Partagez | 
 

 Take A Walk On The Wild Side

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar



Summer A. Winston


DISCUSSIONS : 90
MessageSujet: Take A Walk On The Wild Side   Jeu 8 Mai - 18:00


C'était une belle journée. Je n'avais pas de reportages à faire pour aucune rédactions et étant Dimanche, mon studio de photo était fermé. J'avais donc décidé de me balader en ville, tout particulièrement dans le quartier Waterfront. J'avais envie d'entendre le doux bruit de l'eau et puis le lac Ontario est magnifique. Je me préparai rapidement et de façon simple pour cette petite promenade. Toutefois, je n'oubliais pas de prendre un appareil photo, c'est plus fort que moi et on ne sait jamais, on peut avoir un coup de coeur à tout moment pour un lieu, un objet, une situation. Bref, j'avais pris mon petit polaroid avec moi, un souvenir de ma grand mère. Et le style des photos polaroid est tellement particulier, il a son charme que les autres n'ont pas. De plus l'aspect photographie instantanée est très pratique.

Après plusieurs minutes de marche je me retrouvais enfin à Waterfront ! Je me dirigeais alors vers le Toronto Harbour. C'est un lieu assez dynamique il parait et avec plein d'activités différentes. C'est donc dans la joie et la bonne humeur que je m'y rendais tranquillement. Il était inutile de se presser, j'avais tout mon après-midi devant moi. Et puis, ce paysage était si beau qu'il valait le coup d'être admirer et contempler, chose que je fis tout en marchant.

J'étais maintenant arrivée au port naturel. J'en profitais pour lire les quelques petits renseignements historiques et culturels que je voyais par-ci, par-là, une bonne culture générale c'est important et puis ça m'aidera surement à mieux comprendre ce lac et ce port et donc de faire de meilleures photographies. J'en pris d'ailleurs quelques unes que je mis dans des pochettes plastiques une fois bien sèches.

Après cette petite escapade photographique, je fis une pause. Je m'assis par terre, les mollets dans le vide, à une vingtaine de centimètres de la surface de l'eau. J'avais posé mon polaroid et mon sac à côté de moi. Je profitais actuellement du soleil qui faisait un bien fou tout en protégeant mes yeux clairs et fragiles avec une paire de lunettes de soleil. Que j'aime sentir cette chaleur sur ma peau ! Je ne cessais de contempler ce lac, ces bateaux et toute cette vie autour. Je fermais les yeux et me concentrais sur le bruit du port, oubliant tous le reste. Cela m'apaisait et avec mes petites difficultés financières, c'était la bienvenue.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar



Douglas Forman


DISCUSSIONS : 553
MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side   Lun 1 Sep - 10:59



Take A Walk On The Wild Side

...
Summer & Douglas

Dimanche…. Jour de repos, je n’avais pas envie de filer quelqu’un ou faire des rapports. Amelia n’était pas disponible dans la journée, mais je devais la voir se soir, pour mon plus grand plaisir. Mais la première chose à faire c’est de me lever de mon lit, oui ça serai bien. Et Wanted me le rappel rapidement. Monsieur saute sur mon lit et vient chercher des caresses mais il me fait comprendre qu’il a faim.
Je soupir et sort de mon lit, passe une main dans mes cheveux et m’étire puis met un pas devant l’autre pour marcher. J’arrive dans la cuisine, met en route ma cafetière puis met de la pâté dans l’écuelle de mon chat qui se jette dessus.
Je m’installe dans mon sofa, bol de céréales et café avec moi et ma journée commence devant les infos. Oui, bon, la misère sur terre n’est pas non plus la meilleure chose à faire pour commencer une journée.
Bon, la mâtiné passe assez vite, alors je vais me prendre une douche, et je me décide à aller faire un petit joggin. Je devais quand même reprendre un peu soin de moi pour Amelia, alors hop hop hop, baladeur, téléphone et c’est partie pour aller courir. Une dernière caresse à mon chat, et je ferme la porte de la maison.
Je me laisse porter par les coins de rues, n’ayant pas vraiment une destination particulière, de toute façon je finirai bien part retourner chez moi a un moment donnée.

J’arrive sur les bords de Toronto Habour. Avec le soleil, c’était assez agréable la vue que les rayons du soleil donnaient sur l’eau. Je me fais une petite pause pour étiré mes muscles et ainsi éviter les courbatures demain matin. C’est alors que je remarque que je me suis blessé, c’était étrange parce que je n’avais rien sentit. Mais j’ai une belle griffure sur le bras et du sang qui y coule. Ce n’est pas spécialement jolie à voire. Je n’ai rien pour essuyer alors je regarde autour de moi et je vois une jeune femme assisse au bord de l’eau prenant le soleil.
J’enlève mes écouteurs et je m’approche d’elle.

- Excusez moi madame, auriez vous un mouchoir, je me suis blesser et je n’ai rien pour nettoyer un peu ?



__________________________

EVERYBODY KNOWS
Nothing really matters ; Nothing really matters at all ; When all your dreams are shattered ; Everything is beautiful


crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Summer A. Winston


DISCUSSIONS : 90
MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side   Mar 2 Sep - 17:34

Je venais de faire une petite balade culturelle sur les bords du Toronto Harbour. C'est un coin très sympathique, très joli aussi. C'est armée de mon petit polaroid que j'avais pris quelques clichés du lieu avant de le mettre dans une pochette plastifiée. J'ai bien le droit de faire ma touriste non ?

Je m'assis donc peu après. Je prenais le soleil ça faisait du bien, tellement de bien même ! Je me laissais bercée par le bruit de l'eau, des oiseaux et de quelques bateaux. Allez savoir pourquoi, mais cela me faisait penser à ma petite Angleterre … Pourtant je ne trainais pas des masses aux environs des ports mais bon. Bien que je ne sois pas d'un naturel désagréable, cette petite pause au soleil me donnait un large sourire. Je devais avoir l'air assez idiote mais après tout, je m'en fiche pas mal. J'étais heureuse, calme, posée. C'était parfait ! J'avais même oublié l'environnement autour de moi. Il y avait les bruits du port et moi, c'est tout.

Enfin j'étais « seule » jusqu'à ce que quelqu'un me rappelle que je ne l'étais pas du tout. Non cet homme, oui à la voix c'est un homme, ne me l'a pas dit clairement, c'est juste que vu que j'ai senti une présence et entendu sa voix, et bien cela me permit d'être de nouveaux parmi les terriens. Je me relève un peu et ouvre les yeux pour regarder était en train de me parler, euhm plutôt me demander si je n'ai pas un mouchoir pour sa blessure. Je regarde vite fait sa blessure. En effet, il ne s'est pas loupé le pauvre. Je lui adresse un petit sourire avant de lui répondre.

- Oh oui bien sûr, attendez je vous cherche ça de suite.

Je me mis donc à fouiller dans mon petit sac le paquet de mouchoir. C'était un peu laborieux dans ce sac de fille. J'ai du sortir des petites babioles, des stylos, les pochettes, le polaroid pour finalement tomber dessus ! Hallelujah !! Je le regarde de nouveau, sors un mouchoir du paquet et le lui tend.

- Voilà ! En tous les cas vous ne vous êtes pas loupé ! … Même le jogging c'est dangereux !

Vu ses vêtements et les écouteurs qui pendaient, je me doutais bien qu'il venait faire un petit jogging. Il faut maintenir sa forme comme on peut. Vu le coin, c'est assez agréable de sortir courir, encore plus avec ce joli temps. Je n'engageais pas plus la conversation, ayant peur de l'embêter ou de le déranger …

__________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar



Douglas Forman


DISCUSSIONS : 553
MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side   Mer 3 Sep - 19:20



Take A Walk On The Wild Side

...
Summer & Douglas

La jeune femme relève la tête et s’empresse de fouiller dans son sac pour m’aider. Elle sort plein de truc qui ne serre pas, enfin j’en sais rien peut-être pour une femme. Parfois je me demande comment une femme peut se balader avec autant d’affaire inutile. Mais bon, je ne vais pas critiquer parce qu’elles ont toujours tout ce qui faut. La preuve, la jeune femme avait un mouchoir pour moi.

- Voilà ! En tous les cas vous ne vous êtes pas loupé ! … Même le jogging c'est dangereux !

Je souris pendant que je nettoie le sang sec ou non. Je grimace un peu, quand sa pique, mais bon je suis un homme et un homme même sensible essaie de ne pas montrer leur faiblesse. Surtout devant une femme. Oh, tant que je ne suis pas trop chochotte devant Amelia…

- Merci, je ne sais pas où j’ai pu me faire ça. Je me demande si ça peut être mon chat qui m’est entaillé comme ça.

Pourtant ces griffes avaient été taillé il y a peu. Et puis je n’ai rien sentit avant de partir. Oui, bon, je n’avais rien sentit non plus en courant. Alors comment j’ai pu me faire une entaille pareille sans avoir eu mal ?!

- Je me suis peut-être pris une branche en courant. En effet le jogging peut-être assez dangereux, qui l’aurait crue !!

Je souris à la jeune femme, et regarde mon mouchoir plein de sang.

- Vous n’en auriez pas un autre dans le cas où ça coule de nouveau ?

J’ai peur qu’en bougeant à nouveau sa se remettre à saigner. Ca serai bête de devoir aller faire un tout aux urgences pour si peu.


__________________________

EVERYBODY KNOWS
Nothing really matters ; Nothing really matters at all ; When all your dreams are shattered ; Everything is beautiful


crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Summer A. Winston


DISCUSSIONS : 90
MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side   Sam 6 Sep - 15:58

J'avais passé au jeune homme un petit mouchoir pour essuyer un peu sa blessure qui était plus impressionnante qu'elle ne laissait le penser. Je lui avait donc fait une petite remarque là dessus en lui tendant le mouchoir. Je le vis grimacer un peu, ça doit surement le piquer un peu … Et encore, il n'a pas l'air d'avoir mis de désinfectant, là il aurait crier le pauvre. Il tenait néanmoins pas mal la douleur, ou c'est ce qu'il voulait faire croire, les hommes et leur fierté on connaît ça …

Le jeune homme continua la conversation brièvement. En fait, il ne savait pas comment ni où c'était arrivé, il supposa même que cela devait être son chat. Après une brève pause, il reprit avec une autre hypothèse, peut-être une branche d'arbre … Il me confirma ensuite en souriant que le jogging était dangereux. Je lui souris en acquiesçant d'un signe de tête. Comme quoi il faut souffrir pour être beau aussi …

Je gardais mon petit sourire sur mes lèvres et le vit regarder le mouchoir que je venais de lui passer. Du coup, mon regard se dirigea sur ce mouchoir qui était loin d'être tout blanc … Il était tout rouge, et non pas parce qu'il était gêné, mais bien parce qu'il était rempli de sang. C'est alors, qu'il me demanda si je n'en avais pas un autre au cas où. Je lui adressa un petit sourire.

- Mais oui bien entendu !

Je me remis donc à chercher le paquet de mouchoir, que je trouvai plus rapidement cette fois car il était rester sur le dessus. Je lui en donna donc un nouveau séparément et lui tendis le paquet en entier. Il en avait nettement plus besoin que moi actuellement.

- Tenez voici un mouchoir, et le paquet, vu comment ça saigne, vous allez avoir besoin de plus de deux mouchoirs je pense … 

J'avais émis un petit rire, mais je me repris, ça devait être moins drôle pour lui … J'essayais de voir de là où j'étais à quoi pouvait ressembler cette blessure, je doute que ce soit celle d'un chat, généralement, ils ne griffent pas jusqu'au sang … L'hypothèse de la branche est plus probable, une sorte de ronce, cela fait très mal ! Il fallait mieux en tous les cas qu'il évite de gigoter dans tous les sens.

- Je pense qu'il serait mieux pour vous d'éviter de trop bouger votre bras le temps que le sang arrête de couler.

Je lui adressais un petit sourire, tout ce qu'il y avait de plus sympathique. Je ne suis pas médecin certes, mais ce genre de chose tout le monde le sait plus ou moins n'est-ce pas ? Après il peut s'éloigner ou rester là cela ne me dérange aucunement.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar



Douglas Forman


DISCUSSIONS : 553
MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side   Sam 6 Sep - 20:18



Take A Walk On The Wild Side

...
Summer & Douglas

La jeune femme, était vraiment généreuse, elle n’avait pas peur de parler à un inconnu qui en plus était blessé. Dans les journaux on mettait toujours en garde les personnes seules, vu qu’il y a quelques agressions sur des jeunes femmes. Certes c’est surtout la nuit, et je ne suis pas cet homme, et puis si on n’avait peur de tout, on ne vivrait plus vraiment.

- Mais oui bien entendu !

Il farfouilla à nouveau dans son sac, mais ce coup si pas besoin de sortir la moitié des éléments pour me trouver un mouchoir. Elle m’en tend un rapidement que je prends avec un sourire.

- Tenez voici un mouchoir, et le paquet, vu comment ça saigne, vous allez avoir besoin de plus de deux mouchoirs je pense …
- Merci, je ne voudrais malgré tout pas que ça saigne plus que ça. J’en ai besoin de mon sang encore.

Je n’avais pas envie de tombé dans les pommes, on serait capable de me voler et de me laisser choir sur le trottoir. Si ça ne se calme pas, je vais être bon pour aller voir un pharmacien et surtout rentrer à pied. Et je n’avais pas envie, j’avais besoin de courir.

- Je pense qu'il serait mieux pour vous d'éviter de trop bouger votre bras le temps que le sang arrête de couler.
- Oui, je pense aussi.

Je m’assois à côté d’elle, voulant voir si en arrêtant de bouger un moment, ça s’arrêtera de saigner.

- Ca ne vous dérange pas que je m’installe un peu avec vous ? J’aimerai attendre que je ne saigne plus pour reprendre ma route et rentrer chez moi.

Et elle m’avait l’air gentille, si je perdais conscience je pense qu’elle m’aiderai et appellerai les secours.



__________________________

EVERYBODY KNOWS
Nothing really matters ; Nothing really matters at all ; When all your dreams are shattered ; Everything is beautiful


crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Summer A. Winston


DISCUSSIONS : 90
MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side   Dim 7 Sep - 15:53

Ce jeune homme avait l'air d'être quelqu'un de bien. Il prenait soin de lui, soit pour lui-même soit pour une personne ne particulier qui sait … Enfin bon, j'avais donc tendu un mouchoir après avoir fouillé et lui avais même passé le mouchoir au cas où …

C'est alors qu'il me confia qu'il n'avait pas envie que cela saigne encore, ajoutant qu'il en avait besoin de ce sang. En effet, sinon il risque de se sentir assez faible … J'avais sourit à sa remarque. Je lui avais alors conseillé d'éviter de trop bouger pour que le saignement cesse, il était d'accord avec mon idée et j'acquiesçais alors d'un signe de tête.

Je le regardais encore et le vit s'asseoir à côté de moi. S'il arrête de s'agiter, de courir ce sera mieux pour sa blessure. Il me demanda malgré tout si cela ne me dérangeais pas. Vu son bras je ne pouvais pas le laisser partir, au moins s'il lui arrive quoi que ce soit, je serai là pour intervenir du mieux possible.

- Non pas du tout, je comprends. En plus, on ne sait jamais ce qui peut nous arriver quand nous sommes seuls, qui plus est blessé …

Je lui adressais alors un honnête sourire. Il n'avait pas l'air effrayé mais il ne fallait pas non plus que ce soit le cas maintenant. Je le regardais alors.

- Au fait je me présente, je suis Summer Winston.

Je le regardais encore, attendant de savoir comment, lui, il s'appelait. Je l'imaginais bien avec un prénom assez chic mais sans que ce soit « too much ». Là il était en jogging mais je l'imaginais bien comme faisant un minimum attention à la façon dont il s'habillait, présentait etc … Après je me trompe peut-être. Néanmoins, même ses vêtements de sports étaient assortis, preuve de son bon goût apparent.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar



Douglas Forman


DISCUSSIONS : 553
MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side   Lun 8 Sep - 0:35



Take A Walk On The Wild Side

...
Summer & Douglas

Je n’avais pas vraiment attendu sa réponse, pour m’asseoir laissant mes jambes ballantes. Je regarde ma blessure et me refais alors mon chemin parcouru pour savoir quand est-ce que j’ai bien pu me faire ça. Amelia va se moquer de moi quand je vais lui dire que je n’ai rien sentit.

- Non pas du tout, je comprends. En plus, on ne sait jamais ce qui peut nous arriver quand nous sommes seuls, qui plus est blessé …

Elle était gentille, elle ne me laisserait pas choir comme un pauvre mec bourré de la veille, c’était assez rassurant je dois dire. Le monde devrait être fait de plus de gens comme ça.

- Au fait je me présente, je suis Summer Winston.
- Doug, Douglas Forman.

Je souris c’était un jolie prénom Summer, le nom d’une saison, c’est marrant, mais je ne me vois pas appeler ma fille Winter… Mais il est vraie que Summer c’est assez jolie.

- Enchanté.

Je souris, ce qu’elle fait en retour.

- Que faites vous ici toute seule, ce n’est pas le coin de Toronto le plus jolie, même si il reste agréable de s’y promener.

Ma phrase à l’air un peu suspect, je trouve, mais je n’ai pas envie d’effrayer la jeune femme.

- J’ai l’air d’un prédateur là, alors que je suis loin d’en être un. Et maintenant je dois encore plus vous faire peur, parce qu’il y a que les prédateurs qui le disent. Les vieilles habitudes ne se perdent pas.

Elle va me croire un brin cinglé, et je peux la comprendre je me ferrai peur si j’étais à sa place ! Mais c’était plus fort que moi, mes habitudes de flic étaient toujours ancré en moi, même si aujourd’hui mon métier à changé, mon âme restera celle d’un policier.


__________________________

EVERYBODY KNOWS
Nothing really matters ; Nothing really matters at all ; When all your dreams are shattered ; Everything is beautiful


crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Summer A. Winston


DISCUSSIONS : 90
MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side   Mer 10 Sep - 15:46

Le jeune homme était à présent assis à côté de moi. Il n'avait pas l'air d'un prédateur donc je gardais le sourire. Après avoir malgré tout accepté qu'il reste à mes côtés, je m'étais présentée. C'est alors qu'il fit de même. Douglas, ça lui va vraiment bien à vrai dire !

- Moi de même Douglas. Je trouve que ce prénom vous va bien au passage.

Non, il n'y avait aucune drague ou autre tentative de séduction à voir là-dedans. Quand quelque chose me semble beau ou quelque chose dans le genre, je me dois d'en faire part. Ce prénom, Douglas, fait assez gentleman.

Maintenant que nous nous étions tous deux présenter, Douglas entama la conversation. Il me demanda ce que je faisais ici. Ce n'était peut-être pas le plus bel endroit pour tout le monde, mais j'arrivais à y trouver quelque chose d'agréable, de calme et d'apaisant. Je lui souris de nouveau avant d'entamer une réponse. Le jeune homme s'empressa de dire qu'il était loin d'être un prédateur, tentant de justifier qu'il ne l'était vraiment pas. Il fallait le voir, c'était vraiment drôle à voir. D'ailleurs, je ne pus m'empêcher de laisser échapper un petit rire.

- Ne vous en faites pas, vous n'avez rien d'un prédateur. … Les vieilles habitudes c'est à dire ?

Je devais, me concernant, passer pour une pauvre jeune femme très curieuse. En même temps, dis comme ça, avec ce petit suspense ou mystère, forcément j'ai envie d'en savoir davantage. Et puis ça fera la conversation comme ça.

- Sinon ce que je fais ici, seule ? Et bien vu que je suis en repos j'ai décidé de venir flâner, de visiter Toronto. J'ai fait quelques pauses historiques et des photos aussi. J'ai fini par atterrir ici, avec ce petit bruit de l'eau j'ai décidé de faire une pause pour me détendre … Enfin voilà, c'est la petite vie de Summer.

J'avais esquissé un petit sourire. Même s'il m'avait demandé ce que je faisais ici, seule, j'avais la grande impression de paraître ennuyeuse. Seule ou la fille fraichement arrivée qui ne connait personne, trop occupée à travailler. Je me mis à regarder en face, l'horizon qui séparait le ciel et la mer. Il est vrai que s'arrêter dans un port pour se détendre et ne rien faire n'est pas courant … Il ne faut pas chercher à comprendre, j'ai déjà abandonné l'idée.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar



Douglas Forman


DISCUSSIONS : 553
MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side   Mer 10 Sep - 22:19



Take A Walk On The Wild Side

...
Summer & Douglas

Je souris à Summer, c’était bien la première fois que mon prénom m’allait bien. Je suis plutôt surpris. La seule personne qui je pense l’avait pensé avant elle, c’était ma mère…
Je regarde Summer qui se met plus à rire devant la situation, je devais paraitre bien stupide, mais bon au moins si elle rit, c’est qu’elle ne me prend pas pour un type que je ne suis pas.

- Ne vous en faites pas, vous n'avez rien d'un prédateur. … Les vieilles habitudes c'est à dire ?
- Je suis un ancien policier, maintenant je suis détective privée…

Lui dire ainsi, me rendais nerveux, j’ai toujours peur de faire prétentieux. Certes j’aime mon travail et pour rien au monde, je ne voudrais faire autre chose aujourd’hui.

- Sinon ce que je fais ici, seule ? Et bien vu que je suis en repos j'ai décidé de venir flâner, de visiter Toronto. J'ai fait quelques pauses historiques et des photos aussi. J'ai fini par atterrir ici, avec ce petit bruit de l'eau j'ai décidé de faire une pause pour me détendre … Enfin voilà, c'est la petite vie de Summer.

Je souris, elle était marrante comme fille, son sourire était beau, moins beau que celui de ma chérie. D’ailleurs j’avais hâte de la voir se soir. Elle me manque tant, j’aimerai pouvoir être avec elle bien plus souvent.

- Visiter Toronto avec votre appareil ? Vous venez d’arriver ?

Je suis sur qu’elle se sentira bien ici, c’était obligatoire, Toronto est une ville magnifique, et puis sa bouge tellement, elle ne s’ennuiera pas ici, c’était certain. Et puis le jour où elle a un problème, elle pourra venir me voir, ça me ferra une affaire de plus.



__________________________

EVERYBODY KNOWS
Nothing really matters ; Nothing really matters at all ; When all your dreams are shattered ; Everything is beautiful


crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Summer A. Winston


DISCUSSIONS : 90
MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side   Sam 13 Sep - 16:38

J'avais ris au vu de la situation plutôt comique. En effet, Douglas se défendait disant ne pas être un prédateur précisant qu'il avait surement l'air de l'être. Enfin bref, ça m'a fait rire et je l'en remercie, je n'ai pas ris depuis un petit moment, il faut dire que seule dans mon petit chez moi ça n'aide pas … Il faudrait que je songe à me trouver de la compagnie.

Je lui avais donc demandé quelles étaient ses vieilles habitudes qui l'ont fait agir ainsi. Il me répondit donc tout simplement que c'était un ancien policier et qu'il était désormais détective privé. Rien qu'à entendre ce mot, cela me faisait penser à tous ces livres que j'ai pu lire jeune avec ces détective. Maintenant qu'on y regarde de plus près, ça lui va bien comme travail, je pense que cela lui plait, le contraire serait dommage.

- Ah je vois. Un détective privé, du genre comme le Sherlock Holmes de Sir Arthur Conan Doyle ?

Je devais avoir l'air d'une pauvre petite gamine toute excitée rien qu'à entendre ces deux noms. Oui, comme je vous l'ai dit j'étais, et suis encore, fan de ces livres avec des détectives privés, et surtout de ceux ou notre cher monsieur Holmes en était le héros et le personnage principal.

Assez parlé de littérature anglaise, j'avais répondu à la question du détective privé. Maintenant, il savait ce que je faisais ici, seule et pourquoi. Enfin c'était tout de même un peu vague, je ne m'en rends compte seulement que maintenant à vrai dire. C'est avec un sourire que je répondis à ses deux nouvelles questions.

- Et bien oui, il ne me quitte jamais, enfin le polaroïd je le sors rarement, mais il a l'avantage d'être facilement transportable. Je suis arrivée ici il y a six mois environs, mais je n'ai pas trop eu le temps de vraiment voir la beauté de Toronto. Selon l'heure ou la saison ça change, donc je reviens souvent au mêmes endroits … Mais je visite de temps en temps, je fais quelques repérages, je prends des photos pour bien m'en souvenir. Une sorte de routine.

Je pense que là, il n'y avait pas besoin d'être Einstein ou Holmes pour savoir que mon métier avait un rapport très étroit avec l'image. Mais je n'aime pas forcément dire que je suis photographe, j'ai peur que les autres me prennent pour une personne qui s'aime trop, qui se croit supérieure, alors que ce n'est pas du tout le cas.

C'est alors que je remarquais que le jeune détective n'avait pas d'accent comme j'avais pu le remarquer auprès d'autres personnes. Enfin je veux dire par là, pas un accent qui ressemble au mien mais plutôt à ceux vivant ici.

- Et vous, vous êtes originaire de Toronto ? Je ne suis pas une expert en accent mais le votre ressemble à celui d'ici.

J'esquissais un petit sourire, je n'avais pas envie de le déranger ou même de le gêner avec mes questions mais bon, il m'en pose alors j'estime avoir le droit d'en poser quelques une aussi. Je conçois, que pour lui ce soit un automatisme de poser des questions, d'essayer de deviner qui est exactement la personne se trouvant en face de lui.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar



Douglas Forman


DISCUSSIONS : 553
MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side   Dim 14 Sep - 12:10


Take A Walk On The Wild Side

...
Summer & Douglas



Je souris en repensant à sa réponse sur le fait que je sois détective, c’était bien la deuxième personne qui faisait référence à Sherlock Holmes quand j’évoquais mon métier. C’était vraiment marrant. Ce cher Sherlock me poursuivra, et ce n’est pas un mal, j’adorai lire les bouquins.
Je regarde la jeune Summer, qui souriait, elle était assez mignon, mais elle avait bien triste au fond elle. J’en saurai peut-être plus du pourquoi si elle me répond à ma question. Ce qui ne tarda pas.

- Et bien oui, il ne me quitte jamais, enfin le polaroïd je le sors rarement, mais il a l'avantage d'être facilement transportable. Je suis arrivée ici il y a six mois environs, mais je n'ai pas trop eu le temps de vraiment voir la beauté de Toronto. Selon l'heure ou la saison ça change, donc je reviens souvent aux mêmes endroits … Mais je visite de temps en temps, je fais quelques repérages, je prends des photos pour bien m'en souvenir. Une sorte de routine.

Elle était donc fan de photographie et a voir comment elle en parle ça devait même être ton métier. Mais c’était bon de savoir qu’elle adorait prendre des photos, peut-être qu’un jour, je pourrai avoir besoin d’une professionnelle, pour une de mes enquêtes. Certes, je ne me débrouille pas trop mal, mais de là a avoir de belle photo, ce n’était pas mon but non plus…

- Et vous, vous êtes originaire de Toronto ? Je ne suis pas une experte en accent mais le votre ressemble à celui d'ici.

Je souris, elle avait une bonne ouïe, mais j’avais remarqué aussi qu’elle avait le même accent que ma mère avait, une anglaise.

- En faite non, je suis Anglais à la base, je suis né la bas, mais j’ai grandit et vécu ici depuis que j’ai des souvenirs. Du coup, je n’ai pas vraiment eu l’accent Anglais, le même que toi. J’ai beau essayer parfois de l’imiter, je n’y arrive pas. Ma sœur se moque de moi quand j’essaie devant elle. Vraiment pas convainquant…

Ca fait un moment je n’avais pas essayé de le refaire. Mais après tout vue que c’était vraiment moche, il fallait mieux pas que je ne m’y essaie plus.



__________________________

EVERYBODY KNOWS
Nothing really matters ; Nothing really matters at all ; When all your dreams are shattered ; Everything is beautiful


crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Summer A. Winston


DISCUSSIONS : 90
MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side   Mer 17 Sep - 14:00

J'étais toujours en la sympathique compagnie de Douglas. J'avais donc répondu à la question du Sherlock torontois. Lui indiquant via quelques indices que j'étais photographe, une jeune photographe professionnelle même. J'avais pas mal parlé autour de la photo et du pourquoi j'avais mon polaroïd. J'espère ne pas l'avoir trop embêté non plus … 

J'avais ensuite deviné que son accent était très différent du mien et ressemblait à ceux des torontois. Je lui avais donc demandé s'il était originaire de cette grande ville. Il a pu grandir autre part et avoir l'accent du coin rapidement aussi. Je le vis sourire. J'avais raison ou pas ? J'écoutais donc attentivement la réponse à ma question. Un petit anglais qui a grandi ici, c'est donc normal que son accent ressemble à celui des habitants de Toronto. Lui, avait remarqué que j'avais le même que sa mère, bien vu Sherlock ! Je lui adressais alors un sourire.

- J'étais pas loin ! La prochaine fois j'aurai juste. Je ne suis qu'un pauvre petit docteur Watson débutant … Il paraît que notre accent est assez snob, peut-être que si tu te mets dans un personnage de très bonne famille, chic, gentleman etc tu y arriveras. De plus si tu l'as entendu de ta mère ça devrait venir.

Je regardais à présent de nouveau l'horizon … Mon Angleterre était assez loin maintenant … Rencontrer des personnes venant du même endroit que moi plus ou moins, m'aidait pas mal dans mon intégration canadienne. Je le retourne de nouveau vers Douglas avec un petit sourire.

- Excuse-moi si je suis un peut-être un peu indiscrète, mais as-tu déjà eu l'envie d'aller en Angleterre par curiosité, pour voir la terre de tes ancêtres en quelques sortes ?

Je gardais mon sourire en espérant que cette question n'allait pas trop le perturber, le déranger ou que sais-je encore. Il m'était sympathique et je voulais l'être en retour, ce qui est tout à fait normal.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar



Douglas Forman


DISCUSSIONS : 553
MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side   Ven 19 Sep - 13:53



Take A Walk On The Wild Side

...
Summer & Douglas

Un jour, peut-être quand j’aurai le temps j’emmènerai Clara à Londres, je sais que ça lui ferra plus que plaisir, mais j’ai tellement de travail que le mot vacances je ne connais pas. Mais j’y pense depuis longtemps de retourner sur la terre de nos parents, histoire de leur rendre hommage, et puis c’était nos origines après tout et nous ne devons pas oublier.

- J'étais pas loin ! La prochaine fois j'aurai juste. Je ne suis qu'un pauvre petit docteur Watson débutant … Il paraît que notre accent est assez snob, peut-être que si tu te mets dans un personnage de très bonne famille, chic, gentleman etc tu y arriveras. De plus si tu l'as entendu de ta mère ça devrait venir.

Je souris, elle était marrante mais la pauvre, elle avait assez faux sur la fin de sa phrase. Je ne me rappelais pas beaucoup de la voix de ma mère, je n’avais plus rien d’elle, et parfois j’imagine sa voix, me persuadant que c’était bien la sienne, mais je sais que je l’ai oublié.

- Excuse-moi si je suis un peut-être un peu indiscrète, mais as-tu déjà eu l'envie d'aller en Angleterre par curiosité, pour voir la terre de tes ancêtres en quelques sortes ?

Je souris, la curiosité c’était quelque chose de bien, surtout dans mon métier, il fallait l’être pour pouvoir soutiré des informations sans se faire repérer.

- Si, j’ai bien envie d’y emmener ma sœur, mais j’ai pas beaucoup de temps pour moi. C’est difficile de me libérer aussi longtemps. Je vais plus souvent quelque jours en Amérique pour certaines affaires, mais l’Angleterre c’st bien plus loin, et le voyage est plus compliquer à organiser.

Je suis sur qu’avec mes parents on y serait retourné souvent la bas, je sais que mes parents été très attaché à l’Angleterre même si on avait du déménager peu de temps après ma naissance.

- Et vous, pourquoi avoir choisie Toronto ?



__________________________

EVERYBODY KNOWS
Nothing really matters ; Nothing really matters at all ; When all your dreams are shattered ; Everything is beautiful


crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Summer A. Winston


DISCUSSIONS : 90
MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side   Sam 4 Oct - 16:26

Nous parlions encore au bord de l'eau. Plus je discutais avec Douglas et plus je le trouvais sympathique et intéressant. J'avais un peu joué à Sherlock Holmes et John Watson avec ce charmant détective privé. Je passais réellement du bon temps. Il ne faisait pas la tête et cela faisait du bien à voir en ce moment.

Après avoir échangé quelques mots sur nos racines, j'avais alors décidé d'en apprendre un peu plus sur cet homme. J'avais posé une question, qui je l'espérais n'était pas gênante pour lui. J'avais gardé mon sourire pour montrer toute ma bonne foie je pense, je n'avais aucune mauvaises pensée en tous les cas. Enfin, quand je le vis sourire cela me rassura un peu.

Douglas me répondit très sympathiquement. Il est vrai qu'aller en Angleterre ne serait-ce que pour quelques jours. Le prix du trajet, l'hébergement … L'Angleterre, c'est très cher … Un jour il ira avec sa sœur je n'en doute pas !

- Je comprends bien oui … Il y a de tellement de choses à prévoir, c'est toute une organisation en effet.

Je continuais de sourire. Douglas me posa de nouveau une question. Aussi simple soit-elle, il était difficile pour moi d'y répondre … Pourquoi Toronto ? J'aurai pu choisir Montréal, New York ou même une autre ville européenne non anglophone par exemple. Je réfléchissais donc aux raisons qui ne m'ont non pas amené à quitter mon pays natal, mais celles qui m'ont poussé à venir ici.

- Honnêtement ? Je n'en ai aucune idée, il me fallait une ville complètement différente de là d'où je venais et aussi où je ne connaissais personne. Je ne me souviens plus réellement pourquoi j'ai opté pour Toronto mais il me semble que c'était le paysage qui me plaisait. Tellement d'endroits si différents !

Je lui adressais un petit sourire. Je ne lui en voulais pas, mais indirectement cela m'avait fait repenser aux raisons de mon départ et cela donne un petit coup au moral. Enfin bon je garde le sourire et positive, le passé c'est le passé ! On ne peut plus rien changer après tout.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar



Douglas Forman


DISCUSSIONS : 553
MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side   Lun 13 Oct - 11:15


Take A Walk On The Wild Side

...
Summer & Douglas

Je regarde la jeune femme qui avait l’air de réfléchir à ma question, pourtant elle n’était pas si compliqué, elle était plutôt banale même. Mais j’ai l’impression de lui avoir donné une colle qui a une réponse plus compliqué que la normal.

- Honnêtement ? Je n'en ai aucune idée, il me fallait une ville complètement différente de là d'où je venais et aussi où je ne connaissais personne. Je ne me souviens plus réellement pourquoi j'ai opté pour Toronto mais il me semble que c'était le paysage qui me plaisait. Tellement d'endroits si différents !

Pour le paysage ? Pas très convainquant comme réponse. Il y avait quelque chose de bien plus profond, elle voulait changer de vie et elle a choisie Toronto. Mon instinct de détective me dit qu’il y a une raison bien plus profonde pour être venue vivre ici, recommencer une nouvelle vie.

- Toronto est vraiment magnifique je te l’accorde. Je ne me vois pas vivre ailleurs pour le moment. J’ai grandit ici, mais j’adore cette ville. Vous vous y sentirez bien ici, j’en suis presque sur. Et si un jour vous avez un souci, n’hésitez pas à venir me voir, je connais la ville par cœur, je pourrai vous aider.

Mon côté bon samaritain avait repris le dessus. Je n’y pouvais rien, j’étais ainsi, toujours à me préoccupé des autres, je passe toujours après, voir très loin après. Je me dis que j’ai la chance de pouvoir aider les autres, alors pourquoi m’en priver. Au moins je sais que je serre à quelque chose, que ma vie serre à quelque chose. Si je ne pouvais plus faire mon métier je ne sais pas ce que je ferrai de ma vie. Surement une vie associative pour me sentir utile.

[/color]


__________________________

EVERYBODY KNOWS
Nothing really matters ; Nothing really matters at all ; When all your dreams are shattered ; Everything is beautiful


crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Summer A. Winston


DISCUSSIONS : 90
MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side   Mar 21 Oct - 18:14

J'avais essayé de rester un peu discrète sur les raisons de ma venue ici à Toronto. Quelque part ce n'était pas complètement faux … Il fallait juste que je redémarre depuis le début, une nouvelle vie loin, très loin de chez moi mais où la langue serait la même. Je n'ai pas fait d'études de langues après tout. J'aurais pu choisir une grande ville de Etats-Unis après tout. C'est sur que l'excuse du paysage passe moyen, surtout auprès d'un détective mais bon … Je n'ai l'habitude de me confier qu'à une seule personne et elle n'est pas ici.

Douglas eut par la suite des paroles gentilles et réconfortantes. Je pense m'y plaire ici. C'est une ville magnifique et les personnes y sont fort agréables en plus ! Il me proposa par la suite son aide si j'avais besoin un jour. Quelle charmante personne. Je lui adressa un sourire.

- C'est noté. Si j'ai besoin je viendrai sonner à la porte du Sherlock Holmes de Toronto !

J'espère que sa gentillesse ne le perdra pas … Je regardais alors l'horizon et senti une légère brise sur mon visage, cela était très rafraîchissant. Il faut avouer que le climat n'est pas trop changeant par rapport à mon Oxford natale.

Après cette petite pause, je reposais mon regard sur Douglas avec un petit sourire.

- Sinon, hormis être détective, tu fais quoi de tes journées, tes semaines ou de ton temps libre ?

J'avais envie d'en savoir un peu plus sur lui. Je ne sais pas pourquoi mais ma curiosité avait été piquée. Par exemple me concernant, la photographie est à la fois mon travail et aussi ma plus grande passion qui me prend beaucoup de mon temps libre.
Spoiler:
 

__________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar



Douglas Forman


DISCUSSIONS : 553
MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side   Dim 26 Oct - 18:38


Take A Walk On The Wild Side

...
Summer & Douglas

En regardant la jeune femme sans la fixer pour autant, je ne voulais pas la mettre mal à l’aise. J’étais juste curieux, et je me demandais bien pourquoi elle ne m’avait pas dit la vérité tout à l’heure. Enfin c’est normal, elle ne me connait pas, elle ne va pas raconter toute sa vie à un pauvre inconnu. Elle était prudente et c’était une bonne chose pour elle. Il ne faut pas faire confiance à n’importe qui, parce que parfois ça se fini très mal. Je sais de quoi je parle.

- C'est noté. Si j'ai besoin je viendrai sonner à la porte du Sherlock Holmes de Toronto !

Je souris au vue de sa réplique, tout le monde me prend pour un Sherlock Holmes, sauf que le personnage est bien plus doué que moi ! Si j’étais aussi perspicace que lui, je serai l’homme le plus heureux du monde. Malheureusement, je mets parfois du temps à trouver la solution à un problème tout con.
Regardant discrètement la beauté de Summer, je me dis qu’elle ne va pas avoir de mal de trouver un copain quand elle le voudra. Elle avait quelque chose qui la rendait vraiment très charmante. Mais moins que ma belle Amelia. Je suis raide dingue d’elle, et même si j’arrive à trouver la beauté chez les autres femmes, rien n’égale celle de ma chérie.

- Sinon, hormis être détective, tu fais quoi de tes journées, tes semaines ou de ton temps libre ?

Oh, c’est à moi de parler maintenant ?! Bon, et bien allons-y !

- Je travail beaucoup ce qui ne me reste pas beaucoup de temps pour jouer de la guitare, ou encore passer du temps avec ma petite sœur, ou même ma chérie. Elle travaille elle aussi beaucoup, alors il faut trouver le temps pour se voir, mais nous y arrivons toujours.

J’avais bien résumé ma vie en faite, j’avais une routine un peu particulière, mais il était vraie que je passe un temps monstre à travailler, et que si Amelia n’est pas libre pour qu’on se voir, je joue un peu, et parfois avec Connor, ce qui est vraiment génial à chaque fois !

Spoiler:
 

__________________________

EVERYBODY KNOWS
Nothing really matters ; Nothing really matters at all ; When all your dreams are shattered ; Everything is beautiful


crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas


avatar



Summer A. Winston


DISCUSSIONS : 90
MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side   Mer 7 Jan - 15:29

Nous commencions à faire connaissance Douglas et moi. Ce Sherlock canadien à l'air vraiment très sympathique mais ma méfiance naturelle m'oblige à ne pas tout lui révéler, du moins pas tout de suite. Etant néanmoins curieuse, je lui avais demandé ce qu'il pouvait bien faire en dehors d'être détective, même les apprentis Sherlock ont besoin de pauses. Je lui adressai un sourire, surement pour me rendre plus sympathique. j'avais peur qu'il ne me réponde pas. Un détective peut être du genre à aimer en savoir tout un tas sur les autres mais pas du tout que les autres connaissent la moindre petite chose de lui. Il se mit à parler et finalement à me répondre, je fus pour le coup rassurée, c'est vraiment une personne agréable. je l'écoutais attentivement, c'était quelqu'un de très occupé mais bon il avait l'air épanoui.

- Oh mais déjà tu arrives à gérer tout ça ! Après tout, du moment que l'on est épanoui c'est le plus important.

Je souriais encore. C'était une personne proche de ceux qu'il aime. Il venait de me parler de musique brièvement et étant anglaise, et fan incontestée de musique bien que n'en jouant pas, j'avais envie d'en savoir un peu plus sur ses gouts musicaux. La musique tout le monde aime ça, pas forcément la même mais c'est un bon moyen pour commencer une discussion, en tous les cas, c'est ma préférée !

- Excuse-moi si je pose pas mal de questions mais … vu que tu joues de la musique, j'aimerais bien savoir ce que tu joues et écoutes comme style.

Au fond, ce n'était pas une question bien méchante. Elle permettait néanmoins de cerner plus facilement la personne à qui je parlais, à savoir le détective Douglas.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar



Douglas Forman


DISCUSSIONS : 553
MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side   Dim 18 Jan - 23:27


Take A Walk On The Wild Side

...
Summer & Douglas

Summer avait l’air de ne pas s’offusquer de ma vie, même si elle n’était pas non plus très palpitante. Ma vie est plutôt ordinaire, j’ai un boulot, une petite sœur, une copine et une passion. Je suis un mec comme tout le monde, sans rien de bien particulier.

- Oh mais déjà tu arrives à gérer tout ça ! Après tout, du moment que l'on est épanoui c'est le plus important.

Elle avait raison, j’étais heureux, et vraiment je ne voudrais pour rien au monde avoir fait d’autre choix. Je suis heureux et Summer a raison, c’est le plus important.

- Excuse-moi si je pose pas mal de questions mais … vu que tu joues de la musique, j'aimerais bien savoir ce que tu joues et écoutes comme style.

Elle était bien curieuse, mais on ne faisait rien de mal, nous parlons de chose futile et je dois dire que c’était bien agréable. Et puis si elle me lance sur la musique, je vais rapidement la souler. A moins qu’elle aime aussi ça, et ça nous ferrait un seconde point commun.

- Je suis plutôt pop rock en temps normal, mais il m’arrive de reproduire des mélodies plus douce dans le style de balade.

La guitare c’était mon truc même si j’ai mis pas mal de temps pour me remettre à jouer. La pauvre je l’avais légèrement abandonné pendant un certain temps. Alors qu’elle m’avait aidé après la mort de mes parents et la séparation d’avec Clara. Les psychiatres m’avaient conseillé de me focalisé sur quelque chose un sport, un air, n’importe quoi qui pouvait me faire penser à quelque chose d’autre, et ça avait bien fonctionné. J’ai réussis à faire mon deuil, à accepter la situation, tout en me battant pour être avec ma sœur. Mais aujourd’hui tout est bien qui finit bien, et c’était une fois de plus la chose la plus importante.

- Et toi, c’est quoi ton style musical ? Tu joues d’un instrument ?

Maintenant j’étais assez curieux aussi d’en savoir un peu plus sur elle.


[/color]


__________________________

EVERYBODY KNOWS
Nothing really matters ; Nothing really matters at all ; When all your dreams are shattered ; Everything is beautiful


crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side   

Revenir en haut Aller en bas
 

Take A Walk On The Wild Side

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♫ MLH 2.0 ♫ :: LA DETENTE :: ARCHIVES :: MLH 2.0-
Sauter vers: