Partagez | 
 

 [TERMINE] Healed, or are you still just reeling ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar



Mikha Fitzroy


DISCUSSIONS : 150
MessageSujet: [TERMINE] Healed, or are you still just reeling ?   Jeu 5 Juin - 20:01





Healed, or are you still just reeling ?


Ella Kayser & Mikha Fitzroy



J’étais rentré à Toronto depuis quelques jours seulement et déjà, Higgins, le bras droit de mon père –ou plutôt son homme à tout faire- me harcelait. Mon père exigeait de me voir, ce que je refusais catégoriquement, j’avais des contrats publicitaires à honorer, des rumeurs à démentir et encore plein d’autres choses barbantes. Il m’avait téléphoné tout les jours, envoyé une tonne d’email et de sms et même une lettre. Mais ce matin, il s’était carrément pointé chez moi en affirmant qu’il ne bougerait pas d’un pouce tant que je ne me serais pas rendu à l’hôpital pour les examens que j’aurai du passer il y a  presque trois ans.

Furieux d’être ainsi mis au pied du mur, je l’avais violement bousculé et j’étais parti en lui lançant que si il n’avait que ça à faire, il pouvait rester planté là mais que moi, je me barrais. J’avais refusé tous ses appels et j’avais couru un peu histoire de me calmer. J’étais de retour depuis quoi, trois jours ? Ces fichus examens avaient attendus trois ans, ils pouvaient encore attendre quelques jours.

Deux heures plus tard, je rentrais chez moi. Higgins n’était plus là mais m’avait laissé un mot que je jetai sans même le lire. Ce type avait le don de m’énerver. Après une douche rapide, je m’habillai et réfléchi un instant. Je devrais peut-être allez les passer ces foutus examens. Au moins je serais fixé. Et puis je n’avais rien de prévu cet après-midi. Autant en finir avec cette histoire.

Voilà comment je m’étais retrouvé au Toronto General Hospital. L’endroit n’avait pas changé. Je me dirigeais vers l’accueil pour demander à voir le docteur Abbot, celui qui s’était occupé de mon dossier lors de mon accident mais voyant la file devant le petit comptoir, je me ravisais. Déjà que j’avais pas forcément envie de revenir je n’allais pas attendre deux heures. Je regardai autour de moi et avisait une jeune femme en blouse que j’apostrophais en posant ma main sur son épaule :

« Vous êtes infirmière ? Je cherche le docteur Abbot. »

Elle se tourna vers moi et je découvris un joli visage aux grands yeux bruns noisette. Je lui fis mon plus beau sourire. C’était pas si mal l’hôpital finalement.


__________________________

You'll leave on your knees,
you'll cry I'll please
Combustibles tears, destructibles fears
and we crash and we burn every second in turn.




Dernière édition par Mikha Fitzroy le Ven 4 Juil - 22:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1596
MessageSujet: Re: [TERMINE] Healed, or are you still just reeling ?   Ven 6 Juin - 20:06

Healed, or are you still just reeling ?
Feat Mikha & Ella

Depuis quelques jours, ma vie a bien changé. Je suis de nouveau célibataire, mon meilleur ami qui est presque comme mon frère, m'a appris un truc étrange à son sujet. Aujourd'hui, je dois travailler et je n'avais pas spécialement envie de quitter mon lit. De plus, David travaillant à l'hôpital un peu avant notre rupture, est présent aujourd'hui. J'aurai du feindre une petite couvade d'une grippe. Mais pourquoi suis-je si honnête ? Parfois je me maudis d'être trop gentille.

Je soupir alors que je me change, et je commence ma journée. Je sens que ça va être une très longue journée, voire même une journée interminable... Je bloque alors dans un coin de ma tête mes petits malheurs, et je me concentre sur mes patients et leur santé. Mais je sais d'avance que pour une fois, ça sera plus difficile que d'habitude.

Je finis de boutonner ma chemise, et je pars faire mes visites, pour voir l'évolution des patients, et quelques-uns ont de nettes améliorations, au moins une chose de bien pour cette journée.

La mâtinée avance et je croise plus d'une fois David, et à chaque fois, mon coeur s'était emballé mais il était rempli d'une sombre tristesse, comment avait-il pu me cacher tant de chose... Enfin, bref, je dois rester concentrée. Les patients, seuls les patients, et uniquement eux... rien d'autre.

J'essaie d'oublier la sensation que David me procurait quand ses lèvres touchaient les miennes, quand ses mains douces et viriles me caressaient... C'était vraiment magnifique... pourquoi suis-je tombé amoureuse si rapidement ?

La journée file, et en début d'après-midi, alors que je suis dans le hall pour aller chercher une radio on m'interpelle avec une petite main sur mon épaule.

- Vous êtes infirmière ? Je cherche le docteur Abbot.

Je me retourne et je vois alors un mec plutôt pas mal. Grand avec un petit bouc, qui le rendait sexy. Mais je dois bien avouer, que même si un mec se pointait nue devant moi, ça ne me ferai ni chaud ni froid, à part peut-être de la gêne pour lui.

- Le docteur Abbot, il est au second étage bâtiment C.

Justement je devais m'y rendre, je pourrai l'accompagner et en savoir un peu plus sur sa venue ici. Mais d'abord, je devrais savoir son nom.

- Je peux vous y accompagner si vous le souhaitez, je dois justement y aller. Vous êtes monsieur ?

Sa tête me paraissait pas inconnue, mais il devait simplement ressembler à quelqu'un que j'ai déjà dû croiser...

Code by Lunny for Cocktail Graph'

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY


Dernière édition par Ella Kayser le Sam 7 Juin - 20:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Mikha Fitzroy


DISCUSSIONS : 150
MessageSujet: Re: [TERMINE] Healed, or are you still just reeling ?   Sam 7 Juin - 0:18



Healed, or are you still just reeling ?


Ella Kayser & Mikha Fitzroy



Elle me scruta, l’air légèrement étonnée. Je devais l’avoir interrompue en plein réflexion car le regard qu’elle porta sur moi était un peu distant, comme si elle pensait encore à autre-chose et ça n’avait pas l’air très agréable. En même temps, dans un hôpital, il ne devait pas y avoir beaucoup de choses réjouissantes. Rien que l’odeur des médicaments me rendait malade.

Elle me répondit pourtant d’un ton chaleureux, m’annonçant que le docteur Abbot était dans une autre aile de l’hôpital. Alors comme ça il était toujours ici. Je ne l’appréciais pas plus que ça, il s’agissait d’un homme d’une cinquantaine d’année, réputé dans le domaine de la traumatologie. Il était morose et blasé, pas vraiment agréable et en plus il avait refusé de signer mon autorisation de sortie trois ans plus tôt. Heureusement, j’avais réussi à convaincre une infirmière de m’aider à me sortir de cet enfer et j’avais pris un vol pour Moscou le soir même. La jeune femme interrompit mes souvenirs :

« Je peux vous y accompagner si vous le souhaitez, je dois justement y aller. Vous êtes monsieur ? »

Un nouveau sourire éclaira mon visage. J’allais justement lui demander de me guider. Pas que je ne connaisse pas l’hôpital, mais je ne ratais jamais une occasion d’avoir de la compagnie.

« Je m’appelle Mikha, Mikha Fitzroy. Et vous ? »

Nouveau sourire, accompagné d’un petit clin d’œil cette fois. Je n’avais jamais l’impression d’en abuser. Si elle regardait parfois le tennis, elle m’aurait peut-être reconnu. Mais de toute façon, ce n’était pas important. Ce qui était bien avec le sport, c’est que peu de gens reconnaissent vraiment les athlètes en dehors de leurs terrains. Bon, évidemment pour ma part, on pouvait aussi me connaitre grâce aux magazines people… Mais c’était une autre histoire.

« Ce serait avec plaisir mais vous savez, il s’agit seulement de quelques examens de routine. Peut-être que vous pouvez vous en charger, je ne voudrais pas le déranger pour si peu. »

Je pris un air innocent, comme si déranger quelqu’un pouvait me poser un problème de conscience.



__________________________

You'll leave on your knees,
you'll cry I'll please
Combustibles tears, destructibles fears
and we crash and we burn every second in turn.


Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1596
MessageSujet: Re: [TERMINE] Healed, or are you still just reeling ?   Sam 7 Juin - 17:25

Healed, or are you still just reeling ?
Feat Mikha & Ella


Je le regardais tout en continuant de prendre les dossiers qu'il me fallait. J'attendais sa réponse qui arrive rapidement.

- Je m’appelle Mikha, Mikha Fitzroy. Et vous ?

Ça ne me dis pas grand-chose... il était juste belle homme, ça doit être sa qui me fait penser que je l'ai déjà vue.

- Docteur Kayser... Ella Kayser...

J'ai toujours l'impression de paraître trop stricte quand je dis ça, c'était pour ça que je me suis empressé de rajouter mon prénom.

- Ce serait avec plaisir mais vous savez, il s’agit seulement de quelques examens de routine. Peut-être que vous pouvez vous en charger, je ne voudrais pas le déranger pour si peu.

Je ne suis pas habilité à le faire sans avis d'une de mes supérieures. Mais si je demande je pourrai faire les tests qu'il doit faire, je ne suis pas stupide, et j'en ai déjà fait.

- Suivez-moi, je vais voir ce que je peux faire pour vous aider.

Je lui souris, et je commence à marcher un peu rapidement, mais il était grand, il pouvait me suivre facilement.
On arrive à l'endroit convenu, et je vais voir alors le docteur Abbot. Je lui dis alors la situation et d'un air je m'enfournais il me dit de m'en occuper, qu'il en a rien à faire d'une ex-star du tennis.
C'était donc ça ! Je l'avais déjà vue à la télé... Un tennisman... bien... Je vais chercher son dossier, puis le retrouve après avoir pris connaissance de son état de santé.

- Vous pouvez me suivre, on va commencer les tests.

Je lui fais un grand sourire, je n'allais pas lui faire de mal, je suis une femme plutôt douce.

Code by Lunny for Cocktail Graph'

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY


Dernière édition par Ella Kayser le Sam 7 Juin - 20:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Mikha Fitzroy


DISCUSSIONS : 150
MessageSujet: Re: [TERMINE] Healed, or are you still just reeling ?   Sam 7 Juin - 18:41



Healed, or are you still just reeling ?


Ella Kayser & Mikha Fitzroy




La jeune femme ne réagit pas plus que ça à l’écoute de mon nom, elle n’avait pas l’air de remettre mon visage. Elle me donna son nom et son titre. Alors comme ça elle était docteur ? C’était encore mieux, tiens. Elle pourrait même devenir mon nouveau médecin personnel avec un peu de chance… Elle me donna aussi son prénom, ce qui me fit sourire. Ella Kayser donc…

Elle me demanda de la suivre avec un joli sourire, elle allait voir ce qu’elle pouvait faire pour m’aider. Je m’exécutai, la suivant à grandes enjambées pour rester à sa hauteur. C’est qu’elle marche vite cette petite ! Je devais bien faire une trentaine de centimètres en plus qu’elle et pourtant elle me devançait. Elle me guida jusqu’à ce fameux bâtiment C et elle me demande d’attendre un moment alors qu’elle entre dans une pièce.

J’aperçu le docteur Abbot à l’intérieur et elle alla lui parler. Le médecin n’avait pas l’air d’avoir changé, il leva les yeux vers moi quand elle me désigna d’un signe de main. Il n’avait pas l’air spécialement surpris de me voir, il arborait l’air blasé que je lui connaissais, répondit quelque chose que je n’entendis pas à Ella et retourna à ses occupation. La jeune femme, quant à elle, chercha mon dossier dans un tiroir puis revint vers moi tout en le lisant. Une fois devant moi, elle leva les yeux vers moi.

« Vous pouvez me suivre, on va commencer les tests. »

Elle me fit un grand sourire rassurant. Je ne savais pas vraiment de quels examens il s’agissait, je n’avais jamais pris la peine d’ouvrir les lettres de rappel de l’hôpital. Certainement des radios pour voir si mes os s’étaient bien remis, peut-être une prise de sang, des choses comme ça. J’espérais que j’allais devoir retirer mon t-shirt. A quoi ça servait d’être musclé si on devait se cacher sous des vêtements, hein ?

Je la laissai passer devant moi et elle me conduit près d’un de ces lits séparé des autres par des rideaux. Elle me demanda de m’assoir, ce que je fis sans broncher. Maintenant, j’étais à peu près à la même hauteur qu’elle. Je la détaillai un instant alors qu’elle relisait le dossier et rompis finalement le silence.

« Alors, qu’est-ce que vous allez me faire ? »

J’affichai un grand sourire et une confiance sans faille, mais en vrai je n’appréciais pas vraiment les piqures. J’avais beau être un mec viril et musclé, les aiguilles me donnaient des sueurs froides. Je priai intérieurement pour qu’il n’y ait pas besoin d’en faire, mais je savais que c’était impossible. Je savais que rien que pour les radios, il fallait m’administrer un liquide dont je n’avais aucune idée de l’utilité. Au moins la piqure paraîtrait peut-être plus agréable si elle était faîte par une jolie fille.



__________________________

You'll leave on your knees,
you'll cry I'll please
Combustibles tears, destructibles fears
and we crash and we burn every second in turn.


Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1596
MessageSujet: Re: [TERMINE] Healed, or are you still just reeling ?   Dim 8 Juin - 12:49

Healed, or are you still just reeling ?
Feat Mikha & Ella


Je le fais s'installer dans un box, je lisais la liste des examens à faire, il y en avait un beaucoup à faire. Je listais donc dans ma tête, tous les tests à lui faire.

- Alors, qu’est-ce que vous allez me faire ?

Je souris, il n'avait pas vraiment envie d'être là, et ça se comprend. Qui aimerait passer du temps à l'hôpital, à part moi ?

- Tout d'abord une petite prise de sang, je devrais écouter votre coeur et vos poumons, puis un test d'effort pour voir si votre coeur fonctionne bien, et si votre blessure c'est bien remise.

Je lui souris, mais je l'avais vue blanchir dès que j'avais dit prise de sang. Alors j'ajoute rapidement.

- Ne vous inquiétez pas, ce n'est qu'une petite aiguille de rien du tout !

C'est ce que je disais toujours aux enfants, et ça marchait toujours, surtout quand je leur dis que s'ils sont assez courageux ils pourraient avoir une récompense. Eh oui, il faut amadouer les enfants. Avec les adultes, c'est bien plus difficile.

- Soyez courageux Monsieur Fitzroy !

je lui fais un sourire encore plus grand, puis je pose le dossier, prend une tablette avec ce qu'il faut pour faire la prise de sang.

- Vous voulez bien relever votre manche ?

Code by Lunny for Cocktail Graph'

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Mikha Fitzroy


DISCUSSIONS : 150
MessageSujet: Re: [TERMINE] Healed, or are you still just reeling ?   Dim 8 Juin - 20:28



Healed, or are you still just reeling ?


Ella Kayser & Mikha Fitzroy



Elle me fit un nouveau sourire de médecin, ceux qui se veulent rassurants et chaleureux. Je ne savais pas en général, mais personnellement ça n’avait pas beaucoup d’effet. Elle avait beau avoir un sourire magnifique, elle me la ferait quand même cette piqure.

« Tout d'abord une petite prise de sang, je devrais écouter votre cœur et vos poumons, puis un test d'effort pour voir si votre cœur fonctionne bien, et si votre blessure c'est bien remise. »

Elle me fait un nouveau sourire pendant que le mien faiblit légèrement à l’évocation d’une prise de sang. Y’a rien à faire, je n’aime pas ça. Je ne pourrai pas expliquer pourquoi, on ne pouvait pas dire que ça fasse énormément mal. La jeune femme devait certainement avoir remarqué quelque chose car elle ajouta rapidement :

« Ne vous inquiétez pas, ce n'est qu'une petite aiguille de rien du tout ! Soyez courageux Monsieur Fitzroy ! »

Bon, j’avais un peu peur des piqures… Ce n’était pas une raison pour me parler comme à un gosse non plus. Un peu vexé, je m’appliquais à dissimuler toute trace d’anxiété et j’acquiesçais d’un air confiant. Elle me fit un nouveau sourire, posa mon dossier et attrapa une petite boite dans laquelle se trouvait une seringue et tout ce qu’il fallait pour ma prise de sang. Je soupirai en voyant l’aiguille. Petite, petite,… tout est relatif, comme on dit !

Elle enfila les gants tout en me demandant de remonter ma manche. Plutôt que de m’exécuter, j’enlevais mon gilet et restai en t-shirt. De toute façon il faisait chaud dans cet hôpital. Alors qu’elle préparait la piqure, j’observai un peu les gens autour de nous. Des gens marchaient dans tous les sens, en blouse blanche ou en tenue d’hôpital. Certains médecins discutaient, d’autres s’occupaient de leurs patients.  Je ne pus m’empêcher de demander :

« Alors, dites moi, c’est comme dans les séries ? Y’a des histoires d’amour entre les médecins de cet hôpital ? »

Je me tournai à nouveau vers elle et compris que ce n’était pas tout à fait la question à poser.


__________________________

You'll leave on your knees,
you'll cry I'll please
Combustibles tears, destructibles fears
and we crash and we burn every second in turn.


Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1596
MessageSujet: Re: [TERMINE] Healed, or are you still just reeling ?   Lun 9 Juin - 10:57

Healed, or are you still just reeling ?
Feat Mikha & Ella


Je le regarde alors qu'il enlève son gilet, préférant surement être moins serré au niveau du bras. Son t-shirt montrait bien ses formes d'un mec sportif, carré et laisse imaginer les abdos se dessiner dessous. Enfin, bref, je dois rester concentrer, j'ai tiré un trait sur les mecs, alors concentres-toi sur ton travail, Ella !
Je commence alors à préparer la piqure, ainsi que les petits tubes, enfin rien que deux petits et un peu plus conséquent.

- Alors, dites-moi, c’est comme dans les séries ? Y A des histoires d’amour entre les médecins de cet hôpital ?

Je le regarde, il croit quoi . Que nous sommes dans une série télévisée .! Bon, okay, il n'a pas tout à fait tort, il y a des coucheries par-ci par-là, mais...
Je passe un petit bout de coton imbibé d'alcool au niveau de son poignet, pour être sur d'avoir une veine. Et je le pique avec un sourire.

- Les mythes ne doivent-ils pas en rester ?

Ça se disait beaucoup, je le sais, je l'avais entendu moi aussi bien avant de commencer médecine. Même mon grand-père avait quelque anecdote sur ses années internat qui m'ont fait beaucoup rire.

- Dites-moi qui pourrait être avec qui ?

Je devais le faire penser à autre chose qu'à la prise de sang, c'était le meilleur moyen pour qu'il ne soit pas anxieux.

Code by Lunny for Cocktail Graph'

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Mikha Fitzroy


DISCUSSIONS : 150
MessageSujet: Re: [TERMINE] Healed, or are you still just reeling ?   Lun 9 Juin - 19:26



Healed, or are you still just reeling ?


Ella Kayser & Mikha Fitzroy



Elle semble un peu étonnée par ma question, je suppose que ce n’est pas tout à fait le genre de choses dont discutent un médecin et son patient habituellement. Elle prend ma main, frotte un coton sur mon poignet alors que je la regarde faire, appréhendant la piqure toute proche. Je détourne les yeux quand elle prend la seringue en main et tente de penser à autre chose alors qu’elle enfonce l’aiguille dans ma veine sans me prévenir. Je ne peux retenir une petite grimace. C’est vraiment une sensation désagréable.

« Les mythes ne doivent-ils pas en rester ? »

Je me tourne vers elle en souriant à sa réponse intelligente. C’est vrai que je serai plutôt déçu si les rumeurs s’avéraient fausses. Et le fantasme de la blouse blanche alors ? Non, vraiment, c’était peut-être mieux d’entretenir le mythe comme elle l’avait si bien fait remarquer. Mon sourire s’élargit encore quand elle continua en me demandant qui pourrait sortir avec qui dans l’hôpital. Elle voulait jouer à ce jeu là ? Très bien !

Reportant mon attention sur les gens présents dans la salle, j’aperçus bien vite un médecin, une femme aux cheveux bruns parfaitement brushés avec une blouse de titulaire, discuter avec un autre, un jeune homme aux cheveux plus clair qui semblait être interne. Elle posait sa main sur son épaule pour lui parler, le regardait dans les yeux, faisait de petits mouvement de tête pour remettre ses cheveux en place,…

« Ces deux-là, par exemple, dis-je en les désignant. Y’a clairement un truc entre eux ! Après, peut-être qu’il couche avec elle juste pour être pistonné… »

J’observais à nouveau la salle, scrutant les interactions entre les différentes personnes que je pouvais voir. C’est fou toute la vie qu’il y avait dans un hôpital. Des gens se disputaient, d’autre se prenaient dans les bras, certains pleuraient de joie, d’autres de chagrin,… Il y avait vraiment un panel impressionnant d’émotions différentes à observer. Un photographe y trouverait certainement son bonheur. Après, je n’étais pas certain que tous ces gens acceptent d’être pris en photo sur le vif mais en fait, je n’étais pas photographe donc ce n’était pas comme si ça m’intéressait.

Avisant deux jeunes hommes qui semblaient très proches, je lui fis un signe de tête vers eux et continue :

« Ou encore ces deux-là ! Ils sont mignons ensemble ! Oh, ou bien vous et ce type, là ! »

Tout en parlant je désignais un grand brun, plutôt mince, qui passa en vitesse et détourna rapidement les yeux en repérant Ella. Il s’arrêta un peu plus loin et se mit à parler avec un patient sans cesser de jeter des coups d’œil nerveux dans notre direction.

Spoiler:
 



__________________________

You'll leave on your knees,
you'll cry I'll please
Combustibles tears, destructibles fears
and we crash and we burn every second in turn.


Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1596
MessageSujet: Re: [TERMINE] Healed, or are you still just reeling ?   Lun 9 Juin - 23:03

Healed, or are you still just reeling ?
Feat Mikha & Ella

Je le vois observer la pièce, il cherchait des médecins pour répondre à ma question. Au moins il ne pensait plus à sa prise de sang.

- Ces deux-là, par exemple, dis-je en les désignant. Il y a clairement un truc entre eux ! Après, peut-être qu’il couche avec elle juste pour être pistonné…

Il avait vu juste. Il était vrai que je ne disais pas grand-chose, pas beaucoup de personnes de ma promo m'appréciaient parce qu'un j'étais doué, et qu'en plus presque tous les supérieurs m'aimaient bien à part une, enfin deux maintenant.
En tout cas, monsieur Fitzroy a vu juste, ils couchaient bien ensemble c'est deux de là. Après, c'est leur problème. Ça ne me regarde pas, et je ne comprends pas pourquoi on veut faire ça pour réussir, alors que les capacités il n'y a que ça de vraie, surtout en médecine ! Enfin, c'est mon avoir.
Il enchaine en regardant une autre direction, et dit :

- ou encore ces deux-là ! Ils sont mignons ensemble ! Oh, ou bien vous est ce type, là !

David venait de passer devant nous, il voyait vraiment la réalité... était-il un extraterrestre ? Un espion ?
Je sens que je rougis comme une tomate. Je ne voulais pas me faire cramer. C'était trop embarrassant, surtout devant un mec que je ne connais pas.

- Et pourquoi vous dites ça ?

Je voulais savoir, si ça se voyait autant que ça, parce que bon, nous avions été discrets pour le peu de temps que nous étions ensemble... Et là je dois avouer que j'étais loin d'être aussi discrète que voulu pour le coup.
Je regarde de temps à autre vers David, mais le jour de la rupture me revient en pleine face. J'ai l'impression que c'était hier... Que ça fait mal...

Code by Lunny for Cocktail Graph'

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Mikha Fitzroy


DISCUSSIONS : 150
MessageSujet: Re: [TERMINE] Healed, or are you still just reeling ?   Mar 10 Juin - 20:34



Healed, or are you still just reeling ?


Ella Kayser & Mikha Fitzroy



Je fixai toujours le grand brun, me demandant un peu pourquoi il avait l’air si nerveux. Comme si il avait peur que quelque chose d’horrible lui tombe dessus. Peut-être qu’il avait des ennuis avec un patient. Ou alors avec un supérieur. Qui sait, il avait peut-être amputé la mauvaise jambe à quelqu’un, il paraissait que ce n’était pas si rare qu’on ne le pensait… C’est en me tournant vers Ella que je compris un peu mieux.

La jeune femme était rouge tomate et détournait les yeux, terriblement gênée. Aaah mais voilà ! J’avais visé juste ! C’était sans doute pour ça que l’autre était si nerveux, peut-être que leur relation était secrète… ou mal perçue par le personnel… ou il n’y avait plus de relation du tout. Ca expliquerait le malaise de l’autre. Je souris en me rendant compte que j’avais compris qu’il y avait un truc entre eux. Bon, c’était un peu au hasard il fallait l’avouer. J’avais pris le premier qui mec qui passait et je lui avais désigné. A vrai dire je ne l’imaginais pas trop sortir avec un mec de son boulot, je ne savais pas trop pourquoi… Mais maintenant que j’avais la confirmation de ce que je pensais, je commençais à voir des signes partout.

« Et pourquoi vous dites ça ?
- Eh bien… Le regard qu’il vous a lancé en passant était étrange. Et puis il a vite détourné les yeux. Et depuis tantôt là, il arrête pas de vous regarder nerveusement. Et puis je sais pas, j’ai l’impression que vous seriez mignons ensembles. »

Elle semblait plutôt mal à l’aise que j’aie mis le doigt sur quelque chose, mais elle était néanmoins curieuse de savoir. Sans doute avait-elle peur que quelqu’un d’autre que moi remarque ce genre de chose… En tout cas plus je me posais de questions, plus ça me paraissait évident. Par contre il était clair que tout ne tournait pas rond entre eux… D’abord la nervosité du mec et puis là, la mine triste d’Ella. Ils s’étaient certainement disputés, voire séparés. Je lui lançais un nouveau sourire avant de continuer d’un ton enjoué :

« Alors ? J’ai vu juste ? Il me semblait que ce n’était pas conseillé les relations sur le lieu de travail… »

Je ne voulais pas spécialement la mettre mal à l’aise mais je devais avouer que c’était plutôt amusant jusque-là…



__________________________

You'll leave on your knees,
you'll cry I'll please
Combustibles tears, destructibles fears
and we crash and we burn every second in turn.


Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1596
MessageSujet: Re: [TERMINE] Healed, or are you still just reeling ?   Mar 10 Juin - 21:20

Healed, or are you still just reeling ?
Feat Mikha & Ella


Même si je veux savoir pourquoi il a dit ça, pourquoi il a vu qu'entre David et moi il y avait eu quelque. Parce que si une simple inconnue pouvait le voir, qui d'autre avait bien pu s'en être aperçu.

- Eh bien… Le regard qu’il vous a lancé en passant était étrange. Et puis il a vite détourné les yeux. Et depuis tantôt là, il n'arrête pas de vous regarder nerveusement. Et puis je sais pas, j’ai l’impression que vous seriez mignons ensembles.

Je donnais quelque coup d'oeil furtif à David, mais repose toute mon intention à mon patient. Il avait bientôt fini ses tubes de sang.

- Alors ? J’ai vu juste . Il me semblait que ce n’était pas conseillé les relations sur le lieu de travail…

Je le trouve bien curieux ! Je retire délicatement l'aiguille de son poignet, pose un petit coton sur le point, et lui demande d'appuyer. Pendant ce temps je nettoie et jette le matériel dont je n'ai plus besoin. Je note son nom sur les tubes tout en lui répondant.

- Il y avait... rien n'est interdit tant que ça n'interfère pas dans le travail.

J'essaie de me reprendre et tente même de lui faire un sourire, mais mon coeur fait un bon quand j'entends au loin la voix de David. Qu'est-ce qu'il me manque... C'est dur de ne plus pouvoir être dans ses bras, de l'entendre me parler à l'oreille, son souffle dans mon cou la nuit...

Je me reprends rapidement, je devais me concentrer sur mon patient.
Une infirmière passe et je lui demande donc d'emmener les échantillons au laboratoire.
Je regarde monsieur Fitzroy, et lui demande alors d'enlever son t-shirt pour que je puisse écouter son coeur et ses poumons.
Et là, si je rougis, ce n'était pas à cause de David, il avait des abdos en béton ! Ça se voit bien que c'était un sportif.
Après lui avoir dit que ça allait être un peu froid, je pose mon stéthoscope sur sa poitrine.
Le son était bon, pas d'anomalie à première vue. Je fais de même dans son dos.

- Respirer... encore... encore... encore... parfait ! Vous avez un coeur en pleine forme !

Code by Lunny for Cocktail Graph'

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Mikha Fitzroy


DISCUSSIONS : 150
MessageSujet: Re: [TERMINE] Healed, or are you still just reeling ?   Mar 10 Juin - 22:46



Healed, or are you still just reeling ?


Ella Kayser & Mikha Fitzroy



Elle regarda rapidement dans la direction du médecin, cherchant sans doute à voir si je disais vrai. Je tournai aussi la tête vers lui, le détaillant un peu plus. A le voir parler de manière rassurante à une de ses patientes et taper dans la main du petit garçon qui était à son chevet d’un air enjoué, je comprenais qu’elle puisse sortir ou être sortie avec ce type. C’était un gentil, du genre à jouer avec les enfants et offrir des petits cadeaux surprise, tous ces trucs que les filles adorent. Après il était peut-être simplement comme ça à l’hôpital. Fallait que j’arrête de me faire une opinion hâtive des gens moi.

Quand je reportais mon attention sur ce qu’elle faisait à mon bras, je remarquai avec étonnement qu’elle avait terminé depuis un moment et qu’elle était occupée à étiqueter les flacons remplis du liquide rouge. Mais c’est qu’elle était douée ! Elle me répondit sans me regarder :

«Il y avait... rien n'est interdit tant que ça n'interfère pas dans le travail. »

Ahah, cette petite hésitation au début de sa phrase voulait tout dire ! Bon, elle avait parlé au passé donc apparemment c’était terminé. Elle tenta un sourire mais je vis bien qu’elle n’avait aucune envie d’être joyeuse. Son regard se fit lointain puis elle secoua légèrement la tête, revenant à la réalité. Elle donna mes flacons à une infirmière qui passait par là, à laquelle je fis un grand sourire.

Une fois revenue à mes côtés, elle me demanda d’enlever mon t-shirt pour écouter mon cœur, ce que je fis avec grand plaisir. Affichant un sourire entendu, je l’observais admirer mes abdos et rougir à nouveau pour des raisons différentes. Ca faisait toujours plaisir de voir que je ne m’entretenais pas pour rien. Bon, les quelques cicatrices qui subsistaient suite à mon accident me dérangeaient un peu. Elle me prévint que ça allait être un peu froid et déposa son stéthoscope sur mon torse. Je restai silencieux pour qu’elle puisse entendre convenablement. Elle fit de même dans mon dos en me demandant de respirer et finalement, elle lâcha :

« Vous avez un cœur en pleine forme ! »

Un cœur en pleine forme ? Ben c’était la première nouvelle tiens. La première chose qu’on m’avait dit quand je m’étais réveillé trois ans plus tôt, c’était que le choc de la ceinture sur ma poitrine m’avait endommagé la cage thoracique et le cœur par la même occasion. J’allais être plus vite essoufflé, ce genre de choses. Mais je n’avais pas vraiment attendu de savoir si ça allait rester ou si ça pouvait s’améliorer. Alors peut-être ? Bon, j’avais toujours mes fractures qui m’empéchaient de manier correctement ma raquette mais… si il y avait la moindre chance…

« Vous croyez qu’il serait possible que je reprenne un jour le tennis ? »

Mon ton s’était fait plus grave, je ne souriais plus comme précédemment. Je voulais qu’elle me réponde seulement s’il était certain qu’il y ait une possibilité que je reprenne ma carrière… Pas de faux espoirs. Certes, je devenais plutôt vieux pour la compétition de haut niveau mais c’était encore jouable. Après tout Djokovic avait 33 ans et il gagnait encore des matchs. Ce serait tellement bien. Ca me manquait tellement.



__________________________

You'll leave on your knees,
you'll cry I'll please
Combustibles tears, destructibles fears
and we crash and we burn every second in turn.


Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1596
MessageSujet: Re: [TERMINE] Healed, or are you still just reeling ?   Mar 10 Juin - 23:40

Healed, or are you still just reeling ?
Feat Mikha & Ella

Il avait l'air plutôt étonné, mais pourtant, il n'y avait aucun souffle, pas de reprise bizarre. Pour moi il n'y avait pas de problème au niveau de son coeur et de ses poumons.

- Vous croyez qu’il serait possible que je reprenne un jour le tennis ?

Il avait l'air vraiment sérieux, et je peux le comprendre. Le tennis doit être sa vie et sa passion, et l'accident qu'il a eu à dut lui faire reconsidérer toute sa vie. Ça n'a pas dû être facile, pour lui.

- Je ne pourrais vous répondre qu'à la fin des tests. Vous pouvez vous rhabiller, nous devons changer d'endroit.

Je lui fais un petit sourire, prend son dossier, et une fois fait-il me suit sa veste sous le bras.
Il me suit, gentiment, et je le regarde et je me dis que je devrais profiter pour lui expliquer ce que nous allons faire.

- Alors, maintenant on va passer au réflexe, puis ensuite au test d'effort, j'espère que vous vous sentez prêts à faire un petit footing ?

Il me regarde en souriant, je ne sais pas s'il était près, mais en tout cas il avait un beau sourire. Il devait en faire tomber des filles.
Je le fais entrer dans une pièce, et je lui demande alors de s'asseoir à nouveau. Je lui prends son bras au début tout en lui parlant de ce que je fais. Je lui fais même le test dû partout au niveau de ses genoux, et quand je relève la tête pour le regarder, je voyais son regard plongé dans mon décolleté.

Code by Lunny for Cocktail Graph'

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Mikha Fitzroy


DISCUSSIONS : 150
MessageSujet: Re: [TERMINE] Healed, or are you still just reeling ?   Mer 11 Juin - 11:28



Healed, or are you still just reeling ?


Ella Kayser & Mikha Fitzroy



J’attendais sa réponse, comme pétrifié. Pendant les quelques secondes de silence qui ont suivi ma question, je ne respirai même plus. Depuis l’accident, j’avais fait une croix définitive sur le tennis. J’aurai pu entrainer des jeunes, je suis sûr que ça m’aurait plu. Et puis comme ça j’aurai eu autre chose en tête que mon père. Mais je ne pouvais pas, je n’arrivai pas à m’y résoudre. A quoi bon jouer si c’est pour ne donner que la moitié de ce que je pouvais avant ? Ca me ferait trop mal de me voir ainsi diminué.

Mais si il y avait une chance que je retrouve un bon niveau, ça changerai tout. Si seulement mon corps me le permettait. J’essayai de ne pas avoir trop d’espoir, ne voulant pas tomber de trop haut. Il avait déjà été difficile pour moi d’accepter ma retraite anticipée, bien plus que ce que je n’avais laissé paraitre aux yeux des médias, de mes fans, de mon père. Si je vivais une telle déception une seconde fois, je n’étais pas certain de pouvoir encore faire face. C’est pourquoi, même si je me sentais beaucoup mieux et que je faisais encore du sport régulièrement, je ne nourrissais aucun espoir. L’espoir fait peut-être vivre, mais il tue aussi.

« Je ne pourrais vous répondre qu'à la fin des tests. Vous pouvez vous rhabiller, nous devons changer d'endroit. »

La voix douce de la jeune femme m’avait tiré de mes pensées, et je reportai immédiatement mon attention sur elle. Elle me fit un petit sourire encourageant et attrapa mon dossier avant de me demander de la suivre. Je m’exécutai en prenant mes affaires avec moi et je m’efforçai d’oublier le tennis pour le moment. Elle me jeta un petit coup d’œil, me souriant au passage.

« Alors, maintenant on va passer au réflexe, puis ensuite au test d'effort, j'espère que vous vous sentez prêts à faire un petit footing ? »

Je lui fis un grand sourire et me retint de lui dire que j’étais toujours prêt à faire du sport, de quelque nature qu’il soit. Elle me fait entrer dans une nouvelle pièce, me demande de m’asseoir et commence à m’expliquer en quoi consiste ce nouveau test. Je l’écoute distraitement alors qu’elle tâte mon bras pour vérifier mes réflexes ou quelque chose dans le genre. Elle passe ensuite à mes genoux et m’offre une superbe vue sur son décolleté. Elle relève la tête et je lui lance un sourire innocent. Je n’étais absolument pas gêné qu’elle m’ait vu la regarder, après tout c’est plutôt un compliment non ? Et puis chacun son tour hein, elle avait vu mes muscles tout à l’heure…

Je ne saivais pas si elle comptait obtenir des excuses ou un truc dans le genre mais en tout cas elle ne les aurait pas. Et puis de toute façon, ça aurait été hypocrite, j’allais pas lui dire que je voulais pas regarder mais que justement, quand elle a levé les yeux, mon regard se posait sur sa poitrine… C’était faux et ce serait un manque de respect pour elle de mon point de vue. Comme je vis qu’elle attendait que je dise quelque chose, je lachai simplement :

« Vous être vraiment jolie, mais je suppose qu’on vous le dit souvent. »

Là, c’était la vérité. Avec ses grands yeux noisettes, son corps bien proportionné, son air timide et attentionné… Y’avait pas à dire, rien à voir avec le vieux Abbot !



__________________________

You'll leave on your knees,
you'll cry I'll please
Combustibles tears, destructibles fears
and we crash and we burn every second in turn.


Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1596
MessageSujet: Re: [TERMINE] Healed, or are you still just reeling ?   Mer 11 Juin - 20:18

Healed, or are you still just reeling ?
Feat Mikha & Ella


Je ne sais pas comment je devais prendre ce regard, il venait se rincer l'oeil, comme ça, et en plus il fait comme si de rien n'étaient, vraiment sans gêne ! J'attendais qu'il dise quelque chose qui s'excuse un peu mais non, il n'avait vraiment pas l'air de vouloir le faire.

- Vous être vraiment jolie, mais je suppose qu’on vous le dit souvent.

Je sens mes joues cramoissirent. Non, on ne me le disait pas souvent. Il était l'un des rares hommes à me le dire. Et je dois avouer que c'était agréable, mais aussi étrange.
Bon, je dois reprendre les reines des examens, et ne pas me laisser "draguer" .

- Je... je vais vous demander de retirer votre t-shirt à nouveau, je dois mettre des capteurs au niveau de votre coeur, pour le test d'effort.

Et son torse bien foutu ne va pas m'aider à enlever la chaleur de mes joues. Maudite timidité !
Je le vois me faire un sourire, et je craque un peu, en lui en donnant un en retour.
Il s'exécute puis-je lui pose les petites électrodes, puis je lui demande de me suivre jusqu'au tapis de course. Une fois tout branché et monsieur Fitzroy près, je mets en route la machine, le test pouvait commencer.
J'observais le moindre de ses mouvements et des données que la machine me transférais.
Je voyais un petit truc au niveau de son genou, je devrais voir ça plus en détail tout à l'heure.

Code by Lunny for Cocktail Graph'

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Mikha Fitzroy


DISCUSSIONS : 150
MessageSujet: Re: [TERMINE] Healed, or are you still just reeling ?   Jeu 12 Juin - 22:33



Healed, or are you still just reeling ?


Ella Kayser & Mikha Fitzroy




Son air vexé se transforma en gène quand elle entendit ce que je lui dis. J’eu presque envie de rire de la voir rougir ainsi, c’était si mignon. Visiblement elle n’avait pas la même vision de la chose que moi… Elle s’attendait vraiment à des excuses ! Elle me fixa pendant un moment, interdite, avant de se reprendre et de détourner les yeux tout en trifouillant nerveusement dans mon dossier. Je ne bougeais pas, ne disait rien, l’observant avec un sourire en coin. Elle me jeta un coup d’œil rapide, fuyant mon regard quand elle remarqua que je la fixai et bredouilla légèrement quand elle me demanda :

« Je... je vais vous demander de retirer votre t-shirt à nouveau, je dois mettre des capteurs au niveau de votre cœur, pour le test d'effort. »

Je lui fis à nouveau un grand sourire, auquel elle me répondit timidement et enlevai encore une fois mon t-shirt. Je failli lui faire remarquer que c’était déjà la deuxième fois qu’elle me faisait me déshabiller aujourd’hui alors qu’on venait juste de se rencontrer mais je retins mes railleries, elle est déjà assez mal à l’aise comme ça. Elle me posa des électrodes un peu partout sur la poitrine et me demanda de me mettre sur un tapis roulant dans un coin de la pièce. Une fois prêt, je lui fis signe et elle démarra la machine.

Le test commença doucement, avec mes grandes jambes je pouvais quasiment continuer à marcher normalement. Mais petit à petit, le tapis accéléra et je pris un bon rythme. Je ne m’essoufflai pas, ayant l’habitude de courir presque tous les jours. J’avais continué mon entrainement physique dès que possible après mon accident, même si je n’avais plus touché de raquette. Si on dit que le sport est une drogue, c’est pas pour rien…

« Il doit durer combien de temps ce test ? »

A ces mots, je me tournai vers mon médecin. Elle était occupée à m’observer et prenait des notes sur un calepin, mais elle fronçait les sourcils bizarrement. Elle s’approcha un peu et semblait observer quelque chose au niveau de mes jambes. C’est vrai que je sentais comme une gêne dans mon genou droit, mais je n’y avait jamais fait plus attention que ça.

« Il y a un problème ? »

Je ne m’arrêtai pas de courir mais son air perplexe m’inquiétait un peu.




__________________________

You'll leave on your knees,
you'll cry I'll please
Combustibles tears, destructibles fears
and we crash and we burn every second in turn.


Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1596
MessageSujet: Re: [TERMINE] Healed, or are you still just reeling ?   Ven 13 Juin - 20:10

Healed, or are you still just reeling ?
Feat Mikha & Ella

Plus il continuait de courir, plus je m'inquiétais de son genou. Ça me semblait étrange qu'il parte un peu sur le côté, et qu'en plus une petite boule apparaissait. Ce n'était pas normal, et ça ne se voyait pas dans ses anciennes radiographier...

- Il doit durer combien de temps ce test ?

Je ne cessais de noter ce que je voyais, c'était vraiment étrange, je n'avais jamais vu une chose pareil. De plus, j'en avais jamais entendu parler.
J'avais entendu mon patient, mais j'étais bien trop prise dans mes pensées pour lui répondre.
- Il y a un problème .
Il s'arrête de courir, et je le regarde, puis lui tend une serviette.

- Je suis désolé, heu, le test peut prendre fin. Vous pouvez vous asseoir s'il vous plaît, je crois avoir vu quelque chose à votre genou.

Je demande à une infirmière d'appeler le spécialiste à Orto, c'était vraiment étrange ce que j'avais pu voir.
Je tâte un peu son genou, fait quelquse mouvements tout en le touchant, je voulais savoir où pouvait être le problème.
Mon titulaire arrive et il ausculte mon patient. Puis il me sort d'où venait le problème, maintenant c'est à moi de le dire à monsieur Fitzroy.

- Voilà, monsieur Fitzroy, il y a un problème avec votre genou, il y a un votre os qui c'est déformer, malheureusement ce n'est pas possible de modifier cela... Je suis désolé, mais vous ne pourrez pas reprendre le tennis à haut niveau...

J'étais vraiment désolé pour lui, triste qu'il ne puisse plus exercer sa passion. Et je n'aime pas annoncer les mauvaises nouvelles.

Code by Lunny for Cocktail Graph'

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Mikha Fitzroy


DISCUSSIONS : 150
MessageSujet: Re: [TERMINE] Healed, or are you still just reeling ?   Dim 15 Juin - 20:29



Healed, or are you still just reeling ?


Ella Kayser & Mikha Fitzroy




Voyant que la jeune femme ne réagissait pas à mes questions, plongée dans sa réflexion, j’arrêtai de courir. Alors ça, ce n’était pas bon signe… Qu’avait-elle vu ? Elle observait mon genou d’un air étrange et je baissai les yeux vers lui à mon tour sans rien y voir d’inhabituel. En même temps, je n’étais pas médecin, je n’y connaissais absolument rien… Elle arrêta de noter en voyant que je m’étai stoppé, leva les yeux vers moi et me tendis une serviette.

« Je suis désolé, heu, le test peut prendre fin. Vous pouvez vous asseoir s'il vous plaît, je crois avoir vu quelque chose à votre genou. »

Tout en m’essuyant, je m’asseyais sur le lit tout proche. Quelque chose à mon genou hein… Elle demanda à une infirmière d’appeler un spécialiste et commença à tâter mon genou et c’est là que je compris de quoi elle parlait. J’avais une petite bosse à cet endroit, je n’y avais jamais fait attention mais maintenant je voyais bien que c’était anormal.

Le médecin qu’elle avait fait appeler arriva, parla deux secondes avec Ella et vint ensuite vers moi. Il se présenta en me serrant la main et m’annonça qu’il allait seulement regarder à mon genou deux petites minutes. J’acquiesçais sans rien dire, préoccupé. Alors qu’il tâtait à son tour mon genou, je croisai le regard de la jeune femme qui me fit un petit sourire encourageant. Ce qui à mon avis, n’était pas vraiment bon signe.
Une fois qu’il eut fini, le médecin emmena Ella un peu plus loin, lui parla en faisant des gestes et s’en alla comme il était venu. La jeune femme s’approcha à nouveau de moi, attendit quelques secondes et pris en fin la parole :

« Voilà, monsieur Fitzroy, il y a un problème avec votre genou, il y a un votre os qui c'est déformer, malheureusement ce n'est pas possible de modifier cela... Je suis désolé, mais vous ne pourrez pas reprendre le tennis à haut niveau... »

Je la fixai toujours sans vraiment avoir de réaction. Je savais qu’il n’y avait aucun espoir, je le savais et pourtant j’avais quand même espéré l’espace d’un instant. Je n’avais pas pu résister à l’envie d’y croire et voilà qu’à nouveau, je tombai de plus haut que prévu. Quel idiot j’étais.

Après un moment de silence, je fini par me reprendre. Il était inutile de me morfondre, de tout façon je le savais déjà. Je m’étais fait à l’idée il y avait longtemps. Alors oui il y avait eu une lueur d’espour, mais elle était éteinte maintenant. Rien n’avait changé. Je ne devais surtout pas me détourner de mon objectif. Je fixai toujours mes pieds et eu un petit soupir de résignation avant de déclarer :

« Je suppose que ce n’est pas tellement étonnant. J’ai quand même été bien amoché… »

J’haussai les épaules. Je ne pouvais m’en prendre qu’à moi-même pour cet accident… Et à mon père. Après tout c’était de sa faute si j’avais bu ce soir-là, je voulais me faire remarquer ce soir-là à cause d’une importante réunion des investisseurs qui devait avoir lieu plus tard dans la semaine. Bien sur, c’était une excuse complètement infondée, mais je préférai attribuer une partie de la responsabilité à cette personne que je détestais qu’à moi-même. Je me tournai finalement vers la jeune femme et lui fit un petit sourire.

« Il va falloir faire quelque chose où on laisse comme ça ? »

A vrai dire je n’avais pas l’intention de revenir à l’hôpital de sitôt, mais si ça pouvait empirer… il valait mieux que je le sache. Je pouvais me passer de passer de tennis, je m’étais fait à cette idée, mais je n’étais pas certain de pouvoir faire une croix sur le sport en général…




__________________________

You'll leave on your knees,
you'll cry I'll please
Combustibles tears, destructibles fears
and we crash and we burn every second in turn.


Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1596
MessageSujet: Re: [TERMINE] Healed, or are you still just reeling ?   Mar 17 Juin - 16:33

Healed, or are you still just reeling ?
Feat Mikha & Ella

Je le regarde, triste de lui avoir dit qu'il ne pouvait plus faire de tennis en haut niveau. Je lui donnais un coup de frein dans sa vie, j'espère qu'il pourra faire autre chose.
Il me répond alors que ça ne devait pas être étonnant qu'il eût été bien meurtri. Ce n'était vraiment pas beau à voir, j'ai vu ses anciennes radiographies, je me demande encore comment il pouvait bouger sans trop de soucis.

- Il va falloir faire quelque chose où on laisse comme ça ?

Malheureusement je ne pouvais rien faire pour lui.

- Je suis désolé, il n'y a rien que nous puissons faisait aujourd'hui pour votre genou. Ça ne vous empêche pas de marcher, de courir, mais vous devez prendre soin de votre genou et éviter les efforts trop intenses. C'est pourquoi la compétition est définitivement fini pour vous. Je suis sincèrement désolé.

Je m'imagine même pas l'effet que ça soit lui faire. Si on me disait un jour que je devais arrêter la médecin, tout mon monde s'écroulerait. Je ne serai pas quoi faire d'autre. J'ai consacré des années à la médecine, la faculté, puis maintenant mon internat, je ne sais pas faire autre chose que des diagnostics, des points de suture, soigner...

- Vous avez des questions ?

Je ne voulais pas être à sa place, mais je devais être là pour l'écouter, et répondre aux questions qu'il pouvait avoir.

Code by Lunny for Cocktail Graph'

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Mikha Fitzroy


DISCUSSIONS : 150
MessageSujet: Re: [TERMINE] Healed, or are you still just reeling ?   Jeu 19 Juin - 1:29



Healed, or are you still just reeling ?


Ella Kayser & Mikha Fitzroy



Plus de tennis. Du moins comme je voyais le tennis. Je pouvais encore jouer, mais plus gagner en quelque sorte. Quel était l’intérêt ? Sérieusement, ça servait à quoi de reprendre le tennis dans ces conditions ? J’avais toujours été un compétiteur, je détestais perdre et ça se voyait sur le terrain. Mais cette rage de vaincre me permettait de me battre jusqu’au bout, sans renoncer ni baisser les bras. Alors oui, j’avais eu quelques colères sur les courts et certaines raquettes en avaient légèrement souffert… Mais je gagnais. Et maintenant c’était terminé.

Pourquoi je pensais à tout ça, alors que j’avais fait une croix sur tout ce qui concernait le tennis depuis un moment déjà ? Pourquoi maintenant qu’Ella, un docteur, m’avait confirmé ce que je pensais, je me sentais si impuissant ? J’avais eu dur à m’y faire, certes mais là, ça paraissait tellement inexorable…

Le regard qu’elle me lançait était empli de compassion. Agacé, je détournai les yeux. Je n’avais pas besoin de sa pitié. Je n’avais besoin de la pitié de personne. Je revoyais encore les journaux que j’avais lus en me réveillant. Il y avait deux sortes d’article. Certains, avec leurs titres assassins et leurs phrases piquantes pleines d’humour noir et de sarcasme. D’autres dégoulinaient de pitié hypocrite, de phrases d’encouragement et d’espoir d’une vie plus saine pour moi. Ils avaient même parlé d’une cure de désintox qui me ferait du bien ou des conneries du genre… Comme si j’en avais besoin. Sérieusement.

« Je suis désolé, il n'y a rien que nous puissons faisait aujourd'hui pour votre genou. Ça ne vous empêche pas de marcher, de courir, mais vous devez prendre soin de votre genou et éviter les efforts trop intenses. C'est pourquoi la compétition est définitivement fini pour vous. Je suis sincèrement désolé.
- Au moins je devrai plus revenir ici. »

J’avais répondu immédiatement et un peu brusquement. La jeune femme ne m’avait rien fait, elle était gentille et se montrait compréhensive mais je n’arrivai pas à être aimable. Elle continuait de m’observer avec cet air compatissant et je me demandai un instant si elle était comme ça avec tous ses patients. Ça devait être fatiguant de se préoccuper d’autant de monde… J’avais personnellement l’habitude de ne penser qu’à moi et je trouvais ça beaucoup plus simple.

« Vous avez des questions ? »

Je haussai un sourcil en la regardant à nouveau et ne put m’empêcher un petit ricanement jaune. Des questions ? Qu’est-ce que je pourrai avoir comme question… C’était clair. Plus de compétitions. Donc plus de tennis. Qui était ma passion, la seule chose qu’il me restait, même si j’avais arrêté pendant longtemps. J’avais du mal à me l’avouer mais j’avais secrètement gardé espoir. Et maintenant que le choc de la nouvelle était passé, il ne restait que l’amertume. Résultat, je devenais imbuvable.

« A quoi ça servirait ? Je vois pas ce que je pourrai vous demander, dis-je d’une voix dure. De toute façon le résultat reste le même. »

J’avais certainement été un peu sec mais je m’en fichais royalement. Maintenant je n’avais plus qu’une envie : quitter cet hôpital et ne jamais en revenir. Les médecins n’apportent jamais de bonnes nouvelles je devrai commencer à le savoir. Pourquoi j’étais venu d’ailleurs ? J’aurai du aller faire un tour, bosser sur mes dossiers concernant JLM Industries ou simplement me bourrer la gueule tranquillement dans un bar ou l’autre.

Je me levais brusquement et commençai à marcher dans tous les sens, soudain exaspéré par l’endroit. J’avais besoin d’espace, j’avais envie de courir et surtout je voulais partir le plus vite possible de ces murs blancs et de cette odeur insupportable de médicaments. J’étais conscient que j’avais un accès de colère et que ça devait être un peu déstabilisant pour la jeune femme. J’avais été plutôt sympa jusqu’ici, enfin du moins je le pensais. D’accord, j’avais regardé son décolleté mais ça ne me rendait pas désagréable pour autant… Enfin encore une fois il s’agissait de mon impression.

« Je dois encore faire des examens ou je peux y aller ? »

On sentait clairement l’empressement dans ma voix, toujours aussi sèche.


__________________________

You'll leave on your knees,
you'll cry I'll please
Combustibles tears, destructibles fears
and we crash and we burn every second in turn.


Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1596
MessageSujet: Re: [TERMINE] Healed, or are you still just reeling ?   Sam 21 Juin - 0:31

Healed, or are you still just reeling ?
Feat Mikha & Ella

Mon patient, monsieur Fitztoy ne semblait pas accablé par la nouvelle aux vues de sa tête. Mais son ton net et sec me disait tout le contraire. J'avais le coeur serrer pour lui, mais il en avait rien à faire. Tout ce qu'il savait lui, c'est que je venais de lui dire la pire nouvelle de sa vie, lui brisant tout rêve, tout espoir. C'était ce côté-là que je détestais dans mon boulot, annoncer aux gens ce qu'ils ne voulaient pas entendre.
Il se lève, et commence à marcher dans la petite pièce, je le regardais impuissante face à sa douleur intérieure. Et je me doute que mes mots ne puissent l'aider.

- Je dois encore faire des examens ou je peux y aller ?

Je le regarde, son torse encore en sueur... je reviens rapidement à moi, je devais lui répondre. Mon cerveau fait un rapide tour de réflexion, listant tout ce que je devais lui faire.

- Vous pouvez vous rhabiller, et sortir. Nous avons terminé. Néanmoins si vous avez besoin de parler ou si vous avez des questions n'hésitez pas à revenir. Quelqu'un vous répondra.

Je lui fais un petit sourire, puis je m'avance vers la machine pour ranger un peu, je regardais mon patient qui remettait ces vêtements et je soupir discrètement. Je venais de briser son rêve... je n'allais pas aller mieux ce soir... je devrais penser à appeler quelqu'un....

Code by Lunny for Cocktail Graph'

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Mikha Fitzroy


DISCUSSIONS : 150
MessageSujet: Re: [TERMINE] Healed, or are you still just reeling ?   Mer 25 Juin - 22:43



Healed, or are you still just reeling ?


Ella Kayser & Mikha Fitzroy



Pourquoi j’étais venu ici ? La journée avait plutôt bien commencé. Je n’avais rien de prévu mais j’aurai parfaitement pu trouver de quoi m’occuper. Avancer dans mes recherches, sortir, courir. J’avais plein de trucs à faire alors qu’est-ce que je foutais dans cet hôpital ? La colère m’empêchait de penser clairement et tout s’embrouillais dans mon esprit. Je ne savais même pas pourquoi ou contre qui j’étais en colère. Moi-même pour m’être planté en voiture ? Mon père pour m’avoir gâché la vie ? La jeune femme qui venait de me confirmer ce que je pensais ? Ou le journaliste avec lequel j’avais discuté quelques jours plus tôt, qui me semblait à présent bien trop prudent ? Ou encore Mac, qui, elle, avait réussi à retrouver son mec qui avait disparu alors que moi jamais je ne retrouverai ma mère ? Soudainement j’en voulais au monde entier. Je leur en voulais d’être heureux.

J’étais toujours en train de faire les cents pas, essayant de me calmer. Ella me regardait avec des grands yeux, l’air un peu étonnée mais ne semblait pas du tout fâchée du ton que j’avais employé. Elle avait l’air encore plus désolée en fait, ce qui n’arrangeait rien à mon état. Le public connaissait mes accès de colère fréquents sur les courts de tennis et même lors de certaines soirées. J’avais déjà frappé des paparazzis, ravagé des chambres d’hôtel, menacé des gens. Mais cette fois, ce n’était pas le même genre de colère et à vrai dire, celle-ci était beaucoup plus dangereuse.

« Vous pouvez vous rhabiller, et sortir. Nous avons terminé. Néanmoins si vous avez besoin de parler ou si vous avez des questions n'hésitez pas à revenir. Quelqu'un vous répondra.
- Ouais, c’est ça. »

Elle avait à nouveau employé son ton compatissant et ce petit sourire et j’avais une nouvelle fois répondu sèchement et d’un air dédaigneux. Je savais que j’étais injuste et que je n’avais absolument aucune raison d’être si froid avec elle tout à coup, mais quand j’étais énervé j’en voulais à tout le monde. Souvent ça passait comme un caprice de sale gosse de riche trop gâté. Si seulement les gens se rendaient compte de ce qu’était ma vie… Je savais que des gens m’enviaient. Après tout, j’étais riche, célèbre, j’avais plus besoin de bosser, je faisais absolument ce que je voulais, j’étais beau gosse et j’avais toutes filles et même tous les mecs que je voulais, si je voulais, quand je le voulais. Aux yeux des autres j’avais tout. Mais ils ne savaient rien, ils ne comprenaient rien.

Ella s’était avancée vers la machine et rangeais l’installation alors que j’enfilais mon t-shirt en vitesse, d’un geste rageur. J’attrapais mon gilet et me dirigeais à grand pas vers la sortie, pressé de sortir de cet enfer. En me voyant sortir de la pièce, la jeune femme me dit aurevoir. Je répondis par une sorte de grognement rauque, sans la regarder ni même ralentir. Je ne voulais plus la voir, tout comme ce putain d’hôpital.

Une fois sorti, j’inspirai longuement des bouffées d’air pur et m’assis sur un muret pour fumer une cigarette, sans prêter aucune attention au panneau interdisant de fumer pour ne pas déranger les malades venus respirer l’air extérieur. Les gens autour de moi me regardaient d’un air offusqué mais je n’en avais absolument rien à foutre. De toute façon, ils étaient déjà malades, un peu de fumée dans les poumons ça leur changeait quoi ?




__________________________

You'll leave on your knees,
you'll cry I'll please
Combustibles tears, destructibles fears
and we crash and we burn every second in turn.


Revenir en haut Aller en bas


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1596
MessageSujet: Re: [TERMINE] Healed, or are you still just reeling ?   Ven 27 Juin - 12:59

Healed, or are you still just reeling ?
Feat Mikha & Ella

Monsieur Fitzroy est loin d'être aimable, certes l'annonce que je lui avais faite n'était pas facile à entendre mais quand même, ce n'est pas de ma faute à moi. Je le comprends mais il pourrait rester poli. Je ne fais que mon travail moi. Et voilà, il commence à m'énerver celui-là. Bon, je me contiens, je reste professionnel et puis, ce n'était pas moi d'éclater comme ça.
Je pouvais sentir sa colère émaner de lui, il me faisait même peur, les mecs imprévisibles comme ça, c'est toujours dur à maintenir.
Le voyant sortir, je lui dis au revoir, mais la seule réponse que j'ai de lui était un bruit presque inhumain. Très agréable cet homme, en plus de regarder ma poitrine, il n'était pas le plus sympathique. Les gens pouvaient changer rapidement de comportement.
Je finis de ranger la salle, puis je retourne à mes autres patients, je vais aller à la pédiatrie, ça va me calmer de voir des enfants.

Code by Lunny for Cocktail Graph'

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [TERMINE] Healed, or are you still just reeling ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

[TERMINE] Healed, or are you still just reeling ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♫ MLH 2.0 ♫ :: LA DETENTE :: ARCHIVES :: MLH 2.0-
Sauter vers: