Partagez | 
 

 [TERMINE] And it’s a fresh start fever Who wouldn’t want to be here? Welcome to the future Dream a little bigger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1594
MessageSujet: Re: [TERMINE] And it’s a fresh start fever Who wouldn’t want to be here? Welcome to the future Dream a little bigger   Ven 11 Juil - 0:34

And it’s a fresh start fever Who wouldn’t want to be here? Welcome to the future Dream a little bigger .

Je sais bien que notre relation n'est pas commune et qu'en plus il peut voir d'autre fille, et moi d'autre mec, même si je n'ai pas le temps de chercher un autre plan d'un soir.

- Je dois voir une fille, une très jolie fille. Je l’ai rencontré y a pas longtemps…

Je fais un peu la tête, il n'allait pas passer la nuit avec moi... il avait mieux ailleurs. Bien soit... c'était les règles de notre relation, pas de sentiment et une totale liberté. Je ne pouvais pas lui en vouloir s'il a trouvé une autre fille que moi pour se faire plaisir.

- … tu es chez toi, ce soir ?

Non mais il mériterait des baffes celui-là ! Il va me le payer.
Je lui tire la langue, moi aussi je vais le faire jouer, mais il va en baver, ça, je le sais d'avance !

- Nigaud !

Je lui enlève la seringue j'avais assez de sang pour faire les tests.
Je lui pose un petit coton pour éviter le sang, et il plie le bras.

- J'envoie son au labo, et ai... bref, je viens te chercher tout de suite.

Je me dépêche pour donner les tubes de sang d'Ethan et les miens, puis je reviens le chercher.

- En forme ?! Aller suis-moi !

On fait style qu'il est un patient qui doit aller autre part, avec discrétion j'entre dans une salle de repas et y tire Ethan. Je ferme la porte au verrou, je n'avais vraiment pas envie d'être dérangé.
On se retrouve rapidement sur un des lits, et Ethan déjà à enlever ma blousse et mon uniforme. Il n'était vraiment pas patient. Alors pour le ralentir un peu je lui mords les lèvres. Il choisit donc d'embrasser mes seins, et c'est alors moi qui me mords la lèvre inférieure pour éviter de gémir.

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas

Administrateur

avatar



J. Ethan Hanit


DISCUSSIONS : 283
CREDIT : casielsilencio // silver lungs
MessageSujet: Re: [TERMINE] And it’s a fresh start fever Who wouldn’t want to be here? Welcome to the future Dream a little bigger   Sam 12 Juil - 17:05


And it’s a fresh start fever, who wouldn’t want to be here ? Welcome to the future, dream a little bigger
AVEC ELLA

Visiblement, ma blague ne fit pas du tout rire Ella, mais je m’en fichais, moi je trouvais ça parfaitement drôle ! Elle me tira doucement la langue, et je faillis l’embrasser directement, me retenant à la dernière seconde en me disant qu’il fallait que j’attende et que je ne devais pas faire ça devant tout le monde, même si nous étions dans la promiscuité du box dans lequel elle prenait mon sang. Elle m’insulta gentiment et retira l’aiguille de mon bras, avant de me faire tenir un bout de compresse sur le tout petit trou que la seringue m’avait fait. Elle me demanda ensuite de plier le bras et j’obtempérai avec un sourire complice.

« J'envoie son au labo, et ai... bref, je viens te chercher tout de suite. »

Je la regardai s’éloigner en matant ses fesses et je continuai de presser mon coude en attendant qu’elle revienne. Nous allions bien nous amuser par la suite, et elle avait intérêt à se presser pour revenir. J’en pouvais plus de ne pas pouvoir la toucher, et le danger, le risque que nous allions prendre en faisant l’amour ici, c’était tellement excitant et effrayant à la fois que j’en étais déjà toute chose. Enfin, Ella revint vers moi, et elle m’entraîna professionnellement dans les couloirs. Elle jetait des petits regards partout pour être sûre que personne ne nous verrait, et au bout d’un moment, elle me tira dans une salle de repos et ferma la porte derrière elle. Je compris que désormais, je pouvais faire ce que je voulais, et je la pris contre moi avec un sourire carnassier. Je la jetai presque sur le lit en commençant à l’embrasser et à la déshabiller. Nous ne devions pas avoir tout l’après-midi pour faire ça, alors autant s’y mettre de suite ! Alors qu’elle essayait de me pousser un peu pour lui laisser de l’air, elle mordit ma lèvre inférieure, et je me décalai légèrement, avant de baisser la tête vers sa poitrine, déjà découverte par mes mains, pour l’embrasser.

Je continuai de la déshabiller en même temps, et bientôt, elle se retrouva nue, sous moi, alors que j’étais encore tout habillé. Je me relevai en deux secondes pour enlever t-shirt et pantalon, et pour baisser mon caleçon rapidement. Je récupérai un préservatif dans ma poche de jean et l’enfilai en deux secondes avant de m’allonger de nouveau sur Ella et de la pénétrer d’un coup de rein. Par peur que tout le monde l’entendre gémir ou même crier, je plaquai ma main droite sur sa bouche pour qu’elle se taise et je commençai à me mouvoir en elle, lentement et avec un sourire. Contre ma main, je sentais son souffle devenir plus court et je l’embrassai dans le cou en même temps que mes coups de reins s’accélérèrent pour nous donner un maximum de plaisir.

Une dizaine de minutes plus tard, je m’écroulai sur elle, satisfait et essoufflé. C’était génial, comme lieu pour faire l’amour. Il faudrait que l’on recommence, elle et moi… ou même avec n’importe laquelle de ses jolies collègues, que j’avais pu rencontrer dans les couloirs. Elle avait de la chance d’être interne, elle pouvait faire des découvertes de dingue !

« C’était… intéressant ! T’as aimé ? »

Je lui fis un clin d’œil en cachant bien ma modestie. Son sourire parlait pour elle, et le mien devait lui répondre également. Nous étions bien là… mais il faudrait que je rentre chez moi et qu’elle retourne travailler… mais comme je lui avais dit auparavant, je pourrais la voir le soir-même, chez elle !
 

© EKKINOX

__________________________

I'm not in love
Il parait que la blanche colombe a trois cent tonnes de plomb dans l'aile ; il parait qu'il faut s'habituer à des printemps sans hirondelles ; la belle au bois dormant a rompu les négociations, unilatéralement le prince entame les protestations.
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1594
MessageSujet: Re: [TERMINE] And it’s a fresh start fever Who wouldn’t want to be here? Welcome to the future Dream a little bigger   Lun 14 Juil - 0:02

And it’s a fresh start fever Who wouldn’t want to be here? Welcome to the future Dream a little bigger .

Ethan est vraiment pressé mais avec le mélange de l'excitation du lieu et ces caresses, je suis un peu ailleurs, sous ses mains je suis vraiment bien et plein de désir.
Rapidement il me déshabilla, et avec une vitesse sans nom, il est nu lui aussi. Et dans un geste, il entre en moi et commence ces coups de reins magiques ! Mon plaisir monte à chaque mouvement, et pour m'empêcher de crier Ethan pose sa main sur ma bouche évitant alors à tous mais crie de s'échapper. Une de mes mains suivait le mouvement dans son dos, et l'autre serrait fortement les draps du lit. Le plaisir devient vraiment fort après quelques minutes, mon orgasme éclate dans mon bas-ventre et Ethan s'arrête lui aussi satisfait.
Je le fixe quand il s'écroule sur moi, et je passe ma main dans ses cheveux. Je ne peux que sourire, il venait une fois de plus de m'envoyer au septième ciel !

- C’était… intéressant ! Tu’as aimé ?

Il est vraiment fier de lui, je pouvais le lire dans ses yeux, il sait qu'il est doué, et il sait aussi vraiment très bien comment s'y prendre avec moi !

- Trop court à mon gout...

Je le fais basculer, me retrouvant alors au-dessus de lui, et caresse alors son torse.

- Tu as intérêt à être bien plus endurant ce soir ! Cette escapade m'a vraiment donné faim de sexe !

Je lui fais mon petit sourire coquin, et bouge légèrement mon basin histoire de le laisser un peu sur la fin.

- Tu veux faire quoi ? Aller draguer une infirmière ou un interne pour faire passer le temps . Tu as encore 50 minutes minimums avant d'avoir les résultats... où je pourrais te les donner ce soir...

J'avais vraiment envie qu'il vienne ce soir... J'ai pris gout à nos soirées coquines !

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas

Administrateur

avatar



J. Ethan Hanit


DISCUSSIONS : 283
CREDIT : casielsilencio // silver lungs
MessageSujet: Re: [TERMINE] And it’s a fresh start fever Who wouldn’t want to be here? Welcome to the future Dream a little bigger   Lun 14 Juil - 0:54


And it’s a fresh start fever, who wouldn’t want to be here ? Welcome to the future, dream a little bigger
AVEC ELLA

Le sourire d’Ella valait tout l’or du monde, à ce moment précis. Je l’avais comblée, je le savais, j’en étais fier, et en plus ça me rendait heureux. Que pouvais-je demander de plus ? Un boulot, oui, bon d’accord. Mais ça allait venir, j’en étais sûr et certain, et je n’avais pas peur de l’avenir. Je n’aimais simplement pas en parler, parce que c’était trop indéterminé pour l’instant. Mais ça viendrait ! Soudain, Ella me répondit qu’elle avait trouvé ça « trop court » à son goût. Je haussai un sourcil. Elle préférait peut-être que l’on reste des heures dans cette pièce de la taille d’un placard à balais et que tout le monde nous remarque ? Je n’avais pas envie qu’elle se fasse virer, et moi je n’avais pas envie de me faire botter le cul par la sécurité. J’étais peut-être un malade, mais pas fou à ce point. Et puis, si je passais chez elle le soir même, nous aurions bien le temps de nous reprendre… Brusquement elle nous fit basculer, et je me retrouvais sous elle, sa poitrine écrasée contre mon torse, ses yeux dans les miens – quand je ne reluquais pas son adorable corps parfait – et surtout, elle, toujours empalée sur moi.

« Tu as intérêt à être bien plus endurant ce soir ! Cette escapade m'a vraiment donné faim de sexe ! »

Avec un sourire charmeur, je lui fis un clin d’œil avant d’approuver d’un signe de tête. Elle avait faim, alors j’allais la rassasier si elle le souhaitait. Je n’allais pas me priver, et elle serait épuisée à la fin de la journée. Elle devrait me supplier pour que j’arrête. Je pouvais continuer ça jusqu’au bout de la nuit, mais je savais qu’il faudrait que je la laisse dorme pour assurer au boulot par la suite.

« Tu veux faire quoi ? Aller draguer une infirmière ou un interne pour faire passer le temps . Tu as encore 50 minutes minimums avant d'avoir les résultats... où je pourrais te les donner ce soir... »

Je lui offris un air effaré, auquel elle ne crut pas une seconde. Je n’avais pas envie qu’elle croit que j’en profitais pour draguer les autres. En même temps, je trouvais ça adorable qu’elle me le demande… au moins ça prouvait bien qu’il n’y avait aucune attache, et qu’elle se fichait de me partager. J’adorais ça. Je ne la remercierais jamais assez pour comprendre ce besoin que j’avais.

« Donne-les moi ce soir, si tu veux ? Tant que je suis dans le coin, je vais essayer de trouver un garage, éventuellement. C’est pas vraiment mon quartier, mais je peux essayer. »

Avec un hochement de tête, Ella comprit que j’allais m’enfuir de nouveau, et qu’elle ne me reverrait que le soir-même. Mais ce n’était pas grave, si ? Nous nous reverrions vite, c’était le principal. Et ainsi, j’aurais mes résultats et nous pourrions continuer nos ébats, avec encore plus de plaisir qu’avant !

« Mais… je peux rester encore un peu si tu n’es pas entièrement satisfaite ! »

Loin de moi l’idée de partir trop rapidement d’ici. Après tout, tant que j’étais là, on pouvait encore s’amuser elle et moi. Je ne voulais juste pas me faire avoir… et j’imaginais aisément que ce n’était pas vraiment son but non plus…
 

© EKKINOX

__________________________

I'm not in love
Il parait que la blanche colombe a trois cent tonnes de plomb dans l'aile ; il parait qu'il faut s'habituer à des printemps sans hirondelles ; la belle au bois dormant a rompu les négociations, unilatéralement le prince entame les protestations.
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1594
MessageSujet: Re: [TERMINE] And it’s a fresh start fever Who wouldn’t want to be here? Welcome to the future Dream a little bigger   Mar 15 Juil - 15:57

And it’s a fresh start fever Who wouldn’t want to be here? Welcome to the future Dream a little bigger .

Son petit air étonné me fait plutôt rire, comme s'il n'allait pas essayer de se faire quelqu'un d'autre.

- Donne-les-moi ce soir, si tu veux . Tant que je suis dans le coin, je vais essayer de trouver un garage, éventuellement. Ce n'est pas vraiment mon quartier, mais je peux essayer.

Oh c'était une bonne idée, une bien meilleure en fait. J'aime bien savoir que je le satisfais assez pour qu'il n'est pas spécialement envie d'aller voir trop souvent ailleurs. On se fait du bien ensemble !

- Mais… je peux rester encore un peu si tu n’es pas entièrement satisfaite !

Je souris, et commence alors des petits coups de basin, en effet je n'étais pas totalement satisfaite, et l'endroit m'existe beaucoup allez savoir pourquoi ! Peut-être parce qu'il y a David quelque part dans le coin ou alors, parce qu'on pouvait nous entendre ! Je n'en sais rien mais je voulais simplement prend mon pied à ce moment précis.
Ethan serre mes cuisses alors que j'accélère la cadence. Je me redresse alors pour avoir plus de force dans mes mouvements, et je fixe Ethan qui sourit et il m'accompagne alors dans mes mouvements, ce qui nous procure un plaisir immense, même s'il était rapide.
Je finis par me remettre sur lui, et je souris en voyant sa tête.

- Je suis satisfaite pour le moment !

Je lui vole un rapide baisé, et je fais en sorte qu'il ne sois plus en moi, et je chercher alors mes vêtements qu'il m'avait enlevé.
J'ai remis ma petite culotte ainsi que mon soutient Gorge, quand il se colle à moi.

- Tu reviendras me faire un petit coucou de temps en temps ?

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas

Administrateur

avatar



J. Ethan Hanit


DISCUSSIONS : 283
CREDIT : casielsilencio // silver lungs
MessageSujet: Re: [TERMINE] And it’s a fresh start fever Who wouldn’t want to be here? Welcome to the future Dream a little bigger   Mar 15 Juil - 23:58


And it’s a fresh start fever, who wouldn’t want to be here ? Welcome to the future, dream a little bigger
AVEC ELLA

Evidemment, sa réponse n’arriva pas oralement. Je savais parfaitement que je n’allais pas repartir tout de suite, parce qu’elle voudrait rester encore un peu dans cette salle de repos.. qui n’était pas vraiment une salle de repos pour nous. Ella recommença ses coups de bassin avec une fougue et une énergie nouvelle et je me concentrai de nouveau sur elle, en calquant mes mouvements sur les siens pour qu’elle prenne encore plus de plaisir. Elle semblait aimer se retrouver au dessus de moi, je le remarquai enfin. Il faudrait que j’y pense le soir-même, pour la faire recommencer, si elle aimait vraiment ça.

Pour l’heure, nous continuions ce que nous avions commencé, mais cette fois-ci encore, l’affaire dura peu de temps. En réalité, c’était presque encore meilleur, parce que le plaisir était tellement succinct que ça donnait envie de recommencer immédiatement, et il n’y avait pas franchement de fatigue. Au moins, Ella ne serait pas crevée pour le reste de sa journée, et moi, j’aurais assez de forces pour pouvoir chercher un garage, éventuellement, si j’en trouvais dans le coin. Lorsque nous eûmes fini, Ella se cala sur mon torse et je l’embrassai sur la tempe, en sentant son sourire. Depuis le jour où je l’avais rencontrée, je mesurais tous les progrès que notre relation avait pu voir. C’était génial de pouvoir s’en rendre compte et évidemment, j’étais fier de moi.

« Je suis satisfaite pour le moment ! »

Je ricanai doucement avant de la laisser s’écarter de moi pour de bon, avant que l’on se retrouve et que l’on s’emboîte de nouveau le soir en rentrant. Elle m’embrassa et se releva pour se rhabiller rapidement. Evidemment, elle devait retourner travailler et moi, j’allais devoir partir. Avant qu’elle ne soit complètement habillée, avec sa blouse et tout le reste, je me relevai en vitesse et me collai dans son dos pour la câliner et profiter de la chaleur de sa peau.

« Tu reviendras me faire un petit coucou de temps en temps ? »

En l’embrassant dans le cou, je lui susurrai un « oui » à l’oreille, et je la sentis frissonner avec plaisir. Enfin, je me décollai d’elle, et me rhabillai à mon tour pour quitter la salle en même temps qu’elle. Elle m’attendait en me regardant faire, et ses yeux me charmaient en deux secondes chronos. Il était temps que l’on sorte de ce cagibi, sinon j’allais lui faire l’amour une fois de plus, si elle continuait à me fixer comme ça !

Lorsque nous sortîmes enfin de la salle, je sentis Ella se raidir après quelques pas. Sans comprendre, je la regardai sans rien dire, mais avec un regard interrogateur, et ensuite, en voyant qu’elle ne bougeait toujours pas, je lançai de petits coups d’œil autour de nous. Il n’y avait rien de particulier, hormis un homme, un peu plus loin, qui nous regardait d’un air perdu. Je compris qu’il devait nous avoir vu sortir tous les deux d’une salle de repos et qu’il devait se douter de ce qu’il s’y était passé. Pour le bien d’Ella, je décidai d’agir comme si de rien n’était, sauf si elle me faisait comprendre qu’il fallait que je fasse autre chose. Et dans un murmure, je lui soufflai :

« Capitaine, on s’est fait griller. Que fait-on ? Terminé. »
 

© EKKINOX

__________________________

I'm not in love
Il parait que la blanche colombe a trois cent tonnes de plomb dans l'aile ; il parait qu'il faut s'habituer à des printemps sans hirondelles ; la belle au bois dormant a rompu les négociations, unilatéralement le prince entame les protestations.
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1594
MessageSujet: Re: [TERMINE] And it’s a fresh start fever Who wouldn’t want to be here? Welcome to the future Dream a little bigger   Jeu 17 Juil - 14:00

And it’s a fresh start fever Who wouldn’t want to be here? Welcome to the future Dream a little bigger .

Je me sens détendu et vraiment bien oubliant vraiment tout, et ses lèvres dans mon cou, s'il continue je vais me retourner et me jeter sur lui. Mais je dois vraiment résister et retourner travailler. Ethan s'écarte de moi et se rhabille, nous avions fini pour le moment.
Nous sortons de la chambre de repos qui ne l'était pas vraiment pour nous. Je deviens rapidement tétanisé en voyant David, il venait de nous voir. Je me sens plus que honteuse, je venais de faire quelque chose qui ne me ressemblait pas, mais avec Ethan... je voulais découvrir beaucoup de choses.

- Capitaine, on s’est fait griller. Que fait-on ? Terminé.

Je regarde Ethan et je me mets à rire, David nous avait vues soit ! Il pourra dire à sa blonde que je ne lui cours pas après.

- Rien de spécial Lieutenant... a moins que... essayons de le rendre jaloux...

Je regarde Ethan puis David et à nouveau Ethan je voulais lui faire payer un peu le mal qui m'a fait ! Je ne sais pas si ça fonctionnerait vue que monsieur est fou d'amour pour l'autre blonde.

- Mais ton capitaine n'a aucune idée de comment faire ?! Elle aurait bien besoin de son beau lieutenant !

Je n'ai jamais fait ça, et je voyais que David nous fixait toujours... Je devais faire quoi .
Je sens Ethan me prendre par la taille et je souris, nous étions grillés, autant le faire à fond maintenant !

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas

Administrateur

avatar



J. Ethan Hanit


DISCUSSIONS : 283
CREDIT : casielsilencio // silver lungs
MessageSujet: Re: [TERMINE] And it’s a fresh start fever Who wouldn’t want to be here? Welcome to the future Dream a little bigger   Jeu 17 Juil - 14:32


And it’s a fresh start fever, who wouldn’t want to be here ? Welcome to the future, dream a little bigger
AVEC ELLA

Personnellement, ça ne me faisait rien que ce type nous ait vus. Après, je pensais surtout à Ella, et j’étais prêt à tout faire pour qu’elle ne soit pas en danger, au niveau de son boulot et tout ça. Après tout, il suffisait que ce médecin soit un sale type, et il nous dénoncerait. Et c’était hors de question. En m’entendant parler ainsi, Ella se mit à rire, et heureusement, je me détendis en deux secondes chrono. Apparemment, ce n’était pas très grave que l’on se soit fait voir.

« Rien de spécial Lieutenant... a moins que... essayons de le rendre jaloux... »

Soudain, je compris. Le rendre jaloux… si c’était juste un médecin lambda, ça n’aurait pas été terrible, ça n’aurait pas fonctionné et ça aurait empiré la situation même. Alors  ce type… ça ne pouvait être que son David, si elle voulait le rendre jaloux. Je comprenais qu’elle allait vouloir m’utiliser pour une fois, et pour l’emmerder au plus haut point. Et comme de fait, je le détestais parce qu’il lui avait fait du mal, je ne pouvais qu’accepter. Même si en fait, cet homme, je devrais le remercier pour m’avoir permis de pouvoir me la faire !  Je le regardai en biais, alors qu’Ella reprenait la parole :

« Mais ton capitaine n'a aucune idée de comment faire ?! Elle aurait bien besoin de son beau lieutenant !
- Laisse faire le lieutenant alors, ma belle… »

Je la pris délicatement par la taille en souriant d’un air carnassier, et, comme si je n’avais pas remarqué le regard insistant de l’homme en face de nous sur elle, j’embrassai Ella dans le cou et remontai légèrement vers ses lèvres, la faisant rougir et sentant qu’elle s’enflammait de nouveau. Puis, je m’emparai de ses lèvres avec passion et envie, et lui demandai la permission avec ma langue pour m’engouffrer en elle. Notre baiser s’intensifia, et je faillis presque la plaquer contre le mur. Au lieu de quoi, je laissai mes mains glisser jusqu’à ses fesses et les agripper doucement pour ne pas lui faire mal.

Quand je la relâchai, quelques instants plus tard, l’autre avait carrément ouvert la bouche, stupéfait et je faillis éclater de rire. Et j’avais aussi très envie de lui casser la gueule, mais ça, je ne pouvais vraiment pas le faire !

« Capitaine, je crois que la cible a été touchée. Vous voulez renouveler l’opération ? »

Le regard rieur, Ella semblait prête à remettre le couvert, alors qu’elle jetait de légers à regards à son ex. J’étais plié en deux, intérieurement, et j’étais prêt à faire des trucs encore pires… néanmoins, il ne fallait pas qu’on se fasse plus remarquer que ça. Si jamais quelqu’un d’autre que lui nous voyait, nous étions foutus !
 

© EKKINOX

__________________________

I'm not in love
Il parait que la blanche colombe a trois cent tonnes de plomb dans l'aile ; il parait qu'il faut s'habituer à des printemps sans hirondelles ; la belle au bois dormant a rompu les négociations, unilatéralement le prince entame les protestations.
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1594
MessageSujet: Re: [TERMINE] And it’s a fresh start fever Who wouldn’t want to be here? Welcome to the future Dream a little bigger   Jeu 17 Juil - 15:27

And it’s a fresh start fever Who wouldn’t want to be here? Welcome to the future Dream a little bigger .


Je regarde Ethan qu'allait-il me faire ?

- Laisse faire le lieutenant alors, ma belle…

Je souris, j'ai confiance en lui, et je sais qu'il trouvera quelque chose pour piquer la fierté de David.
Ethan me ramène contre lui, ses lèvres retrouvant mon cou, un endroit qui me rend vraiment dingue et il le sait ! Puis ses lèvres viennent à mes lèvres, je devais rester sur terre, et ne pas craquer pour le déshabiller à nouveau. J'entre ouvre légèrement la bouche pour que nos langues se frottent l'une à l'autre, et dansent ensemble. Ethan était vraiment un dieu des baisé. Ses mains arrivent à mes fesses, j'étais presque sûr que David verra légèrement rouge ! Et en plus c'était plus qu'agréable de sentir Ethan ainsi !
Il se détache juste un tout petit peu et je vois alors David la bouche ouverte n'en revenant pas. Ça me fait vraiment plaisir de voir sa tête ainsi !

- Capitaine, je crois que la cible a été touchée. Vous voulez renouveler l’opération ?

Renouveler ?! en effet j'aimerai bien rien que pour le plaisir, mais je crois que David à compris.

- Ce soir peut-être... il a compris non... mais si tu crois qu'il en faut plus pour qu'un mec soit jaloux, n'hésite surtout pas Lieutenant...

Je me mords la lèvre en le regardant, et ayant une main sur son torse. Je suis vraiment ravie de l'avoir rencontré, et de mettre lâcher le jour où je l'ai appelé ! Je me sens bien mieux depuis que nous sommes "ensemble", je m'amuse beaucoup et je guéris de David.
Je donne un dernier regard vers David mais il était partie, tant pis, le jeu était fini... dommage...
Ethan souris, puis il me laisse me disant qu'il passerait le soir même.

Je retourne travailler, et dès que je croise David, il détourne le regard après m'avoir regardé avec assistance. Ça avait surement fonctionné notre petit jeu. De toute façon je ne voulais plus le récupérer, il avait fait son choix et moi le mien, et c'était de m'amuser !
Je récupère les analyses avant de partir de l'hôpital et de rentrer chez moi.
J'envoie un message à Ethan une fois chez moi et peu de temps après il débarque. Je le regarde il n'avait pas l'air mécontent ! Aurait-il trouvé un garage ?

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas

Administrateur

avatar



J. Ethan Hanit


DISCUSSIONS : 283
CREDIT : casielsilencio // silver lungs
MessageSujet: Re: [TERMINE] And it’s a fresh start fever Who wouldn’t want to be here? Welcome to the future Dream a little bigger   Jeu 17 Juil - 19:07


And it’s a fresh start fever, who wouldn’t want to be here ? Welcome to the future, dream a little bigger
AVEC ELLA

Malheureusement pour moi, Ella sembla satisfaite du premier coup, et elle ne sembla pas vouloir réitérer l’action. C’était bien dommage parce que j’avais adoré ça, une fois de plus, elle avait de nouveau mis dans tous mes états. Et j’étais à deux doigts de revenir dans la salle de repos pour finalement lui faire l’amour de nouveau.

« Ce soir peut-être... il a compris non... mais si tu crois qu'il en faut plus pour qu'un mec soit jaloux, n'hésite surtout pas Lieutenant... »

Avec un sourire malicieux, je hochai la tête pour lui faire comprendre que j’allais suivre son sens et que je ne ferais rien de plus. D’un coup d’œil, elle regarda de nouveau dans la direction de son ex, et quand je tournai la tête à mon tour, je remarquai qu’il n’était plus là : il avait dû vouloir se retirer en voyant qu’il était de trop. Et il avait bien fait s’il ne voulait pas mon poing dans sa belle petite gueule. Finalement, je décidai de laisser Ella tranquille pour qu’elle travaille, et de fait, je quittai l’hôpital, non sans lui avoir promis de passer chez elle le soir même.

Dès que je sortis de l’hôpital, je tentai de trouver le Graal : un garage qui voudrait bien un ex-militaire comme moi. Je ne savais pas par où commencer à chercher, alors je parcourus quelques avenues et quelques boulevards pour tenter de repérer tous les garages du coin. Et enfin, je commençais mon porte-à-porte, en expliquant ma situation, et en demandant s’ils avaient du travail pour moi. Après quelques refus, je finis par croire que je n’allais jamais trouver, et tentai le tout pour le tout, avec un dernier garage. Quelle ne fut pas ma surprise quand celui-ci me répondit qu’il avait un employé en arrêt de travail, et qu’il aurait besoin d’un type qualifié pour le remplacer, mais qu’il n’avait pas franchement le temps de chercher. Je lui annonçai que j’étais l’homme qu’il lui fallait et que je pouvais même lui montrer ce que je valais, ce qu’il accepta et me laissa faire sur une voiture en panne. Je pris le temps de regarder le moteur avec attention, et finit par trouver la panne. Nous n’avions qu’à changer le joint de culasse et tout redémarrerait normalement. Ce fut avec joie que le patron m’indiqua de revenir le lendemain matin à neuf heures. Et ce fut avec plaisir que j’acceptais.

Le soir, je partis chez Ella avec un bouquet de fleurs. Rien de bien romantique ni rien, et il n’y avait aucun sous-entendus, mais j’avais juste envie de lui en offrir, parce qu’elle le méritait, et parce que j’étais d’une excellente humeur. Dès qu’elle m’ouvrit la porte, je l’embrassai, en ayant au préalable planqué les fleurs dans mon dos, et lorsque j’entrai dans l’appartement, je lui tendis avec un sourire.

« Tiens c’est pour toi ! Pour m’avoir fait les analyses aujourd’hui ! Et j’ai une bonne nouvelle ! J’ai trouvé un remplacement de trois semaines !!!! »

Ma joie se répercuta sur Ella, et je vis qu’elle était heureuse pour moi, elle aussi. Elle prit le bouquet et m’embrassa sur la joue avant d’aller dans sa cuisine, tandis que je partais m’installer sur le canapé, comme d’habitude.
 

© EKKINOX

__________________________

I'm not in love
Il parait que la blanche colombe a trois cent tonnes de plomb dans l'aile ; il parait qu'il faut s'habituer à des printemps sans hirondelles ; la belle au bois dormant a rompu les négociations, unilatéralement le prince entame les protestations.
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1594
MessageSujet: Re: [TERMINE] And it’s a fresh start fever Who wouldn’t want to be here? Welcome to the future Dream a little bigger   Jeu 17 Juil - 20:19

And it’s a fresh start fever Who wouldn’t want to be here? Welcome to the future Dream a little bigger .


Il fait quelques pas pour entrer chez moi et il me tend alors un bouquet de fleurs.

- Tiens c’est pour toi ! Pour m’avoir fait les analyses aujourd’hui ! Et j’ai une bonne nouvelle ! J’ai trouvé un remplacement de trois semaines !
- Elles sont belles, Merci !

Je lui fais un énorme becau sur la joue pour le remercier, le bouquet était sobre mais vraiment joli, j'aimais beaucoup. Je m'empresse d'aller les mettre dans un vase et je les pose sur une console dans le salon. Je rejoins alors Ethan sur mon sofa.

- Je suis heureuse pour toi ! Tu vas enfin faire travailler tes doigts magiques autre part que sur les filles !

J'accompagne ma phrase d'un clin d'oeil et d'un sourire, aujourd'hui ne nous n'avions que des bonnes nouvelles !

- Ah oui... tes analyses sont parfaites, tu n'as rien, et je suis pareil ! On pourra dire adieu aux préservatifs, mais tu continues de les mettre avec les autres !

Il me fait un grand sourire en même temps qu'il imite "oui-oui".
Il vient alors se jeter sur moi et je laisse un crier de surprise m'échapper.
Il devient entreprenant, et je comprends donc vraiment très très rapidement cette envie. Alors entre des baisés, je le regarde en souriant.

- Tu veux le désert avant le diner toi ?

Pour simple réponse, il glisse ses mains sous ma jupe, il voulait vraiment sauter le diner.
Je me laisse alors faire, n'ayant pas du tout la force ni l'envie de le repousser ! En quelques semaines avec lui, ma libido avait totalement augmenté, mais surtout quand Ethan est tout proche de moi ! Je n'arrivais pas à lui résister !

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas

Administrateur

avatar



J. Ethan Hanit


DISCUSSIONS : 283
CREDIT : casielsilencio // silver lungs
MessageSujet: Re: [TERMINE] And it’s a fresh start fever Who wouldn’t want to be here? Welcome to the future Dream a little bigger   Ven 18 Juil - 19:31


And it’s a fresh start fever, who wouldn’t want to be here ? Welcome to the future, dream a little bigger
AVEC ELLA

Ella revint de sa cuisine avec les fleurs dans un vase qu’elle posa sur un meuble avant de les regarder quelques instants et de me rejoindre sur le canapé. Je la pris dans mes bras quand elle vint s’y caler doucement. Cette journée avait été excellente, et la soirée ne faisait que commencer… je sentais que tout serait parfait, cette fois. Ella m’indiqua rapidement qu’elle était très heureuse pour moi, que j’aie pu trouver un garage, et ajouta d’un air rieur que je pourrais utiliser mes doigts pour autre chose que les filles, cette fois-ci. En souriant, je hochai la tête. Elle avait raison. J’avais hâte de pouvoir retoucher mon deuxième grand amour après les filles : les voitures. Même si ce n’était que temporaire, c’était quand même quelque chose, et ça me faisait du bien de penser que j’allais reprendre un ersatz de travail, depuis le temps.

« Ah oui... tes analyses sont parfaites, tu n'as rien, et je suis pareil ! On pourra dire adieu aux préservatifs, mais tu continues de les mettre avec les autres ! »

En hochant la tête de nouveau, je lui fis un grand sourire. Une bonne nouvelle de plus, alors. C’était vrai que je n’avais jamais pensé à faire des tests, après toutes les filles que j’avais pu rencontrer et charmer. Alors c’était bon de savoir que mes bêtises n’avaient rien fait de grave. Et surtout j’étais content de savoir que je n’allais pas faire de mal à Ella. C’était vraiment une bonne nouvelle. La journée avait vraiment été parfaite pour une fois. Nous avions pu coucher ensemble dans une salle de repos de l’hôpital, et nous avions rendu son ex jaloux… ou du moins dégoûté, et en plus, je n’avais aucune maladie. Parfait !

Enchanté par tout cela, je fis basculer Ella vers l’arrière, pour qu’elle se retrouve adossée au canapé et je commençai à l’embrasser le plus possible, partout où je le pouvais. J’étais excité comme une puce, cette fois encore et lorsqu’elle me demanda si je prenais le dessert avant le dîner, je ne pus que rire bêtement et lui répondre que oui, en glissant mes mains sous sa jupe. J’adorais le fait qu’elle porte des jupes. Elle ne portait que ça, apparemment, et bon sang, elle faisait bien. C’était bien plus pratique pour moi ! Je me dépêchai de la déshabiller et d’enlever moi-même mes fringues, comme dans la salle de repos, à l’hôpital et je pris cependant un peu plus mon temps que là-bas pour l’exciter et ensuite entrer en elle. J’avais besoin de lui faire partager mon bonheur, et c’était le seul moyen que je connaissais, bien sûr. De fait, je commençai rapidement mes va-et-vient en elle, m’essoufflant rapidement mais profitant de cet intermède. Surtout, notre échange était cette fois intense, et je sentais Ella sous moi, tendue au maximum et prête à exploser d’un moment à l’autre. En quelques minutes, nous étions déjà au bord de l’extase, comme si nous avions attendu ce moment pendant de longues années. Une fois notre rapport terminé, je m’écroulai sur elle pour respirer et tentai de rouler un peu sur le côté pour lui laisser également de l’air. A côté de moi, Ella souriait de toutes ses dents, comme si elle avait adoré ce moment.

« Bonne journée, celle-là. Vraiment bonne ! La meilleure depuis un bout de temps, et c’est grâce à toi ! D’où les fleurs, en fait ! »

Je lui offris mon sourire Colgate en lui disant cela. Apparemment, les fleurs lui avaient fait plaisir et, je ne savais pas pourquoi, mais quand j’étais passé devant, je m’étais dit qu’elles étaient parfaites pour elle…
 

© EKKINOX

__________________________

I'm not in love
Il parait que la blanche colombe a trois cent tonnes de plomb dans l'aile ; il parait qu'il faut s'habituer à des printemps sans hirondelles ; la belle au bois dormant a rompu les négociations, unilatéralement le prince entame les protestations.
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1594
MessageSujet: Re: [TERMINE] And it’s a fresh start fever Who wouldn’t want to be here? Welcome to the future Dream a little bigger   Sam 19 Juil - 0:45

And it’s a fresh start fever Who wouldn’t want to be here? Welcome to the future Dream a little bigger .

Complètement hors se pouvoir faire quoi que ce soit à par profiter des caresses et des lèvres d'Ethan, je me laisse totalement faire. Il n'y a pas à dire, Ethan savait comment me faire plaisir et une fois nue à la vitesse de l'éclair, il continue de me donner envie de lui, je me demande comment je ne me lasse pas de lui ! Peut-être parce qu'il rajoute toujours un petit truc à chaque fois qu'il veut me faire l'amour ! Quand il entre en moi, mes yeux se ferment sous le plaisir. C'était la première fois que je pouvais le sentir vraiment entier en moi et la sensation était différente, mais tellement bonne. Mais le plaisir se décuple quand il commence ces va-et-vient, et encore plus la cadence augmente. Ethan est vraiment plus que douée pour rendre une femme au septième siècle. Je sentais mon orgasme monter en puissance et je me lâche quand je sens qu'Ethan avait fini.
Il s'écrase sur moi, comme à chaque fois, alors que j'essaie de reprendre ma respiration. Aujourd'hui nous avions bien dépensé notre énergie en faisant la bête à dodo...
Ethan finit par rouler un peu sur le côté et je le regarde en souriant.

- Bonne journée, celle-là. Vraiment bonne ! La meilleure depuis un bout de temps, et c’est grâce à toi ! D’où les fleurs, en fait !

Je ris doucement, en effet la journée avait été bien remplis, nous nous étions envoyé en l'air dans un lieu un peu spécial, nous avions pu frôler la fierté de David, et la nuit n'était pas encore fini.
- Et elles sont magnifiques... La journée n'est pas encore fini... elle ne peut que devenir encore meilleure.

Il était en forme je le voyais bien, le fait d'avoir un job l'aidait surement.

- J'espère que tu es vraiment très en forme parce que... j'ai encore une petite surprise pour toi ! Mais d'abord on mange parce qu'il nous vaudra de l'énergie mon Dieu du sexe !

À ce petit surnom, je vois son regard brillé, mais aussi son sourire qui s'élargit.


__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas

Administrateur

avatar



J. Ethan Hanit


DISCUSSIONS : 283
CREDIT : casielsilencio // silver lungs
MessageSujet: Re: [TERMINE] And it’s a fresh start fever Who wouldn’t want to be here? Welcome to the future Dream a little bigger   Sam 19 Juil - 11:27


And it’s a fresh start fever, who wouldn’t want to be here ? Welcome to the future, dream a little bigger
AVEC ELLA

Devant le rire d’Ella, je compris qu’elle pensait les mêmes choses que moi. Elle était adorable quand elle riait, j’aurais pu l’entendre rire pendant toute la journée et ça ne m’aurait même pas dérangé. Elle était encore rouge de nos ébats et ses cheveux étaient éparpillés partout sur ses épaules. A cet instant, sur ce canapé, je trouvais qu’elle était magnifique, encore plus que d’ordinaire.

« Et elles sont magnifiques... La journée n'est pas encore fini... elle ne peut que devenir encore meilleure. »

J’aimais entendre une chose pareille. Que la journée ne soit pas finie. Ça me laissait bien présager ce qu’elle voulait que l’on fasse par la suite et j’allais bien en profiter, évidemment. A ces mots, je ne pus que lui faire un sourire encore plus grand, et ça sembla lui faire plaisir à son tour. Et en la voyant comme ça, encore nue dans mes bras, je faillis lui refaire l’amour dans la foulée, sans me soucier de tout le reste.

« J'espère que tu es vraiment très en forme parce que... j'ai encore une petite surprise pour toi ! Mais d'abord on mange parce qu'il nous vaudra de l'énergie mon Dieu du sexe ! »

Une surprise ? Hm, j’aimais bien ça, surtout quand ça venait d’elle, surtout quand elle était aussi dévêtue, et surtout après que nous ayons couché ensemble. Son regard espiègle me fit comprendre que ça allait me plaire également et je sentais que cette surprise allait nous faire de nouveau brûler des calories. Surtout si d’après elle, il fallait que l’on mange au préalable. D’ailleurs… ce petit surnom qu’elle m’avait accordé… je l’aimais beaucoup ! C’était très agréable d’entendre une chose pareille, surtout me concernant. En l’embrassant dans le cou, je la poussai presque vers sa cuisine pour qu’elle prépare le dîner et que l’on puisse avoir cette surprise, mais elle prit le temps de se rhabiller auparavant pour bien me faire languir.

« Ella, me fais pas ça, dépêche toi ! Je me suis dépêché tout à l’heure à l’hôpital, et j’ai même obéi aux ordres quand il s’agissait de ton ex alors s’il te plaiiiiit… »

Avec un regard de chien battu, je fis semblant de l’implorer pour que le temps passe plus vite. J’étais surexcité et l’idée qu’elle me réserve une surprise me rendait fou. Vraiment fou. De fait, mon cerveau commençait déjà à élaborer toutes sortes de théories fumeuses, des images me venaient et je n’arrivais même pas à savoir ce qu’elle pourrait me faire…

« C’est quoi ma surprise ? »

Innocemment, j’étais parti récupérer mes vêtements qui avaient volé un peu partout dans la pièce, et enfilai mon boxer et mon pantalon tout en parlant, décidant de rester torse nu pour la faire baver un peu, ma gentille et douce Ella…
 

© EKKINOX

__________________________

I'm not in love
Il parait que la blanche colombe a trois cent tonnes de plomb dans l'aile ; il parait qu'il faut s'habituer à des printemps sans hirondelles ; la belle au bois dormant a rompu les négociations, unilatéralement le prince entame les protestations.
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1594
MessageSujet: Re: [TERMINE] And it’s a fresh start fever Who wouldn’t want to be here? Welcome to the future Dream a little bigger   Lun 21 Juil - 9:49

And it’s a fresh start fever Who wouldn’t want to be here? Welcome to the future Dream a little bigger .


Ethan me fait sourire, son regard et son petit sourire coquin sont juste adorables. Et quand je pense au costume que j'ai prévu, j'espère qu'il va aimer... certes c'est un peu spécialement, mais bon, j'ai envie de voir sa réaction. J'ai envie de le faire languire, qu'il soit vraiment excité quand il me verra...
J'ai bien failli tombé quand il me pousse un peu du canapé, il était vraiment pressé maintenant ! Un vrai chaud lapin !

- Ella, me fais pas ça, dépêches-toi ! Je me suis dépêché tout à l’heure à l’hôpital, et j’ai même obéi aux ordres quand il s’agissait de ton ex alors s’il te plaiiiiit…

Je le fixe alors que je me rhabille doucement je sais que ça le rend fou, et c'est ce dont j'ai envie qu'il soit ainsi... il me fait vraiment trop rire. Je lui fais un petit sourire tout en me mordant la lèvre inférieure. C'est un vrai impatient celui-là, surtout quand ça concerne le sexe !

- C'est quoi ma surprise ?

Il c'était levé et commence à s'habille, mais il reste torse nu. AAAh son torse avec ces abdomino bien dessiné... son corps est à tombé par terre... Et puis... je pourrai me jeter sur lui si je ne me contenais pas. J'ai une réelle attirance physique pour lui, c'est plus fort que moi ! Et puis sachant qu'il m'envoie au septième ciel à chaque fois, ça donne toujours très envie de me retrouver à sa merci.

- Tu l'as verra bien en temps et en heure... pour le moment... à la cuisine !

Oui bon, je n'allais pas me mettre au fourneau, non comme d'habitude, ça sera une décongélation d'un bon petit plat de chez le traiteur. Ethan me suis et essaye d'avoir des informations, mais je reste aussi muette que je le peux. Et puis si je lui dis maintenant, il n'aura plus aucune surprise et ça serai bien dommage.
Je met mon plat au four et maintenant on a plus qu'à attendre.
J'essaie de le faire patienté, en caressant son torse, et j'avoue que ça me plait vraiment, il est vraiment bien battit !

Après 15 minutes, le plat était chaud, et nous mangeons tout en parlant de tout, mais surtout de la tête de David plus tôt dans la journée, elle était vraiment épique, et rien que pour ça, je suis bien contente qu'il nous ai surpris !
Le plat avalé en moins de temps qu'il n'a été réchauffé, Ethan me regarde avec son petit air lubrique, et du coup j'étais un peu nerveuse, et si il n'aimait pas ma surprise ??

Une fois la vaisselle dans la machine, je dis à Ethan qu'il peut m'attendre dans la chambre, que j'en ai pas pour longtemps.
Je m'enferme dans ma salle de bain et je fixe mon costume... bon, je l'ai déjà mis, mais le cuire, ce n'est pas toujours très facile à mettre. Bon aller, je me lance, je prends ma tenue, et une fois sur moi je me regarde dans le miroir. Ça met vraiment toutes mes formes en valeur... il ne pourra que craquer... Je laisse mes cheveux détachés, puis je prends une grande inspiration. Je souris quand j'entends Ethan me demandait si j'ai besoin d'aide. J'ouvre alors la porte, et reste dans l'encadrement la porte, pour voir la réaction de mon étalon.

Spoiler:
 


__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas

Administrateur

avatar



J. Ethan Hanit


DISCUSSIONS : 283
CREDIT : casielsilencio // silver lungs
MessageSujet: Re: [TERMINE] And it’s a fresh start fever Who wouldn’t want to be here? Welcome to the future Dream a little bigger   Mer 23 Juil - 23:25


And it’s a fresh start fever, who wouldn’t want to be here ? Welcome to the future, dream a little bigger
AVEC ELLA

Bien sûr, je savais d’avance qu’Ella n’allait jamais me dire quelle était ma surprise. Je le savais et pourtant, je tentais quand même le coup, sans même y croire. Peut-être qu’en lui faisant les yeux doux je pourrais parvenir à quelque chose, mais même si elle ne me disait rien, ça ne me dérangerait pas. Nous aurions juste à manger et je le saurais, ce n’était pas trop long, quand même. D’ailleurs, Ella n’était pas prête à cracher le morceau, et je n’eus pas le choix.

Par la suite, elle fila dans sa cuisine, alors que je me décidai à la suivre et à la questionner un peu, en n’hésitant pas à me coller contre elle en la prenant par les hanches pour la faire flancher. Il fallait bien que je tente tout ce qui était en mon pouvoir pour l’embêter un peu et essayer d’avoir une réponse. Et ça ne fonctionna pas plus, malheureusement. Au lieu de me répondre, elle se calait dans mes bras et me touchait, en me rendant fou alors que c’était moi qui étais sensé faire ça. Je n’avais pas envie d’attendre davantage, mais si je la forçais à me le dire, ça ne serait plus aussi drôle.

Après avoir mangé, le plus rapidement possible pour ma part, je compris qu’Ella faisait exprès de retarder le moment où elle me donnerait ma surprise. Dans mon cerveau, tout tournait à mille à l’heure, en essayant de trouver ce qu’elle pourrait faire pour moi. J’imaginais des tas de trucs, mais j’étais sûr qu’elle avait trouvé quelque chose d’autre, quelque chose de génial, de brillant, quelque chose que ni elle ni moi n’oublierions. Et j’avais hâte de le découvrir en temps voulu. Déjà, j’avais vu son regard quand elle m’avait parlé de cette surprise. Elle avait hâte elle aussi. Ça devait vraiment être bien ! Dès lors qu’elle termina son assiette, elle me demanda de l’attendre dans la chambre et elle fila dans sa salle de bains. Oh, j’aurais dû y faire un tour, dans cette salle de bains, j’étais sûr qu’elle y cachait des tas de trucs, et j’aurais pu trouver !

L’attente dura trop longtemps à mon goût, et je finis par me relever pour aller frapper à la porte de la salle de bains et vérifier que tout allait bien pour Ella. Je m’inquiétais un peu quand même, après tout, peut-être qu’il lui était arrivé quelque chose et qu’elle ne pouvait pas me prévenir. Ou peut-être que la surprise prenait juste vraiment beaucoup de temps. Et elle ne prit même pas le temps de me répondre. J’entendis alors la serrure tourner et la porte s’ouvrit. J’ouvris la bouche en la voyant habillée tout en cuir. Elle était tellement différente comme ça. Je clignais plusieurs fois des yeux en refermant la bouche, en me rendant compte que je devais avoir l’air idiot. En me passant la langue sur les lèvres, je la pris par la main et la fis tourner sur elle-même pour la regarder sous tous les angles. Elle avait détaché ses cheveux. Ce n’était pas la première fois que je voyais ses cheveux détachés, mais elle était vraiment jolie comme ça, et j’en profitais un peu. Et puis… cette tenue… ça la moulait vraiment ! Je comprenais mieux pourquoi elle avait mis tant de temps à se préparer. Et j’imaginais aussi qu’elle ne voudrait pas l’enlever tout de suite, pour casser tout son travail. De toutes façons, ce n’était pas le but, n’est-ce pas ? Elle devait avoir prévu quelques trucs avec … et j’avais hâte de savoir ce que c’était !

« Pour une surprise… c’est une très jolie surprise ! Je dirais même une surprise parfaite ! »

Avec un sourire, je gardais sa main dans la mienne et l’emmenai avec moi jusque dans sa chambre, où elle me poussa sur le lit dans un geste autoritaire et je me mordis la lèvre d’un air enthousiaste. J’imaginais déjà toutes les choses qu’elle pourrait me faire et j’avais hâte de pouvoir les faire avec elle. Ce serait super !  
 

© EKKINOX

__________________________

I'm not in love
Il parait que la blanche colombe a trois cent tonnes de plomb dans l'aile ; il parait qu'il faut s'habituer à des printemps sans hirondelles ; la belle au bois dormant a rompu les négociations, unilatéralement le prince entame les protestations.
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1594
MessageSujet: Re: [TERMINE] And it’s a fresh start fever Who wouldn’t want to be here? Welcome to the future Dream a little bigger   Jeu 24 Juil - 21:30

And it’s a fresh start fever Who wouldn’t want to be here? Welcome to the future Dream a little bigger .

Je regarde Ethan à la sortie de la salle de bain. Il n'avait pas tenu en place et m'attendait devant la porte. Sa réaction était presque attendue, son regard ébahit sa bouche béate... l'effet était réussi. Je le fixe en souriant alors qu'il se délecte de sa vue. Sa langue passant sur ses lèvres voulait tout dire. Il me prend la main et me fait tourner sur moi-même, j'ai l'impression d'être un petit morceau de viande, mais avec lui ça me gênait pas.

- Pour une surprise… c’est une très jolie surprise ! Je dirais même une surprise parfaite !

Alors il aime bien le cuire, c'est bon à savoir, maintenant à savoir s'il aime le fait d'être dominé. Ethan garde ma main dans la sienne et me traine dans ma chambre, mais je reprends vite les reines, entrant rapidement dans un rôle qui m'était vraiment inconnu, mais je sens que je vais aimer ça !
Je le pousse sur le lit sans ménagement, Ethan se mord la lèvre, il avait l'air d'apprécier le début, bien... Je me mets à califourchon sur lui, et le fixe. Je me penche et l'embrasse en lui mordant la lèvre, puis me redresse avec un effet de la tête pour remettre mes cheveux en arrière et caresse ses pectoraux, je profite de ma posture pour vraiment l'excité encore plus qu'il ne l'est.

Il allait parler mais je le fixe avec des petits yeux autoritaires.

- Tu te tais !

Il me fait des grands yeux surpris, mais il me fait un petit sourire satisfait.
Je me penche à nouveau sur lui pour embrasser son torse, et descendre un peu plus, mais je le laisse sur sa fin en n'enlevant son jean alors que je sentais une bosse se former. Il n'allait pas tenir, et pourtant je vais le laisser ainsi encore un moment. Je me redresse à nouveau et quand il essaie de me toucher la cuisse je lui tape sur les mains.

- Pas toucher !

Je lui fais un sourire coquin et en même temps, il devait me prendre au sérieux.
Je bouche lentement mon basin, je sais que je le fais languire, qu'il va exploser mais j'ai envie de jouer avec lui, et puis j'ai mis assez de temps à mettre cette combinaison il n'allait pas me la retirer aussi vite.

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas

Administrateur

avatar



J. Ethan Hanit


DISCUSSIONS : 283
CREDIT : casielsilencio // silver lungs
MessageSujet: Re: [TERMINE] And it’s a fresh start fever Who wouldn’t want to be here? Welcome to the future Dream a little bigger   Sam 26 Juil - 16:52


And it’s a fresh start fever, who wouldn’t want to be here ? Welcome to the future, dream a little bigger
AVEC ELLA

Bien rapidement, je sentis qu’Ella allait non seulement porter ce déguisement en cuir, mais aussi jouer le rôle qui allait avec. J’adorais cette idée. Je n’étais pas très prompt au masochisme, mais ça n’en était pas, en soi ? Si ? Enfin tout dépendrait de la façon dont elle voulait aborder le sujet, et vu la façon dont elle me parla par la suite, je compris qu’elle allait prendre tout cela très au sérieux. Une fois dans la chambre, elle me poussa sur le lit sans attendre, et vint rapidement s’asseoir sur mon bassin, alors que je sentais déjà que je commençais à être à l’étroit de nouveau dans mon jean. Je me demandais ce qu’elle allait pouvoir faire, si elle avait déjà des idées, et du coup, ça m’excitait encore, tout confiant que j’étais que toute cette histoire allait être géniale pour moi, et pour elle également. Bien vite, elle se pencha vers moi pour m’embrasser, tout en me mordant, et je me laissais faire sans rien dire, même si j’avais tout bonnement envie de la prendre dans mes bras pour la faire glisser sous moi et aller plus vite. Mais je savais aussi ce qu’il m’arriverait si jamais j’osais la contredire. Et il en était hors de question. Alors que j’allais lui demander ce qu’elle voulait que l’on fasse, elle anticipa quand j’ouvris la bouche pour parler, et m’ordonna de me taire. J’étais surpris de cette autorité nouvelle, que je n’avais jamais vue auparavant et, sous le choc, je refermai la bouche, comme un idiot, avant de finalement sentir que mes lèvres s’étiraient en un sourire. J’étais content d’être dominé en plus de ça… si mes anciens camarades me voyaient… oh eh bien, ils continueraient de dire que j’étais une lopette, c’était ce qu’ils adoraient faire quand les supérieurs n’étaient pas là. En attendant, d’un point de vue sexuel, il était clair qu’à l’heure actuelle, ils devaient se ronger les ongles en ne pouvant plus se contenir, tandis que moi, je pouvais retrouver Ella tous les soirs si je le voulais !

« Pas toucher ! »

Elle avait commencé à embrasser mon torse et je sentais que je commençais à chauffer de plus en plus. Elle était assise sur mon entrejambe, qui commençait à devenir carrément brûlante et douloureuse, et je n’avais qu’une envie, c’était de me soulager. Pourtant, je sentais que ça n’allait pas venir, je le voyais dans son regard presque méchant. Et le pire, c’était que j’en redemandais. Quand j’avais voulu lui toucher les cuisses, elle m’avait carrément frappé. Doucement, certes, mais frappé quand même, pour que j’arrête de tenter des trucs par moi-même. Comme pour me punir, Ella commença à bouger, toujours assise sur moi, et je dus me faire violence pour ne pas bouger du tout et me laisser faire. Ce n’était pas mon genre de me laisser faire, mais on tentait de nouvelles expériences n’est-ce pas ? J’allais me tenir à carreaux, et rester calme, et me laisser faire, j’en étais pleinement capable.

« Oui, maîtresse ! »

Elle se mordit la lèvre et je compris que ça lui avait fait plaisir que je l’appelle comme ça. Avais-je un autre choix de toutes façons ? Non, certainement pas ! Et si je m’attirais ses faveurs, je pourrais sûrement me soulager beaucoup plus rapidement… et j’avais hâte de la voir enlever cette combinaison !
 

© EKKINOX

__________________________

I'm not in love
Il parait que la blanche colombe a trois cent tonnes de plomb dans l'aile ; il parait qu'il faut s'habituer à des printemps sans hirondelles ; la belle au bois dormant a rompu les négociations, unilatéralement le prince entame les protestations.
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1594
MessageSujet: Re: [TERMINE] And it’s a fresh start fever Who wouldn’t want to be here? Welcome to the future Dream a little bigger   Sam 26 Juil - 22:32

And it’s a fresh start fever Who wouldn’t want to be here? Welcome to the future Dream a little bigger .

Les pupilles d'Ethan sont déjà dilatées par le désir que je lui procure. J'avais vraiment hâte de pouvoir sentir sa virilité en moi, mais pour le moment j'ai envie de le faire un peu explosé, le titiller longuement.
Je souris quand il m'appelle "maîtresse", c'était jouissif de me savoir tout pouvoir. Je m'arrête de bouger sauf pour m'allonger sur lui, je glisse mes mains sous mon oreiller et prends alors le morceau de tissu.

J'attrape alors les mains d'Ethan que je lui mets au-dessus de la tête et je nous alors ses mains à ma tête de lit. Il ne pouvait plus me toucher, et ça me faisait bizarre mais je le libérerai en temps voulu, parce que j'aime qu'il me touche....

Jouant jusqu'au bout le jeu de la dominatrice mais sans trop aller loin parce que le fouet c'est loin d'être mon truque, je lui mordille les tétons. Il s'est raidi dut à la surprise, mais je sens son boss sous son pantalon grossir de plus en plus. Alors pour l'aider un peu, je déboutonne son jean mais ce n'est pas encore pour lui enlever.

Je reprends un peu mes mouvements de bassin, ce qui lui donne un râle assez explicite sur ses attentes. Je lui murmure alors qu'il doit être patient, ce qui je sais le rendait fou. Ethan était plutôt du genre à faire ça tout de suite et maintenant pendant qu'il en avait envie...

Voulant ne pas trop le torturer, je lui enlève son jean et son boxer, et je souris en voyant sa magnifique verge bien droite. Je me mords alors la lèvre inférieure en imaginant l'effet qu'elle me fera une fois en moi.

Je me reprends un peu, je devais être la dominatrice, mais c'est assez difficile pour moi, crier après les gens, ce n'est pas mon style. Ethan ne pouvant ma bouger du lit, j'en profite pour prendre mon temps pour enlever la combinaison de cuire, de la lenteur extrême je descends la fermeture de derrière, une par une je retire une épaule puis je la fais tomber à terre. Une fois un sous-vêtement plus qu'affriolant, je me remets à califourchon sur lui, écrasant légèrement son érection. Ses yeux me lançaient des éclairs et en même temps il était rempli de désir, je devenais aussi folle que lui. Toujours lentement, je dégrafais mon soutien gorge, que je lui balançait sur ses yeux. Je retire ma petite culotte et pour le coup je m'empale sur lui et commence alors des mouvements lents pour plus de plaisir. Je lui retire mon soutif de ses yeux pour qu'il puisse me regarder, et je souris en voyant sa tête, il prenait du plaisir tout comme moi. Après plusieurs minutes et mon premier orgasme, je me décide à lui délivrer les mains.

- Fait moi l'amour longuement jusqu'à épuisement !

J'avais réussi à le dire toujours sèchement pour que le jeu puisse continuer encore.

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY


Dernière édition par Ella Kayser le Lun 28 Juil - 0:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Administrateur

avatar



J. Ethan Hanit


DISCUSSIONS : 283
CREDIT : casielsilencio // silver lungs
MessageSujet: Re: [TERMINE] And it’s a fresh start fever Who wouldn’t want to be here? Welcome to the future Dream a little bigger   Sam 26 Juil - 23:53


And it’s a fresh start fever, who wouldn’t want to be here ? Welcome to the future, dream a little bigger
AVEC ELLA

Rapidement, Ella reprit les choses en main, et se pencha vers moi, me laissant respirer le parfum ambré de ses cheveux, alors qu’elle fouillait sous son oreiller. Sans savoir ce qu’elle me préparait, je restais parfaitement droit, presque sans respirer, tant la tension était palpable et forte. Elle finit par m’attraper les mains pour les attacher ensemble, à la tête de lit, juste derrière moi. Je détestais ça, être attaché. Je détestais être privé de mon sentiment de liberté. Mais j’imaginais que c’était juste pour le jeu, n’est-ce pas ? Ce n’était pas réel. Et je pouvais bien faire pour elle. C’était sa surprise et je ne devais pas la gâcher, au contraire. Je n’avais aucune envie de la voir triste de nouveau. Elle continua son manège, et se pencha de nouveau sur mon torse, cette fois pour s’y attarder un peu plus. Et je sentis rapidement ses dents me mordre les tétons, ce qui me fit autant froid dans le dos que frissonner de plaisir. Elle me chatouillait légèrement et je ne pouvais pas bouger, j’étais complètement bloqué, au niveau des mains comme au niveau du bassin, puisqu’elle était assise sur moi à califourchon. J’aurais voulu me dégager de son emprise, mais je n’y arriverais pas et elle me punirait si je le faisais. Elle était plutôt douée pour ce rôle, malgré le fait qu’elle devait se dire qu’elle n’était pas au top, comme je l’imaginais bien penser cela. Finalement, elle commença à déboutonner mon jean et je crus qu’elle allait enfin me donner du plaisir, du vrai plaisir, mais elle ne fit rien de plus pour un temps. Au lieu de quoi, elle bougea lentement sur moi, se mouvant comme une lionne chassant sa proie et je me sentis durcir un peu plus encore. Après quelques mouvements terriblement excitants et horribles dans le même temps, elle s’occupa de mon pantalon et le retira lentement, doucement, en même temps que mon boxer, et s’arrêta quelques instants pour m’observer. Je voyais l’envie dans son regard, et moi-même, je ne voulais qu’une chose, qu’elle s’assoit sur moi. Alors que je pensais qu’elle allait faire quelque chose d’inattendu, Ella se releva et commença à enlever sa combinaison en cuir, avec lenteur. Je me mordis l’intérieur de la joue pour ne pas la siffler, je savais que ça aurait de mauvaises conséquences pour moi. En voyant sa peau se découvrir de plus en plus, je crus que j’allais mourir à force d’avoir attendu. Elle savait y faire, quand même. Elle connaissait mon impatience, et elle en jouait. Je n’aurais jamais dû lui montrer ce point négatif de ma personnalité. Je n’étais pas du tout patient et je le regrettais maintenant. Mais c’était ce qui faisait que la suite serait encore meilleure, non ? Elle finit par se rasseoir sur moi, et je réprimais un cri étouffé quand je sentis son entrejambe brûlante sur mon érection. Pitié, faites qu’elle aille plus vite. C’était tout ce que je pouvais me dire, tellement j’attendais de la véritable action. J’adorais le moment que nous passions, mais bon Dieu, il me fallait un soulagement net, sinon j’allais imploser. Et enfin, finalement, au bout d’un trop long moment pour moi, elle s’empala sur moi et commença immédiatement des va-et-vient, qui nous firent gémir à l’unisson et qui me procurèrent un bien être fabuleux. J’adorais ça, cette sensation, je l’adorais, je l’avais toujours adoré, dès ma première fois. Et jamais je ne pourrais m’en lasser. Son soutien-gorge me cachait la vue, au début, parce que lorsqu’elle l’avait enlevé, elle me l’avait mis devant les yeux, et elle eut tôt fait de le retirer de ma tête. J’aimais la regarder quand nous faisions l’amour, parce qu’elle avait des expressions adorables et elle était belle aussi. Je ne savais plus si je lui avais déjà dit que je la trouvais belle. Ça n’avait rien de romantique, ou bien même de déclaratif. Je trouvais juste ça honnête, de dire aux femmes qu’elles étaient belles quand elles l’étaient vraiment.

« Fait moi l'amour longuement jusqu'à épuisement ! »

Son ton froid et sec me fit doucement rire, et elle m’asséna une petite tape sur la cuisse pour que je cesse. Ce que je fis immédiatement. Je n’avais pas envie que ça s’arrête, alors je restais sérieux, jusqu’au bout. Elle avait déjà eu un orgasme, et elle m’avait détaché les mains, ce qui voulait signifier que j’allais pouvoir faire plus de mouvements. Elle voulait sortir épuisée de cette coucherie, alors tel était son souhait. En lui demandant son accord d’un regard, je posais mes mains sur le bas de son dos, juste au-dessus de ses fesses, et je tentai de m’enfoncer plus profondément et plus rapidement en elle. Sa respiration déjà saccadée s’accéléra encore plus et je l’entendis retenir des gémissements stridents pour ne pas alerter les voisins… pourtant les voisins devaient être habitués avec nous. C’était au moins trois fois dans la semaine, avec notre rythme… voire plus ! En calculant rapidement dans ma tête, j’en arrivais à la conclusion qu’Ella aurait besoin de deux orgasmes de plus pour être exténuée. Elle avait travaillé, et en plus, nous avions déjà fait l’amour à l’hôpital. De fait, comme elle commençait à être habituée à mes façons de faire, elle devenait plus endurante et chaque fois, cela durait plus longtemps entre nous. Donc, deux orgasmes. Voire trois, maximum, si elle était en forme, ce qui était le cas. J’avais peine à croire que j’arrivais à compter, en réalité. Mais c’était bien le cas ! Dès qu’elle cria dans mes oreilles, je changeai de position, et cette fois, je me fichais éperdument de son petit jeu. Je commençais moi aussi à atteindre l’extase, pour la première fois de la soirée pour ma part, alors qu’elle en avait déjà eu deux. Je trouvais que ce n’était pas juste et il fallait remédier à cela. Pour y parvenir, je la fis basculer sous moi, et accélérai encore un peu, juste ce qu’il fallait pour que je puisse me débarrasser de mon orgasme et je me déversai en elle. C’était tellement étrange, cette sensation. Nous n’avions pas mis de préservatif. Je n’étais même pas sûr d’avoir un jour fait l’amour avec une fille sans capote. J’étais toujours vigilant là-dessus et de fait, maintenant que nous étions sûrs que tout allait bien, il n’y avait pas de raison d’en mettre une. Et c’était bon. C’était meilleur. Mes sentiments étaient presque décuplés. Je sentais tout, vraiment tout. Je ralentis quelques instants pour reprendre mon souffle, et dès qu’Ella me pressa les fesses pour reprendre, j’y allais de nouveau, une nouvelle vigueur montant en moi… Restait à voir si elle serait épuisée ou non, après ça !
 

© EKKINOX

__________________________

I'm not in love
Il parait que la blanche colombe a trois cent tonnes de plomb dans l'aile ; il parait qu'il faut s'habituer à des printemps sans hirondelles ; la belle au bois dormant a rompu les négociations, unilatéralement le prince entame les protestations.
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1594
MessageSujet: Re: [TERMINE] And it’s a fresh start fever Who wouldn’t want to be here? Welcome to the future Dream a little bigger   Lun 28 Juil - 0:35

And it’s a fresh start fever Who wouldn’t want to be here? Welcome to the future Dream a little bigger .

Je voulais vraiment être convaincante, parce que s'il ne me comblait pas, il serait puni, et je trouverai bien la punition adéquate pour qu'il se souvienne qu'il n'avait pas le droit de me désobéir. Alors quand il se met à rire, je le frappe, il n'avait pas à être moqueur, il devait être dominé, même si je ne suis pas convaincante, il jouait le jeu malgré tout et j'aimais bien son côté joueur pour le coup. Avec un regard, je l'autorisais à pouvoir me toucher. Il faisait en sorte d'aller plus profondément en moi, ce qui me fait avoir des gémissements de plaisir très intense, que j'essayais de camoufler le plus possible pour les voisins. Le plaisir se forma de plus en plus dans le bas de mon ventre, mais se décupla pour obtenir mon orgasme, mon second de la soirée... Ethan prenant alors un peu plus les choses en main et je me moquais de savoir que je devais le dominer, le plaisir trop intense, je ne voulais surtout pas qu'il arrête. Ce qu'il fait justement pas, son rythme devient plus endiablé, et a son regard, je remarque qu'il était sur le point de jouir en moi. La sensation de son sperme se déversant en moi m'était légèrement étrange mais agréable à la fois. Le visage d'Ethan se détendit, il était bien plus libéré maintenant, mais je n'étais pas épuisée....

Pour lui faire comprendre de continuer, je lui fais une pression sur ses fesses, il avait intérêt à être endurant parce que j'étais vraiment très excité, et pas fatigué pour un sou. Pourtant j'avais bien travaillé, et nous avions déjà fait des galipettes dans la journée. De plus je n'avais pris aucune vitamine...

Ethan repris alors ses mouvements de bassin, me rendant folle, mais je voulais reprendre un peu les reines, et je le fais basculer pour me retrouver de nouveau au-dessus. Ses mains venant retrouver leur place, sur mes seins, alors qu'il harcèle mon coup de baisé. Nous étions donc plus au moins assis au milieu du lit. Cette position nouvelle, me fit découvrir un nouveau plaisir, un peu moins intense, mais les mouvements d'Ethan mélangés aux miens ne sont que bonheur. Le plaisir montant une nouvelle fois, je ne put m'empêcher de crier.

- MON DIEU !

Mon troisième orgasme était venue si rapidement que je me suis agrippé à Ethan enfonçant mes doigts dans son dos. Je le regarde alors qu'il avait ce regard fier de lui, mais je lui fais comprendre qu'il n'avait pas intérêt à s'arrêter... non, je n'étais pas encore combler ce soir.
Je lui mordille le lobe de l'oreille et une fois mon rythme cardiaque calmé, je lui demande alors de me trouver une position un peu spéciale, qui me ferait à nouveau hurler de plaisir.

Sans trop réfléchir, il me fait de nouveau basculer sur le lit, sort de moi, m'attrape les jambes qu'il me met sur ses épaules, et sans douceur entre à nouveau en moi. Ses coups de bassin secs et avec force me donnent des gémissements à ne plus finir. Il accélère toujours la cadence alors que je crie de plaisir une fois encore quand il malaxe mes seins. Ethan venant de jouir en moi une fois encore, et après quelques coups de rein bien placé, je m'extasie de plaisir.



__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas

Administrateur

avatar



J. Ethan Hanit


DISCUSSIONS : 283
CREDIT : casielsilencio // silver lungs
MessageSujet: Re: [TERMINE] And it’s a fresh start fever Who wouldn’t want to be here? Welcome to the future Dream a little bigger   Mar 29 Juil - 20:01


And it’s a fresh start fever, who wouldn’t want to be here ? Welcome to the future, dream a little bigger
AVEC ELLA

Réellement, je ne pensais pas qu’Ella serait si apte à continuer autant. Je l’avais imaginée plutôt fatiguée et pourtant, elle semblait prête à continuer, encore et encore. Ça ne me dérangeait pas, bien entendu, mais je trouvais ça tellement impromptu, par rapport à d’habitude. Elle qui était plutôt une brebis égarée, elle se retrouvait tigresse ce soir-là, dans mes bras. Une raison de plus pour ne pas la frustrer et continuer comme le souhaitait, jusqu’à l’épuisement. Elle semblait réellement apprécier le moment, et tout ce que je pouvais faire, c’était continuer inlassablement, en l’entendant gémir et parfois crier, en contenant moi-même mes gémissements et en essayant d’aller toujours plus loin en elle.

Au fur et à mesure, Ella se lâchait de plus en plus, et elle passa par toutes les émotions dans mes bras. Je ne relâchais pas ma rigueur et elle devenait de plus en plus passive entre mes mains. Le plus impressionnant, c’était qu’elle en redemandait, à chaque fois, et même après un orgasme un peu plus puissant que les autres, la seule chose qu’elle pensa et qu’elle me dit alors, ce fut de recommencer et de lui trouver une autre position. Je ne savais pas trop quoi choisir, et je devais faire vite, alors j’improvisai, en attrapant ses jambes pour les soulever et les déposer sur mes épaules, un peu tendues. Elle s’étendit de nouveau sur le lit, et je pus m’enfoncer en elle et lui tirer un petit cri. J’en profitais pour prendre ses seins dans mes mains et lui donner encore plus de plaisir de cette façon, ce qui sembla fonctionner et plutôt bien, parce qu’à peine cinq minutes plus tard, elle se laissa de nouveau aller, peu après moi.

Cette fois, si ce n’était pas elle qui était épuisée, c’était moi qui l’étais. Je n’en pouvais plus, vraiment plus, et j’avais simplement envie de respirer un peu. En me détachant d’elle, et en me retirant d’elle surtout, j’inspirai profondément pour retrouver un rythme cardiaque normal. Ça avait été intense entre nous deux, cette fois-ci, et c’était incroyable. Il y avait peu de femmes avec qui je pouvais ressentir ça. Ça m’était déjà arrivé plusieurs fois, bien sûr… mais comme Ella était un coup d’un soir amélioré… je ne pensais pas que ça pourrait arriver avec elle, en étant sobre et tout ça…

« C’était assez bien pour toi, ma jolie ? »

Avec un sourire éclatant, je tournai la tête vers elle pour voir ce qu’elle en pensait, de tout cela. C’était elle qui m’avait demandé que l’on fasse cela, alors si elle était satisfaite, je l’étais également.
 

© EKKINOX

__________________________

I'm not in love
Il parait que la blanche colombe a trois cent tonnes de plomb dans l'aile ; il parait qu'il faut s'habituer à des printemps sans hirondelles ; la belle au bois dormant a rompu les négociations, unilatéralement le prince entame les protestations.
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1594
MessageSujet: Re: [TERMINE] And it’s a fresh start fever Who wouldn’t want to be here? Welcome to the future Dream a little bigger   Mer 30 Juil - 21:40

And it’s a fresh start fever Who wouldn’t want to be here? Welcome to the future Dream a little bigger .

Je regard mon amant qui n’en pouvait plus, je l’avais bien sollicité aussi se soir. Malgré tout j’avais un peu de mal à revenir sur terre, pour le coup il m’avait vraiment emmené au septième ciel se soir. Je souris quand je le vois si épuiser, c’était la première fois que je le vois si éreinté.

- C’était assez bien pour toi, ma jolie ?
- Hum…. Ça aurait put être mieux !

Je le regarde avec un air sérieux, son magnifique sourire avait disparu en quelques secondes mais j’éclate de rire. Il avait vraiment crue que j’étais sérieuse ? Pourtant il me connaît assez pour savoir que je n’ai pas simulé.

- C’était parfait Ethan, comme toujours.

De plus je sais que je lui en ai demandé beaucoup se soir et qu’en plus nous avions déjà fait pas mal de folie dans l’après midi et même avant de manger… Aujourd’hui j’ai perdu le compte de mes orgasmes mais je devais surement m’approcher de la dizaine.
Je me tourne vers Ethan et caresse alors son torse humide dut à la transpiration. Il c’était vraiment donné à fond, et avait écouté toutes mes envies. Il était vraiment un dieu du sexe se mec !

- Tu m’as comblé aujourd’hui Ethan…. Et j’ai bien aimé le faire à l’hôpital, les endroits insolite c’est assez excitant….

Il retrouve son sourire, je me dis alors qu’il a dut en briser des cœurs. J’aurai pu en faire partie, mais fort heureusement mon cœur est bien trop meurtri pour me faire avoir une nouvelle fois. Ethan était venu vraiment au bon moment dans ma vie.

- Tu as aimé ma tenue ?

Je sais que oui, j’ai bien vue son regard, mais je voulais savoir ce qu’il en pensait et aussi si il avait un penchant encore plus masochiste, pour que je le ralentisse si c’était le cas. C’était le plus que je pouvais faire. Je voulais bien jouer à certain jeux, mais il ne faut pas pousser mémé dans les escaliers non plus !

Je le regarde alors que ses yeux sont descendus à mes seins, et qu’il est resté bloqué dessus. Je lui fais une petite tape sur le torse pour qu’il revienne sur terre. Il me sourit, et me dit des compliments qui je sais sont sincère, mais il a une obsession sur mes seins. Je me redresse et le fixe, je sais que ma poitrine est généreuse mais de là à être obnubilé par ça ? et surtout après ce que nous venons de faire… Tout d’un coup, il se redresse aussi et plonge sa tête dans ma poitrine et secoue sa tête. Je me mets à rire, pourquoi avait il fait ça ? Je crois que je n’ai pas envie de savoir la réponse, mais il c’était fait plaisir. Je me lève pour mettre un truc sur moi, et je me remets au lit. Ethan étant exténuer, je préfère qu’il reste dormir ici, et puis qui sait, demain je serai peut-être d’humeur aussi coquine pour qu’on puisse démarrer la journée de bon humeur !

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [TERMINE] And it’s a fresh start fever Who wouldn’t want to be here? Welcome to the future Dream a little bigger   

Revenir en haut Aller en bas
 

[TERMINE] And it’s a fresh start fever Who wouldn’t want to be here? Welcome to the future Dream a little bigger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♫ MLH 2.0 ♫ :: LA DETENTE :: ARCHIVES :: MLH 2.0-
Sauter vers: