Partagez | 
 

 [TERMINE] The pleasure of playing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage


avatar



Connor Thomas West


DISCUSSIONS : 205
MessageSujet: Re: [TERMINE] The pleasure of playing   Ven 8 Aoû - 13:26

Je suis vraiment soulagé quand Doug me fait oui de la tête, il avait bien compris que j'avais besoin de penser à autre chose. J'essaie d'oublier l'image de Tommy en remettant les partitions dans le bon ordre pendant que Doug débarrasse la table des assiettes sales. Il reprend sa guitare en passant et fait jouer ses articulations. Je lui laisse le temps qu'il lui faut pour se concentrer et se remémorer les passages difficiles, puis sur un coup d'oeil complice il se lance.
Je le rejoins et comme tout à l'heure le courant passe bien entre nous, je dirais même plus, c'est encore mieux que tout à l'heure. Je pense que Doug a vraiment un petit talent, il devrait jouer plus souvent et pas tout seul dans son coin. Je lui glisserai tout à l'heure qu'il devrait essayer d'intégrer un groupe, ou tout du moins aller plus souvent dans ce bar où on s'était rencontrés pour jouer avec d'autres personnes s'il ne voulait pas s'engager.
Les morceaux s'enchaînent et comme d'habitude jouer me détend et me fait partir ailleurs. Sur un morceau plus lent, alors que cela ne m'avait jamais effleurer l'esprit avant, j'ai soudain envie de composer ma propre mélodie. Je me dis que je pourrais essayer de composer des berceuses que je pourrais fredonner à Tommy quand je l'aurais avec moi, ça pourrait resserrer nos liens. Je laisse ça dans un coin de ma tête et me reconcentre sur notre duo, répondant par un clin d'oeil au sourire "fier de lui" de Douglas quand il arrive à jouer sans se tromper un passage difficile.
Je suis content que malgré notre conversation il ne me considère pas mal. Il savait faire la part des choses et c'est bien, parce que s'il enquête sur ma femme, il va aussi forcément apprendre des choses sur moi. Il pose sa guitare et à son regard, je comprends qu'il va revenir sur ce sujet

- Je vais faire de mon mieux… pour tes enfants, ils ont besoin de toi, et je vois bien que tu as besoin d’eux. Aucun enfant ne devrait être séparé d’un de ces parents.

- Oui, tu as raison, mais les circonstances font que parfois c'est comme ça ... on n'y peut rien

Moi j'aurais pu changer ça en réagissant avant mais bon, ce qui est fait est fait. Je vois passer une ombre de tristesse dans son regard avant qu'il ne le détourne du mien, comme si cela le touchait vraiment. Il avait à peu près la trentaine, il avait peut-être aussi des enfants, bien que je ne voyais rien dans sa maison qui laisserait supposer la présence d'enfants. Je ne savais même pas s'il avait au moins une copine, puisqu'il ne portait pas d'alliance, mais il avait peut-être été marié. Le petit Wanted avait pris la place de la guitare sur les genoux de son maître et Doug restait pensif en le caressant. Même si cela avait été difficile de lui avouer certaines choses, finalement j'étais content de l'avoir fait, ça me pesait de devoir tout garder pour moi. Je ne voulais pas être indiscret, mais si lui aussi avait des soucis familiaux ça lui ferait peut-être du bien d'en parler mais je ne voulais pas être trop direct non plus. Le ronronnement du chat me donne une idée

- J'avais pensé à prendre un chat aussi. C'est moins contraignant qu'un chien et ça fait une présence quand on vit seul ... mais je dis ça tu as peut-être quelqu'un ?

Commençons par là. S'il avait des enfants, ça viendrait peut-être naturellement dans la conversation ...

__________________________



Dernière édition par Connor Thomas West le Dim 10 Aoû - 17:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Douglas Forman


DISCUSSIONS : 553
MessageSujet: Re: [TERMINE] The pleasure of playing   Ven 8 Aoû - 22:22

 



«The pleasure of playing... »

«Connor & Douglas»


Ma guitare posé, mon chat vient prendre place sur mes genoux et par réflexe je lui donne des caresses et le gratouille comme il aime.

- Oui, tu as raison, mais les circonstances font que parfois c'est comme ça ... on n'y peut rien

On plain souvent les enfants quand ils ne sont pas entouré de leur parent, mais quand c’est un des parents qui est loin de son et ses enfants, c’est aussi à plaindre. Les gens qui s’aiment ne devraient jamais être séparés.

- J'avais pensé à prendre un chat aussi. C'est moins contraignant qu'un chien et ça fait une présence quand on vit seul ... mais je dis ça tu as peut-être quelqu'un ?

Je souris à Connor, j’avais jamais pensé à prendre un animal, il c’était presque imposer à moi, mais maintenant je ne le regrette pas mon petit chat à moi.

- J’ai une petite amie, Amelia… ça fait quelques mois que nous sommes ensemble.

Je dois sourire une nouvelle fois comme un débile parce qu’il se met à rire. Mais je n’y peux rien. Dès que je pense à elle, je n’ai que de l’amour et de la joie dans le cœur. J’ai l’impression d’être un ado qui a son premier béguin… pourtant il remonte à loin, très loin.

- Si tu veux un chat, je connais un véto correct, là où j’ai eu Wanted, il est dans le quartier.

Quand je repense au véto j’ai des frissons qui me parcours le corps, et je le revois m’embrasser. Non, et non, j’étais sur que les mecs ce n’était pas pour moi, vraiment pas.

- Mais fais attention à lui, il est bon dans ce qu’il fait, mais… il a tenté de m’embrasser alors bon… je reste le plus loin possible de lui…

Je regarde Wanted qui miaule, mon chaton il avait bien grandit, mais restait adorable. Je m’en séparerai pour rien au monde.


(c) Spinelsuns
 

__________________________

EVERYBODY KNOWS
Nothing really matters ; Nothing really matters at all ; When all your dreams are shattered ; Everything is beautiful


crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Connor Thomas West


DISCUSSIONS : 205
MessageSujet: Re: [TERMINE] The pleasure of playing   Dim 10 Aoû - 22:22

Je vois tout de suite à sa tête que Douglas est amoureux et j'en ai confirmation quand il me dit qu'il a une petite amie depuis quelques mois. Ainsi donc cette Amélia, puisque tel était son prénom, a réussi à ravir son coeur. Sa façon de prononcer son prénom et l'état dans lequel ça le met me fait rire, on dirait un adolescent

- Si tu veux un chat, je connais un véto correct, là où j’ai eu Wanted, il est dans le quartier.

Il avait du remarquer que je rigolais un peu de lui et préfère revenir sur le chat. Soit. Je note l'info dans ma tête. Je tenais avec "Doug amoureux" un sujet qui aurait été un peu plus joyeux que mes problèmes et allait insister pour sa copine, mais son expression avait changé, comme s'il était apeuré et dégoûté en même temps. C'était le véto qui le mettait dans cet état ? Mais il venait de me dire qu'il était correct

- Mais fais attention à lui, il est bon dans ce qu’il fait, mais… il a tenté de m’embrasser alors bon… je reste le plus loin possible de lui…

Doug caresse son chat et je fais comme je peux pour me retenir, mais quand il finit par me regarder j'éclate de rire. Ce pauvre Doug s'était donc fait draguer par un mec et apparemment il n'avait pas du tout apprécié, d'ailleurs il me fait une drôle de tête, mais je n'arrive pas à m'arrêter ! Je ne me souvenais plus d'avoir eu un fou-rire pareil

- Excuse-moi ... Excuse ...

Il fronçait maintenant les sourcils et je voulais vraiment me reprendre, mais imaginer Doug en train de rempousser les avances d'un gay me relance de plus belle. J'étais et avais toujours été 100 % hétéro, mais les homos ne me dérangeaient pas, après tout chacun vivait sa sexualité comme il l'entendait, et puis j'en croisais pas mal dans mon boulot. Si encore Doug m'avait dit qu'il s'était juste fait draguer, mais là le mec avait quand même pratiquement réussi à lui soutirer un baiser ! Je crois que je serais capable de prendre ce véto là si un jour j'en avais besoin d'un, rien que pour voir la tête du mec qui avait fait ça. Je voyais Doug se décomposer de plus en plus, cette histoire l'avait vraiment touché on dirait. J'arrive enfin à calmer un peu mon rire, mais je ne peux quand même m'empêcher de lui demander

- Mais comment ça "tenté" de t'embrasser ? Tu n'avais pas remarqué avant que tu l'intéressais ?

Je vois bien que je l'ennuie avec mes questions, mais il en avait trop dit ou pas assez. Doug fait descendre son chat et fait la moue, n'osant plus me regarder ... Et s'il y avait eu plus que ça ? Ce véto avait peut-être réussi son coup et réussi à lui soutirer un baiser, voire plus

- Doug ? Non !? ... Si ?

Comme tout à l'heure, j'ai beaucoup de mal à me contenir, mais comment un mec comme lui qui avait un tel sens de l'observation de par son métier avait-il pu se faire avoir ? J'attends avec impatience son récit, parce que même s'il ne veut pas en parler je suis certain qu'il va ressentir le besoin de se justifier

- Raconte ! Promis, je ne me foutrais pas de toi !

__________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar



Douglas Forman


DISCUSSIONS : 553
MessageSujet: Re: [TERMINE] The pleasure of playing   Lun 11 Aoû - 22:39

 



«The pleasure of playing... »

«Connor & Douglas»


Connor se met alors à rire, il éclate de rire, alors que ce que je venais de dire n’était pas spécialement risible, enfin si, si ce n’était pas moi qui se faisait embrasser par un autre homme. Au final il avait eu la même réaction que Thomas… j’ai des amis pas vraiment concilient en faite !

- Excuse-moi ... Excuse ...

Il ne pouvait pas s’arrêter, il était partie dans un fou rire qui ne pouvait contrôler. Alors que je me sentais de plus en plus mal. Je n’avais pas du tout apprécié cet échange forcé par le véto.

- Mais comment ça "tenté" de t'embrasser ? Tu n'avais pas remarqué avant que tu l'intéressais ?

Comment je pouvais remarquer qu’il allait faire ça ? Franchement oui j’avais vue qu’il me regardait bizarrement mais delà, à me douter qu’il allait se jeter sur mes lèvres et prendre comme excuse mon pauvre petit Wanted… D’ailleurs je pousse se dernier de mes genoux il bougeait légèrement trop.

- Doug ? Non !? ... Si ?

Alors qu’il avait réussi à se calmer un peu, je le vois lutter contre lui-même pour ne pas se remettre à rire. Je l’aurai bien voulu le voir à ma place.

- Raconte ! Promis, je ne me foutrais pas de toi !

Ca j’en n’étais moins sur. Quand je l’avais dit à Tom, il n’avait pas pu faire autrement que de se foutre de moi. Je regarde Connor qui prend vraiment sur lui, et après une inspiration et une longue expiration je le regard.

- Il était venue pour m’amener mon chat, on en avait vaguement parlé quand je suis allé chercher le chien de ma sœur. Bref, quand il est arrivé ici, je n’étais pas spécialement à l’aise, j’étais entrain de faire mon ménage… enfin il avait fait quelques pas envers moi mais je lui ai bien fait comprendre que non. Mais il a dut vouloir quand même essayer parce qu’il a tenté de m’embrasser, je l’ai vite fait remis à sa place…

Je regarde toujours Connor, et je vois bien qu’il se retient toujours de rire. Je soupir, je sais qu’un jour j’en rirais, mais aujourd’hui je n’ai toujours pas digéré.


(c) Spinelsuns
 

__________________________

EVERYBODY KNOWS
Nothing really matters ; Nothing really matters at all ; When all your dreams are shattered ; Everything is beautiful


crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Connor Thomas West


DISCUSSIONS : 205
MessageSujet: Re: [TERMINE] The pleasure of playing   Jeu 14 Aoû - 20:29

De mauvaise volonté, Doug accède quand même à ma demande en me racontant comment le véto avait essayé de l'embrasser. Je comprends à travers son récit qu'il n'avait pas été assez ferme dès le début, mais après le gars avait l'air aussi prêt à tout pour obtenir ce qu'il voulait.
J'arrive tant bien que mal à ne pas rire devant sa mine rancunière, il lui en voulait encore beaucoup je pense, pourtant quand il dit qu'il l'a remis à sa place, je suis certain que c'était tout en douceur, il est bien trop gentil pour être violent. Il soupire et détourne son regard, ça le perturbe vraiment on dirait

- Ce n'est pas bien grave non plus. Il a voulu tenter sa chance. Mais c'est vrai que tu n'es pas mal physiquement ... Je plaisante, je plaisante

Je ris en secouant la main devant son regard noir et décide de ne pas pousser plus loin la plaisanterie, il n'était pas encore prêt à rire de sa mésaventure. J'abandonne le sujet qui fâche et lui demande s'il est possible de ravoir du soda. Il va en chercher dans la cuisine et revient précipitamment avec une bouteille qu'il pose à la va vite sur la table basse pour attraper son téléphone qui sonnait sur l'accoudoir du canapé. Il me fait un petit signe de la main pour s'excuser et part s'isoler dans une autre pièce, c'est sans doute sa copine.
J'oubliais vite l'heure quand je passais un bon moment, et avec Doug c'était le cas, nul doute qu'on remettrait ça assez souvent. Je regarde vite fait ma montre, l'après-midi était déjà bien entamé. En attendant qu'il finisse sa conversation dont je captais quand même quelques bribes, je joue un moment avec Wanted qui s'amuse avec mes lacets, puis décide de commencer à ranger un peu. Je rassemble et remets dans l'ordre les partitions avant de les remettre dans ma sacoche et Doug revient au moment où je ferme l'étui de ma basse. Il s'excuse d'avoir été si long

- Mais non. J'en ai profité pour fatiguer un peu ton chat, je crois que tu es tranquille pour le reste de l'après-midi

Je caresse le petit félin qui s'était mis en boule près de moi, puis souris à Doug

- C'était ta copine ?

Je sais que cela ne me regarde pas, mais je savais que parler d'elle ferait revenir sa bonne humeur qui s'était envolé à l'évocation du véto gay. Et j'ai raison, il affiche le même sourire que tout à l'heure en hochant la tête. Je ne savais rien de sa vie sentimentale, mais je ne peux m'empêcher de ressentir une petite pointe de jalousie, pourquoi je n'avais jamais eu droit à un bonheur comme ça moi. Certes j'avais Lorie depuis quelques mois, mais même si nous nous entendions bien sur pas mal de choses, ce n'était pas de l'amour. A la limite je pourrais dire que j'avais de l'affection pour elle, mais ça s'arrêtait là, et puis je sentais qu'elle commençait à se lasser, nous nous voyions de moins en moins, même si nos moments ensembles étaient toujours aussi bons. Je sens un petit sourire arriver sur mes lèvres en repensant à cette nuit. Quitte à passer pour un curieux, autant finir de le questionner

- Vous ne vivez pas ensemble ?

Je n'avais pas remarqué de touche féminine dans sa maison et pourtant il m'avait dit que cela faisait quelques temps qu'ils se connaissaient maintenant ...

__________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar



Douglas Forman


DISCUSSIONS : 553
MessageSujet: Re: [TERMINE] The pleasure of playing   Jeu 14 Aoû - 22:50

 



«The pleasure of playing... »

«Connor & Douglas»


J’avais encore des flashs de ces moments vraiment étranges et un peu dégoutant à mes yeux.

- Ce n'est pas bien grave non plus. Il a voulu tenter sa chance. Mais c'est vrai que tu n'es pas mal physiquement ... Je plaisante, je plaisante

Je regarde Connor les yeux rond, même si la fin de sa phrase me fait comprendre qu’il rit, mais ce qui était dit était dit, et maintenant je reste sur mes gardes. Il me demande du soda ce qui me fait me lever, et j’avoue que ça me fait du bien de m’éloigner un peu de lui et surtout du sujet de conversation qui me met mal à l’aise. Je me dépêche de revenir quand j’entends mon téléphone, c’était ma douce Amelia, et si elle m’appelait c’était bien parce qu’elle avait enfin un peu de temps pour elle, et je ne pouvais pas louper son appel.
Je m’excuse pour m’échapper un peu, et me met dans l’entrée, et je discute longuement avec Amelia avant qu’elle doive retourner travailler. Je reviens dans mon salon, et je vois que Connor avait rangé les partitions, notre session était donc fini ?! Je n’ai pas l’endurance qu’un professionnelle, mais j’avais encore un peu d’énergie si il le voulait pour rejouer quelques chansons.

- C'était ta copine ?

Je souris comme un débile, je le sens, mais Amelia me fait un effet monstre je n’y peux rien. Je fais alors oui de la tête, mais je crois qu’il avait déjà compris.

- Vous ne vivez pas ensemble ?

Je me remets sur mon fauteuil, et je regarde Connor toujours en souriant, parler de ma chérie me convient bien mieux que de parler du véto.

- Non, nous n’habitons pas ensemble, mais elle est resté quelques jours ici, son appartement devait avoir quelques travaux dut à l’orage. Et puis, ça fait que quelques mois, on ne va pas trop précipité les choses, surtout qu’elle a un caractère assez solitaire. Et puis, ça fait tellement longtemps que j’habitude seul que, je vais avoir un peu de mal à vivre à deux au début. Mais si ça tient bien, je lui demanderai de vivre ensemble c’est certain.

Je me serre du soda, et je regarde mon chat qui s’endormait, ma petite boule de poil était fatigué, merci Connor de l’avoir épuisé pour une fois, il ne me ferra surement pas la fête se soir.


(c) Spinelsuns
 

__________________________

EVERYBODY KNOWS
Nothing really matters ; Nothing really matters at all ; When all your dreams are shattered ; Everything is beautiful


crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Connor Thomas West


DISCUSSIONS : 205
MessageSujet: Re: [TERMINE] The pleasure of playing   Ven 15 Aoû - 22:05

Douglas s'installe dans le fauteuil de l'autre côté de la table basse comme s'il se méfiait de moi, je n'aurais peut-être pas dû plaisanter avec son physique, je crois qu'il m'en veut encore un peu. Il semble déçu que j'aie fait un peu de rangement, mais je pensais qu'il souhaiterait peut-être la rejoindre ou bien qu'elle l'avait appelé pour lui demander si elle pouvait passer le voir. Je verrais bien s'il veut prolonger ou pas.
Avec ce sourire qui ne voulait plus quitter son visage, il m'explique que sa copine à un caractère assez solitaire et que d'un commun accord ils ne veulent pas précipiter les choses pour s'installer ensemble. J'imagine donc qu'Amélia est une jeune femme libre et indépendante et qui doit tenir à sa liberté. Malgré qu'il me dise que ça faisait longtemps qu'il vivait seul et qu'il allait avoir un peu de mal à s'habituer à la vie à deux, je devine qu'il souhaiterait quand même que cette situation ne s'éternise pas, il était bien trop amoureux pour ça, c'était surement sa copine la plus réticente des deux. En plus ils avaient en quelque sorte fait un essai puisqu'elle était venue vivre quelques jours chez lui.
Je me renfrogne un peu en me disant que j'aurais du moi aussi attendre un peu avant de m'installer avec Betty, mais j'étais jeune et naïf, et puis les circonstances n'étaient pas les mêmes non plus. Je chasse ces pensées négatives en buvant une gorgée de soda et caresse doucement la boule de poil toujours lové contre moi sur le canapé

- Bien que tu aies l'air certain de tes sentiments pour cette femme, tu as bien raison de prendre ton temps

Je ne pouvais m'empêcher de tout ramener à moi, c'était plus fort que moi. Il existait surement des femmes qui n'étaient pas viles et manipulatrices comme la mienne, mais j'aimais bien Doug et je m'en voudrais de ne pas l'avoir mis en garde si jamais il était en train de se faire avoir. Bien sur il était assez mature et responsable, mais ne dit-on pas que l'amour rend aveugle. Mais bon, je n'avais pas non plus à m'immiscer ainsi dans sa vie sentimentale, nous n'étions pas encore assez proche pour ça. Je souris doucement à cette pensée, je ne suis pas sur que Doug veuille que nous soyons "proches" après son aventure avec le véto.
Il ne réagit pas trop à mes paroles, il doit encore être en train de penser à sa belle. Je sentais le chat ronronner sous mes caresses et je suis assez surpris de l'effet que cela produit sur moi, ça m'apaisait au plus haut point. Je n'avais jamais possédé d'animaux, Betty et moi n'avions jamais cédé à Lilly qui petite voulait un chaton, au moins un point sur lequel nous étions d'accord. Si j'arrive à avoir la garde alternée, elle l'aura si elle le souhaite encore

- J'ai rangé ma basse mais si tu veux j'ai encore un peu de temps pour te montrer quelques trucs à la guitare, à moins que ta Belle ne t'ai donné rendez-vous ?

__________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar



Douglas Forman


DISCUSSIONS : 553
MessageSujet: Re: [TERMINE] The pleasure of playing   Sam 16 Aoû - 23:25

 



«The pleasure of playing... »

«Connor & Douglas»


Je m’installe bien dans mon fauteuil et fixe mon inviter, il avait l’air détendu, tout comme moi, j’ai mis du temps, mais maintenant c’est bon. Je reste admiratif devant Connor, mais je le vois aussi comme un ami, on c’est confié tous les deux, alors bon je peux le considérer comme tel.

- Bien que tu aies l'air certain de tes sentiments pour cette femme, tu as bien raison de prendre ton temps

Oui, je ne voulais pas me précipité non plus, même si j’aimerai la voir bien plus souvent, et même dormir avec elle tous les soirs. Sa présence me rend heureux, et j’aime vraiment passer du temps avec elle, et parler de tout et de rien.
Je regarde Connor qui avait l’air ailleurs, il parlait surement en connaissance de cause. Il a foncé tête baissé avec sa femme, et aujourd’hui trois enfants subissent leur conséquence. Mais lui, Connor, il veut changer les choses et se faire pardonner à leur yeux, et je trouvais ça tout à son honneur je trouve. C’est un peu pour ça que je vais l’aider à se racheter.

- J'ai rangé ma basse mais si tu veux j'ai encore un peu de temps pour te montrer quelques trucs à la guitare, à moins que ta Belle ne t'ai donné rendez-vous ?

Je souris quand il parle d’Amelia en disant ma Belle. C’est vraie qu’elle l’est, je dirai même magnifique, je n’ai jamais vue un visage si fin et un regard si profond.
Je reviens à la première partie de sa phrase et je regarde ma guitare, en fin de compte elle était bien là où elle était. Mais d’un autre côté, si il pouvait me donner des trucs pour que je m’améliore, c’est bon à prendre.

- Humm, si tu as des petites astuces pour m’améliorer pourquoi pas ?! Amelia m’appelait justement pour me dire qu’elle avait un rendez-vous professionnel important qui ne pouvait être décalé.

Après tout pendant qu’il était là, autant que je profite de ses talents. Et puis l’entendre jouer, me rend toujours comme un gamin, je n’y peux rien !


(c) Spinelsuns
 

__________________________

EVERYBODY KNOWS
Nothing really matters ; Nothing really matters at all ; When all your dreams are shattered ; Everything is beautiful


crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Connor Thomas West


DISCUSSIONS : 205
MessageSujet: Re: [TERMINE] The pleasure of playing   Lun 18 Aoû - 15:35

Pour la énième fois je m'amuse du sourire de Doug. C'est fou l'effet que cette femme lui fait, elle doit être assez exceptionnelle et j'espère que c'est réciproque, parce que si ce n'est pas le cas il va se prendre une grande claque dans la figure quand elle va le laisser tomber.
Il a l'air de considérer ma proposition en jetant un regard vers sa guitare. Je conçois bien qu'il préférerait passer du temps avec sa copine plutôt qu'avec moi, mais après ce coup de fil je suppose donc qu'il n'était pas question de rendez-vous aujourd'hui, et pourtant il a l'air de bien le prendre

- Humm, si tu as des petites astuces pour m’améliorer pourquoi pas ?! Amelia m’appelait justement pour me dire qu’elle avait un rendez-vous professionnel important qui ne pouvait être décalé.

Ah je comprends mieux son sourire, en fait ce n'était que partie remise. Cette femme travaillait donc aussi le dimanche, je me demande bien ce qu'elle peut faire comme métier, une infirmière peut-être ... Je réprime un sourire, le mot infirmière éveillait toujours en moi quelques pensées pas très catholiques, il avait bien de la chance ce Doug.
Je prends un second tabouret que je place à côté de Doug, pendant qu'il se réapproprie sa guitare en faisant chauffer un peu ses doigts. Je le laisse faire, puis quand il se sent prêt il me questionne du regard

- Il me semble que tu as bien quelques morceaux des Black Holes

Je vois ses yeux s'allumer immédiatement quand il entend ce nom. Il m'avait assez impressionné dans le bar et j'avais envie de lui faire plaisir. Bien évidement, peu de personnes pouvaient rivaliser avec Matt à la guitare, mais améliorer son jeu était toujours possible. Doug avait une marge de progression qu'il pouvait combler s'il travaillait un peu

- J'ai un petit exercice pour toi, et tu peux le faire parce c'est sur la seconde chanson que tu avais choisie dans le bar

Je lui prends sa guitare des mains et attaque directement le refrain. Je le joue comme lui l'avait joué, puis je souris et recommence plus doucement en lui montrant bien comment placer son index tout en pinçant presque simultanément la base de la corde, ce qui produit la même note mais avec un son sensiblement différent. Je le refais un peu plus vite et m'amuse de son air étonné

- C'est fou hein ? Matt était un génie, il savait toujours exactement comment faire sonner ses guitares parfaitement. Bien sur ici on n'a pas les même moyens mais ça change quand même tout non ? Vas-y, essaye !

Je lui rends sa guitare et après quelques essais il arrive à reproduire le même son. On dirait un gamin qui découvre un nouveau jouet. Avide d'apprendre d'autres petites astuces, nous restons bien encore une bonne heure à nous passer la guitare pour quelques petits exercices. Mais il faut bien savoir s'arrêter, et puis je garde quelques petits trucs pour la prochaine fois. Je me lève pour attraper mon verre de soda et le finit, puis j'hésite à me rasseoir dans le canapé, je pense que j'avais assez profité de l'hospitalité de Doug. Et puis le rendez-vous de sa copine ne va pas durer des heures non plus

- La leçon est finie pour aujourd'hui mais la prochaine fois, je ferai une interrogation pratique pour voir si tu as tout retenu !

Il accepte en riant pendant que je repose mon verre, je crois que nous en avions terminé pour aujourd'hui. J'étais assez content, nous avions bien travaillé, aussi bien lui que moi, et aussi renforcé un peu les bases de ce qui pourrait être une amitié ...

__________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar



Douglas Forman


DISCUSSIONS : 553
MessageSujet: Re: [TERMINE] The pleasure of playing   Mar 19 Aoû - 22:35

 



«The pleasure of playing... »

«Connor & Douglas»


Connor se lève et vient se mettre alors à mes côtés sur un tabouret qu’il rapproche. Je m’échauffe les mains et je le regarde pour savoir ce que je pourrais faire. Je n’avais rien qui me venait et puis, il avait peut-être un morceau bien spécifique qu’il voulait que l’on voit.

- Il me semble que tu as bien quelques morceaux des Black Holes

Je souris, ça j’avais en magasin. Je commence à jouer, bon à certain moment je faisais un peu n’importe quoi me rappelant juste de la mélodie. Mais je m’arrête vue que je fais n’importe quoi et que ça ne ressemble plus vraiment à la chanson d’origine.

- J'ai un petit exercice pour toi, et tu peux le faire parce c'est sur la seconde chanson que tu avais choisie dans le bar

Je le regarde alors qu’il me prend ma guitare, et je le regarde alors jouer, ces doigts ne bougeaient pas comme les miens, et il faisait des trucs que je n’aurai jamais pensé faire. C’était juste extraordinaire.

- C'est fou hein ? Matt était un génie, il savait toujours exactement comment faire sonner ses guitares parfaitement. Bien sur ici on n'a pas les mêmes moyens mais ça change quand même tout non ? Vas-y, essaye !

Matthew était vraiment un génie de la guitare, je suis vraiment épaté par le talent que cet homme avait.
Je ne sais pas si je suis capable de faire ça. Il me redonne ma guitare pour que j’essaie, c’était un bien encore plus difficile que je le pensais. Oui, ce n’était pas du tout facile à faire, alors que Connor le faisait avec une dextérité à coupé le souffle. J’essaie du mieux que je le peux et après un moment j’y arrivais enfin, bon je vais devoir m’entrainer, mais c’était un truc que je pouvais refaire. Connor me donne alors d’autres petit trucs qui facile, mais aussi rend le son bien plus beau.

- La leçon est finie pour aujourd'hui mais la prochaine fois, je ferai une interrogation pratique pour voir si tu as tout retenu !

Il c’était levé, et fini son verre. Nous avions bien travaillé, je m’étais éclater pendant cette journée. Vraiment, Connor était un mec bien avec ces galères du passé, mais je sentais qu’il pouvait devenir un ami.

Je souris, je vais devoir passer des examens alors, et bien j’ai intérêt à m’entrainer pour avoir la meilleure note.

- Bien monsieur le professeur, je vais faire mes exercices tous les jours.

Il me rend mon sourire, pose ma guitare et me lève pour le raccompagner à la porte.

- Ca m’a fait bien plaisir cette journée en ta compagnie Connor. Si on ne se revoit pas avant que tu partes, et bien bon courage ! Amuse-toi bien !

Connor récupère son étui et avec une petite tape dans le dos, je le laisse partir de chez moi, en espérant qu’on se reverra vraiment très vite.


(c) Spinelsuns
 

__________________________

EVERYBODY KNOWS
Nothing really matters ; Nothing really matters at all ; When all your dreams are shattered ; Everything is beautiful


crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Connor Thomas West


DISCUSSIONS : 205
MessageSujet: Re: [TERMINE] The pleasure of playing   Mar 19 Aoû - 23:45

Doug sourit en imitant l'élève modèle. C'est vrai qu'avec moi debout et lui encore assis on aurait pu se croire dans une école

- Bien monsieur le professeur, je vais faire mes exercices tous les jours.

Je lui rends son sourire alors qu'il pose sa guitare et se lève, nous étions maintenant revenu sur un pied d'égalité. C'était plaisant de s'entendre appeler professeur, et pourtant, bien loin de moi l'idée de vouloir lui donner des leçons, c'était juste pour le plaisir de partager autour de la musique, quoique aujourd'hui nous avions été un peu plus loin, surtout moi avec mes problèmes personnels.
Dès mon retour je le recontacterai pour l'engager en bonne et due forme pour enquêter sur Betty. Je rassemble mes affaires et je vois Doug prêt à me raccompagner

- Ca m’a fait bien plaisir cette journée en ta compagnie Connor. Si on ne se revoit pas avant que tu partes, et bien bon courage ! Amuse-toi bien !

Il me met une petite tape amicale dans le dos. Je suis content de ce geste spontané, au moins il commençait à s'habituer à me côtoyer et à me voir comme une personne normale.

- J'y compte bien ! Ça va me faire du bien de repartir un peu sur les routes !

C'est vrai que j'étais assez excité par cette perspective, mais un peu inquiet aussi par rapport à mes vieux démons. Enfin j'avais maintenant au moins 2 personnes sur qui compter si j'avais une faiblesse et je ne pense pas que Doug m'en voudrait si je devais l'appeler à 3 heures du matin parce que j'avais du mal à tenir.
Après l'avoir remercié, je m'engage dans la petite allée pour rejoindre ma voiture. Je pose ma basse sur la banquette arrière et en refermant la porte je pense à quelque chose qui j'en suis sur lui fera plaisir

- Encore merci pour tout Doug ! Et en tout cas on se reverra quand je reviendrai puisque les 2 dernières dates sont ici. Je te ferai parvenir des places

Je monte dans ma voiture et démarre. Arrivé au bout de la rue je ris encore, je suis sur que Doug est encore sur le pas de sa porte et n'en reviens toujours pas !

Spoiler:
 

__________________________

Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [TERMINE] The pleasure of playing   

Revenir en haut Aller en bas
 

[TERMINE] The pleasure of playing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♫ MLH 2.0 ♫ :: LA DETENTE :: ARCHIVES :: MLH 2.0-
Sauter vers: