et je croise rapidement son regard. Ca me donne confiance en lui, je ne saurais dire pourquoi. Son regard tendre peut-être. Je me lève, toujours sa main dans la mienne, et je nous emmène dans le salon sur le canapé, où je me lotis dans ses bras.
Après quelques minutes de silence, je me décide de lui parler un peu de ma relation avec ma famille, après tout, ça l'empêchera de se sentir bêta.

- J'ai pas vraiment de famille, enfin si, j'ai mes parents, trois frères, mais je n'ai pas de relation avec eux. Ma mère, ne m'a jamais élevé, j'étais un peu la cendrillon de la famille pour elle. Elle n'as que d'yeux pour mes trois frères aînés. Et ils l'imitent assez bien.

Je fixe le coin de ma table basse, j'attendais une réaction de sa part, mais ça ne vient pas, alors je continue de lui parler.

- Mon père à repris contact avec moi il y a peu. On apprend à se connaître doucement, un peu comme un début de relation amoureuse.

Je lève la tête pour enfin voir son regard, et surtout voir son petit sourire malin, je ne pouvais pas m'empêcher de lui déposer un léger baisé.

- Tu as du entendre parler, d'un patient et d'un interne s'enguirlander aux urgences…. C'était moi et mon père…. Je ne l'avais pas revue des années. Ca m'a vraiment fait un choc.

Je me remet dans ses bras. Et je me dis que j'en avais assez dit pour se soir. Je répondrais à ses questions si il en a, mais pas s'en retour. Il devra me parler de lui, de sa vie. Et même si ça me dois me faire un peu mal, quand il évoquera son ex femme et sa fille. Après tout on a tous les deux eu une vie avant de rencontré l'autre, et encore heureux !



good vibes.

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Liam Allistair Baskin


DISCUSSIONS : 58
MessageSujet: Re: Toi + Moi = Nous ?? Liam&Ella   Sam 2 Avr - 20:33

Toi + Moi = Nous ??



J'attendais patiemment qu'elle réagisse, que ce soit de façon positive ou négative. Elle relève enfin la tête et plonge ses yeux dans les miens mais reste muette. Je pensais qu'elle allait s'exprimer, même si c'était pour me dire que pour l'instant cela ne me regardait pas, mais non, elle se lève et m'entraine dans le salon. Nous nous asseyons sur le canapé et toujours main dans la main elle se blottit contre moi

- J'ai pas vraiment de famille, enfin si, j'ai mes parents, trois frères, mais je n'ai pas de relation avec eux. Ma mère, ne m'a jamais élevé, j'étais un peu la cendrillon de la famille pour elle. Elle n'as que d'yeux pour mes trois frères aînés. Et ils l'imitent assez bien.

Ainsi donc c'était ça. Forcément que mon commentaire sur sa recette de soufflés avait du la renvoyer à cette relation difficile qu'elle avait ou avait eu avec sa mère.
Pour moi qui venait d'une famille unie, je ne comprenais pas comment un parent pouvait ainsi faire des différences entre ses enfants. Je n'avais qu'une fille mais je pense, non je sais, que si j'avais plusieurs enfants, je les aimerai tous de la même façon. Je remarque aussi que nous avions encore un point commun, la même structure familiale, moi aussi j'avais 2 frères et une soeur, une soeur que mes parents avaient élevée à l'égal de mes frères et moi ! Vraiment je ne comprends pas ! Et son père dans l'histoire ? Il n'était jamais intervenu ? Je sentais que je commençais doucement à m'énerver. Comment pouvait-on faire du mal à une fille comme Ella ? Il n'y avait pas plus gentille qu'elle. Gentille dans le bon sens du terme évidemment, et je l'admire d'autant plus d'être devenu ce qu'elle est en ayant eu une enfance comme la sienne, ça me révélait chez elle un certain courage et surtout une belle détermination. J'en étais à me demander si je devais lui demander pour son père quand elle continue

- Mon père à repris contact avec moi il y a peu. On apprend à se connaître doucement ...

Ainsi donc il en était de même pour son père, mais lui avait eu des remords on dirait. Ella gagne encore un point dans mon estime, avec ce qu'elle avait subi elle aurait pu l'envoyer paître aussi, au premier abord c'est ce que moi j'aurais fait à sa place je pense

- ... un peu comme un début de relation amoureuse.

Comme un début de relation amoureuse ... je souris à cette phrase au moment où elle relève la tête vers moi avec aussi un petit sourire. Je souris un peu plus quand elle dépose un petit baiser aux coins de mes lèvres, nous devions penser à la même chose, à ce que nous étions en train de commencer à construire nous aussi, puis elle soupire légèrement

- Tu as du entendre parler, d'un patient et d'un interne s'enguirlander aux urgences…. C'était moi et mon père…. Je ne l'avais pas revue des années. Ca m'a vraiment fait un choc.

J'avais vaguement entendu parler de cette histoire oui, mais à l'hôpital je ne faisais pas trop attention à ce genre de choses tant qu'elles ne me concernaient pas. Ma douce se blottit à nouveau contre moi, cela voulait-il dire qu'elle voulait mettre un point final à cette discussion ou alors elle attendait peut-être que je me confie à mon tour ...
J'ai toujours eu du mal à parler de moi, surtout avec les gens qui partageait mon intimité, alors que normalement ce devrait être eux les premiers concernés. A part ma famille proche, je pense que c'est mon ex-femme qui en sait le plus sur moi, mais nous nous étions connus alors que j'étais un tout jeune homme et j'étais encore "innocent". Depuis j'avais tiré beaucoup de leçons de ce mariage raté, je ne faisais plus confiance aussi facilement, et même si j'étais maintenant certain d'avoir des sentiments pour Ella ça n'allait pas être facile de me dévoiler.
Je la serre un peu plus contre moi et mon regard est attiré par le pêle-mêle que j'avais détaillé tout à l'heure

- C'est lui sur la photo là ?

Elle hoche la tête et se contente de me répondre par un petit oui mais pas plus

- C'est bien que vous vous rapprochiez, même si ce n'est pas facile ... Je ...

Je voudrais bien lui parler de mon père, un homme que j'aimais et admirais depuis que j'étais tout petit, mais en plus de ma réticence à parler de moi, j'avais peur que lui renvoyer l'image d'une famille unie et heureuse, chose qu'elle n'avait pas eue, la mette encore plus mal, alors je change de sujet

- ... je me demandais pour les autres photos, c'est qui ? La fille blonde avec toi là me dit quelque chose ...

Ce n'était pas juste pour faire diversion, sa tête me rappelait vraiment quelqu'un, une patiente peut-être mais j'avais l'impression de l'avoir vue en dehors de mon travail. Et puis j'étais aussi un peu impatient qu'elle me parle des 3 autres photos, celles où elle posait avec des hommes, surtout celui avec le regard sombre qu'elle embrassait sur la joue. Rien qu'en y pensant je sentais que j'allais être jaloux ...

© MISE EN PAGE PAR OHBRADSCAKE.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1597
MessageSujet: Re: Toi + Moi = Nous ?? Liam&Ella   Dim 3 Avr - 14:21


Toi +  Moi = Nous ??

Dans la position où j'étais, je pouvais entendre son coeur battre. Un Doum Da rassurant qui me bercerai bien, si je n'étais pas si stressé, ou triste en ayant repenser à ma dragonne de mère. Et dire que je l'avais revue il y a peu. Ca m'en donne encore des frissons.

- C'est lui sur la photo là ? 

Liam me sort de mes pensées, et je lui répond « oui » en dissimulant un sourire et d'une petite voix. Mon père était une des rare chose que je pensais perdu à jamais. Et pourtant il était dans ma vie maintenant, et je l'acceptais avec plaisir.

- C'est bien que vous vous rapprochiez, même si ce n'est pas facile ... Je ... je me demandais pour les autres photos, c'est qui ? La fille blonde avec toi là me dit quelque chose ...

Je me redresse un peu, et je souris en voyant Abby et Ethan. Ah ces deux là ! Ils sont si important dans ma vie. Ethan était vraiment arrivé d'une manière étrange, et pourtant aujourd'hui, il était mon meilleur ami, mon confident sur tout. Je ne pensais pas trouver un jour une amitié comme ça. Surtout avec un mec avec qui j'ai couché !

- La blonde, c'est ma cousine, Abigail Poloni.

J'espère d'un côté qu'il n'est pas brancher people ou musique et qu'il fasse le rapprochement. Mais pour bon si il ne me harcèle pas pour la voir, ça m'ira.
Je regarde Liam et je vois une étincelle dans son regard. Il avait fait tilt avec son nom. Alors je réagis avant ces questions.

- Oui, c'est bien la femme de Matthew, le célèbre musicien disparu.

Il me regarde puis, à nouveau la photo, et à nouveau moi.

- Oui je sais, elle est grande et blonde, alors que je suis petite et brune, nous avons rien en commun, je sais…. Et pourtant nous avons bien un lien de parenté.

Je me met à califourchon sur lui, en me disant qu'il va oublier les photos. Et pour bien lui faire comprendre que j'ai plus vraiment envie de parler maintenant, je l'embrasse à pleine bouche. Un baisé bien passionné, remplis de sous entendu. Mais Liam n'a pas l'air très réceptif, et regarde à nouveau les photos. Je me lève, et prend les photos, puis je me remet contre Liam.
Tout en pointant les visages sur les photos, je les nommes.

- Lui, c'est Douglas.

Douglas, le vieille ami de mon grand-père, la vraie coïncidence de l'avoir retrouver. Mon grand-père aurait vraiment été ravie que j'ai pris contact avec lui. Je sais à quel point il l'estimait via ses journaux intime.

- Lui c'est Jonathan….

Je pousse un long soupir, il me manquait, je suis si triste qu'il soit partie…

- Et enfin Ethan !

Ethan, mon Ethan, mon meilleur ami, d'ailleurs, je vais devoir lui dire, que j'ai quelqu'un dans ma vie maintenant. On va réellement devoir se donner rendez vous pour se voir, se prévoir une journée ou une soirée rien que pour nous sans nos mecs respectifs.  



good vibes.

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Liam Allistair Baskin


DISCUSSIONS : 58
MessageSujet: Re: Toi + Moi = Nous ?? Liam&Ella   Dim 3 Avr - 21:59

Toi + Moi = Nous ??



Ella se détache de moi pour me regarder et je suis content de ne plus voir de tristesse dans ses yeux. Elle suit mon regard sur la photo puis me regarde à nouveau

- La blonde, c'est ma cousine, Abigail Poloni.

Poloni ... Poloni ? Ce nom ne m'était pas inconnu, d'où ce sentiment que je connaissais ce visage, puis d'un coup ça fait tilt dans ma tête, mais oui bien sur ! Polini comme Matthew Poloni, le chanteur des Black holes dont la femme avait rejoint le groupe, d'ailleurs Ella me le confirme. Ce n'était pas le style de musique que j'écoutais, mais mon copain de chambrée à l'université les appréciait beaucoup et m'avait un peu initié si je puis dire. Je tais à Ella ce qu'il pensait de cette femme, ça la choquerait je pense, puis je regarde un peu plus attentivement la photo avant de détailler Ella, cherchant comment elle pouvait être cousines ? Elles n'avaient rien en commun

- Oui je sais, elle est grande et blonde, alors que je suis petite et brune, nous avons rien en commun, je sais…. Et pourtant nous avons bien un lien de parenté.


Elle rit légèrement devant mon incrédulité en se mettant à califourchon sur moi. Non pas que je n'appréciais pas le baiser passionné que nous étions en train d'échanger, mais je me demande si ce n'était pas pour couper court aux présentations des personnes sur les photos. Sa bouche suivait maintenant l'arête de ma mâchoire tandis que je sentais ses mains glisser sur mon torse jusque mes hanches puis revenir sur ma ceinture, et pourtant mon regard n'arrivait pas à se détacher de cette homme sur la photo qui semblait me narguer, il fallait que j'en ai le coeur net. Ne répondant pas à ses attentes comme elle l'espérait, Ella se recule un peu puis finit par se lever pour aller chercher les photos. Je lui adresse un petit sourire désolé, mais elle n'a pas l'air de m'en vouloir. Je sais que j'en demandais beaucoup sur elle sans me livrer en retour, mais je ne sais pas pourquoi, je sentais qu'il y allait avoir une sorte de rivalité entre cet homme et moi.
Elle se cale à nouveau dans mes bras et me nomme les personnes sur les photos, mais sans plus de précisions. Pour ce Douglas pas de soucis, quant à ce Jonathan, elle semblait triste à l'évocation de son nom, puis d'un coup elle retrouve le sourire en se relevant un peu pour mieux me montrer la photo suivante

- Et enfin Ethan !

Nous en arrivions enfin à celui qui m'intriguait. Je pensais qu'elle allait m'en dire plus mais non, elle part dans ses pensées et je vois ses yeux briller, déclenchant immédiatement une espèce de sixième sens chez moi, ils avaient été amants, j'en étais quasi certain maintenant, cette petite étincelle dans ses prunelles ne trompait pas. Je ne pense pas qu'Ella soit le genre de femme à avoir plusieurs amants en même temps, ils avaient du rompre puisqu'elle était avec moi, mais elle ne semblait pas lui en vouloir puisqu'elle avait gardé sa photo, ils étaient peut-être restés amis, mais je sens qu'il faut que je me méfie de lui et je préfère être direct, quitte à la vexer

- Un ex ?

J'ai à peine posé la question que je regrette, mais cela avait été plus fort que moi, j'avais besoin de savoir. Elle lève un sourcil devant ma question un peu direct puis un petit sourire taquin arrive sur ses lèvres. Je me renfrogne un peu. Voilà Liam, tu as tout gagné ! Maintenant elle va penser que tu es jaloux. Elle me confirme d'un petit signe de tête que oui, puis part en fou-rire sans que je comprenne pourquoi, ce n'était pas drôle

- Quoi ?

Toujours en riant, elle se lève pour remettre les photos sur le pêle-mêle puis ouvre le tiroir du meuble en dessous et revient près de moi avec une pochette de photos. J'ai juste le temps de lire dessus "anniversaire Oli" avant qu'elle ne l'ouvre puis fouille dedans et en sors une photo qu'elle me tend alors que son fou-rire la reprend. Je comprends mieux quand je vois sur le cliché ce même Ethan tenant la main d'un autre homme en train de souffler les bougies d'un gâteau d'anniversaire, puis elle m'en tend une seconde où ils s'enlacent devant ce même gâteau au cas où je n'aurais pas compris. Je comprends mieux pourquoi elle rigolait, et j'ai bien l'air con maintenant

- Pardon Ella ...

Nous n'étions pas des ados, évidemment qu'elle avait eu une vie avant de me rencontrer, tout comme moi d'ailleurs, je n'avais pas le droit de la juger, ou de juger les personnes qu'elle avait fréquentées avant moi

- ... Je ne ...

Je n'ai pas le temps de finir ma phrase qu'elle s'était remise à califourchon sur moi et m'empêche de finir ma phrase en m'embrassant, au moins elle ne m'en voulait pas. J'apprécie son baiser un peu mieux que tout à l'heure et lui fait comprendre en remontant mes mains sous sa chemise pour aller caresser ses seins. Les siennes s'activaient déjà a déboucler ma ceinture. Je sépare nos bouches qui se dévoraient et descend mes mains sous ses fesses pour me lever tout en la maintenant contre moi. Surprise, elle resserre ses jambes autour de ma taille et s'accroche à mon cou pour ne pas tomber

- Le canapé c'est déjà fait, il nous reste pas mal d'endroit à explorer !

Je tourne sur moi même en regardant la pièce

- Hum, la console ne tiendrait pas le coup je pense ... hummmm ... et la table n'est pas débarrassée ... ton buffet est un peu haut ... ton lit ?

Elle rit et acquiesce de la tête devant mon sourire coquin. Je monte les escaliers tant bien que mal avec Ella toujours pendue à mon cou et morte de rire. Elle m'indique sa chambre et toujours enlacés je nous fais tomber sur le lit. Riant encore, elle se redresse et reste assise sur mon bassin. Je croise mes mains sous ma tête et lui envoie un clin d'oeil

- J'ai mangé tout mon soufflé. C'est quoi ma surprise ?

© MISE EN PAGE PAR OHBRADSCAKE.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1597
MessageSujet: Re: Toi + Moi = Nous ?? Liam&Ella   Lun 4 Avr - 14:41


Toi +  Moi = Nous ??

Maintenant qu'il savait tout, il allait passer à autre chose et peut être bien s'occuper de moi et de mon envie qui ne c'était pas évaporer en mangeant le souffler. Mais au vue de son regard, je crois bien que non, monsieur Baskin à encore des choses en tête.

- Un ex ?

Je ne pensais pas que ça le changerai, je ne suis pas jalouse de sa femme. Enfin, je ne sais pas à quoi elle ressemble non plus. Si c'est une grande avec des jambes sublimes et des seins qui font trois fois les miens, peut être que…. Mais en même temps, si il s'inquiète de ma relation avec Ethan, il n'y avait pas de quoi mais après la surprise passer, ça me fait plutôt rire, au final monsieur était jaloux, donc qu'il tient vraiment à moi, et pas que pour le sexe que nous avons eu, et qu'on aura encore. Je lui confirme que oui, c'était un ex, même si ce n'était pas vraiment ex comme on le pense.

- Quoi ?

Il était mignon quand il prend cette tête là, même pas trois heures que nous sommes ensemble et ce cher docteur n'a pas envie de me perdre. C'est rassurant, si il n'est pas trop jaloux non plus. Parce que je ne supporterai pas ça, et encore moins de ne plus voir mes amis. Pour le rassurer, je sors les dernière photo de l'anniversaire d'Oli, là au moins il n'y aura plus de soucis. Les images plutôt explicite de la relation Oli Ethan doit le rassurer.

- Pardon Ella ...

Il se sentait con, je le sens bien, mais au moins je n'ai plus à lui dire quoique se soit sur Ethan. Tant qu'il n'apprend pas que j'étais un peu trop volage ces derniers temps, tout ira bien. Je n'assume pas tout à fait mes actes même si je ne regrette pas.
Il commence une phrase, mais j'ai plus envie de parler, surtout que je sens bien qu'il ne me parlera pas de lui se soir. Alors je l''embrasse, et pour le coup, là, Liam réagit plutôt bien. La sensation de ses mains chaudes sur mes seins, me fait frissonner, et me donne encore plus envie de lui. Il passe alors ses mains sous mes fesses, et je me sens décoller. Je me cramponne à lui, ne voulant pas tombé.

- Le canapé c'est déjà fait, il nous reste pas mal d'endroit à explorer !

Il regarde tout autour de nous, et je souris, il était un peu fou, mais j'aime bien ça. Il énumère quelque endroit du salon mais rien ne lui convient. Il propose mon lit, ce qui me convient tout a fait. Rien de mieux qu'un bon lit bien confortable, malgré tout. On part à l'étage, et je lui indique ma chambre. Il nous fait tomber sur le lit, et je reste sur son bassin, droite, et les cheveux tombant sur mon visage. Alors que Liam passe ses mains derrière sa tête, je le regarde toujours avec beaucoup d'envie.

- J'ai mangé tout mon soufflé. C'est quoi ma surprise ?

Je me met à rire, il n'avait pas oublier. Alors que moi pour le coup, je n'avais rien de bien original a part peut être….. En faite, j'ai même plusieurs idée, soit un peu coquine, mais j'ai un peu peur de lui faire peur dès le début. Soit quelque chose de plus banale qu'il lui ferai sûrement plaisir. Quel homme n'aime pas ?

Je lui retire alors sa ceinture, déboutonne son pantalon avec les dents, puis je remonte doucement pour embrasser son torse, pour arriver à ses lèvres. Tout en caressant son torse, je pouvais sentir son érection venir mon bassin collé au sien. Je redescend alors, lentement, enlève son boxer, je me mord la lèvre inférieur. Je souris, jette un œil à Liam, puis je me penche. Tout en faisant des va et viens mes mains jouent avec ses testicules. J'essaie de ne penser qu'à Liam et au plaisir que je peux lui fournir. Mon partenaire, n'allait plus tenir, alors je me décide à me retirer, mais il a été un peu trop rapide. Je me redresse et je ne sais pas quoi faire, Je regarde Liam qui m'a l'air un peu perdu, alors je cours et je pars tout recracher dans la salle de bain. Faut pas pousser non plus, le sperme, ça n'a pas bon coup.   



good vibes.

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Liam Allistair Baskin


DISCUSSIONS : 58
MessageSujet: Re: Toi + Moi = Nous ?? Liam&Ella   Jeu 7 Avr - 23:37

Toi + Moi = Nous ??



Ella rit en réponse à ma question, mais j'étais bien déterminé à avoir une réponse. Elle se rendrait compte bien assez tôt qu'il ne fallait pas me promettre des choses et ne pas les tenir, j'étais très exigeant sur ce plan là, et ce dans n'importe quel domaine.
Elle réfléchit et j'en profite pour attraper sa taille, ouvrant par la même occasion ma chemise qu'elle portait toujours. Ses longs cheveux qu'elle avait détaché cachait en partie sa poitrine et ma main allait repousser quelques mèches pour mieux voir ses seins mais je n'en ai pas le temps, elle se penche légèrement puis je sens qu'elle fait glisser ma ceinture hors des passants de mon pantalon. Jusque là rien de bien spécial, mais je révise mon jugement quand elle commence à déboutonner ma braguette avec sa bouche, ou plus exactement avec ses dents. La chose n'est pas aisée mais elle s'en sort pas mal, et pour tout dire, les légères frictions que cela engendre sur mon sexe commencent à me faire un peu d'effet, d'autant qu'une fois mon pantalon ouvert elle remonte lentement sa bouche jusqu'à la mienne. Je remonte mes mains dans son dos alors que les siennes s'activent entre nos deux corps. Je frissonne sous ses caresses, et ressent une excitation que je n'avais jamais connue quand ses doigts s'attardent autour de mon téton, et une légère crainte aussi qu'elle ne le pince pour me rendre la pareille de tout à l'heure mais non, elle se contente juste de jouer avec. C'était bon là, très bon même. Ça plus les frictions de son bassin sur le mien finissent par me faire me sentir à l'étroit. J'allais la basculer mais elle m'en empêche et effectue avec sa bouche le chemin inverse. Elle s'enlève de mes cuisses et finit de me déshabiller avec un petit sourire qui en dit long, mais je comprends vraiment où elle va en venir quand je la vois se mordre la lèvre en regardant mon sexe dressé, puis elle me sourit avant de se pencher. Ce que je n'ai pas eu sur le canapé je vais en profiter maintenant.
Je ferme les yeux quand elle me prend en bouche. J'aimais qu'on me fasse une fellation, quel homme n'aimait pas ça, mais j'avais toujours une petite appréhension, peut-être parce je ne pouvais pas toujours contrôler les choses comme je le voulais. Je mettais un point d'honneur à ne pas imposer quoi que soit à ma partenaire, que ce soit sa façon de le faire ou le rythme, mais je pose quand même ma main sur la tête d'Ella pour l'inciter à se relever parce que si elle continuait à cette vitesse je n'allais pas pouvoir ... et merde. Ma main se crispe involontairement dans ses cheveux alors que je me décharge dans sa bouche en gémissant. Encore transporté par ma jouissance je ne remarque le malaise d'Ella que quand elle descend du lit précipitamment avec la main devant sa bouche et sort de la chambre en courant. J'aurais du remarquer qu'elle n'avait pas l'habitude, mais comme c'est elle qui avait eu cette initiative je pensais qu'elle savait. J'en viens même à me demander si ce n'était pas la première fois et qu'elle n'avait fait ça que pour moi sans elle même y prendre du plaisir. J'aime le sexe, c'est important dans une relation, mais pour ma part je ne consentirais pas à faire ou à subir des choses qui me déplaisent.
Je décide de la rejoindre et quand j'entre dans la salle de bain elle est face au miroir, les 2 mains posées de chaque côté du lavabo. Je lui envoie un petit sourire désolé par le reflet et viens l'enlacer. J'embrasse doucement son cou avant de poser mon menton sur son épaule. Elle baisse la tête et fixe le fond du lavabo. C'était moi qui m'était lâché et c'était elle qui était désolée

- Pardon Ella ... mais c'était ...

J'aurais bien voulu lui expliquer que son geste partait d'une bonne intention, mais que sa façon de faire était un peu comment dire ... expéditive ? Je ne pouvais quand même pas lui dire ça comme ça, qu'elle n'était pas douée mais que ça viendrait avec de la pratique, on était pas en cours là. Je ne sais pas quoi faire mais je ne pouvais clairement pas la laisser comme ça sans explication

- C'était bien Ella, vraiment ! Du moins pour moi, même ... même si je pense que j'ai battu un record de vitesse là !

Par le biais de l'humour j'avais une petite chance de lui faire comprendre sans la vexer peut-être, et quand je la vois répondre à mon sourire je sens que c'est gagné. Elle tourne même la tête pour que je puisse l'embrasser. Je la serre un peu plus contre moi et descends lentement ma main droite vers son pubis sans toutefois tenter quoique ce soit. Elle se colle un peu plus à moi, renversant sa tête sur mon épaule. J'embrasse à nouveau son cou puis lui lèche le lobe de l'oreille

- Qui sait, je ne suis peut-être pas doué non plus avec ma langue ...

Elle prend le parti d'en rire. Au moins ce n'était pas le genre à rester sur un échec et à prendre mal la moindre réflexion, et j'apprécie, parce que je n'étais pas le dernier pour être franc, quand j'avais un truc à dire, je le disais, et parfois d'une façon assez directe. Elle se retourne dans mes bras et me sourit en levant un sourcil amusé, serait-elle en train de me mettre au défi ?  

© MISE EN PAGE PAR OHBRADSCAKE.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1597
MessageSujet: Re: Toi + Moi = Nous ?? Liam&Ella   Dim 10 Avr - 16:31


Toi +  Moi = Nous ??

Je me rince la bouche, plusieurs fois, et fini avec un bain de bouche avant que Liam arrive derrière moi. Quand je le regarde, je me sens nulle, vraiment. J'aurai pu faire la fière, la fille qui sait ce qu'elle fait. Alors que je n'ai pas beaucoup de pratique au final. Et puis, il m'a un peu surprise aussi. Il a été très rapide….

- Pardon Ella ... mais c'était ...

C'était quoi ?? C'était si mauvais que ça, qu'il a penser à autre chose pour que ça se finisse plus vite ?! La prochaine fois, il aura une autre surprise alors…. Et je doute qu'il apprécierai se côté.

- C'était bien Ella, vraiment ! Du moins pour moi, même ... même si je pense que j'ai battu un record de vitesse là !

Je souris, ce n'était pas que ma faute alors. Et le fait qu'il me dise qu'il a aimer, me rassure quand même un peu. Je me tourne un peu vers lui, le fait qu'il m'embrasse me rassure encore un peu. J'avais l'air d'une fille qui avait l'air d'être sûre de soi, mais ce n'est pas vraiment le cas, enfin sur ce domaine en tout cas.
Pourtant avec Liam, j'avais envie que tout soit parfait, dans la limite du possible. On s'entend bien, on a beaucoup de points commun et j'aimerai bien que sur le sexe, ça soit pareil.
Je sens sa main glisser à mon entre jambe, avait il des idées ?

- Qui sait, je ne suis peut-être pas doué non plus avec ma langue ...

Je ne m'attendais pas du tout à ça, ce qui me fait rire. Et comme on dit, femme qui rit à moitié dans son lit. En l'occurrence ça sera mon lit… c'est bien mieux que rien !
Je me met sur la pointe des pieds, plonge mon regard dans le sien, ce qui me donne un frisson dans toute la colonne vertébral. Pourquoi je m'entiche de lui si facilement, alors qu'au début, je ne m'imaginait pas du tout avec lui.

- Allons voir ça….

Je lui fait un regard ainsi qu'un sourire coquin et tout en repartant dans ma chambre, j'enlève sa chemise. Je le sens rapidement se coller à moi, son corps chaud sur ma peau nue fait un bien fou. Je pouvais sentir sous souffle dans ma nuque. J'ai envie de lui, j'ai envie qu'il me donne du plaisir, de me sentir proche de lui…
Ses mains se baladent alors sur tout mon corps, je n'arrivais plus à marcher alors que nous étions à quelques pas de mon lit. Je ne sens plus mes pieds sur le sol, puis, je sens Liam m'allonger sur mon matelas.

- Liam….

Je souffle son prénom, ses caresses, ses baisers sur mon corps, me donne très envie de lui, vraiment très envie. Liam savait y faire avec les préliminaires….  



good vibes.

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Liam Allistair Baskin


DISCUSSIONS : 58
MessageSujet: Re: Toi + Moi = Nous ?? Liam&Ella   Mar 19 Avr - 21:14

Toi + Moi = Nous ??



Elle semble quand même un peu surprise et plonge son regard dans le mien. Je peux y voir du questionnement mais aussi quelque chose de spécial. Ce n'est peut-être pas encore de l'amour, c'est encore un peu tôt pour ça, mais il y avait définitivement un petit quelque chose qui se passait entre nous

- Allons voir ça….

C'était bien un défi alors, et son regard ne demande qu'à voir si j'étais doué. J'avais déjà envie d'embrasser son sourire mais elle se recule un peu pour ôter la chemise que j'avais remise pour venir voir ce qu'il en était dans la salle de bain. Je me laisse faire et pensais qu'elle allait m'embrasser mais à la place elle me lâche et se dirige vers sa chambre. Je ne mets pas longtemps à réagir, il était clair qu'elle voulait que je la suive. Je la rattrape et me colle à son dos tout en calquant mes pas dans les siens, en posant mes mains sur ses hanches. Nous traversons le couloir comme ça mais elle m'avait provoqué et j'avais envie de plus, de beaucoup plus. Son cou qu'elle m'avait offert en marchant ne me suffisait plus. Je remonte ma main droite sur son sein et laisse glisser l'autre entre ses jambes. Ce n'était pas pratique pour marcher et nous étions encore loin du lit. Ella, toute frissonnante, n'arrivait plus à avancer alors je cesse et la porte jusqu'à sa chambre. Je la pose délicatement sur le matelas et comme elle tout à l'heure, je m'allonge près d'elle pour reprendre mes caresses là où je m'étais arrêté. Sa peau est douce et son odeur de vanille me donne faim, et d'un coup j'ai une idée. Je me redresse d'un coup et vois bien qu'elle se demande pourquoi je m'arrête si brusquement alors qu'elle était pour ainsi dire en train de fondre, mais elle n'est pas au bout de ses surprises

- Reste là, je reviens ...

Je me retourne sur le pas de la porte et lui envoie un clin d'oeil. Je regarde encore par dessus mon épaule pour voir si elle ne me suit pas, mais non. Moi aussi je lui réservais une petite surprise. Une fois dans la cuisine, je regarde dans les placards et mets enfin la main sur ce que je cherchais. Je teste sur le bout de mon doigt, la texture était parfaite. Je remonte les marches 4 à 4, fait un petit détour par la salle de bain pour y prendre un drap de bain, puis je vais retrouver Ella. Elle n'avait pas bougé et me lance un regard interrogateur quand elle voit la serviette. Je l'étale sur le lit et la pousse un peu

- Allonge toi sur le ventre ... là

Docile, elle obtempère sans poser de question et cela m'étonne un peu, même si elle me lance un regard interrogatif par dessus son épaule. Je lui réponds d'un sourire tout en gardant caché dans ma main la bouteille que j'avais piquée dans son placard, je voulais une surprise totale. Je passe doucement mon index le long de sa colonne vertébrale, la faisant frissonner, puis embrasse délicatement son omoplate et prends tout mon temps pour descendre jusque dans le creux de ses reins. De ma main libre Je dégage les mèches de cheveux qui restent dans son dos et alors que de l'autre je fais sauter le capuchon de la bouteille

- Retourne toi maintenant ...  et ferme les yeux

J'embrasse ses lèvres tout en laissant couler un mince filet de sirop d'érable entre ses seins. Je m'installe un peu mieux et lèche le liquide qui coulait vers son nombril. En remontant je dévie vers son téton que je prends en bouche. Je joue un moment avec tout en me délectant de la saveur sucré que le sirop lui donnait, déclenchant chez Ella des gémissements de plus en plus sonores. Je reprends un peu de sucre sur ma langue et le dépose sur le bord des siennes avant de me reculer un peu pour plonger mes yeux dans les siens

- Alors ?  

Pour toute réponse je n'ai qu'une poussée sur ma joue pour m'inciter à remettre ma langue là où elle était quelques minutes plus tôt, apparemment elle aimait ça ...

© MISE EN PAGE PAR OHBRADSCAKE.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1597
MessageSujet: Re: Toi + Moi = Nous ?? Liam&Ella   Dim 24 Avr - 23:35


Toi +  Moi = Nous ??

Je me sens si bien près de lui, sa chaleur, sa douceur, cette envie qu'il me donne. Je n'ai pas du tout envie qu'il s'arrête, qu'il se stop, je veux qu'il continue jusqu'à ce qu'il me donne le plaisir ultime. J'imaginais déjà tout ce qu'il allait pouvoir me faire. Mais à la place, non, il s'arrête, et je ne sens déjà plus sa chaleur près de moi. J'ouvre les yeux, me redresse un peu, je le vois être à la porte de ma chambre.

- Reste là, je reviens ...

Je suis plus que surprise, il voulait aller chercher quoi ? Son téléphone avait sonné et il l'avait entendu d'ici ? Non, il me l'aurait dit. Il voulait fouiller chez moi tranquillement ? Non ce n'est pas ce genre d'homme, il m'avait plutôt l'air direct, et sans tabou, sauf quand il faut parler de lui, mais ça c'est autre chose.
Je l'attendais en me demandant ce qu'il pouvait bien faire. Mais en attendant je commençais à me refroidir.
Il revient quelques minutes plus tard, alors que ça m'avait parut bien long. Mais pourquoi avait il un drap de bain dans les mains ? Il a quoi dans la tête ? Avait il lui aussi des jeux bizarre ?
Il l'installe sur mon lit, je ne comprend pas où il veut en venir, puis il me dit de m'allonger dessus sur le ventre.
Un massage ? Mais je n'ai pas d'huile, il faut d'ailleurs que j'en rachète. J'espère jusqu'il n'a pas pris de l'huile de cuisine. Un doigt glisse le long de ma colonne, l'effet est immédiat, je tressaillis, ça commence bien. Puis je sens ses lèvres humides et chaudes sur mon omoplate. C'est si agréable. Il bouge mes cheveux, je me demande encore ce qu'il allait me faire, et j'avais bien hâte que ça se produise. Je suis sûr que Liam est très imaginatif.
Je me retourne quand Liam me le demande, et j'obéis une nouvelle fois quand il me dis de fermer les yeux
C'est avec appréhension malgré tout que je me laisse faire. Je ne suis pas totalement fan des surprises. Mais après tout, j'ai été conditionné par Connor. Sauf que ce n'est pas le bon moment pour penser à lui. Non, vraiment pas le bon moment.
Liam vient m'embrasser, alors que je sens couler un truc sur ma poitrine. Un truc qui ne ressemble pas du tout à de l'huile de massage. C'était même légèrement collant, mais qu'est-ce qui pouvait bien m'étaler comme ça ?! Mais, j'oublie la sensation étrange, et me laisse envahir par le plaisir qui me procure. Sa langue jouant avec mon téton est juste parfait, je gémis encore et encore, ne voulant pas qu'il arrête. Il remonte à mon visage, me fait alors goûter ce qu'il m'avait étaler, du sirop d'érable….

- Alors ?  

J'avais garder mes yeux fermés, je voulais pas rompre ce côté magique de notre moment. Je lui fais comprendre que j'ai envie qu'il continue. Liam n'attend pas longtemps pour recommencer, et jouer avec mon autre téton. Je gémis encore plus fort, j'aime tellement ça.

Quand il revient à mes lèvres, je ne le quitte plus, et lui mord légèrement la lèvre.

- Ta langue est très doué…. Tu es doué avec autre chose ??

Je lui lance un regard coquin, pour encore plus le motiver, je frotte ma jambe aux siennes.

- Liam, montre moi comment tu es doué !

Je lui lance un défi que je sais déjà qu'il va franchir haut la main, il me l'avais prouvé quelques heures auparavant.



good vibes.

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Toi + Moi = Nous ?? Liam&Ella   

Revenir en haut Aller en bas
 

Toi + Moi = Nous ?? Liam&Ella

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♫ MLH 2.0 ♫ :: LE JEU :: DOWNTOWN :: Duplex d'Ella Kayser-
Sauter vers: