Partagez | 
 

 [TERMINE] [NEW YORK] « Concrete jungle where dreams are made of... »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1594
MessageSujet: Re: [TERMINE] [NEW YORK] « Concrete jungle where dreams are made of... »   Dim 27 Avr - 19:41

Je souris à ma cousine quand elle me dit qu'elle était vraiment heureuse d'être ici, comme si ça ne se voyait pas ! Elle avait le sourire aux lèvres et était comme Johanna le jour de Noël. Ma cousine devenait une autre ici, et ça peut se comprendre. Elle est dans des magnifiques souvenirs qu'elle va revivre et en même temps, en créer des nouveaux avec ses enfants, et moi.

- Et moi je ne pensais pas venir un jour ici !

Ma cousine ce m'est à rire de bon coeur, ça faisait du bien, et son rire était communicateur.
J'étais loin d'avoir envie c'était certain, mais aujourd'hui avec David, et avec Abby, c'est vraie que j'ai une vision des choses qui changent.
On fini notre petite pause, et je la regarde en souriant.

- Aller en route pour visiter la Grosse Pomme !

Ca fait rire Johanna, ainsi que ces frères et par la même occasion sa mère et moi.
Johanna monte dans la poussette, ainsi que Leopold. Franz me donne la main, et je regarde Abigail nous étions près à arpenter les rues de New-York.

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice

avatar



Abigail L. Polloni


DISCUSSIONS : 2328
CREDIT : flamingo pour l'avatar / unbreakable pour la signature / Tumblr pour les gifs
MessageSujet: Re: [TERMINE] [NEW YORK] « Concrete jungle where dreams are made of... »   Lun 28 Avr - 0:55

Ella & Abigail
 
Concrete JUNGLE WHERE DREAMS ARE MADE OF


Je ne pouvais plus m'empêcher de revivre tout ce que j'avais vécu ici. Chaque rencontre, chaque aventure, chaque homme et chaque femme que j'avais rencontré. C'était tellement magique d'atterrir ici de nouveau et de tout redécouvrir. J'aimais ça, et c'était encore mieux avec mes enfants et avec Ella, même si pour le coup, je passerais moins inaperçue. Ce n'était pas grave. C'était important pour moi qu'ils soient tous là.  

« Et moi je ne pensais pas venir un jour ici ! »

J'éclatai de rire. Avec moi en tout cas, elle allait y revenir souvent, je le sentais bien de cette manière là. J'aimais sentir la vie qui entrait et sortait dans les artères de New-York, plus particulièrement à Manhattan, non loin de mon tout premier appartement. Celui que j'avais quand j'étais au conservatoire, celui que j'avais quand j'avais commencé à sortir avec Tom. Tant de choses avaient changé à partir de ce moment-là. C'était flippant, et en même revigorant. C'est fou comme la vie peut radicalement changer, du jour au lendemain.

« Aller en route pour visiter la Grosse Pomme ! »

J'avais été perdue dans mes pensées, mais Ella avait raison : il était temps que nous commencions à tout visiter. J'avais hâte, et les enfants avaient l'air ravi. Je ne savais pas du tout par où commencer. Je voulais laisser libre cours à mon imagination, mais il ne fallait pas que l'on s'éloigne trop, tout de même. La journée était déjà bien entamée, et il faudrait que l'on rentre à l'hôtel tôt, pour les enfants. Nous pouvions aller nous balader dans quelques rues, regarder quelques monuments, de toutes façons, ce n'était pas cela qui manquait par ici !

« Que veux-tu faire en premier ? Je pensais faire les grosses expéditions plutôt demain et après-demain, mais c'est toi qui vois ! »

Je la laissais décider, c'était la meilleure chose pour que nous soyons tous contents.
© casielsilencio

__________________________


THIS IS MY KINGDOM COME +
I miss the taste of the sweet life, I miss the conversation. I'm searching for a song tonight, I'm changing all of the stations. I liked to think that we had it all, we drew a map to a better place. But on that road I took a fall, oh baby why did you run away ? unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
http://musical-love-harmony.forumactif.com/


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1594
MessageSujet: Re: [TERMINE] [NEW YORK] « Concrete jungle where dreams are made of... »   Lun 28 Avr - 23:50

Abigail est vraiment ailleurs, elle rêvait beaucoup je crois mais c'était rafraichissant de la voir ainsi, elle m'avait l'air beaucoup moins triste.

- Que veux-tu faire en premier ? Je pensais faire les grosses expéditions plutôt demain et après-demain, mais c'est toi qui vois !

Je réfléchis un instant et je me met à sourire, oui il y avait bien un truc qui me plairait bien à faire aujourd'hui, avant de me préparer aux hauteurs car bon, j'ai le vertige, et je ne lui ai toujours pas dit à ma cousine.

- Le Musé d'histoire Naturel !

Bon ok, j'avais vue des films pour enfants dessus, mais il m'avait l'ai si bien fait. Et puis je me dis avec les enfants que ça pourrait être sympa, même si ils sont un peu petit.

- Ou celui de Madame Tussauds.

Les hommes de cires ! Ca peut être rigolo !

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice

avatar



Abigail L. Polloni


DISCUSSIONS : 2328
CREDIT : flamingo pour l'avatar / unbreakable pour la signature / Tumblr pour les gifs
MessageSujet: Re: [TERMINE] [NEW YORK] « Concrete jungle where dreams are made of... »   Mer 30 Avr - 22:14

Ella & Abigail
 
Concrete JUNGLE WHERE DREAMS ARE MADE OF


Ella prit quelques instants pour réfléchir et me répondre, et je la laissais penser à tout ce que nous pourrions faire ensemble, pendant ce court séjour. Evidemment que quelques jours n'étaient pas suffisants pour voir tout ce qu'il y avait à voir. Matthew m'avait un jour raconté qu'il avait vécu entre Londres et New-York pendant vingt ans, entre ses vingt et quarante-deux ans. Et s'il passait plus de temps à New-York qu'à Londres, pour des raisons personnelles qu'il n'aimait pas évoquer, mais que je savais néanmoins, il n'avait pas tout vu ici. En vingt ans. Alors je n'osais pas imaginer combien de temps il faudrait pour tout découvrir et tout connaître. Rien que Manhattan était immense... Mais nous avions du temps devant nous, et nous reviendrons, c'était clair ! Ella finit par me proposer le musée d'histoire naturelle et j'approuvais énormément. Les enfants adoreraient ça, ils aimaient beaucoup découvrir de nouvelles choses. Elle me proposa ensuite celui de Madame Tussauds, que j'avais adoré également. Mais pour ce coup-là, peut-être que les enfants étaient trop jeunes pour comprendre. Nous n'aurions qu'à le faire, Ella et moi, rien que toutes les deux, un peu plus tard.

« Je penche plutôt pour le musée d'histoire naturelle !Les enfants préféreront ça je pense... »

Au vu des regards que me lançaient Johanna et Leopold, nous avions vu juste, et c'était apparemment une bonne idée. Allons-y, alors ! En une après-midi, ce serait faisable. Il n'était pas aussi grand que l'on pourrait le croire et ce serait bien suffisant pour les enfants, comme pour nous d'ailleurs.
© casielsilencio

__________________________


THIS IS MY KINGDOM COME +
I miss the taste of the sweet life, I miss the conversation. I'm searching for a song tonight, I'm changing all of the stations. I liked to think that we had it all, we drew a map to a better place. But on that road I took a fall, oh baby why did you run away ? unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
http://musical-love-harmony.forumactif.com/


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1594
MessageSujet: Re: [TERMINE] [NEW YORK] « Concrete jungle where dreams are made of... »   Jeu 1 Mai - 12:17

Nous partons donc avec un pas déterminé, j'avais hâte de voir se musée, il allait être juste généralissime, je le sens. Et puis il doit être encore plus impressionnant et plus merveilleux que dans le film !
Je ne quitte pas le côté d'Abigail sauf quand je suis obligé, pour pouvoir passer, il y a vraiment beaucoup de monde, c'était incroyable comment les gens pouvaient être si pressé.
Nous arrivons devant se grand et immense bâtiment. Il était juste magnifique, l'architecture est superbe, et dire que c'est debout depuis des années, j'en revenais pas.
Je regarde Abby quand elle me regarde avec un grand sourire. Je regarde alors Franz et Johanna qui étaient tout aussi exciter que moi pour y rentrer.
J'aide alors ma cousine avec la poussette pour monter les marches, et nous entrons grâce au tourniqué d'entrée.
Déjà rien que le hall, c'était magnifique.

Je regarde alors Abigail, qui était pour le coup aussi émerveiller que moi.

- Tu est déjà venu ici ?

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice

avatar



Abigail L. Polloni


DISCUSSIONS : 2328
CREDIT : flamingo pour l'avatar / unbreakable pour la signature / Tumblr pour les gifs
MessageSujet: Re: [TERMINE] [NEW YORK] « Concrete jungle where dreams are made of... »   Sam 3 Mai - 15:14

Ella & Abigail
 
Concrete JUNGLE WHERE DREAMS ARE MADE OF


Notre parcours dans les rues de New-York jusqu'au musée fut rapide, et aussi simple qu'un jeu d'enfant pour moi. Je n'avais pas oublié un seul des itinéraires possibles. Je me souvenais de tout, et c'était toujours aussi simple. Je ne regardais même plus les panneaux, je reconnaissais simplement les buildings. J'avais une mémoire visuelle, et je pouvais repenser à tous les moments que j'avais passés dans ces rues. En à peine une demi-heure, nous fûmes au musée d'histoire naturelle, et nous observâmes longuement le plafond et les murs du hall d'entrée. Je devais bien dire que c'était un style tout particulier, qui faisait que chaque touriste passant ici ne pouvait qu'être émerveillé par tout cela.

« Tu est déjà venu ici ? »

Je souris avant de hocher la tête de gauche à droite. Je n'avais pas eu le temps de venir, entre mon arrivée à New-York et mon départ. Ce n'était pas ma destination numéro une pour les visites, et quand j'étais au conservatoire, je n'avais pas le temps. C'était à peine si nous pouvions nous détendre pendant les vacances et jouer du violon me prenait toutes mes journées. Et ensuite, avec les garçons, nous étions plus souvent dans d'autres pays qu'à New-York, et lorsque nous rentrions ici, c'était pour nous reposer. Alors non, je n'avais pas vraiment pu visiter...

« Jamais ! J'ai hâte de voir tout ça, je suis sûre que c'est super ! »

De plus, je n'avais jamais été très intéressée par les sciences, quand j'étais jeune. Je ne vivais que pour l'art et la musique... et c'était idiot. En grandissant, j'avais appris à m'intéresser à plein de choses à côté !
© casielsilencio

__________________________


THIS IS MY KINGDOM COME +
I miss the taste of the sweet life, I miss the conversation. I'm searching for a song tonight, I'm changing all of the stations. I liked to think that we had it all, we drew a map to a better place. But on that road I took a fall, oh baby why did you run away ? unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
http://musical-love-harmony.forumactif.com/


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1594
MessageSujet: Re: [TERMINE] [NEW YORK] « Concrete jungle where dreams are made of... »   Sam 3 Mai - 19:51

C'était la première fois aussi pour Abigail, et je sens que la visite va être magique.
On commence à avancer le regard partout chacun de son côté. Leopold ne cessait de faire des "Ooooh" et des "Whouaaa" C'est incroyable comment un enfant peut s'émerveiller de tout. Mais je n'étais pas mieux pour le moment. Bon je n'apprend rien, mais les scènes étaient parfaitement réalisé, j'expliquais quelques petites chose à Johanna quand elle me posait des questions, et je me rassurais avec les petits pupitre à lire. Je ne voulais pas lui dire de bêtise non plus.

Nous faisons toutes les salles chaque époque de la vie, toutes les guerres, toutes les époques de l'humanité. C'était incroyable comment était se musée, le film rendais bien, ce lieu magique.

Je souris à ma cousine quand on se fait une petite pause devant une vitrine que les enfants aimaient bien. Je la regarde en souriant.

- Merci d'être venu avec moi.... C'est vraiment bien une sortie en famille...

C'était la première que je faisais vraiment, et savoir que Leopold et Johanna, ainsi que Franz auront ces souvenirs, me ravie. Ils pourront ainsi partager ça plus tard avec leur propre enfants.

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice

avatar



Abigail L. Polloni


DISCUSSIONS : 2328
CREDIT : flamingo pour l'avatar / unbreakable pour la signature / Tumblr pour les gifs
MessageSujet: Re: [TERMINE] [NEW YORK] « Concrete jungle where dreams are made of... »   Dim 4 Mai - 16:34

Ella & Abigail
Concrete JUNGLE WHERE DREAMS ARE MADE OF


Notre visite nous mena à travers toutes les ères, toutes les époques que notre planète avait connues. C’était magique, magnifique, et incroyable de voir tout cela, et je devais bien avouer que j’avais eu tort de ne pas venir ici plus tôt. Il y avait de magnifiques décors, et toutes les scènes étaient réglées au millimètre près. Ella avait eu une excellente idée en venant ici, et de plus, les enfants étaient ravis. Ils adoraient ça, voir des dinosaures, des reproductions en taille réelle, ou des insectes qui n’existaient plus aujourd’hui. Et Ella et moi, nous étions comme deux grandes gamines en visite.

Au bout d’un long moment, nous laissâmes les enfants divaguer un peu autour de nous en faisant ce qu’ils voulaient, et en gardant un œil sur eux, nous commençâmes à discuter. J’avais bien vu que durant la visite, Ella était toute contente de voir les enfants si heureux, et même de se sentir entourée. C’était vrai qu’elle n’avait pas dû faire beaucoup de visites de ce genre avec sa famille, et s’il y en avait eues, alors elle devait sûrement rester dans son coin et personne ne se préoccupait d’elle. Je n’arrivais toujours pas à imaginer comment ses parents et ses frères avaient pu faire une chose pareille. Pour moi, c’était inconcevable de faire souffrir autant son enfant.

« Merci d'être venu avec moi.... C'est vraiment bien une sortie en famille... »

J’avais donc vu juste, une fois encore. Dans un sens, j’étais toute contente qu’elle me le dise, parce que je me rendais compte que ma présence et celle des enfants lui faisait du bien, mais j’avais également le cœur serré à cause de cela. J’aurais aimé qu’elle connaisse déjà tout cela, toutes ces sorties en famille que l’on pourrait faire. C’était vraiment triste qu’elle ne sache rien du plaisir que cela procurait avant aujourd’hui.

« Il y en aura beaucoup d’autres, tu verras ! »

C’était une promesse que je lui faisais, et je vis dans son regard toute la gratitude dont elle voulait me recouvrir d’un seul coup. Mais c’était normal, j’étais sa cousine. Je ne la laisserais jamais tomber !
© casielsilencio

__________________________


THIS IS MY KINGDOM COME +
I miss the taste of the sweet life, I miss the conversation. I'm searching for a song tonight, I'm changing all of the stations. I liked to think that we had it all, we drew a map to a better place. But on that road I took a fall, oh baby why did you run away ? unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
http://musical-love-harmony.forumactif.com/


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1594
MessageSujet: Re: [TERMINE] [NEW YORK] « Concrete jungle where dreams are made of... »   Mar 6 Mai - 18:53

Je souris à ma cousine, ces paroles me font chaud au cœur, elle ne peux pas imaginer à quel point. Je me rapproche de ma cousine et je m'en fiche si je m'affiche mais un petit câlin s'impose, j'en avais besoin.

- Je l'espère bien !

Même si mon boulot me prend beaucoup de temps, je sais que je pourrai toujours avoir une bouffer d'oxygène grâce aux enfants et à Abigail. J'ai une cousine formidable sur qui je peux compter. J'étais si fière de faire partie de sa famille. Pour une fois que quelqu'un m'acceptais comme j'étais.

Johanna arrive contre moi une fois que j'ai repris une position normal et elle grimpe sur mes genoux. Je la câline elle commençait à fatiguée ma petite cousine. Faut dire aussi qu'on a bien marcher dans se musée gigantesque, et ça faisait bien trois heures que nous sommes ici.

- On devrais rentrer, manger et se reposer, pour être en forme demain, non ?

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice

avatar



Abigail L. Polloni


DISCUSSIONS : 2328
CREDIT : flamingo pour l'avatar / unbreakable pour la signature / Tumblr pour les gifs
MessageSujet: Re: [TERMINE] [NEW YORK] « Concrete jungle where dreams are made of... »   Mar 6 Mai - 19:36

Ella & Abigail
Concrete JUNGLE WHERE DREAMS ARE MADE OF


Immédiatement, Ella vint me prendre dans ses bras. Je l’y accueillis avec plaisir et joie, bien contente de ne plus être toute seule à Toronto, moi non plus. C’était quand même hallucinant en y repensant. Se retrouver toutes les deux ici. J’étais vraiment contente. Je n’avais plus ma mère pour me soutenir, mais j’avais retrouvé ma cousine. Je ne savais vraiment pas laquelle des deux je préférais. Enfin, en ce moment, c’était clair, c’était Ella. Mais ma mère avait toujours été importante pour moi, au même titre que mon père, et ne plus l’avoir à mes côtés, c’était une souffrance à laquelle il fallait s’habituer. Peut-être qu’elle changerait d’avis un jour, en vieillissant. Elle se rendrait compte qu’elle voudrait passer du temps avec les petits enfants qu’elle n’aimait pas pour l’instant parce qu’ils étaient de Matthew. J’y croyais encore. Mais pour l’instant, ce n’était clairement pas son intention.

Alors que je réfléchissais à tout cela, Johanna se rapprocha de sa grande cousine, et j’en profitai pour appeler Leopold, afin qu’il rejoigne à son tour. Je n’aimais pas trop qu’il s’éloigne tout seul, sans sa sœur, même si je n’aimais pas qu’ils s’éloignent tous les deux ensemble non plus. Même s’il y avait Franz avec eux… Mais il fallait bien qu’ils découvrent la vie par eux-mêmes également… enfin, ils avaient le temps pour ça, encore ! Je pris Leo dans mes bras et l’installai dans la poussette après l’avoir câliné quelques minutes. Ella me regarda alors et reprit la parole, pour me demander si nous ne devrions pas rentrer, manger et nous reposer afin de reprendre les visites le lendemain. Je hochai la tête avec conviction et nous prîmes alors la route vers l’hôtel, une fois qu’Ella ait installé Johanna dans la poussette et que Franz lui ai donné la main.

« Tu as raison, rentrons ! Il nous reste encore des tas de choses à faire ! »

Une demi-heure plus tard, nous étions de retour à l’hôtel, et les enfants étaient en train de jouer ensemble, pendant que je me demandais ce que nous allions bien pouvoir prendre à manger en le demandant aux cuisines. J’avais pris un hôtel assez cher pour qu’on ait ce bénéfice-là. Dans le même temps, je me demandais ce que nous pourrions faire le lendemain.

« Tu penses qu’il vaut mieux faire quoi demain ? »

Après tout, pourquoi ne pas demander l’avis d’Ella ? Elle pouvait aussi décider !
© casielsilencio

__________________________


THIS IS MY KINGDOM COME +
I miss the taste of the sweet life, I miss the conversation. I'm searching for a song tonight, I'm changing all of the stations. I liked to think that we had it all, we drew a map to a better place. But on that road I took a fall, oh baby why did you run away ? unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
http://musical-love-harmony.forumactif.com/


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1594
MessageSujet: Re: [TERMINE] [NEW YORK] « Concrete jungle where dreams are made of... »   Mar 6 Mai - 21:38

Abigail était bien d'accord avec moi alors, on récupère bien les enfants, et on retourne à l'hôtel. Sur la route, je reprends ma fixation de ma cousine blonde pour ne pas la perdre, même si je crois que pour le coup, j'avais bien mémoriser le chemin jusqu'à l'hôtel.

Nous arrivons sans encombre à notre destination, et on part dans notre chambre. Abby avait vraiment fait des folies, d'une avec l'hôtel hors de prix, et le fait qu'elle est pris une suite pour nous... Elle était vraiment folle, mais je l'adore. Je vais devoir lui trouver un cadeau qui reflète toute ma gratitude et surtout mon amour que j'ai envers elle. J'étais entrain d'y réfléchir, quand Abigail me fait sortir de mes pensées en me posant une question.

Demain ? Hum... bonne question. Je prend alors une carte de la ville mis à disposition dans la suite. J'ouvre la carte sur la table et je me met à rechercher ce que nous pouvions faire.

- Bon... et bien.... On avait dit Broadway... et ensuite ?

Je pose mon doigts que la carte et cherche les lieux typique dans la zone.

- Je dois avouer que l'Empire State Building ne me tente pas plus que ça, j'ai le vertige, et ça va être pire que sur la CN Towers.

Abigail se met à rire, oui, elle peut bien se moquer de moi.

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice

avatar



Abigail L. Polloni


DISCUSSIONS : 2328
CREDIT : flamingo pour l'avatar / unbreakable pour la signature / Tumblr pour les gifs
MessageSujet: Re: [TERMINE] [NEW YORK] « Concrete jungle where dreams are made of... »   Jeu 8 Mai - 22:18

Ella & Abigail
Concrete JUNGLE WHERE DREAMS ARE MADE OF


Ni une, ni deux, Ella s’empara de la carte de New-York, spécialisée dans les destinations plutôt touristiques de la ville. La carte appartenait à l’hôtel, et quelque chose me disait, en voyant les différents lieux proposés, que c’était une sorte de partenariat pour ramener les gens de l’hôtel vers des attractions qui pouvaient leur faire ramener de l’argent. Ce n’était pas très grave. Cet hôtel était assez cher, et j’étais fière d’avoir dépensé mon argent là-dedans. Peu importait que l’on décide nous-mêmes ce que l’on ferait ou bien si l’on suivait l’opinion générale de l’établissement.

« Bon... et bien.... On avait dit Broadway... et ensuite ? »

Je la vis rechercher ce que nous pourrions faire par la suite, pendant que je faisais les cent pas, une main sur le front, l’autre sur la hanche, en cherchant dans mes souvenirs ce qui valait vraiment le coup d’être vu dans ce coin là, histoire de tout faire d’un coup plutôt que de devoir faire des dizaines d’aller-retour. Ella reprit ensuite la parole pour me dire qu’elle préférait ne pas aller en haut de l’Empire State Building, parce qu’elle avait le vertige et que ce serait pire que la CN Tower. Je ris, en me rappelant la première fois où j’avais grimpé en haut du monument le plus haut de New-York. J’étais arrivée après l’effondrement des tours du World Trade Center, et les gens là-haut devenaient complètement paranoïaques en croyant que s’ils restaient trop longtemps, ils allaient eux aussi mourir dans des attentats. Ça ne m’avait pas empêchée d’y rester quelques heures, profitant de l’agréable ambiance et de la magnifique vue que l’on avait de tout là-haut. Je savais que mon meilleur ami avait demandé sa femme en mariage tout en haut de ce bâtiment, alors qu’il avait le vertige lui aussi. Que ne ferait-on pas par amour ?

« On est pas obligé d’y aller, ne t’en fais pas. Il y a bien d’autre choses à faire à Manhattan ! On pourra passer par Central Park, c’est plutôt mythique, comme endroit ! »

Ce parc magnifique était un refuge idéal, et pour en faire le tour, il fallait vraiment se lever tôt. Il était immense, et il y avait des tas de choses à y voir et à faire. Et les enfants allaient adorer, j’en étais sûre !
© casielsilencio

__________________________


THIS IS MY KINGDOM COME +
I miss the taste of the sweet life, I miss the conversation. I'm searching for a song tonight, I'm changing all of the stations. I liked to think that we had it all, we drew a map to a better place. But on that road I took a fall, oh baby why did you run away ? unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
http://musical-love-harmony.forumactif.com/


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1594
MessageSujet: Re: [TERMINE] [NEW YORK] « Concrete jungle where dreams are made of... »   Sam 10 Mai - 9:58

Je souris à ma cousine qui me répond que nous étions pas obligé d'aller en l'Empire State Building, et j'avoue que ça me soulage, bien entendu j'aurai fait un effort si nous devions y aller, peut-être la prochaine fois, je prendrai mon courage à bras le corps, mais pas là !
Central Park ! C'était le plus grand parc au sein même d'une fille. Oui, il n'y a pas photo, je dois y mettre les pieds ! La c'était vraiment inconcevable de ne pas y aller.

- Je suis partante ! Et puis c'est juste un endroit mythique, on ne pas y échapper.

En tout cas moi je ne le voulais pas. Me voilà alors toute excité par notre journée de demain.
Je m'assois sur le fauteuil, commençant à ressentir la fatigue. Johanna en profite pour venir sur mes genoux et me faire un câlin.
On se met alors à parler d'un peu de tout avec Abigail, jusqu'à ce que monsieur Leopold sort qu'il a faim. Sa mère le regard, et lui dis que nous allions bientôt passer à table, elle me tend alors un menu pour que je choisisse ce que je voulais manger. Sans hésitation je choisi un mets délicieux que j'adore, mais que je ne mange que très peu, ne sachant pas faire la cuisine.
Bref, Abby prend la commande, et nous attendons dans la bonne humeur, même si les enfants sont plutôt calme, ce qui est bien pour nous.

Les plats arrivent peu de temps après, et rien que l'odeur me donne envie de tout engloutir. On se met alors à table, et le repas se fait dans un silence plutôt religieux, nous avions tous le ventre vide je crois bien.

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice

avatar



Abigail L. Polloni


DISCUSSIONS : 2328
CREDIT : flamingo pour l'avatar / unbreakable pour la signature / Tumblr pour les gifs
MessageSujet: Re: [TERMINE] [NEW YORK] « Concrete jungle where dreams are made of... »   Lun 12 Mai - 21:45

Ella & Abigail
Concrete JUNGLE WHERE DREAMS ARE MADE OF


Quand j'évoquai Central Park, le regard d'Ella s'illumina, et je sus que j'avais marqué des points. Il était évident que tout le monde adorait se rendre à Central Park et qu'elle n'allait pas déroger à la règle. Je n'avais pas peur de cela. C'était un endroit splendide, et j'y venais souvent avec les enfants, avec Matthew, avec Tom, ou bien même seule, parfois. Et quand j'étais étudiante, j'y jouais du violon, seule ou entourée de gens qui m'écoutaient. C'était génial, j'y avais vraiment passé des bons moments, et j'osais croire que ça pouvait perdurer. Maintenant, j'étais loin, mais j'y revenais.. comme quoi, rien ne se perdait !

En tout cas, nous en avions fini pour les visites pour cette journée-là. La soirée était déjà bien entamée, et nous étions tous éreintés apparemment. L'adrénaline retombait, je me sentais épuisée. Je n'avais plus l'habitude de courir dans tous les sens à New-York, c'était une habitude qu'il ne fallait pas perdre. Johanna s'installa sur les genoux de sa grande cousine, et Leopold vint à mes côtés, pour se reposer lui aussi, tout en jouant avec une petite voiture. Au bout d'un long moment, alors qu'Ella et moi étions en train de papoter, de tout et de rien, mon fils me fit clairement comprendre qu'il avait faim et je le réprimandais un peu en lui disant que ce n'était pas bien de réclamer, avant de tout de même ajouter que nous allions bientôt passer à table.

Je commandai les plats que nous avions choisi et nous dûmes attendre qu'ils soient préparés et amenés jusqu'à la suite. Pendant ce temps-là, je pris l'initiative de donner un bain à Leopold, pour que ce soit fait et pour qu'il puisse directement aller se coucher ensuite. J'aurais presque pu le faire pour Johanna, mais le serveur arriva juste avant et nous commençâmes alors à manger. J'aidais Leo à manger, alors que Johanna mangeait comme une grande, sous l'oeil attentif d'Ella malgré tout. Et le silence fut de mise, tellement nous avions faim. Je ne m'en étais même pas rendue compte, tout à ma joie de retrouver New-York.

Quand le repas fut terminé, je m'occupai rapidement du bain de Johanna pour coucher ensuite mes enfants en même temps et leur lire rapidement une histoire. Puis je revins dans la chambre principale pour retrouver Ella, qui terminait de débarrasser la table et de tout remettre sur le chariot, pour le placer dans le couloir et qu'on vienne le chercher. Un peu comme dans les films.

« C'était super bon... j'adore cet hôtel, je n'y avais jamais été ! J'ai hâte d'être à demain !! »

En réalité, mon adrénaline ne m'avait pas totalement quittée. Elle était redescendue, certes, mais elle était toujours là !
© casielsilencio

__________________________


THIS IS MY KINGDOM COME +
I miss the taste of the sweet life, I miss the conversation. I'm searching for a song tonight, I'm changing all of the stations. I liked to think that we had it all, we drew a map to a better place. But on that road I took a fall, oh baby why did you run away ? unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
http://musical-love-harmony.forumactif.com/


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1594
MessageSujet: Re: [TERMINE] [NEW YORK] « Concrete jungle where dreams are made of... »   Jeu 15 Mai - 18:41

Arpès ce bon repas, Abigail couche ces enfants, et je vois ma cousine pas prête à s'endormir. Alors que moi, j'étais bien fatiguée. Je souris à ma cousine qui était encore chargé comme une pile électrique.
Il me vient alors une idée que je lui propose aussitôt.

- Si tu souhaites sortir vas y ! Je suis fatiguée et puis les enfants dorment déjà....

Je suis capable de m'occuper de ces trois petits anges, et puis si il y a un soucie je l'appellerai, mais je ne vois pas pourquoi il y aurait un problème.

Je la regarde je crois bien qu'elle y réfléchit. Je la vois me regarder, puis de regarder la porte des enfants, elle avait bien envie de sortir alors... et puis bon, autant qu'elle profite que je sois là pour qu'elle puisse retrouver un semblant de vie qu'elle avait avant.
Elle hésite toujours, et je n'ose pas lui donner d'autre argument, je ne voulais pas non plus la mettre dehors. J'aime sa compagnie, mais je la vois aussi si excité ! Elle devait aller respirer dans New-York, après tout elle ne cesse de me dire qu'elle adore cette ville !

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice

avatar



Abigail L. Polloni


DISCUSSIONS : 2328
CREDIT : flamingo pour l'avatar / unbreakable pour la signature / Tumblr pour les gifs
MessageSujet: Re: [TERMINE] [NEW YORK] « Concrete jungle where dreams are made of... »   Mar 20 Mai - 11:43

Ella & Abigail
Concrete JUNGLE WHERE DREAMS ARE MADE OF


Une pile électrique. Une véritable pile électrique. C'était ce que j'étais, ce soir-là. Et Ella semblait le voir. Je n'osais pas sauter dans tous les sens, mais je l'aurais bien fait si j'étais seule. Ma cousine me regardait en souriant, et je vis à son regard qu'elle avait une idée derrière la tête. Elle m'en fit part assez rapidement.

« Si tu souhaites sortir vas y ! Je suis fatiguée et puis les enfants dorment déjà.... »

Immédiatement, mon cerveau fit la fête et fut aussi excité que moi. Mais dans un autre sens, ça me faisait culpabiliser de penser que je les abandonnais. Mais si je ne faisais ça que ce soir-là, ce ne serait pas grave, n'est-ce pas ? Alors je pouvais le faire, et puis Ella avait déjà gardé les enfants, elle était douée avec eux, et ils n'allaient pas faire le bazar, d'ailleurs comme elle venait de le dire, ils dormaient déjà. Après quelques minutes à peser le pour et le contre, je finis par hocher la tête en souriant.

« Je ne rentrerais pas tard, mais j'ai envie de boire un verre quelque part, dans un ancien bar qu'on adorerait tous quand on était étudiant, peut-être que j'y croiserais quelques anciens camarades ! »

Je n'avais certes pas à me justifier auprès d'Ella, je pouvais bien faire ce que je voulais, j'étais majeure et vaccinée, mais j'estimais que c'était important qu'elle sache, au cas où il y aurait un problème.

« T'es la meilleure Ella, tu le sais ça ? Merci ! »

Je l'embrassai sur la joue, avant de filer dans la salle de bains pour me changer et me préparer un peu, histoire d'être plus fraîche. La soirée s'annonçait prometteuse, et ça allait être vraiment bien !
© casielsilencio

__________________________


THIS IS MY KINGDOM COME +
I miss the taste of the sweet life, I miss the conversation. I'm searching for a song tonight, I'm changing all of the stations. I liked to think that we had it all, we drew a map to a better place. But on that road I took a fall, oh baby why did you run away ? unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
http://musical-love-harmony.forumactif.com/


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1594
MessageSujet: Re: [TERMINE] [NEW YORK] « Concrete jungle where dreams are made of... »   Jeu 22 Mai - 17:48

Elle sourit puis me fait oui de la tête, je ne sais pas si c'était moi qui l'avais convaincu, mais elle acceptait de sortir un peu, d'aller revoir les coins où elle avait passé du temps auparavant.
Elle me dit qu'elle ne va pas rentrer trop tard, qu'elle va juste aller boire un verre dans un bar où elle passer du temps et peut-être qu'elle croisera de vieille connaissance.

- T'est la meilleure Ella, tu le sais ça ? Merci !

La meilleure je ne sais pas, mais je pense beaucoup aux autres c'est certain et puis, j'avais bien vu qu'elle avait envie de sortir !
Elle se lève, m'embrasse toute souriante puis se dirige dans la salle de bain avec un tenu. Elle en sort quelques minutes plus tard, et je la vois rayonnante, un instant je pense à Jon, s'il la voyait si belle, il ne pourrait que craquer ! J'en étais persuadé, mais bon, ils prennent bien trop leur temps c'est deux là !
Elle me regarde et tourne sur elle-même pour que j'examine sa tenue.

- Tu es magnifique Abby !

Elle vient m'enlacer et je la serre bien contre moi, elle devait profiter de sa soirée, et pour une fois ne penser qu'à elle.
Elle me fait quelques recommandations pour les enfants, mais je lui dis de filer, qu'ils ne risquent rien avec moi. Après tout j'étais médecin et leur cousine !

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice

avatar



Abigail L. Polloni


DISCUSSIONS : 2328
CREDIT : flamingo pour l'avatar / unbreakable pour la signature / Tumblr pour les gifs
MessageSujet: Re: [TERMINE] [NEW YORK] « Concrete jungle where dreams are made of... »   Sam 24 Mai - 22:59

Ella & Abigail
Concrete JUNGLE WHERE DREAMS ARE MADE OF


Ma tenue passée et mon maquillage refait, je sortis de la salle de bains, environ un quart d’heure plus tard. Ella était toujours au même endroit, assise sur son fauteuil, en train de feuilleter des dépliants et la carte en même temps. Je souris en voyant ses yeux se relever vers moi et s’arrondir en me voyant. Je savais que j’étais jolie ce soir, mais en réalité, je ne voulais même pas le paraître. A croire que New-York me rendait comme ça. Et puis, c’était l’ivresse du moment, l’adrénaline qui faisait tout le boulot. Ce n’était pas moi… c’était un fantôme qui revenait. Et ça ne me déplaisait pas ! Alors qu’Ella me détaillait, je tournais sur moi-même pour me montrer sous toutes mes coutures, avant de la regarder avec attention pour qu’elle me dise ce qu’elle en pensait. Je vis de l’admiration dans ses yeux, comme quand elle était gamine et que j’étais une adolescente. Certaines choses ne changeaient jamais.

« Tu es magnifique Abby ! »

Je la pris dans mes bras en riant, et commençai alors à lui recommander des trucs pour les enfants. Si jamais Leo se réveillait, il fallait bien faire attention à ce qu’il ne tousse pas trop, sinon il y avait besoin de son inhalateur. Johanna et Franz ne devraient pas poser trop de problèmes, quant à eux. Et puis, Ella les connaissait, elle avait l’habitude et elle était vraiment douée avec les enfants. Elle ferait une pédiatre géniale ! Au final, je partis de la chambre pour une soirée dans New-York. Je m’imposai de rentrer au maximum à une heure du matin.

Arrivée en plein centre-ville, je téléphonais à une ancienne amie de New-York qui était encore sur place. Elle fut très surprise de m’entendre et elle accepta immédiatement ma proposition. Nous nous retrouvâmes dans le bar où nous avions nos habitudes et nous discutâmes pendant longtemps, avant que d’autres amis ne viennent nous rejoindre. J’avais l’impression d’avoir presque dix ans de moins, et de retrouver mes camarades de début de conservatoire. J’étais heureuse, et ça faisait longtemps que je n’avais pas été aussi heureuse. C’était comme s’il ne m’était rien arrivé.

Au bout d’un moment, passé à boire des bières et à rire, et à refaire le monde, comme des étudiants que nous n’étions plus, je pris congé de mes amis et me rendis compte qu’il était passé une heure du matin… et qu’il était plutôt deux heures. Merde. Outre le fait que j’allais être crevée pour les visites du lendemain, Ella avait dû s’inquiéter, la connaissant. Je pris un taxi pour rentrer et un bon quart d’heure plus tard, j’étais de nouveau à l’hôtel et je m’engouffrai rapidement dans l’ascenseur. J’avais pas mal bu, j’allais m’effondrer comme une masse. Ça faisait longtemps que je n’avais pas bu d’alcool d’ailleurs. Je n’aimais pas ça, de base… mais là c’était exceptionnel !

Quand j’entrai dans la chambre, Ella était encore réveillée, et je m’en voulais de l’avoir inquiétée. Ce n’était mon intention, et j’aurais dû la prévenir que j’allais rentrer plus tard. La vérité, c’était que je n’avais pas vu le temps passer avec mes amis. Ils avaient très sympa et ne m’avaient pas parlé de Matthew. Ils avaient compris que c’était encore difficile.

« Ella ? Désolée, ma belle, je sais qu’il est tard… »

Je lui fis un petit sourire d’excuse, avec un peu de chance, ça passerait comme dans du beurre… mais j’avais l’impression d’être en face de ma mère, qui allait me réprimander parce que j’étais rentrée après le couvre feu !
© casielsilencio

__________________________


THIS IS MY KINGDOM COME +
I miss the taste of the sweet life, I miss the conversation. I'm searching for a song tonight, I'm changing all of the stations. I liked to think that we had it all, we drew a map to a better place. But on that road I took a fall, oh baby why did you run away ? unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
http://musical-love-harmony.forumactif.com/


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1594
MessageSujet: Re: [TERMINE] [NEW YORK] « Concrete jungle where dreams are made of... »   Dim 25 Mai - 23:38

Abigail prit son sac et sortie de la chambre. Je suis heureuse de pouvoir être présente et la laisser s'amuser un peu sans qu'elle s'inquiète pour ses enfants.
Je me pose devant la télé, et je regarde un film puis un second tour en m'endormant de temps à autre. Je me décide donc à me changer, et quand j'enfile ma nuisette, je repense encore plus à David, et à ses joues rouges quand il a vu. Il était vraiment marrant, alors que quelques heures avant il m'avait encore vue nue... Il me manque mon David...

Je mets au lit, toujours devant la télé à zapper les multitudes de chaines disponibles. Pourtant je sais que je n'arriverais pas à dormir tant que ma cousine ne serait pas rentrée à l'hôtel. J'ai vu tellement de choses aux informations que je ne cesse de penser à tout ce qui pourrait se passer. Mais je me dis aussi que ma cousine est responsable et qu'elle connaît bien la ville, je ne devrais pas avoir peur... Mais c'était bien plus fort que moi.
Les heures défilent, et Abigail ne revenait toujours pas, je commençais à vraiment m'inquiéter, mais après tout elle devait juste s'amuser.
J'entends du bruit, peu de temps après je vois la chevelure blonde de ma cousine.

- Ella ? Désolée, ma belle, je sais qu’il est tard…

Je la regarde elle avait du retard par rapport à l'heure qu'elle m'avait dit. J'avais envie de lu dire un peu franchement que ce n'était pas raisonnable, mais quand je vois son sourire, je me radoucis, elle s'est amusé et c'est ce que je voulais.

- Aller ce n'est rien, file au lit, demain on a une grande journée !

Je lui souris, et je vois qu'elle a un peu bu, heureusement que j'ai pris ce qu'il faut pour l'aider demain matin avec son mal de cheveux.

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice

avatar



Abigail L. Polloni


DISCUSSIONS : 2328
CREDIT : flamingo pour l'avatar / unbreakable pour la signature / Tumblr pour les gifs
MessageSujet: Re: [TERMINE] [NEW YORK] « Concrete jungle where dreams are made of... »   Mar 27 Mai - 22:24

Ella & Abigail
Concrete JUNGLE WHERE DREAMS ARE MADE OF


Ella semblait un peu courroucée que je sois rentrée si tard. J’étais vraiment navrée, j’aurais dû la prévenir, et d’abord, j’aurais dû rentrer plus tôt. Mais mes amis avaient capté mon attention pendant trop longtemps, sans que je m’en rende compte. Ils m’avaient tellement manqué que j’avais eu du mal à me séparer d’eux. Mais ce n’était que partie remise, et nous ne tarderions pas à nous revoir. Pas pendant ce séjour, parce que j’allais dès à présent me consacrer à Ella et aux enfants désormais, mais très vite, dans un futur très proche !

« Aller ce n'est rien, file au lit, demain on a une grande journée ! »

Je souris de toutes mes dents, toujours un peu alcoolisée. Je ne tenais pas très bien l’alcool, mais je savais me modérer quand je buvais, néanmoins, alors tout allait bien. J’allais suivre ses conseils et me mettre au lit, il fallait juste que je me démaquille et que je me change avant.

« Tu peux aller te coucher si tu veux, je vais pas tarder, je dois juste me changer… »

Elle me sourit et je lui fis signe d’y aller, de ne pas m’attendre, elle n’avait pas besoin de m’attendre encore plus, elle devait déjà avoir cherché toutes les chaines de la télévision, et puis le lendemain, elle serait fatiguée. Je n’avais pas envie qu’elle s’effondre par terre. Je m’aventurai jusqu’à la salle de bains pour me changer. Et à peine un quart d’heure plus tard, j’étais endormie dans mon lit, après avoir été embrasser les enfants sans les réveiller.

Le lendemain matin, j’avais un léger mal de tête en me réveillant, mais rien de bien méchant. Je pensais que ça aurait été pire, en réalité, et tout allait bien finalement. J’émergeai doucement, la bouche quelque peu pâteuse, et je cherchai Ella du regard. Elle était déjà sortie de la chambre et devait s’occuper des enfants. Je pris donc cinq minutes pour mieux me réveiller et je les rejoignis ensuite. Après avoir salué tout le monde, je regardai Ella en souriant :

« Merci encore pour hier soir, c’était vraiment génial. Et je m’excuse encore une fois… j’aurais au moins dû t’envoyer un texto ! »

Je lui fis un nouveau sourire et un regard d’excuses. Je me rattraperais durant la journée, elle pouvait en être sûre !
© casielsilencio

__________________________


THIS IS MY KINGDOM COME +
I miss the taste of the sweet life, I miss the conversation. I'm searching for a song tonight, I'm changing all of the stations. I liked to think that we had it all, we drew a map to a better place. But on that road I took a fall, oh baby why did you run away ? unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
http://musical-love-harmony.forumactif.com/


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1594
MessageSujet: Re: [TERMINE] [NEW YORK] « Concrete jungle where dreams are made of... »   Jeu 29 Mai - 0:25


Non, je ne pouvais vraiment pas lui en vouloir d'être rentré un peu plus tard qu'elle me l'avait dit, mais elle était si heureuse, son sourire en disant long sur son bonheur.
Elle me dit que je pouvais aller me coucher, ce que je fis rapidement, je tombais de fatigue en réalité. Et je sentais que le matelas ainsi que les oreillers allaient être très confortables.
Je me glisse dans mon lit et peu de temps après je rejoins Morphée.

Le lendemain matin, je me réveille après une bonne nuit de sommeil. J'avais vraiment bien dormi comme un bébé. Je me lève, passe à la salle de bain sans faire de bruit, et je vais voir les enfants qui sont tous les trois réveiller, alors je les prépare pour qu'on aille prendre le petit déjeuner.
On descendra donc tous les quatre, ils étaient adorables tous les trois, leur petite voix si innocente, leur regard aussi, oh oui, j'adorai les enfants.

Nous arrivons dans la salle de restaurant, et je les fais s'asseoir dans un coin et je commande alors un petit assortiment de viennoiserie, du lait pour les petits, du thé pour moi, et du café pour Abigail, mais ne prenant rien pour ma cousine ne sachant pas ce qu'elle prendra.
Alors que ça fait quelques minutes que nous nous sommes fait servir, Abigail arrive toute pimpante. Je lui souris et les enfants étaient ravis de voir leur maman aux vues de leur sourire. C'était vraiment magnifique.

- Merci encore pour hier soir, c’était vraiment génial. Et je m’excuse encore une fois… j’aurais au moins dû t’envoyer un texto !

Je lève les yeux au ciel en souriant, je ne suis pas ma tante, et en plus Abigail est assez grande pour être responsable. Et puis bon, je lui avais proposé avec plaisir qu'elle aille s'amuser et c'est ce qu'elle avait fait. C'était bien.

- Il n'y a pas de quoi. Sa serre à sa la famille ! Et puis tu en avais besoin ! Maintenant mange un peu, je crois que c'est nécessaire pour faire passer le léger abus.

Elle ne pouvait pas me le cacher, je suis médecin après tout.

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice

avatar



Abigail L. Polloni


DISCUSSIONS : 2328
CREDIT : flamingo pour l'avatar / unbreakable pour la signature / Tumblr pour les gifs
MessageSujet: Re: [TERMINE] [NEW YORK] « Concrete jungle where dreams are made of... »   Mar 3 Juin - 0:03

Ella & Abigail
 
Concrete JUNGLE WHERE DREAMS ARE MADE OF


Ella ne semblait réellement pas m’en vouloir. C’était une bonne chose, mais de toutes façons, ça n’allait pas se reproduire. Je n’en avais pas l’intention. Une fois, pas deux, et puis je n’étais pas là pour ça, au contraire. J’étais là pour ramener mon fils et retrouver ma ville, en la faisant visiter à ma cousine et mes enfants. Ella semblait presque amusée que je m’excuse autant. Disons que c’était vrai qu’elle n’avait pas d’ordres à me donner, mais je lui avais promis que je ne rentrerais pas tard et j’avais menti. Ce n’était pas dans mes habitudes de mentir, ça ne l’avait jamais été, et je trouvais que, par respect pour elle, je me devais de m’excuser. J’avais été élevée comme ça, et je préférais trop en faire que pas assez.

« Il n'y a pas de quoi. Sa serre à sa la famille ! Et puis tu en avais besoin ! Maintenant mange un peu, je crois que c'est nécessaire pour faire passer le léger abus. »

En levant les yeux au ciel à mon tour, je ne pus toutefois m’empêcher de sourire comme une adolescente. Evidemment que j’avais besoin de manger, j’avais un peu bu la veille, et même si je n’avais pas la tête qui allait exploser ou même qui tournait, il était nécessaire que je me remplisse le ventre avant que l’on parte en exploration. Je me relevai pour aller chercher du pain et de la brioche sur la table qui servait le buffet, et je revins me caler dans ma chaise, en frottant doucement les cheveux de Franz, qui paraissait bien réveillé. Je l’embrassai sur le front avant de commencer à manger, tout en buvant mon café. J’avais passé une excellente soirée, je n’osais même pas la raconter à Ella, qui n’y comprendrait probablement rien… Au lieu de quoi, je décidai de parler d’un tout autre sujet, qui cependant, était un peu moins joyeux :

« Est-ce que… Tom t’a contactée ? »

Il était normal que je m’inquiète pour ça. Le plus tard je pourrais lui confier mon fils, le mieux ce serait pour moi. Il n’était pas au courant que j’étais à New-York, c’était pour cette raison que nous passions encore par Ella.
© casielsilencio

__________________________


THIS IS MY KINGDOM COME +
I miss the taste of the sweet life, I miss the conversation. I'm searching for a song tonight, I'm changing all of the stations. I liked to think that we had it all, we drew a map to a better place. But on that road I took a fall, oh baby why did you run away ? unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
http://musical-love-harmony.forumactif.com/


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1594
MessageSujet: Re: [TERMINE] [NEW YORK] « Concrete jungle where dreams are made of... »   Mar 3 Juin - 17:20

Je surveille du coin de l'oeil les enfants quand Abigail nous laisse pour aller chercher de quoi manger.
Je mangeais tranquillement mon petit-déjeuner, tout en observant ma cousine, je voyais bien qu'elle avait passé une bonne soirée, elle avait retrouvé une certaine liberté le temps de la soirée.

- est-ce que… Tom t’a contactée ?

Je relève la tête, fini ma bouger, et lui fais oui de la tête.

- J'ai reçu un message hier soir, on doit se retrouver dans un café, en début d'après-midi demain.

Ainsi j'avais pris en compte le fait qu'Abby aurait du temps encore avec son fils, et Franz avec sa mère. Et je me suis aussi dit qu'un lieu assez commun était un endroit approprié ainsi si Abigail voulait esquiver la rencontre avec Tom. Après elle faisait comme elle voulait, mais j'avais réfléchi à tout.
Je prends une gorgée de jus de fruit, et je nettoyais alors le visage de Leo, qui s'en met partout.

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice

avatar



Abigail L. Polloni


DISCUSSIONS : 2328
CREDIT : flamingo pour l'avatar / unbreakable pour la signature / Tumblr pour les gifs
MessageSujet: Re: [TERMINE] [NEW YORK] « Concrete jungle where dreams are made of... »   Mer 4 Juin - 18:31

Ella & Abigail
 
Concrete JUNGLE WHERE DREAMS ARE MADE OF


Etrangement, j’étais très perturbée par la possible réponse qu’Ella allait me donner. Non pas que j’avais peur que Tom récupère notre fils, mais je ne voulais pas repartir et lui laisser Franz. Je m’étais habituée à la présence de mon fils, en une semaine, et j’aurais aimé que ça dure plus longtemps. Pourtant, j’avais l’habitude de ne pas le voir pendant de longs moments. Après tout, quand nous étions en tournée, c’était presque normal, et j’étais encore plus loin de lui. Alors pourquoi j’étais si malade, d’un coup ?

« J'ai reçu un message hier soir, on doit se retrouver dans un café, en début d'après-midi demain. »

Evidemment, cette annonce me mit un coup au moral, mais je ne me montrais rien aux enfants, et seule Ella fut capable de déceler la lueur de tristesse qui passa dans mon regard. Je la remerciais d’avoir choisi de prendre des précautions en retrouvant Tom dans un bar. C’était plus sage, au moins, je n’aurais pas à le croiser. J’espérais simplement que tout se passe bien et qu’il ne pose pas trop de questions à Ella. Nous, nous resterions à l’hôtel, pendant ce temps-là et au moins, je serais sûre de ne pas le croiser. C’était peut-être de la lâcheté, mais en même temps, je ne voulais vraiment pas prendre le risque de perdre toute l’assurance que je m’étais forgée à Toronto. Et je connaissais Tom, je savais ce qu’il était capable de faire pour me faire flancher. Il l’avait déjà fait… Ce n’était pas méchant de sa part, au contraire, c’était juste parce qu’il m’appréciait et qu’il voudrait forcément me voir rentrer.

« C’est loin d’ici ? Je peux te donner le chemin si tu veux, même si je suis sûre que tu ne te perdras pas… enfin… voilà quoi… »

Mon stress était perceptible, j’étais nerveuse et je commençais à raconter n’importe quoi. C’était simplement l’idée que je ne savais pas dans combien de temps j’allais pouvoir revoir mon fils qui me chagrinait. Et je n’osais pas demander à Ella de mener l’enquête auprès de Tom. Pourtant, j’en avais envie, et je me disais que je trouverais le temps moins long si j’avais une date. Alors je pris mon courage à deux mains :

« Tu pourras lui demander quand sera la prochaine fois, s’il te plait ? »

Je baissai les yeux en me sentant rougir et en me trouvant encore plus lâche qu’avant. Je pouvais bien lui demander moi-même, pourquoi je faisais tout passer par Ella ? Elle ne devrait même pas me dire oui…
© casielsilencio

__________________________


THIS IS MY KINGDOM COME +
I miss the taste of the sweet life, I miss the conversation. I'm searching for a song tonight, I'm changing all of the stations. I liked to think that we had it all, we drew a map to a better place. But on that road I took a fall, oh baby why did you run away ? unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
http://musical-love-harmony.forumactif.com/


avatar



Ella Kayser


DISCUSSIONS : 1594
MessageSujet: Re: [TERMINE] [NEW YORK] « Concrete jungle where dreams are made of... »   Jeu 5 Juin - 22:58

Je voyais dans les yeux de ma cousine, une lueur de tristesse et voir peut-être même de désespoir. Avoir de nouveau son fils, c'était juste un vrai bonheur. Rien qu'à voir son sourire magnifique quand elle a retrouvé Franz... je me sentais coupable maintenant de lui avoir fait revenir son fils pour au final le lui faire retirer...

- C’est loin d’ici ? Je peux te donner le chemin si tu veux, même si je suis sûre que tu ne te perdras pas… enfin… voilà quoi…
- Pas loin, je ne voulais pas m'aventurer trop loin non plus...

Je crois pouvoir savoir ce qu'elle pouvait ressentir, bon, d'accord je n'ai pas d'enfants, mais je m'attache à certains de mes patients, et ça me déchire le coeur quand ils doivent rentrer chez eux, même si je sais que c'est parce qu'ils vont mieux.

- Tu pourras lui demander quand sera la prochaine fois, s’il te plaît ?

Je fais oui de la tête, tout en lui faisant un grand sourire.

- Ne t'inquiète pas maman, je pourrai revenir pour les vacances...

Je regarde Franz, son court séjour avec sa mère, lui a surement ouvert l'esprit, mais il a surement aussi très envie d'être avec sa petite soeur et son petit frère. Et j'espère aussi me voir un peu...

- C'était déjà prévu que je lui demande Abby, et je resterai en contact avec lui de toute manière.

J'espérai la rassurer un peu, diminuer un peu la douleur qu'elle commence à avoir juste en pensant qu'elle ne va pas revoir son fils tout de suite.

__________________________

LOVE IS EASY
Now I know exactly what they mean
Oh I can’t believe that it’s so simple
It feels so natural to me  


Crédit by TITANIUMWAY
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [TERMINE] [NEW YORK] « Concrete jungle where dreams are made of... »   

Revenir en haut Aller en bas
 

[TERMINE] [NEW YORK] « Concrete jungle where dreams are made of... »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♫ MLH 2.0 ♫ :: LA DETENTE :: ARCHIVES :: MLH 2.0-
Sauter vers: