Partagez | 
 

 Aaron Somerset. ♠

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Administrateur

avatar



Aaron Somerset


DISCUSSIONS : 102
CREDIT : juice pour le vava, google pour les gifs <3
MessageSujet: Aaron Somerset. ♠   Mer 20 Aoû - 15:47

AARON SOMERSET



SHOW YOURSELF



BEAUTIFUL, ISN'T IT ?



•PHYSIQUE :
Commençons par mes cheveux bouclés, que je garde légèrement long, ce qui correspond pour moi à quelques centimètres. Selon les femmes au tribunal, ou au cabinet, j’aurais une belle gueule d’ange, avec un sourire plutôt charmeur, dont je ne me sers jamais pour obtenir quoi que ce soit. Je suis plutôt du genre à faire la gueule toute la journée, même s’il m’arrive quand même de m’amuser de temps en temps, de rire aux éclats avec ma fille, ou bien d’être tout simplement heureux. Juriste de métier, je dois porter des costumes, de marques, chers, au cabinet, ainsi qu’une toge noire au tribunal. En dehors du boulot, je n’hésite pas à troquer le tout pour un jean et un bon vieux pull en laine. On raconte également que ma taille et ma posture me permettent d’intimider qui bon me semble, au tribunal comme dans la vie. Il est vrai que je fais quasiment un mètre quatre-vingt-dix et que c’est plutôt grand. De plus, je ne suis pas vraiment un maigrichon, je sais faire mal là où il faut et je n’ai pas peur de me battre.

•CARACTERE :
Complètement bipolaire et avec une double personnalité, je peux apparaître comme un homme jovial, tout aussi bien qu'un homme renfermé et taciturne. Mes quarante ans vont bientôt me tomber dessus, et je suis un père célibataire endurci. Bien sûr, je n'ai aucune envie de remplacer Penny. En attendant, mes collègues m'apprécient quand je suis dans mes bonnes périodes, calme, presque heureux, souriant. Et d'autres, comme cette foutue policière, me détestent parce que je suis un véritable connard, prétentieux, trop sûr de moi-même et trop proche d'un côté obscur qu'ils ne supportent pas. Pourtant, je suis le meilleur avocat qui puisse être à Toronto. Je suis payé des tonnes pour des affaires diverses que je gagne pratiquement toujours, et ça ne plait pas à tout le monde, apparemment. Mes rapports ambigus avec la vie professionnelle ne changent pas quand je rentre à la maison et que je retrouve Sasha, qui m'adore autant qu'elle me déteste.

• TON HISTOIRE :
Sasha, ma fille de seize ans, avait écrit dans son journal, à dix ans : « Papa est venu me chercher à l'école. Maman et Samuel sont morts. C'est la première fois que je vois Papa pleurer. Il croit que je n'ai pas compris... mais en fait, si ! »

Tout s'est passé très – trop – vite. Comme je l'avais dit aux inspecteurs en charge du dossier, j'étais au cabinet, il était tard. Je faisais des heures supplémentaires sur un dossier compromettant, d'un type que je devais défendre au tribunal, pour pouvoir nous obtenir de belles vacances à l'autre bout du pays, à Vancouver. Penelope et Samuel étaient à la maison, et Sasha chez sa meilleure amie, Wendy. Quand je suis rentré, vers minuit, j'ai trouvé la porte d'entrée forcée et quand je me suis précipité dans les chambres, j'ai découvert l'horreur. Du sang sur les murs, le sol, parfois même au plafond, et un bazar innommable. Comme si on s'était débattu. J'ai vite compris ce qu'il s'était passé, avant même de voir les corps. Avec le peu de sang-froid qu'il me restait, j'ai appelé les secours, avant de m'effondrer dans la chambre de Samuel. Évidemment, c'était trop tard pour sauver qui que ce soit, mais au moins j'avais de l'aide.


***


J'ai toujours voulu déménager de Saskatoon le plus vite possible, après ce drame. S'il n'y avait eu que moi, j'aurais pu partir même pas un mois après. Je ne voulais pas rester dans la ville qui avait tué ma femme et mon fils. Je savais que ce serait douloureux pour Sasha. Elle avait ses copines ici, son école ici, et elle aimait bien la ville. Mais c'était aussi trop douloureux pour moi de rester. Cependant, mon désir de m'enfuir de cette ville et de cette région remplie de souvenirs ne put être satisfait avant cinq ans. A chaque fois que je trouvais un moyen de tout quitter et d'emmener ma fille avec moi, il y avait un empêchement. La première fois, les enquêteurs me demandèrent de rester dans le secteur, pour l'avancement de l'enquête. Enquête qui ne mena absolument nulle part. Ils ne retrouvèrent jamais l'assassin de ma famille, le meurtrier qui avait pris deux des amours de ma vie. La deuxième fois, je dus renoncer à partir parce que le cabinet dans lequel j'avais retrouvé un emploi, à Montréal, avait finalement fermé. Retour à la case départ. La troisième fois fut la bonne, mais entre temps, beaucoup de choses avaient changé. Déjà Sasha avait quinze ans, et non plus dix ans. Elle n'était plus la petite fille à son papa, et même si elle était toujours aussi proche de moi, elle désapprouvait mon choix de quitter Saskatoon. Elle prétendait avoir sa vie, ses racines ici et ne pas vouloir partir. En réalité, je compris plus tard qu'elle m'en voudrait toute sa vie, parce qu'elle avait un petit-ami là-bas et que partir signifiait rompre.

L'affaire du meurtre de ma femme et de mon fils fut classée, et non-résolue. Cinq ans de ma vie partis en fumée, tout ça pour rien, au final. J'avais tout perdu. J'avais perdu la femme de ma vie, mon fils, qui aurait dû avoir dix ans, et aussi mon boulot, puisque j'avais dû accepter, à contrecœur, un poste moins gradé que celui que j'avais avant et moins bien payé aussi. Je n'étais plus qu'un avocat de bas-étages. Au fond, je nourrissais de faux espoirs, mais des espoirs qui me maintenaient en vie. J'espérais pouvoir un jour attraper par moi-même le connard qui avait fait ça, et ce désir impossible à assouvir me tuait à petit feu. D'un cambriolage banal, ce type avait cru pouvoir s'échapper sans faire de bruit et en volant le maximum de choses. Les enquêteurs m'avaient dit qu'il avait dû entendre ma femme ou mon fils parler, ou crier, et que ça l'avait poussé à les tuer. Mais il n'avait laissé aucune marque, aucune trace, rien du tout. L'enquête était bloquée. Et ils avaient fini par abandonner. En attendant qu'éventuellement, ils rouvrent l'affaire et qu'on trouve un meurtrier, il fallait bien que Sasha finisse ses études et moi, je devais récupérer mon boulot d'avant. C'est pourquoi nous avions déménagé à Toronto, un an auparavant.

Je fais en sorte d'aller bien, pour Sasha, pour qu'elle ait une vie presque normale et équilibrée. Au fond, je suis très mal, évidemment. Je suis sous antidépresseurs onze mois sur douze et j'essaye de mener une vie normale pour compenser ma détresse. Je fais semblant. Je me noie dans le travail. J'essaye d'imaginer qu'ils sont encore là.
Mais ce n'est plus le cas. Ce ne sera jamais plus le cas...


BEDIND THE SCREEN



PRENOM; Clémence
ÂGE; Toujours 19 ans
TON AVIS SUR LE FORUM;
TES GOUTS (musique, films, séries); (je me refais une filmographie dans ma vie, revenez me voir dans six mois.)
AUTRE CHOSE ? j'ai le droit de mettre des trucs obscènes dans ma présentation vous croyez ? Siffle
CODE A REMPLIR;

Code:
Tom Hiddleston • Aaron Somerset
Code:
Aaron Somerset • BOTH OUTSIDERS




©️ maxou'
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Mikha Fitzroy


DISCUSSIONS : 150
MessageSujet: Re: Aaron Somerset. ♠   Mer 20 Aoû - 16:48

TOOOOOM   

Re-re-re(-re?) bienvenue Clem !  

Ton personnage est tellement cool ! J'ai toujours adoré le prénom Aaron en plus xD Et son histoire...

(Je crois que tu as inversé des trucs dans son profil parce que la son job c'est Tom Hiddleston :p)

__________________________

You'll leave on your knees,
you'll cry I'll please
Combustibles tears, destructibles fears
and we crash and we burn every second in turn.


Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1597
MessageSujet: Re: Aaron Somerset. ♠   Mer 20 Aoû - 17:01

Okay ! Mais  :omg: :omg: :omg: :omg:  L'histoire est absolument triste, ça me fait penser à Mentalist....
En tout cas, j'adore !!! Et puis le beau Hiddleston....  :coeur3: 

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas

Administrateur

avatar



Aaron Somerset


DISCUSSIONS : 102
CREDIT : juice pour le vava, google pour les gifs <3
MessageSujet: Re: Aaron Somerset. ♠   Mer 20 Aoû - 17:33

AHAHAHAHHAHA j'avais pas fait gaffe. Mais tu sais... être Tom Hiddleston, c'est un métier ! Siffle

Merci
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice

avatar



Mackenzie E. Buidhe


DISCUSSIONS : 704
CREDIT : © casielsilencio (C MOUAAA) & tumblr pour les gifs
MessageSujet: Re: Aaron Somerset. ♠   Mer 20 Aoû - 17:43

TU ES VALIDE(E) !



Félicitations ! Cependant, ton arrivée n'est pas aussi simple qu'on pourrait le croire. Tu es nouveau à Toronto, et dans un premier temps, il va te falloir un logement, et tu pourras en faire la demande par ici. Tu as un toit ? Parfait, maintenant tu vas pouvoir faire ami-ami avec les autres habitants de Toronto ! Il te faut bien une vie sociale, non ? C'est par là que tu vas pouvoir te faire de nouvelles relations. C'est fait ? Super, tu vas pouvoir commencer les RP maintenant. De nombreux lieux sont à ta disposition, ainsi que le flood et les jeux. Si tu dois t'absenter de Toronto pour quelques temps, il faudra nous prévenir, et tu auras un formulaire juste ici. Avant de te lâcher dans la nature, n'oublie pas de regarder de temps en temps les mises à jour de MLH, pour te tenir au courant de tout ce qu'il s'y passe. On t'attend dans la chatbox, n'hésites pas à nous rejoindre si tu y vois du monde !

Et pour finir.. bienvenue à Toronto !




© maxou'

__________________________

forever and ever.
My beating heart belongs to you. I walked for miles til I found you. I'm here to honor you. If I lose everything in the fire, I'm sending all my love to you. With every breath that I am worth here on Earth, I'm sending all my love to you. So if you dare to second guess, you can rest assured that all my love's for you @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
http://musical-love-harmony.forumactif.com/


avatar



Sarah Watson


DISCUSSIONS : 150
MessageSujet: Re: Aaron Somerset. ♠   Mer 20 Aoû - 19:57

La meuf qui s'auto-valide, on sent PAS DU TOUT qui gère le fofo Siffle

__________________________



Call it magic, call it true.
I call it magic when I'm with you.
And I just got broken, broken into two.
Still I call it magic, when I'm next to you.
©️ Coldplay & CasiElSilencio

Revenir en haut Aller en bas

Administrateur

avatar



Aaron Somerset


DISCUSSIONS : 102
CREDIT : juice pour le vava, google pour les gifs <3
MessageSujet: Re: Aaron Somerset. ♠   Mer 20 Aoû - 20:00

Ce bon vieux David n'était pas là Siffle

__________________________

It was February 14 Valentine's Day, the roses came but they took you away. Tattooed on my arm is a charm to disarm all the harm, gotta keep myself calm but the truth is you're gone (...) Take that rage, put it on a page, take that page to the stage, blow the roof off the place. I'm trying to make you proud, do everything you did. I hope you're up there with God saying "That's my man!" ► if you could see me now, the script.
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Summer A. Winston


DISCUSSIONS : 90
MessageSujet: Re: Aaron Somerset. ♠   Mer 20 Aoû - 20:45

AAAAAAAAAAAAAAH !!! Je meuuuuuuuuurs x3 OMAGAAAAD TOOOOOOOM !!!!!       
Bon okay je sors …

Rebienvenue et super fiche :D *w*

__________________________

Revenir en haut Aller en bas

Administrateur

avatar



Aaron Somerset


DISCUSSIONS : 102
CREDIT : juice pour le vava, google pour les gifs <3
MessageSujet: Re: Aaron Somerset. ♠   Mer 20 Aoû - 20:50

Merci Summer

__________________________

It was February 14 Valentine's Day, the roses came but they took you away. Tattooed on my arm is a charm to disarm all the harm, gotta keep myself calm but the truth is you're gone (...) Take that rage, put it on a page, take that page to the stage, blow the roof off the place. I'm trying to make you proud, do everything you did. I hope you're up there with God saying "That's my man!" ► if you could see me now, the script.
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Olivier Simon Metcalfe


DISCUSSIONS : 359
MessageSujet: Re: Aaron Somerset. ♠   Jeu 21 Aoû - 0:04

Tom ! Quand je pense que j'aurais pu l'approcher de près ...   

__________________________

Revenir en haut Aller en bas

Administrateur

avatar



J. Ethan Hanit


DISCUSSIONS : 283
CREDIT : casielsilencio // silver lungs
MessageSujet: Re: Aaron Somerset. ♠   Jeu 21 Aoû - 0:32

Ehehehehee (je ris comme lui ) je te maudis encore pour ne pas l'avoir fait :p

__________________________

I'm not in love
Il parait que la blanche colombe a trois cent tonnes de plomb dans l'aile ; il parait qu'il faut s'habituer à des printemps sans hirondelles ; la belle au bois dormant a rompu les négociations, unilatéralement le prince entame les protestations.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Aaron Somerset. ♠   

Revenir en haut Aller en bas
 

Aaron Somerset. ♠

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♫ MLH 2.0 ♫ :: LA PAPERASSE :: LES PRÉSENTATIONS :: FICHES VALIDEES-
Sauter vers: